Doctor Who Index du Forum
 
 
 
Doctor Who Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion


[8x03] Robot of Sherwood
Aller à la page: <  1, 2, 3, 4, 5  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Doctor Who Index du Forum -> Doctor Who -> Saison 8
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Monsieur Tanuki
[Master of the Vortex]

Hors ligne

Inscrit le: 20 Mai 2012
Messages: 1 054
Localisation: Ici et un peu là-bas aussi...
Masculin Vierge (24aoû-22sep) 羊 Chèvre

MessagePosté le: Lun 8 Sep 2014 - 14:43    Sujet du message: [8x03] Robot of Sherwood Répondre en citant

Allez c'est parti pour une review de cet épisode , ce qui risque d'être périlleux car j'en ai pas grand chose à dire ( mais peut être qu'en écrivant ça va me mener plus loin que ce que je pensais ).

Avant toute chose , je tiens à dire que j'ai apprécié la plupart des épisodes écrits par Mark Gatiss au fil des saisons. La raison principale est qu'au delà de leur trame le plus souvent simpliste il y a toujours un petit quelque chose qui à mes yeux permet de passer outre et donne un supplément d'âme à ses épisodes et qui évitent à ces derniers de se prendre trop au sérieux ( le côté grand-guignolesque de The Crimson Horror par exemple). Le seul épisode qui ne m'a vraiment pas plu le concernant était Cold War , qui justement parce qu'il se prenait trop au sérieux n'avait pas d'autre argument à faire valoir que sa trame à mon sens raté ( et la réalisation n'aidait pas , un huis-clos sans tension ça ne peut être qu'un ratage à mon sens ).


Tout ça pour dire qu'en regardant Robots of Sherwood j'ai eu l'impression que Gatiss avait poussé cette logique d'écriture jusqu'au bout au point de proposer un épisode à deux visages dont l'appréciation dépendra essentiellement de l'angle sous lequel le spectateur envisage l'épisode ( et ce qui coïncidence incroyable me permet de structurer ma critique en deux parties ).


Côté pile : Un épisode sans grand intérêt scénaristique

Il faut bien l'admettre , les épisodes de Mark Gatiss ont rarement brillé par la complexité de leur scénario qui le plus souvent peut se résumer à l'utilisation d'un seul concept , ce qui a tendance à faire que les épisodes tirent en longueur et terminent sur des résolutions pas forcément des plus convaincantes . Et Robots of Sherwood est totalement symptomatique de ce fait.

Parce qu'au final , l'épisode se base uniquement sur le concept énoncé dans son titre. On a que très peu de rebondissements ( d'autant plus que l'un d'entre eux ayant été majoritairement coupé se retrouve énoncé dans une seule phrase qui n'a guère de sens dans le contexte , j'y reviendrais plus tard) et la plupart des scènes sont totalement convenues dès lors que l'on sait que Robin des bois est présent dans l'épisode ( le duel à l'épée , le concours de tir à l'arc ...). Et l'intrigue en elle même est d'une simplicité totale et se permet même d'être dans l'esprit similaire à Deep Breath ( le vaisseau qui cherche la Terre promise et qui est échoué sur Terre) .

En outre , de nombreuses invraisemblances émaillent l'épisode. Une des plus flagrantes concerne la scène de fin sur de nombreux aspects et la rend assez ridicule. Primo , comment une aussi petite flèche d'or aurait pu se planter dans du métal ? Et secundo , comment aurait-elle pu donner assez d'énergie au vaisseau pour quitter l'atmosphère alors qu'une quantité bien plus importante d'or avait été utilisée ? Et pendant qu'on y est , pourquoi avoir donné cette flèche en prix du concours si elle suffisait à donner l'énergie suffisante au vaisseau ?

Une autre invraisemblance qui m'a perturbé est due à la coupe d'une scène dans l'épisode. On aurait dû apprendre que le Shérif était en réalité en partie un robot lorsque celui-ci se faisait décapiter par Robin , et il finit par récupérer sa tête et continue le combat , ce qui mène à la scène du combat sur la poutre. je trouve ça très dommageable que la réplique du Shérif à ce moment ( quelque chose de mémoire comme " First of a new breed. Half Human , Half robot) ait été conservée , car elle tombe totalement comme un cheveu sur la soupe.

