Doctor Who Index du Forum
 
 
 
Doctor Who Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion


[8x05] Time Heist
Aller à la page: 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Doctor Who Index du Forum -> Doctor Who -> Saison 8
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Nanou
Time Lord

Hors ligne

Inscrit le: 28 Fév 2008
Messages: 3 558
Localisation: Lyon
Féminin Bélier (21mar-19avr) 鼠 Rat

MessagePosté le: Sam 20 Sep 2014 - 11:30    Sujet du message: [8x05] Time Heist Répondre en citant



- Scénariste : Steven Moffat et Steve Thompson - Réalisateur : Douglas Mackinnon


The Doctor and Clara must break into the most secure bank in the universe.


Fiche IMDB de l'épisode

Bande Annonce





Diffusion le Samedi 20 septembre 2014 à 19h30 (Uk) sur BBC1
_________________

*a-Matt-Smith-pour-son-birthD-et-est-sur-David*
des bananes dans le void
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Sam 20 Sep 2014 - 11:30    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Sleven
[LINDA's Member]

Hors ligne

Inscrit le: 22 Mai 2011
Messages: 215
Localisation: Paris
Masculin

MessagePosté le: Sam 20 Sep 2014 - 20:18    Sujet du message: [8x05] Time Heist Répondre en citant

Bonsoir, quel excellent épisode que ce Time Heist, meilleur que Listen la semaine dernière selon moi (Listen était très bien écrit, mais était défavorisé par bien des points qui ne sont pas le sujet de ce topic). La réalisation de Time Heist est travaillée et bien mise en valeur par un Murray Gold inspiré. Le rythme ne faiblit pas une seule seconde et le déroulement de l'intrigue se veut très efficace. J'ai adoré cet Ocean Twelfth.
Revenir en haut
Gérard
[Dark Lord of All]

Hors ligne

Inscrit le: 15 Aoû 2010
Messages: 2 889
Localisation: Bois d'Arcy
Masculin Verseau (20jan-19fev) 鼠 Rat

MessagePosté le: Sam 20 Sep 2014 - 20:29    Sujet du message: [8x05] Time Heist Répondre en citant

"Bonjour, Mr. Phelps. Votre mission, si vous l'acceptez est de voler la banque la mieux gardée de l'univers."

Bref, un excellent épisode de "Mission : Impossible". Ou de ce qu'aurait donné "Mission : Impossible" si ça avait été une série de science-fiction, et que Jim Phelps avait été interprété par Peter Capaldi, Rollin par Pippa Bennett-Warner, Barney par Jonathan Bailey et Cinnamon par Jenna Coleman. Manquait plus que Willy et on avait l'équipe au complet.

Rajoutez à cela une nouvelle plongée dans la psyché du Docteur (il ne s'aime vraiment pas), un peu de timey wimey, et on a là un épisode qui, si il ne restera pas dans les mémoires comme "listen", est bien agréable à regarder, et beaucoup plus proche de son modèle que ne l'était le premier film de la série (et je sais que je digresse, mais je n'ai toujours pas digéré la trahison de Jim Phelps faite par ledit film. Voilà, il fallait que ça sorte !).

Trivia : apparemment, les comics sont dans le canon maintenant. En tous cas, Absalom Daak.
_________________
"Kentoc'h Mervel!"

Revenir en haut
Clara Oswin Oswald
[Master of the Vortex]

Hors ligne

Inscrit le: 26 Déc 2012
Messages: 1 705
Localisation: Chez Jenna !
Masculin Gémeaux (21mai-20juin) 蛇 Serpent

MessagePosté le: Sam 20 Sep 2014 - 20:31    Sujet du message: [8x05] Time Heist Répondre en citant

Épisode excellent ! Même si j'ai préféré Listen, c'est mon deuxième préféré des 5 !
Un braquage de banque ... Je ne pensais pas voir ça un jour dans Doctor Who, et bien c'était réussi. Très bon twists, très bonne musique (Sauf à la fin ou ça aurait pu être plus travaillé.), excellent monstre ! A mon avis Moffat a dû donner un coup de main pour le Teller ^^
Twelve est toujours aussi bon, je suis déjà Fan ! Smile
_________________


