Doctor Who Index du Forum
 
 
 
Doctor Who Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion


Indiana Jones

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Doctor Who Index du Forum -> Le Tardis -> Autres univers et dimensions -> Action & Aventure
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
code_utah
[Centurion solitaire]

Hors ligne

Inscrit le: 15 Nov 2007
Messages: 64
Localisation: France
Masculin Sagittaire (22nov-21déc) 牛 Buffle

MessagePosté le: Ven 15 Fév 2008 - 08:52    Sujet du message: Indiana Jones Répondre en citant



Indiana Jones est un aventurier et professeur d'archéologie. Ses aventures se déroulent principalement au début du XXe siècle avec comme toile de fond la Première, la Seconde Guerre mondiale et la Guerre Froide. Sa vie est rythmée par la recherche et découverte de reliques légendaires tout en étant confronté à des mythes et croyances diverses.



Avec Harrison Ford et Karen Allen
Sortie : 12 juin 1981 (États-Unis), 16 septembre 1981 (France)


En 1936, l'aventurier Indiana Jones est mandaté par les services secrets pour retrouver le Médaillon de Râ, en possession de son ancienne conquête Marion Ravenwood, désormais tenancière d'un bar au Népal. Cet artefact égyptien serait un premier pas sur le chemin de l'Arche d'alliance, où Moïse conserva les Tables de la Loi et qui se trouve à Tanis. Malheureusement, cette relique est aussi convoitée par les nazis car elle contiendrait le pouvoir de mener une armée à la victoire.

ndiana Jones (Harrison Ford) a une raison de vivre : courir le monde à la recherche de trésors archéologiques. C'est un aventurier pour qui tous les moyens sont bons pour arriver à ses fins avant ses concurrents. Le principal est René Belloq (Paul Freeman), archéologue français peu scrupuleux qui loue ses services à l'Allemagne d'Hitler ; le chancelier du Reich s'est en effet, mis en tête de retrouver l'Arche d'Alliance contenant les Tables de la loi brisées par Moïse, il y a près de trois mille ans !

Marion (Karen Allen) avait connu Indiana quand ils avaient dix ans de moins. Tous deux étudiaient l'archéologie alors. Son père, le professeur Ravenwood, considérait Indy comme son fils spirituel ; il était l'image de sa jeunesse. Indy avait séduit Marion, puis était parti à la recherche hasardeuse de quelque vieux temple. Ravenwood avait dû jouer le rôle du père offusqué puisque Marion état devenue par réaction une sorte de garçon manqué buvant sec et méprisant les hommes. Elle avait accompagné son père dans ses voyages au bout du monde, puis celui-ci étant mort, elle était devenue une étrange tenancière de bouge au fin fond du Népal…

Le Colonel Musgrove (Don Fellows) et le Major Eaton (William Hootkins) des services secrets de l'armée savent que Belloq s'est associé au Capitaine Dietrich (Wolf Kahler) et à l'agent de la Gestapo Toht (Ronald Lacey). Il faut devancer Hitler. Leurs dossiers disent que Ravenwood a trouvé un curieux médaillon, la « Mire de Râ » (en clair : un bijou qui, placé où il faut, renverrait un rayon de soleil à l'endroit exact où se trouverait l'Arche Sainte). Les fouilles allemandes ont lieu près du Caire. Le Docteur Jones est l'homme de l'art, et sa connaissance de Ravenwood ne devrait que le favoriser dans cette « recherche du Graal » !

Marcus Brody (Denholm Elliot), le conservateur du musée de l'Université où Indy raconte ses expériences de voyage (ce qui est certes mieux qu'un enseignement livresque), a beaucoup d'affection pour son aventurier d'ami : il sait qu'il peut rester en chaire très longtemps… Bref, voici Indy sur une nouvelle piste, mais il faut tout d'abord retrouver Ravenwood et sa « Mire de Râ »… Au Népal, Marion ne lui saute pas au cou, mais Indy la sauve des hommes de main de Toht. Elle décide donc d'être « son » partenaire puisqu'elle possède une partie du puzzle, la fameuse mire…

Arrivés au Caire, les vrais ennuis commencent : Toht les talonne et quand il ne tue pas, il torture !… Belloq veut séduire Marion et un vieux cognac français peut réussir là où les méthodes gestapistes risquent quand même d'échouer…

Aidé par son vieux complice arabe Sallah (John Rhys-Davies), Indy va trouver l'Arche, bien gardée par des milliers de serpents tous plus venimeux les uns que les autres ! Poursuite en camions, en bateaux, fusillades, explosions, corps à corps périlleux, toutes ces péripéties sont finalement dérisoires si on les compare à l'étrange et terrifiant phénomène qui se produit lorsque finalement l'on ouvre le couvercle plombé de l'Arche d'Alliance…




