Doctor Who Index du Forum
 
 
 
Doctor Who Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion


[Audiosode] Frostfire

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Doctor Who Index du Forum -> Doctor Who -> Les anciennes saisons et films -> Docteur 1
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
PsyX
[Conquête du Cpt Jack]

Hors ligne

Inscrit le: 19 Fév 2009
Messages: 143
Localisation: Paris
Masculin Taureau (20avr-20mai) 羊 Chèvre

MessagePosté le: Lun 13 Jan 2014 - 23:16    Sujet du message: [Audiosode] Frostfire Répondre en citant

PsyX a écrit:


Frostfire
Durée :60'
Date : Janvier 2007
Scénariste : Marc Platt
Réalisteur : Mark J Thompson

Personnages principaux :
Maureen O'Brien (Vicki)

Personnages secondaires :
Keith Drinkel (The Cinder)

Résumé

Vicki has a tale to tell.
But where does it start and when does it end?

Ancient Carthage. 1164 BC.
Lady Cressida has a secret. She keeps it deep in the cisterns below the Temple of Astarte with only one flame for warmth. And it must never get out.

Regency London, 1814 AD.
The first Doctor, Steven and Vicki go to the fair and meet the fiery Dragon, the novelist Miss Austen and the deadliest weather you ever did see.

But which comes first?
The Future or the Past?
The Phoenix or the Egg?
The Fire or the Frost?
Or will Time freeze over forever?



_________________
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Lun 13 Jan 2014 - 23:16    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
PsyX
[Conquête du Cpt Jack]

Hors ligne

Inscrit le: 19 Fév 2009
Messages: 143
Localisation: Paris
Masculin Taureau (20avr-20mai) 羊 Chèvre

MessagePosté le: Mar 14 Jan 2014 - 00:06    Sujet du message: [Audiosode] Frostfire Répondre en citant

Le premier companion chronicle. C'est un format que j'aime bien : une histoire narré en 1h.

Ici c'est Vicky, ou plutôt Cressida, qui raconte une histoire qu'elle a vécu long time ago. Je ne peux pas trop en dire sans spoiler, mais son présent et son histoire dans le passé son toute deux lié.

L'histoire est assez sympathique, et sert aussi pour que Vicky nous raconte ce qui lui arrivé après avoir quitter le Docteur. Rien que pour ça il faut écouter son histoire - que je trouve assez triste. Une jeune demoiselle du futur qui s'est retrouvé coincé dans une époque plus hostile qu'elle ne l'a imaginé, au point d'avoir un confident des plus originaux...

8/10 ♥♥♥♥♥♥♥♥
_________________
Revenir en haut
Ledru Rollin
[Face of Boe]

Hors ligne

Inscrit le: 08 Nov 2013
Messages: 600
Masculin

MessagePosté le: Dim 9 Mar 2014 - 13:57    Sujet du message: [Audiosode] Frostfire Répondre en citant

Bon, après avoir écouté deux audio Big Finish, j’ai voulu tenté un peu le format Companion Chronicles puisque ceux-ci sont les plus fréquents pour les premiers docteurs…
Puisque j’avais commencé par The Sirens Of Time, je me suis dit que j’allais aussi commencer par le premier Frostfire.

Bon, avant toute chose, je vais dire que je n’ai pas vraiment accroché à l’expérience.
Déjà, bien que l’épisode ne dure que 1h (contre 2 bonnes heures pour un audio classique) et est séparé en deux parties, je m’y suis prit en 3 fois (contre 2 pour les autres). Alors, je ne sais pas si c’est réellement du au format narratif de l’épisode qui m’a fatigué, ou bien si c’était propre à cet épisode.

En effet, cet épisode, à mes yeux, résume à peu près les raisons pour lesquelles je n’aurai pas trop envie de m’attarder sur « l’univers étendu du Who-niverse ». Je n’ai rien contre de nouvelles histoires attention, sans même que forcément celles-ci ‘apportent’ quelque chose à la série. Mais il faut quand même que l’esprit des personnages et de l’univers soit conservé, et que ça ne soit pas trop un prétexte aux auteurs pour se lâcher et aller dans tous les sens.
Je ne dirai mot déjà sur la jaquette où le premier Docteur est méconnaissable ; ou bien encore sur le fait que les Companion Chronicles vont chercher loin à déterrer les compagnons puisque j’ai lu que certains épisodes étaient racontés par le fantôme de Sarah Kingdom par exemple. Je me contenterai de raconter cet épisode uniquement

Et non, sans vouloir faire le râleur de service, il y a quand même de bonnes choses dans la mise en scène de l’épisode. Ainsi j’ai trouvé que les dialogues du Docteur ou Steven raconté par Vicky sont plutôt fidèles aux personnages.
Là où ça pèche c’est sûr l’histoire en elle-même et le fameux Frostfire. Bon déjà j’ai pas du tout comprendre sur les descriptions puisque je n’étais pas en mesure de me l’imagine visuellement. Cela ne m’a pas empêché de comprendre l’histoire et sa conclusion. Mais j’ai déjà trouvé déjà qu’on allait beaucoup trop dans le fantastique que les épisodes de l’époque, ici une créature, sorte de Phoenix, trouvé à Londres au 19ième siècle. Mais surtout la conclusion de l’épisode me fait demander si cela n’est pas juste une blague : car en fait l’idée est juste un prétexte à mettre un peu de timey-wimey. Ainsi la créature vie en fait une boucle temporelle entre la Grèce antique et le Londres Victorien (d’où le choix de la compagne Vicky). Je n’ai rien contre les boucles temporelles quand elles concernent des objets simples ou alors des idées/informations ; mais quand ça concerne une créature complexe (et de surcroit unique), on ne peut rester que septique.