Qui plus est , la majorité des personnages de l'épisode sont totalement caricaturaux , tant dans leur caractérisation que dans le jeu des acteurs. Et j'ai trouvé le jeu de Jenna Coleman à côté de la plaque dans certaines scènes , notamment lors du face à face entre Clara et le Shérif. Quant à son personnage je n'ai pas grand chose à redire au vu de cet épisode tant en positif qu'en négatif , ce qui est au final est un bon point vu son passif.


Quant au Docteur , le côté de sa personnalité développé dans cet épisode semble trancher radicalement avec ce qui avait été dit de lui dans les épisodes précédents , son coté enfantin rappelant celui d'Eleven. On peut dès lors se demander se demander si le scénario de cet épisode n'est pas un reliquat de l'ère Matt Smith ...

Ainsi selon cette approche on aurait ici un épisode qui loupe le coche en proposant une intrigue basique voir simpliste et au final pas toujours maitrisée. Ce serait néanmoins passer à côté de ce qui est à mes yeux l'essence de l'épisode.

Côté Face : un hommage au genre pour un épisode qui ne se prend pas au sérieux.


Oui Robots of Sherwood a une intrigue boiteuse. Mais cela n'a au final que peu d'intérêt pour moi de le considérer sous cet angle car l'épisode n'a pas d'autre prétention que d'être un épisode léger situé entre deux blocs d'épisodes plus denses. Et cela fonctionne pour moi sous deux angles : l'hommage fait aux diverses adaptations de Robin des Bois ( bon ok , peut être pas celle de Ridley Scott avec Russel Crowe Mr. Green) et la personnalité du Docteur dans l'épisode.

Sur le premier point , il m'apparait clairement que pas mal des défauts cités ci-dessus ( les personnages caricaturaux , les scènes tout à fait convenues ...) s'expliquent par la volonté de proposer un hommage aux adaptations de Robin des Bois dans l'esprit films de cape et d'épées. Ainsi les personnages deviennent le reflet de la vision romanesque qu'on a d'eux. Dans cet épisode Mark Gatiss ne cherche clairement pas à montrer une vision des hommes derrière la légende , comme l'a fait Ridley Scott avec son film , mais au contraire reprend la vision romanesque de cette légende. On a donc un Robin des bois un brin arrogant et sûr de lui , avec une clique de joyeux compagnons toujours prêts à s'esclaffer ... en somme une vision que l'on a déjà vu ailleurs et qui a tendance à venir spontanément à l'esprit quand on fait référence à Robin des bois. Et l'hommage s'étend ainsi sur tout l'épisode ( les dialogues parfois un peu trop soutenus pour être vraiment crédibles , les rires un peu forcés omniprésents ; la résolution avec une flèche , quoi de plus normal pour le meilleur archer que de résoudre les problèmes avec son arc; la happy end où Robin retrouve sa Marianne et l'embrasse ). Quoi de plus normal dans un tel contexte que de retrouver une référence à Patrick Troughton ( à ma grande honte je ne l'avais pas reconnu de prime abord ) et Errol Flynn ... D'ailleurs je trouve que l'ambiance de l'épisode respire les séries de l'époque .

Et le second point vient en effet souligner le premier. Car le scepticisme exacerbé du Docteur et tout l'humour qui est en découle est en effet entretenu par le fait que les personnages mis en scène semblent en quelque sorte totalement fictionnels de par leurs propos et actes. Et au fur et à mesure que l'on bascule vers des personnages semblant d'avantage réels , le scepticisme du Docteur devient de plus en plus grand , laissant place à un Docteur qui ne supporte pas d'avoir tort , trait de caractère qui le rapproche à mon sens de Six ( un de mes Docteurs préférés de l'ère classique). Et cela engendre des réactions totalement puériles de sa part sur lesquelles se base le ressort comique de l'épisode. Et là où on avait précédemment un Docteur enfantin , on a ici un Docteur qui ne se sépare toutefois pas de son cynisme dans ses réactions puériles , ce qui le rend à mon sens bien plus appréciable qu'Eleven ( et comme le disait une certaine personne , "There's no point in being grown up if you can't be childish sometimes") et permet d'excellentes répliques basées sur l'humour noir ( le Docteur qui se vante d'avoir l'avantage génétique lui permettant de mourir de faim et de soif plus lentement , l'espérance de vie de six mois assénée de nouveau peu de temps après dans une remarque cinglante ...).