Dernière édition par Clara Oswin Oswald le Mar 23 Sep 2014 - 15:40; édité 1 fois
Revenir en haut
Skype
lulubadwolf
[Centurion solitaire]

Hors ligne

Inscrit le: 07 Juin 2010
Messages: 77
Localisation: dans le tardis perdus dans les couloirs...
Féminin Bélier (21mar-19avr) 鼠 Rat

MessagePosté le: Sam 20 Sep 2014 - 21:08    Sujet du message: [8x05] Time Heist Répondre en citant

Je pense sérieusement que cette série tente de me tuer a petit feu.
l'architecte => quand j'était encore jeune et naive, et que je voulais crée une fanfic , j'avais décider de créer mon "propre" time lord que j'avais surnommée : l'architecte ! (non, c'est pas une blague, j'ai hurler tout le long de l'épisode ^^ )
capaldi est vraiment parfait en docteur, je l'adore , vraiment.

bon pour en revenir a l'épisode : j'ai adorer

ceux qui n'apprécie pas que clara soit trop au centre de l'épisode devrait etre ravie, elle ne tient pas une place phénoménal (mais a ça place quand même)
les compagnon éphémères sont attachant, l'histoire et bien ficelé
bref j'ai aimer
Revenir en haut
Bad Wolf Who Waited
[Bow-ties Club]

Hors ligne

Inscrit le: 15 Juil 2014
Messages: 171
Localisation: Si je vous le disais, je devrais vous tuer ensuite...
Masculin

MessagePosté le: Sam 20 Sep 2014 - 21:22    Sujet du message: [8x05] Time Heist Répondre en citant

J'ai adoré, j'ai adoré, J'AI ADORÉ ! C'était génial ! *goes crazy*

Comment ça, je ne suis pas objectif ?
Revenir en haut
SteamMoose
[Master of the Vortex]

Hors ligne

Inscrit le: 31 Mar 2013
Messages: 1 898
Masculin

MessagePosté le: Sam 20 Sep 2014 - 23:13    Sujet du message: [8x05] Time Heist Répondre en citant

Eh bien cet épisode m'a convaincu de la saison 8. Bon, j'avais aussi adoré Robot of Sherwood, mais c'était surtout parce qu'il m'avait bien fait rire. Là on a un épisode qui se tient autant visuelement que scénaristiquement, de bons personnages, etc... en tout cas j'adore.



_________________


There are worlds out there where the sky's burning...
Revenir en haut
4evaheroesf
[Ood]

Hors ligne

Inscrit le: 21 Mai 2013
Messages: 34
Masculin Taureau (20avr-20mai) 龍 Dragon

MessagePosté le: Dim 21 Sep 2014 - 01:47    Sujet du message: [8x05] Time Heist Répondre en citant

Points positifs :
- Un épisode classique, simple et sympa, meilleur que Sherwood et Listen.
- Moins de Danny et de Clara.

Points négatifs :
- L'épisode était vraiment trop prévisible...
- Les personnages secondaires font écho au Docteur.
- Le prochain épisode me terrifie !
Revenir en haut
JainaXF
[Headless Monk]

Hors ligne

Inscrit le: 27 Juil 2010
Messages: 433
Localisation: Val de Marne
Féminin

MessagePosté le: Dim 21 Sep 2014 - 08:20    Sujet du message: [8x05] Time Heist Répondre en citant

Moi je l'ai trouvé sympathique, mais effectivement assez prévisible...mais le passage avec Danny et Clara était drôle et pas trop lourd (Listen en faisait trop pour moi) !