Production :
  • Réalisation : Steven Spielberg
  • Scénario : Lawrence Kasdan, d'après une histoire de George Lucas et Philip Kaufman
  • Musique : John Williams, interprétée par l'Orchestre symphonique de Londres
  • Production : Frank Marshall, Robert Watts, George Lucas et Howard Kazanjian
  • Pays d'origine : États-Unis
  • Budget : 18 000 000 $
  • Durée : 1h56 mn
  • Box-office américain : 242 374 454 $
  • Box-office français : 6 397 842 entrées
  • Box-office mondial : 384 140 454 $




Distribution :

  • Harrison Ford (VF : Claude Giraud) : Docteur Henry « Indiana » Jones Junior
  • Karen Allen (VF : Annie Sinigalia) : Marion Ravenwood
  • Paul Freeman (VF : Marc Cassot) : Dr René Belloq
  • Denholm Elliott (VF : Raoul Guillet) : Dr Marcus Brodyr
  • Ronald Lacey (VF : Michel Gatineau) : Arnold Toht
  • John Rhys-Davies (VF : Albert Médina) : Sallah




Trailer :





Anecdotes :



  • La création d'Indiana Jones survint sur une plage d'Hawaï. George Lucas a pour habitude, lorsqu'un de ses films s'apprête à sortir, de se rendre sur les plages hawaïennes. Steven Spielberg le rejoignit et, certains du succès de leurs prochains films (qui furent Star Wars et Rencontres du troisième type), ils pouvaient parler d'autres choses. C'est alors que Spielberg révéla à Lucas qu'il avait contacté le producteur des James Bond, Albert R. Broccoli, afin de pouvoir réaliser un épisode de la saga, mais que ce dernier avait refusé, sous prétexte qu'il fallait être obligatoirement, tout comme l'acteur incarnant l'espion, originaire d'un pays du Commonwealth. Plus insolite encore, cette discussion eut lieu alors qu'ils faisaient un château de sable. Lucas dira qu'il a une bien meilleure idée et il raconte les grandes lignes de ce que sera Les Aventuriers de l'arche perdue. Ils se promirent également que si le film devenait un succès, une trilogie naîtrait. Après leurs vacances, Lucas et Spielberg ont appelé Lawrence Kasdan, afin qu'il développe le scénario avec Lucas et, plus tard, Philip Kaufman.

  • De nombreux clins d'œil aux bandes dessinées Picsou de Carl Barks nourrissent ce premier Indiana Jones. La scène du boulet est certainement la plus célèbre chez les fans du canard. C'est un hommage de Spielberg à Barks dont il est fan depuis son enfance.

  • Des références à Star Wars se retrouvent dans le film. Par exemple : dans le puits des âmes, on peut voir des hiéroglyphes à l'effigie de R2-D2 et C-3PO; l'immatriculation de l'avion de Jock est OB-CPO, une référence à Obi-Wan Kenobi et C-3PO.



  • Les scènes dans les cavernes souterraines avec les sous-marins ont été tournées à La Rochelle en France.

  • Le sous-marin utilisé dans le film a été emprunté à Wolfgang Petersen, qui durant la même période tournait Le Bateau.

  • La scène où le sabreur confirmé se fait descendre d'une seule balle par Indiana Jones n'était pas du tout prévue. En effet, il devait y avoir un combat au fouet et au sabre originellement. Mais Harrison Ford était atteint de dysenterie comme la plupart des autres membres de l'équipe et se sentait incapable de tourner une scène entière de combat à l'épée. Il demanda donc à Spielberg que la scène soit raccourcie. Steven Spielberg, l'un des rares épargnés par la dysenterie de par son habitude de ne consommer que de la nourriture en boîte venant d'Angleterre, suggéra alors que la seule manière de raccourcir la scène soit qu'Indy dégaine son arme et tue son adversaire. Dans le livre The Harrison Ford Story, ce dernier affirme être à l'origine de la modification et avoir suggéré « et si je descendais juste ce crétin » à Spielberg qui lui aurait alors répondu avoir eu la même idée.

  • Harrison Ford a également multiplié les égratignures. Il a été notamment blessé aux côtes ainsi qu'aux ligaments croisés du genou gauche.

  • Dans la séquence où Indiana Jones est confronté à des serpents, certains ne bougent pas beaucoup. En effet, même après avoir dévalisé les animaleries des alentours, il n'y en avait pas assez. Ils ont donc été remplacés par des morceaux de tuyaux d'arrosage.