Et puisqu'on parle de l'humour, je pense que certains y seront assez réfractaires car on a quand même une surenchère totale dans les scènes , ce qui peut paraitre ridicule de prime abord. Ainsi la scène du concours et l'intervention du Docteur dans cette dernière vire vite au grand n'importe quoi , ce qui n'est absolument pas subtil pour un sou ( à l'image de l'humour en général dans cet épisode), mais assez efficace pour peu qu'on adhère à la surenchère dans les éléments comiques. Et pour un épisode qui ne se prétend absolument pas sérieux , je trouve que ça passe plutôt bien...

Et c'est d'autant plus appréciable que l'épisode n'oublie pas de développer quelques pistes quant à l'intrigue globale de la saison. Je ne jouerais pas au jeu des théories car je préfère ne rien supposer ce qui évite en partie de potentielles déceptions au moment des révélations lorsqu'on va trop loin dans les suppositions , mais il faut admettre que le fil rouge est beaucoup moins intrusif que dans les saisons précédentes , étant ici évacué assez rapidement. Et envisager Twelve sous un nouvel angle est assez appréciable .

Du coup sous cet angle Robots of Sherwood est un épisode tout à fait appréciable pour son humour et pour son hommage à la vision romanesque de Robin des Bois. Pour peu qu'on adhère à ce parti pris et qu'on passe outre la relative faiblesse scénaristique. Et c'est la vision de l'épisode que je partage , j'ai passé un agréable moment qui n'a pas été atténué par le manque total de complexité scénaristique. Pas un classique que je reverrais sans fin , mais un épisode que je regarderais à nouveau avec un plaisir certain ...



Le troisième côté de la pièce : la tranche ( remarques en vrac)


- La remarque de Clara sur le plan du Docteur qui ne doit pas inclure les mots Sonic et Screwdriver : le côté méta de cette réplique est totalement appréciable , d'autant plus que les utilisations du Tournevis sonique semblent s'être réduites tant dans leur nombre que dans leur importance scénaristique. Du tout j'apprécie vraiment cette orientation vis à vis

- Le Docteur qui nous fait une belle manchette vénusienne pour désarmer Robin : j'ai beaucoup apprécié cette référence à un autre de mes Docteurs préférés de l'ère classique , Three. J'espère voir Twelve pratiquer d'avantage le venusian akido dans les épisodes à venir , ça renforcera la comparaison avec Three basée jusque là surtout sur le costume.

- La scène du combat à la cuillère correspond tout à fait à l'optique du costume de Capaldi qui visait à permettre aux enfants de se déguiser plus facilement en leur héros le Docteur. Du coup je les imagine bien reproduire la scène dans leur cuisine Mr. Green . D'ailleurs à ce titre on voit que le Docteur n'a pas perdu la main en matière d'escrime ( oui bon humour douteux , je fais ce que je peux Mr. Green ), la scène était très plaisante.

- Ben Miller n'a pas forcément un rôle à sa hauteur mais il campe un Shérif tout à fait bien interprété ( et puis c'est Ben Miller quoi ...) .

- Je viens de me rendre compte que j'ai pas mal écrit comparativement à ce que je pensais faire , si vous êtes parvenu jusqu'ici en lisant tout je vous en remercie et j'espère que vous avez trouvé ça pertinent ...
_________________
Merci à la grande Dame Eleusys pour ce magnifique avatar .

Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Publicité






MessagePosté le: Lun 8 Sep 2014 - 14:43    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
JainaXF
[Headless Monk]

Hors ligne

Inscrit le: 27 Juil 2010
Messages: 433
Localisation: Val de Marne
Féminin

MessagePosté le: Lun 8 Sep 2014 - 17:01    Sujet du message: [8x03] Robot of Sherwood Répondre en citant

Je fais partie des gens qui ont beaucoup aimé l'épisode !

L'humour et le second degré ont parfaitement fonctionné chez moi et ont mis en arrière plan les nombreuses incohérences de l'intrigue...

Et j'ai adoré le trio de personnages et leurs interactions, le concours de "qui a la plus grosse" du Docteur et de Robin, Clara qui s'affirme de plus en plus...

Sans compter les clins d’œil à la fictionnalité du Docteur et de Robin...

Critique plus complète ici :
http://lacavernedejainaxf.wordpress.com/2014/09/08/doctor-who-8x03/
_________________
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
4evaheroesf
[Ood]

Hors ligne

Inscrit le: 21 Mai 2013
Messages: 34
Masculin Taureau (20avr-20mai) 龍 Dragon

MessagePosté le: Lun 8 Sep 2014 - 17:40    Sujet du message: [8x03] Robot of Sherwood Répondre en citant

Peu de choses à dire : j'apprécie de plus en plus Clara 2.0 et le jeu de Capaldi commence à faire effet.
Par contre la flèche d'or qui comble le déficit en or...
Bilan : un épisode léger et drôle, mais aussi dispensable et ennuyant.
Revenir en haut
Kasux
[Ood]

Hors ligne

Inscrit le: 15 Juin 2013
Messages: 11
Masculin

MessagePosté le: Lun 8 Sep 2014 - 19:06    Sujet du message: [8x03] Robot of Sherwood Répondre en citant

Moi je l'adore cet épisode, et j'adore le caractère cynique et odieux de ce nouveau docteur.
et le "6 mois à vivre" J'aime !
Revenir en haut
Ezio926
[Ood]

Hors ligne

Inscrit le: 02 Juin 2013
Messages: 6
Localisation: Canada
Masculin Poissons (20fev-20mar)

MessagePosté le: Lun 8 Sep 2014 - 20:24    Sujet du message: [8x03] Robot of Sherwood Répondre en citant

J'ai pas trop le temps de poster une vrais critique mais je trouve que cet épisode est le meilleur de la saison pour le moment! Pas tapé






Demain ou après demain je vais Edit avec une vrais critique.
_________________
Le rap est ma passion et le Docteur est ma vie
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur Skype
gael wright
[Face of Boe]

Hors ligne

Inscrit le: 03 Déc 2013
Messages: 691
Localisation: Dans le tardis , autour d'un café avec le Docteur et Donna .
Masculin Capricorne (22déc-19jan) 牛 Buffle

MessagePosté le: Mar 9 Sep 2014 - 07:09    Sujet du message: [8x03] Robot of Sherwood Répondre en citant

Alors pour ma part j'ai bien aimer cet épisode , pas un des meilleurs mais un bon épisode (en tous cas , la saison 8 de Doctor Who ne me déçoit pas du tout Smile ) . J'ai adorer le 12ème Docteur , hilarant dans cet épisode , un vrai humour pince-sans-rire , il excelle dans tout les domaines , bref , je l'adore .

J'ai trouver Clara très bien dans cet épisode , une vrai personnalité qui s'affirme depuis Deep Breath , et son rôle de tutrice du Docteur sur quelques domaines est bien lui aussi , elle prend un peu en main le Docteur depuis sa régénération .

Pour le méchant je n'ai rien à dire si ce n'est que Ben Miller l'a bien incarner , mais ce genre d'épisode n'est pas propice à montrer le méchant sur certains aspects .Par contre à un moment j'ai crut que les robots étaient des cybermens (bien que différents d'apparence) vu qu'ils ne s'intéressaient qu'à l'or , pour par exemple enlever leur faiblesse de la main des humains mais au final il s'avère que mon hypothèse était fausse .

Pour Robin , j'ai bien aimer son interprétation par Tom Riley , un Robin tout en légèreté comme dans les contes pour enfants , mais pas que , à certains moments , il est sérieux et "touchant" , bref , pas un personnage sans profondeur .