Ce qui m’a gêné donc ce n’est que de l’épisode je n’en retiens qu’une légère excuse à glisser un lien entre le temps du narrateur et celui de l’histoire raconté. Ce n'est en effet pas une aventure du Docteur raconté par un ancien compagnon (comme ce que je pensait que les CC étaient) mais ici l'histoire d'un compagnon. Le Docteur est mis au second plan, présent par moment, mais même absent à un moment où l'auteur à préféré l'orienté sur la piste d'un club histoire de mettre plus en avant l'héroïne (pas de second sens dans cette phrase hein!). Mais ce n'est pas juste cela qui m'a déçut en fait, que le compagnon raconte une histoire à lui okay; mais ici en fait l'usage de Vicky est une excuse pour ce timey-wimey et l'usage qui est fait du personnage est en fait sans réel lien avec la définition originale du personnage. L'auteur aurai pu choisir n'importe lequel en fait pour glisser son concept de créature vivant en boucle.

J’ai donc été déçu de voir que cette histoire a été écrite par Marc Platt qui a pourtant écrit de meilleures choses pour Docteur Who. Mais, Marc Platt pousse encore plus la prétention lorsqu’il fait dire à Jane Austin que bien qu’elle soit écrivaine, ce qu’elle voit dépasse son imagination. Non sérieusement, faut parfois que les auteurs de science-fiction se remettent à leur place et évite de se comparer aux auteurs classiques (des choses que l’on retrouve régulièrement dans la nouvelle série) qui étaient certainement beaucoup plus visionnaires qu’eux.
Revenir en haut
lina
[Dark Lord of All]

Hors ligne

Inscrit le: 19 Fév 2012
Messages: 2 922
Féminin Bélier (21mar-19avr)

MessagePosté le: Dim 9 Mar 2014 - 20:40    Sujet du message: [Audiosode] Frostfire Répondre en citant

Sarah. Le cas Sarah. C'est pas tout à fait son fantôme. C'est plus complliqué que ça en fait. Wink

Après les premières saisons des CC sont pas les meilleures. Et oui le docteur passe au second plan. Pas facile de faire beaucoup parler un personnage qui n'a pas d'acteur attitré. Les Lost Stories sont + sur le style d'audios comme le main range. 2h, voire 3, avec de l'action chez tous les personnages. Comme le laisse supposer les CC, c'est raconté par un compagnon, donc si le docteur n'est pas avec lui au moment d'une scène, il ne racontera pas ce qu'il fait. C'est un peu le prétexte habituel. Le docteur est séparé du compagnon, et le retrouve qu'à la fin (House of Cards), mais il y a des fois quelques jolies surprises. Le plus souvent ça sera soit avec William Russell, ou Frazer Hines qui seront mis un peu plus à contribution pour que le Docteur soit présent.
_________________
Source
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Ledru Rollin
[Face of Boe]

Hors ligne

Inscrit le: 08 Nov 2013
Messages: 600
Masculin

MessagePosté le: Lun 10 Mar 2014 - 20:45    Sujet du message: [Audiosode] Frostfire Répondre en citant

Oui, j'ai bien comprit le principe. Mais ce n'est pas tellement ça qui m'a gêné (car avec l'absence du Docteur etle côté narratif, je n'ai pas eut de problème par exemple avec Mindgame Trilogy)... Je ne vais pas me répéter puisqu'il ne s'agit de toute façon que d'un avis personnel.

Mais bon, je me doute bien que commencer par le premier épisode n'était pas forcément un choix perspicace, car la qualité à dû bien s'améliorer depuis. Et puis effectivement un compagnon comme Ian ou Jamie est plus important et doit avoir de meilleures histoires.

Enfin, j’essayerai d'écouter prochainement The Prisoner of Peladon, histoire d'en finir avec les histoires sur Peladon.
Revenir en haut
SteamMoose
[Master of the Vortex]

Hors ligne

Inscrit le: 31 Mar 2013
Messages: 1 898
Masculin

MessagePosté le: Lun 10 Mar 2014 - 22:50    Sujet du message: [Audiosode] Frostfire Répondre en citant

Peter Purves fait aussi très bien Hartnell.

(et t'aura pas encore tout fait avec Peladon après Prisoner, mais ça doit pas être facile à trouver: le roman Legacy avec Seven.
_________________


There are worlds out there where the sky's burning...
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 22:41    Sujet du message: [Audiosode] Frostfire

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Doctor Who Index du Forum -> Doctor Who -> Les anciennes saisons et films -> Docteur 1 Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Template lost-kingdom_Tolede created by larme d'ange
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com