  • Dans la même séquence, lorsque Indiana Jones est couché et fait face à un serpent, on peut apercevoir le reflet de ce dernier et d'un projecteur car une vitre a été posée entre l'acteur et le serpent pour éviter que Harrison Ford ne se fasse mordre. Il faut savoir que cette erreur de tournage a été gommée dans l'edition DVD du film et ne peut donc plus être constatée.

  • C'est une Mercedes type 320 noire de 1936, prêtée par un collectionneur, qui a été restaurée et utilisée dans une scène de poursuite. En revanche, le camion utilisé par Indiana lors de cette même poursuite est un GMC hâtivement pourvu du logo de Mercedes sur sa calandre.

  • Tom Selleck fut contacté par la production pour incarner Indiana Jones mais le contrat le liant à la série Magnum le contraint à renoncer au rôle. Selleck a d'ailleurs parodié dans l'épisode Les Aventuriers... le célèbre archéologue, avec tout son attirail (chapeau, fouet, blouson...).

  • Nick Nolte fut également contacté pour être Indiana Jones, mais il refusa, tout comme Jeff Bridges. Steven Spielberg persuada Lucas de donner le rôle à Harrison Ford après que les producteurs ont été impressionnés par sa performance dans le rôle d'Han Solo, dans L'Empire contre-attaque.

  • Originellement, Spielberg voulait Danny DeVito dans le rôle de Sallah. Mais celui-ci refusa, car il devait honorer son contrat pour la série Taxi.

  • Les actrices Amy Irving et Debra Winger ont été pressenties pour jouer le rôle de Marion.

  • Pour le rôle de Belloq, l'italien Giancarlo Giannini et l’acteur-chanteur français Jacques Dutronc furent les premiers choix de Steven Spielberg. Mais comme aucun des deux ne parlait un mot d'anglais, le réalisateur jeta son dévolu sur Paul Freeman.

  • Dans le top 100 de l'American Film Institute, Les Aventuriers de l’arche perdue est classé à la soixantième place. La première aventure est la seule des quatre à se trouver dans le classement.

  • Quand Indy va au Népal, on peut voir en pays la Thaïlande, alors qu'elle n'existe pas en 1936.

  • Vers la fin du film, on peut voir Indiana Jones menacer les nazis avec un lance-roquette, or ce genre d'arme ne fut inventé que vers 1942, avec le bazooka M1 puis le Panzerschreck. De même, les Allemands utilisent des pistolets-mitrailleurs MP40/MP38 qui n'étaient pas encore produits à cette époque.

  • La série South Park a parodié quelques scènes du film dans l'épisode 609 Bérets gratos dans le but de critiquer les modification des films comme E.T., Star Wars ou les Aventuriers de l'Arche perdue. Les scènes sont alors refaites avec les personnages de la série mais par exemple avec des talkie-walkies à la place des armes présentes dans le film.




Avec Harrison Ford et Kate Capshaw
Sortie : 23 mai 19842 (États-Unis), 12 septembre 1984 (France)


Shanghai, Asie, 1935 : Indiana Jones débarque dans le bar d'un gangster chinois, Lao Che, pour récupérer un diamant contre les cendres de Nurhachi, un empereur chinois. Mais l'échange tourne à la fusillade et Indy, emportant avec lui Willie Scott, une meneuse de revue, parvient à quitter la Chine avec l'aide de Demi-Lune, un petit garçon de 11 ans, à bord d'un avion.

Mais l'avion appartient à Lao Che et les pilotes, après avoir vidé les réservoirs, sautent en parachute. Usant d'un bateau de sauvetage pour amortir leur chute, Indy, Willie et Demi-Lune parviennent a fuir.

Ils apprennent qu'ils sont en Inde et arrivent à un village. Là on leur demande d'aller chercher une pierre magique qui a été dérobée par les Thugs. Commence alors une aventure sombre et terrifiante...




Production :
  • Réalisation : Steven Spielberg
  • Scénario : Willard Huyck et Gloria Katz, d'après une histoire de George Lucas
  • Musique : John Williams
  • Production : Robert Watts, George Lucas, Frank Marshall et Kathleen Kennedy
  • Pays d'origine : États-Unis
  • Budget : 28 000 000 $
  • Durée : 1H58 mn




Distribution :

  • Harrison Ford (VF : Francis Lax) : Indiana Jones
  • Kate Capshaw (VF : Béatrice Delfe1) : Wilhelmina 'Willie' Scott. Sharon Stone avait été approchée pour ce rôle2.
  • Jonathan Ke Quan ou Ke Huy Quan (VF : Jackie Berger) : Demi lune (en version originale : Short Round)




Trailer :





Anecdotes :



  • Le script ayant déplu aux autorités indiennes, elles refusèrent de donner l'autorisation de tournage sur leur territoire. Le tournage commença donc à Kandy au Sri Lanka, le 18 avril 1983, à proximité d'un endroit où une société d'ingénierie britannique était en train de construire un barrage. L'équipe de tournage a fait appel à elle pour la construction du pont suspendu au-dessus de la gorge. Le tournage se poursuivit aux studios d'Elstree à partir du 5 mai.