Voila , un Docteur génial , une Clara génial , un personnage "historique" (ou pas Smile ) bien incarner , un épisode fait pour ne pas se prendre la tête et pour passer un bon moment , j'ai noter Patrick Troughton en Robin des Bois , j'ai également noter la référence à carnival of monsters , voila c'est à peu près tout ce que j'avais à dire Smile .
_________________
Salut , je suis le docteur ! ... Allons y !

Revenir en haut
Enderdream
[Conquête du Cpt Jack]

Hors ligne

Inscrit le: 25 Nov 2013
Messages: 125
Localisation: Dans une peinture de seigneurs du temps
Masculin Sagittaire (22nov-21déc)

MessagePosté le: Mer 10 Sep 2014 - 17:52    Sujet du message: [8x03] Robot of Sherwood Répondre en citant

L'épisode 4 nous promet un truc de fou !
_________________
Lui : Mais en faite sa parle de quoi Docteur who ?
Toi : ...
Revenir en haut
PeterH41200
[Passager clandestin du Tardis]

Hors ligne

Inscrit le: 03 Jan 2010
Messages: 382
Localisation: 41200 Pruniers-en-Sologne, Loir-et-Cher, Centre, France, UE, Europe, Eurasie, Terre, Système Solaire
Masculin Gémeaux (21mai-20juin)

MessagePosté le: Jeu 11 Sep 2014 - 13:10    Sujet du message: [8x03] Robot of Sherwood Répondre en citant

Que dire à part que j'ai bien aimé. C'est un épisode bien ficelé et !enfin! qui m'a plu depuis le début de la saison. Tout simplement ^^
_________________
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur MSN
Temanta
[Centurion solitaire]

Hors ligne

Inscrit le: 07 Aoû 2013
Messages: 55
Féminin Verseau (20jan-19fev) 馬 Cheval

MessagePosté le: Ven 12 Sep 2014 - 07:46    Sujet du message: [8x03] Robot of Sherwood Répondre en citant

J'hésite toujours à donner mon avis sur un épisode sur le forum car je ne suis pas très douée pour ça (surtout quand je vois les belles critiques détaillées de certains d'entre vous que je prends plaisir à lire) mais j'ai décidé de me lancer. Je vais essayé d'être structurée.

Moi aussi, quand j'ai vu le next time, j'ai été dubitative et je m'attendais à ne pas aimer du tout (en plus que je n'ai jamais aimé Robin des Bois, Dieu seul sait pourquoi). Mais j'ai été agréablement surprise.
Bon, je me suis toujours pas réconciliée avec Robin Hood mais il ne m'a pas dérangé. J'ai adoré la querelle entre lui et le Doctor.
C'était un épisode léger et qui m'a bien fait rire.
L'histoire en elle-même m'a également plue. Je n'ai pas trop compris aussi comment une simple flèche d'or peut combler le déficit en or... Mais cela, pour moi, n'est pas vraiment gênant pour l'épisode.
J'apprécie toujours autant ce nouveau doctor. Je sens qu'il va devenir mon préféré de la Nouvelle Série. Moi qui m'attendais à ce Capaldi soit génial dans le rôle, je ne suis pas déçue.
Clara est vraiment plaisante et je la trouve plus intelligente depuis le début de cette saison.
Encore des robots? Je me suis faite cette réflexion mais au fond, cela ne m'a pas dérangé puisque j'ai toujours aimé les robots ^^
Quant au Shérif... Ben Miller dans Doctor Who = mon cadeau de Noël avant l'heure! (dois-je préciser que je suis fan de Ben? ^^) Il a très bien joué son rôle. Bien que je savais que c'était lui, grimé ainsi je lui ai trouvé une forte ressemble au Master de Tony Ainly des Classics. J'aimerais vraiment voir Ben jouer le Master! Pour mon cadeau d'anniversaire, non? :p

Le next time de cette semaine nous promet un épisode inquiétant. J'espère ne pas être déçue. Quoi qu'il en soit: vite demain!
_________________
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
bananor
[Ood]