  • Ce film est le moins aimé de la série par Spielberg. Son univers noir est inspiré par George Lucas, pour qui le deuxième épisode d'une trilogie est toujours le plus sombre. Steven Spielberg n'aura tout de même pas perdu son temps, puisqu'il y rencontra sa femme, Kate Capshaw.

  • C'est pour ce film que fut créée la classification américaine PG-13 (Déconseillé aux mineurs de moins de 13 ans) par la MPAA. On y voyait notamment un cœur palpitant arraché d'une poitrine et le héros donner un coup de poing à un jeune garçon.

  • Dans le début du film, Indiana Jones sort avec fracas du club Obi-Wan, nommé ainsi en référence à Star Wars.

  • Encore une fois, bien que l'action du film se déroule un an avant celle de Les Aventuriers de l'arche perdue un clin d'œil lui est fait lors d'une scène, la mythique scène du pistolet contre le sabre, avec néanmoins une fin différente dans cet épisode.

  • Le titre original était Indiana Jones et le temple de la mort. Il a été changé parce qu'il ressemblait trop à un sombre présage.

  • Les scènes du pont ont été filmées sur trois continents différents. Celles du pont lui-même et celle où Indy le coupe avec sa machette ont été tournées au Sri Lanka. Celle où l'on voit le pont tomber avec la chute de 14 personnes (14 mannequins) a été filmée au Elstree Studios de Londres. Enfin, celle où l'on voit les alligators a été tournée en Floride.

  • L'avion utilisé par Indy pour quitter Shanghai est un Ford Trimotor 5-AT-B, construit en 1929.

  • Steven Spielberg avait songé à reprendre Karen Allen pour son rôle de Marion Ravenwood mais lui et George Lucas ont vite jugé qu'il fallait une autre femme pour Indy.

  • Un appel avait été lancé aux écoles élémentaires afin de trouver un jeune acteur asiatique. Jonathan Ke Quan est arrivé pour accompagner son frère à l'audition mais il a vite attiré l'attention du directeur du casting car il avait passé toute la durée de l'audition à dire à son frère ce qu'il fallait faire et ne pas faire.

  • La veste que porte Indy dans la chambre du palais est une veste Han Solo qui avait été fabriquée pour Star Wars.

  • Les chauves-souris vampires qui apparaissent dans le film sont des frugivores. Les véritables chauves-souris vampires sont beaucoup plus petites et ne vivent qu'en Amérique du Sud.

  • Francis Lax, qui double Harrison Ford dans ce film, a été, en quelque sorte, le premier doubleur officiel de l'acteur, bien avant Richard Darbois, puisqu'il l'a doublé dans toute la première trilogie de Star Wars.

  • Pour le tournage de la scène de la course dans la mine, les ingénieurs du son ont enregistré les bruits à l'intérieur de l'attraction Big Thunder Mountain de Disneyland4.

  • Une attraction de Disneyland Paris, Indiana Jones et le Temple du Péril est inspirée du film.

  • La scène où Indiana Jones court pour échapper à la noyade dans une galerie de mine est une réminiscence du serial Jungle Girl.




Avec Harrison Ford et Sean Connery
Sortie : 24 mai 1989 (USA) et 18 octobre 1989 (France)


« Ne m'appelle pas Junior ! » Une seule personne au monde peut se permettre d'affubler de ce sobriquet l'aventureux archéologue Indiana Jones : son père, le sentencieux professeur Henri Jones, lui-même archéologue émérite quoi qu'ordinairement plus paisible que ce rejeton auquel il a offert plus de savoir scientifique que de tendresse paternelle.

Junior, Indiana l'était vraiment adolescent, il se découvrit tout à la fois la passion de protéger les objets d'art anciens et le goût des exploits physiques en affrontant une bande d'immondes pilleurs de sépultures. Le jeune Indy y gagna quelques attributs de sa désormais célèbre silhouette, le fouet, le chapeau, et la cicatrice au menton.

Bien des années plus tard, en 1938, c'est dans une double quête que se lance Indiana Jones pour sa troisième, et sans doute dernière grande aventure : il se lance sur les traces du plus précieux objet dont puisse rêver un archéologue, rien moins que le Graal. Et du même coup, part à la recherche de ce père qu'il aime sans vraiment le connaître et qui vient de disparaître mystérieusement.

Mais le Graal n'attire pas que les archéologues : contre les Jones père et fils se liguent Walter Donovan, le milliardaire fasciné par les vertus d'immortalité qu'on prête au Saint Ciboire, la séduisante Elsa poussée par une irrépressible cupidité, une secte d'adorateurs du Calice sacré, et la soldatesque hitlérienne. Des égouts de Venise au fin fond des déserts bibliques, via les Alpes autrichiennes et Berlin en proie aux autodafés nazis, les deux Jones devront emprunter d'improbables véhicules, affronter d'imprévisibles dangers, déployer toutes leurs ressources de courage, d'astuce et de force pour parvenir au temple secret où les attend le dernier détenteur d'une sagesse d'un autre âge…




Production :
  • Réalisation : Steven Spielberg
  • Scénario : Jeffrey Boam
  • Musique : John Williams
  • Production : Robert Watts, George Lucas et Frank Marshall
  • Pays d'origine : États-Unis
  • Budget : 48 000 000 $
  • Durée : 2H05 mn




Distribution :

  • Harrison Ford (VF : Richard Darbois) : Indiana Jones
  • Sean Connery (VF : Jean-Claude Michel) : Professeur Henry Jones
  • Denholm Elliott (VF : Jacques Ciron) : Marcus Brody
  • Alison Doody (VF : Céline Monsarrat): Elsa Schneider




Trailer :





Anecdotes :



  • Après l'histoire sombre de Indiana Jones et le Temple maudit, ce film est plus basé sur l'humour, notamment par le contraste et la relation entre Indiana Jones et son père.
  • Le début du film, qui se déroule lors de l'adolescence d'Indiana Jones, révèle l'origine des attributs caractéristiques du héros :
    Son surnom, Indiana, est celui de son chien lorsqu'il était adolescent.
    Sa peur des serpents lui vient d'une chute qu'il fait dans un bac qui en est rempli.
    Il trouve son fouet dans un wagon-cage où il y a un lion. Il va prendre le fouet pour tenter d'éloigner le fauve, mais se fera sa célèbre cicatrice au menton en tentant de s'en servir pour la première fois.
    Enfin son chapeau est un cadeau de l'aventurier auquel il avait subtilisé la Croix de Coronado (Sa place est dans un musée !)

  • Lorsque Indiana Jones rencontre Adolf Hitler, celui-ci lui signe (par erreur), un autographe. Or, le dictateur signe de la main droite, alors qu'il était gaucher. On peut aussi apercevoir dans cette même scène que l'un des généraux qui accompagnent Hitler est mal rasé ; chose impossible pour un officier allemand, et surtout en présence du Führer.

  • La gifle que Henri Jones donne à Indiana lors d'une dispute sur l'itinéraire à prendre n'était pas prévue par le script et est l'objet d'une totale improvisation de la part de Sean Connery. La surprise exprimée par Harrison Ford est authentique.

  • Le char d'assaut avec lequel les Allemands poursuivent Indiana est un char britannique (mark VIII)

  • Harrison Ford étant né en 1942 et Sean Connery en 1930, les deux acteurs n'ont donc que 12 ans d'écart. Néanmoins, en dépit de ses 59 ans, Sean Connery réussit véritablement à offrir l'image d'un vieux père sage au côté de son fils âgé de 47 ans...

  • La République du Hatay a existé.

  • Le cabriolet Citroën Traction Avant 11 B Légère qu'Indy et son père dérobent lors d'une poursuite est en fait une berline d'après-guerre découpée et transformée pour les besoins du film.





Avec Harrison Ford et Shia LaBeouf
Sorties : 22 mai 2008 (États Unis) et 21 mai 2008 (France)


L'aventure commence dans le désert Southwest en 1957, au moment où la menace nucléaire culmine. Après avoir échappé de justesse avec son acolyte Mac (Ray Winstone) à une horde d'agents soviétiques, Indiana Jones retourne au Marshall College, où il enseigne. En son absence, sa réputation en a pris un coup. Son ami et doyen de l'établissement (Jim Broadbent) lui annonce que ses récentes activités l'ont rendu suspect aux yeux du gouvernement, qui met la pression pour le virer. Alors qu'il quitte la ville, Indy fait la connaissance d'un jeune rebelle, Mutt (Shia LaBeouf), rongé par le ressentiment. Mutt propose à l'archéologue de l'aider à réaliser un rêve qui lui tient personnellement à coeur et qui lui permettrait de faire la découverte la plus spectaculaire de l'Histoire : le crâne de cristal d'Akator, une relique légendaire qui suscite fascination, superstition et peur.