Hors ligne

Inscrit le: 14 Mai 2011
Messages: 2

MessagePosté le: Sam 13 Sep 2014 - 11:24    Sujet du message: [8x03] Robot of Sherwood Répondre en citant

Bonjour à tous,

Voilà, grand fan du docteur depuis ma découverte d'icelui en 2005, je dois bien admettre que j'ai de plus en plus de mal, et que cela en devient même douloureux. Séduit par l'humour, la simplicité et la profondeur des personnages, l'efficacité des dialogues, l'humanité toute anglaise des comédiens, tout cela propulsé dans des histoires où il s'agit de sauver le monde ou l'intégrité de l'univers, ou même l'intégrité du temps (!) ; en prenant le temps de développer le contexte uchronique ou de d'anticipation, ainsi que les rapports entre les personnages...

Quelle tristesse, l'épisode que je viens de voir ressemble à un mauvais spectacle pour enfant, je plains les comédiens qui au demeurant sont souvent bien choisis. La nouvelle piste du docteur est vraiment très intéressante, mais dès le premier épisode ce n'est pas assumé donc cela restera au stade d'idée.
Où sont les idées nouvelles, audacieuses et barrées? Les scénaristes sont-ils condamnés au recyclage par la prod ou quoi? Cela fait vraiment de la peine, le scenario et la réalisation des deux derniers épisodes frisent le foutage de gueule de mon point de vue...

Bon, il fallait que je le partage, chaque saison me déçoit un peu plus alors que j'adore cette série, cela donne vraiment le sentiment d'un truc bloqué, et qui s'auto caricature, sans aucune dérision et qui a renoncé à toute satire et profondeur....
Revenir en haut
101
[Centurion solitaire]

Hors ligne

Inscrit le: 27 Mai 2013
Messages: 63

MessagePosté le: Sam 13 Sep 2014 - 12:49    Sujet du message: [8x03] Robot of Sherwood Répondre en citant

Ben... Tu as le droit!
Pour ma part, j'ai beaucoup aimé toute la période Matt Smith (même si j'aurais préféré que la saison 7 s'étale sur deux saisons, qu'on puisse gérer plus sereinement le départ des Ponds et l'arrivée de Clara). J'ai beaucoup aimé le spécial 50 ans, un peu moins Time, pour lequel j'aurais souhaité notamment plus de développements sur le temps passé par le Docteur à Christmas. Quant à la saison 8, avec Capaldi, disons que même si pour le moment, je suis un petit peu moins enthousiaste, je considère qu'il serait injuste de le juger avant de savoir un peu mieux ou ils essaient d'en venir. Bref, pour l'incarnation du Docteur, comme pour l'intrigue, je réserve mon avis pour l'instant, avec l'espoir que tout se mette en place de la meilleure façon.
Revenir en haut
Ledru Rollin
[Face of Boe]

Hors ligne

Inscrit le: 08 Nov 2013
Messages: 600
Masculin

MessagePosté le: Dim 14 Sep 2014 - 17:50    Sujet du message: [8x03] Robot of Sherwood Répondre en citant

Après un second visionnage en couleur de l'épisode, je ne change pas mon avis dessus, et suis assez content que d'autres le partagent et aient bien aimé cet épisode ! Mr. Green

Donc oui… c’est du Gatiss et l’histoire est très basique : des méchants aliens/robots, le docteur règle l’affaire et voilà. Ce ne sont rarement des épisodes centraux de la saison qu’il écrit (mais je pense que c’est assumé). Mais bon, avec Into The Dalek j’avais résumé l’histoire en une phrase… Je pense qu’il en faudrait un peu plus ici…

La bonne idée du scénario c’est de partir du fait que Robin soit une légende et que le Docteur n’y croit pas. Son scepticisme est amusant car rappel celui d’anciens compagnons tels que Steven dans The Time Meddler. Mais lui est acharné, et s’accroche à ses idées comme dans The Carnival Of Monsters (il y aura même une référence au miniscope – connaitre les classiques est vraiment un plus pour mieux apprécier les blagues propres à l’univers de la série).
Les scènes comiques où l’égo du Docteur est mis à mal de rencontrer un autre héro valent leur pesant de cacahouètes, et rien que pour ça j’ai passé un bon moment. Enfin, en conclusion le Docteur réalise qu’encore une fois il a fait une erreur de jugement… Il n’avait pas tord, mais pas tout à fait raison : le bonhomme est réel, et libre au spectateur (et à Clara et au Docteur) de se dire si son personnage était authentique ou bien influencé par le vaisseau alien (rien ne semble justifier la théorie du Docteur).