Indiana ne se fait pas prier pour accepter la mission. À mesure qu'il parcourt le Pérou avec son nouvel associé, ils réalisent qu'ils ne sont pas les seuls à chercher l'artefact. Les Soviétiques, menés par la glaciale Irina Spalko (Cate Blanchett), pensent que l'objet les aidera à dominer le monde... S'ils parviennent à percer à jour ses énigmes. Indiana et Mutt doivent à tout prix trouver le moyen d'éviter que le crâne tombe entre de mauvaises mains…




Production :
  • Réalisation : Steven Spielberg
  • Scénario : George Lucas, David Koepp, et Jeff Nathanson
  • Musique : John Williams
  • Production : Frank Marshall ; George Lucas, Kathleen Kennedy (exécutifs)
  • Pays d'origine : États-Unis
  • Budget : 185 000 000 $
  • Durée : 2H03 mn




Distribution :

  • Harrison Ford (VF : Richard Darbois ; VQ : Alain Zouvi) : Docteur Henry "Indiana" Jones Jr.
  • Karen Allen (VF : Frédérique Tirmont ; VQ : Élise Bertrand) : Marion Ravenwood
  • Cate Blanchett (VF : Martine Irzenski ; VQ : Nathalie Coupal) : Colonel-Professeur Irina Spalko
  • Shia LaBeouf (VF : Alexis Tomassian ; VQ : Hugolin Chevrette) : Mutt Williams




Trailers :


VO :


VF :



Anecdotes :



  • Clins d'oeil aux premiers films :
    Dans la zone 51, une jeep fonce droit dans les caisses et les fait tomber. À ce moment, apparaît furtivement une caisse brisée contenant l'Arche d'Alliance du premier épisode, thème musical à l'appui.(14minutes41s du début)

    Dans la maison d'Indiana Jones, trône sur son bureau une photo de Sean Connery qui jouait le rôle du père d'Indiana Jones dans le troisième opus, ainsi qu'une de Marcus Brody, aperçu dans Les Aventuriers de l'arche perdue et Indiana Jones et la Dernière Croisade.

    Au début du film, lors de la course-poursuite, une des voitures, conduite par des agents du K.G.B, se heurte à une statue de Marcus Brody, l'ancien directeur du Lycée Barnett où enseigne Indiana Jones.

    Dans le couloir qui mène à la salle de classe d’Indy, on peut apercevoir un tableau de Marcus Brody, incarné par l’acteur Denholm Elliott dans Indiana Jones et la Dernière Croisade et décédé depuis.

    Lorsque Indy est prisonnier de sables mouvants, Mutt lui tend un serpent en guise de corde et sa phobie des serpents refait surface.

    À la fin du film, Indiana Jones appelle Mutt Williams « Junior », imitant ainsi Henry Jones Sr. dans Indiana Jones et la Dernière Croisade.

  • Clin d'oeil à American Graffiti : La toute première scène du film: des jeunes veulent faire la course avec la première voiture du convoi militaire, scène qui n'est pas sans rappeler le premier film de George Lucas, American Graffiti (qui révéla Harrison Ford), d'autant plus que la voiture des jeunes Américains se trouve être un coupé Ford 1932, qu'on retrouve également dans American Graffiti.

  • Clins d'oeil à Star wars : Dans la zone 51, Indiana Jones se bat avec un soviétique. Le combat se poursuit dans une salle contenant une plate-formes équipée d'une turbine, prête pour effectuer des tests de vitesse. Cette turbine ressemble étrangement aux turbines d'un des podracers de la course de la Bunta dans Star Wars : La Menace fantôme.

    Dans le sanctuaire des êtres venus d'une autre dimension, une fois le crâne de cristal remis à sa place, Harrison Ford (alias Indiana Jones) déclare : « Tout ça ne me dit rien qui vaille » (I have a bad feeling about this), réplique qu'il prononce mot pour mot dans le tout premier Star Wars une fois piégé dans le vide-ordures de l'Étoile Noire. La phrase en version originale est d'ailleurs une phrase-culte apparaissant dans tous les épisodes de Star Wars.

  • Le tournage a officiellement débuté le lundi 18 juin 2007 avec pour réalisateur Steven Spielberg et pour producteur George Lucas. Une vidéo officielle à propos du premier jour de tournage a été diffusée sur le site officiel.

  • La première diffusion du teaser a eu lieu dans la matinée du 14 février 2008 dans l'émission ABC Good Morning Entertainment Tonight. Le teaser a ensuite été visible sur le site officiel et dans les cinémas. La bande annonce internationale (dont la française) comporte des différences avec la version américaine : dans la version américaine des armes ont été effacées, à l'inverse dans les versions non américaines le drapeau américain a été supprimé. La version complète (avec les armes et le drapeau américain) est disponible sur le site de Paramount. Une vidéo française fait la comparaison de ces deux versions.


  • Dans la version française-québécoise, Richard Darbois devait initialement doubler Harrison Ford. C'est finalement Alain Zouvi qui a été choisi. Ce choix a été longuement contesté au Québec, les fans et Steven Spielberg lui-même tenant à ce que ce soit Richard Darbois qui le double pour assurer une continuité dans les films.

  • Dans la scène de la course poursuite avec le KGB on peut apercevoir à l'entrée de la bibliothèque un homme déguisé en indiana jones.





-----------

Merci à JUGLAR pour cette fiche très complète !
(fiche transférée dans le 1er post par Duam78)

_________________
My heart is in Bern

Revenir en haut
MSN Skype
Publicité






MessagePosté le: Ven 15 Fév 2008 - 08:52    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
code_utah
[Centurion solitaire]

Hors ligne

Inscrit le: 15 Nov 2007
Messages: 64
Localisation: France
Masculin Sagittaire (22nov-21déc) 牛 Buffle

MessagePosté le: Ven 15 Fév 2008 - 08:54    Sujet du message: Indiana Jones Répondre en citant

Et voici pour commencer la premiére BO de Indiana Jones 4 ! :

En anglais :http://www.dailymotion.com/relevance/search/indiana/video/x4dhbf_indiana-jo…

En français : http://www.dailymotion.com/relevance/search/indiana/video/x4dn28_ba-indiana…

Et le site officiel : www.indianajones.com

Une parodie : http://www.dailymotion.com/video/x2s1ky_indiana-jones-nuggets_fun
_________________
My heart is in Bern

Revenir en haut
MSN Skype
Hawkins
Master à la retraite

Hors ligne

Inscrit le: 02 Oct 2007
Messages: 2 123
Localisation: Dans une allée à côté de l'Hyperion
Bélier (21mar-19avr)

MessagePosté le: Sam 16 Fév 2008 - 11:45    Sujet du message: Indiana Jones Répondre en citant

code_utah pourrais tu nous résumer les 3 précédents films (histoires, acteurs, etc...) car pour moi c'est un peu loin.

Et sinon ça reste assez peu connue aujourd'hui mais une série centrée sur les aventures "Du Jeune Indiana Jones" a vue le jour au début des années 1990, avec Sean Patrick Flannery (le politicien Greg Stillson dans Dead Zone) dans le rôle du célèbre aventurier, par contre j'ai cherché en dvd français et il n'y a rien.
_________________
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Ju'
[Ood]

Hors ligne

Inscrit le: 04 Avr 2011
Messages: 8
Localisation: Dans le Tardis
Féminin Sagittaire (22nov-21déc) 兔 Lapin

MessagePosté le: Mer 6 Avr 2011 - 20:47    Sujet du message: Indiana Jones Répondre en citant

J'adore ces films !! Ils ont bercer mon enfance. Et faut dire que Harrison Ford est un acteur fantastique.
_________________
Le Tardis, le tournevis sonique, les Converses avec le costume, le noeud papillon et les bretelles sont des armes de séduction massives.
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur MSN
Doctor Zat
[Face of Boe]

Hors ligne

Inscrit le: 14 Déc 2010
Messages: 560
Localisation: Inside the Tardis
Féminin

MessagePosté le: Jeu 7 Avr 2011 - 11:05    Sujet du message: Indiana Jones Répondre en citant

Comment j'ai pu adorer ces films. j'ai dû les voir je ne sais combien de fois.
Pourtant, mon préféré restera toujours le troisième volet: Indiana Jones et la dernière croisade. J'aime beaucoup les scènes entre Ford et Connery et puis, l'humour n'est pas en reste.
Le 4 est pas mal aussi avec notamment le personnage de Mutt qui amène de la fraîcheur.
_________________


Elliot : Have you met monsters before?
Doctor : Yeah.
Elliot : You scared of them?
Doctor : No! They're scared of me.
Revenir en haut
Juglar
[Face of Boe]

Hors ligne

Inscrit le: 27 Juil 2009
Messages: 774
Localisation: Bercé trop près du mur
Masculin