La scène du début, où le méchant kidnappe une jeune fille, est aussi dur que les anciens épisodes historiques (on peut pense à The Crusade, ou à The Highlanders). Je m’étais même dit « ah on voit la différence avec l’ancienne série, il ne tue pas son père » ; et bien si en fin de compte!
Le fait qu’il y avait une flèche pointée dans le Tardis, et qu’il était question d’une flèche en or, n’était pas sans rappeler The Silver Nemesis, et je me suis demandé même si les robots n’allaient pas être des Cybermen, mais non… Je n'avais pas fait gaffe la première fois au Tardis qui se répare tout seul. Finalement le Tardis est assez loin de celui d'avant où le Premier Docteur avait des fenêtres cassées, et même le War Docteur l'avait d'abimé.
Bon, oui le final avec la flèche est un peu gros, mais dans la série on est habité à ça… Ce genre de résolution n’est d’ailleurs pas sans rappeler Sate of Decay, épisode lui aussi à l’ambiance médiévale.

Bref, pas un épisode mémorable, mais j’ai passé un bon moment !
Revenir en haut
Galaxy-eyes
[Master of the Vortex]

Hors ligne

Inscrit le: 09 Sep 2012
Messages: 1 165
Localisation: Photon
Masculin Balance (23sep-22oct)

MessagePosté le: Dim 14 Sep 2014 - 18:47    Sujet du message: [8x03] Robot of Sherwood Répondre en citant

Citation:
Mais bon, avec Into The Dalek j’avais résumé l’histoire en une phrase… Je pense qu’il en faudrait un peu plus ici…

Clara veut rencontrer Robin des Bois, mais en arrivant à Sherwood, elle et le Doc s'aperçoivent que les ennemis sont des robots qui récoltent de l'or pour repartir, ces derniers enferment nos héros mais Robin des Bois revient et sauve tout le monde.
Fin Wink
Revenir en haut
MSN Skype
Amandier
[Bow-ties Club]

Hors ligne

Inscrit le: 04 Nov 2013
Messages: 189
Féminin Scorpion (23oct-21nov) 虎 Tigre

MessagePosté le: Mar 16 Sep 2014 - 19:35    Sujet du message: [8x03] Robot of Sherwood Répondre en citant

J'ai mieux aimé cet épisode que le précédent.

Je me suis surprise à aprecier Clara, l'intelligence qu'elle a déployé avec le méchant était super.

Le "faux" rire m'a bien fait marrer, ils ont bien parodier les films du genre des années 70-80 XD

Très agréable dans l'ensemble même si je ne retrouve pas l’excitation que j'avais avec Ten et Eleven, surement le temps de m'adapter au changement.
Revenir en haut
Alark
[Face of Boe]

Hors ligne

Inscrit le: 31 Mai 2013
Messages: 843
Masculin Poissons (20fev-20mar)

MessagePosté le: Mar 3 Fév 2015 - 12:48    Sujet du message: [8x03] Robot of Sherwood Répondre en citant

Je me pose une question.. Pourquoi, par exemple, Van Gogh oublie le Docteur une fois qu'il repart dans son Tardis, alors que d'autres n'oublient pas le Docteur ?: (comme Robin des bois, entre autres)
_________________
Hermit, Devil, Emperor, Death
The Alpha & Omega made by Faith
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 13:07    Sujet du message: [8x03] Robot of Sherwood

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Doctor Who Index du Forum -> Doctor Who -> Saison 8 Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page: <  1, 2, 3, 4, 5  >
Page 4 sur 5

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Template lost-kingdom_Tolede created by larme d'ange
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com