MessagePosté le: Jeu 7 Avr 2011 - 20:19    Sujet du message: Indiana Jones Répondre en citant

Bon, j'ai vu qu'il manquait une vraie fiche à ces films, je me suis donné la mission de réparer cette erreur avec casting, production, photos, trailers et anecdotes. Wink


EDIT : J'ai transféré ta fiche dans le 1er post Wink
_________________
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Doctor Zat
[Face of Boe]

Hors ligne

Inscrit le: 14 Déc 2010
Messages: 560
Localisation: Inside the Tardis
Féminin

MessagePosté le: Ven 8 Avr 2011 - 09:25    Sujet du message: Indiana Jones Répondre en citant

Merci Juglar pour ta fiche super complète Wink
_________________


Elliot : Have you met monsters before?
Doctor : Yeah.
Elliot : You scared of them?
Doctor : No! They're scared of me.
Revenir en haut
Juglar
[Face of Boe]

Hors ligne

Inscrit le: 27 Juil 2009
Messages: 774
Localisation: Bercé trop près du mur
Masculin

MessagePosté le: Ven 8 Avr 2011 - 09:56    Sujet du message: Indiana Jones Répondre en citant

De rien ^^
Et merci Duam Smile
_________________
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Faye
[Centurion solitaire]

Hors ligne

Inscrit le: 26 Sep 2011
Messages: 66
Féminin Verseau (20jan-19fev)

MessagePosté le: Lun 26 Sep 2011 - 10:58    Sujet du message: Indiana Jones Répondre en citant

J'adore indiana Jones surtout Le Temple Maudit mais alors très déçue par le 4, déjà le fils d'Indiana jones a été mal casté, puis l'histoire des crânes de cristal mixée avec les histoires des crânes aux formes allongés, ça ne m'a pas trop emballée surtout quand on s’intéresse à ces histoires. A part ça le film se laisse quand même regarder.

_________________
Revenir en haut
Boroblues
[Headless Monk]

Hors ligne

Inscrit le: 14 Sep 2011
Messages: 473
Localisation: Suisse
Masculin Balance (23sep-22oct) 羊 Chèvre

MessagePosté le: Lun 10 Oct 2011 - 07:01    Sujet du message: Indiana Jones Répondre en citant

Aaaah Indy... répliques mortelles, humour décapant, suspense et aventure... bref que du bon. Mon préféré c'est également la dernière croisade, pour plein de raison et surtout pour "ne m'appelez pas Junior".

Boro
_________________
On ne peux se perdre que si on a une destination. Merci a nanou pour l'avatar.
Revenir en haut
yeles
Time Agent
Time Agent

Hors ligne

Inscrit le: 15 Sep 2008
Messages: 4 108
Localisation: les yeux dans les étoiles
Féminin Gémeaux (21mai-20juin) 牛 Buffle

MessagePosté le: Mar 11 Oct 2011 - 11:35    Sujet du message: Indiana Jones Répondre en citant

Ah Indiana. J'ai eu la chance de tous les voir au ciné l'année de leur sortie. Un grand merci au passage à mes grands frères qui m'ont embarquée au ciné pour Les aventuriers de l'Arche perdue. On peut dire que j'ai été légèrement traumatisée par la fin du film (mais, mais, mais... il fond le monsieur Shocked )

Le quatrième volet m'a un peu déçue. Il faut dire que Shia Laboeuf est une plaie. J'ai bien aimé le clin d'oeil à Denholm Elliott et le retour de Marion \o/. Mais mon plus grand plaisir a été de partager cet instant avec mon fils (qui avait grosso merdo l'âge que j'avais quand j'ai vu Les aventuriers.)

Saga incontournable qui a été la planche de salut pour Harrison Ford, lui permettant de ne pas s'enfermer dans le rôle d'Han Solo, sans pour autant l'enfermer dans celui-ci. C'est fou ce qu'un fouet et un Fedora peuvent faire quand même. En tout cas, ça donne envie de suivre les cours du professeur Jones ^^
_________________
thx sis' pour avoir tenu la caméra Smile
Revenir en haut
MSN
dicknroll
[Centurion solitaire]

Hors ligne

Inscrit le: 05 Jan 2014
Messages: 73
Masculin

MessagePosté le: Jeu 9 Jan 2014 - 21:50    Sujet du message: Indiana Jones Répondre en citant

FAN d'Indy, poussant le vice d'avoir les mêmes fédora et deux vestes identiques ...



Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 01:23    Sujet du message: Indiana Jones

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Doctor Who Index du Forum -> Le Tardis -> Autres univers et dimensions -> Action & Aventure Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Template lost-kingdom_Tolede created by larme d'ange
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com