Par contre j'ai préféré "Robots of Sherwood", il y avait plus de second degré et les dialogues m'ont semblé plus ciselés ! Critique complète à venir bientôt !
_________________
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Lecrivaindujour
[Passager clandestin du Tardis]

Hors ligne

Inscrit le: 25 Aoû 2013
Messages: 360
Localisation: Quelque part au fin fond d'une crevette géante
Masculin Scorpion (23oct-21nov)

MessagePosté le: Dim 21 Sep 2014 - 09:16    Sujet du message: [8x05] Time Heist Répondre en citant

Probablement mon épisode préféré de la saison. Pas d'intrigue (toujours pas, j'ai envie de dire, ou alors c'est juste moi qui ne l'ai pas vu). Néanmoins le fait que les deux personnages secondaires ne soient pas allés chez Missy prouve qu'ils étaient pas morts, mais je l'ai pas réalisé dans le feu de l'action. Les effets spéciaux sont corrects, comme d'habitude, et parfois assez flippants (le cerveau transformé en soupe, horrible sérieux!). Et c'est un épisode assez triste aussi, qui nous rappelle que le Docteur... ne s'aime pas. "I hate him!" dit-il si bien, en comprenant qu'il avait joué un rôle. Bref, rien à reprocher à cet épisode, la saison 8 fait toujours un sans-faute. Smile
_________________
J'écris des textes et je relis ceux des autres.

Revenir en haut
Visiter le site web du posteur Skype
Asson
[Passager clandestin du Tardis]

Hors ligne

Inscrit le: 28 Mai 2013
Messages: 338
Localisation: La baie du Grand Méchant Loup
Masculin Cancer (21juin-23juil) 牛 Buffle

MessagePosté le: Dim 21 Sep 2014 - 11:15    Sujet du message: [8x05] Time Heist Répondre en citant

Le caisson où "dort" le conteur, n'est-ce pas le même que celui de Children Of Earth de Torchwood ?
Si c'est le cas, ce serait la deuxième fois que Capaldi passe devant Mr. Green
_________________
"Roses are red,
The TARDIS is blue,
The Doctor once said,
Rose Tyler, I..."
Revenir en haut
Tyr
[Master of the Vortex]

Hors ligne

Inscrit le: 18 Jan 2010
Messages: 1 773
Localisation: La Réunion
Féminin Scorpion (23oct-21nov)

MessagePosté le: Dim 21 Sep 2014 - 16:55    Sujet du message: [8x05] Time Heist Répondre en citant

8x05 Time heist

-Calories consumed on the Tardis have no lasting effect
-What? Are you kidding?
-Of course I'm kidding .It's a Time Machine not a miracle worker.



Comme les semaines précédentes, je n’ai pas pu m’empêcher de regarder le trailer de Time Heist et d’aller jeter un œil sur les spoiler-free reviews. Comme les semaines précédentes, je me suis donc lancée dans le visionnage de l’épisode avec quelques idées préconçues : le trailer m’avait semblé un tantinet kitsch, les reviews s’accordaient à peu près toutes à qualifier Time Heist de sympathique mais pas exceptionnel et le fait que le scénariste soit l’auteur du catastrophique Curse of The Black spot ne me rassurait pas plus que ça même si j’avais assez apprécié son dernier épisode. Bref, je m’attendais à un filler sans grand intérêt mais distrayant, ce en quoi je n’avais d’ailleurs pas tout à fait tort. Je ne m’attendais en revanche pas du tout à ce que ce soit mon épisode favori de ce début de saison : décidément, je ne peux jamais tomber complètement juste.



I Something old, something new, something borrowed ?

Si l’épisode a étonnamment bien fonctionné sur moi, je comprends en revanche parfaitement les critiques à son égard. «I was hoping for minimalism but I think I came out with magician” peut résumer au moins aussi bien le scenario que le costume du Docteur.

Tout comme ledit costume rappelle fortement celui du 3eme Docteur, Time Heist laisse une claire sensation de déjà-vu : le Teller chassant ses proies dans les corridors de la banque ressemble énormément au monstre de The God complex, le Docteur lui demande de se nourrir de ses souvenirs presque de la même manière que dans Rings of Akhaten et le final est bien sûr très proche de celui de Hide. Ajoutez-y une course poursuite dans des corridors qui se ressemblent tous et vous avez là un épisode qui ne brille pas par l’originalité de sa construction.

Le coté déjà-vu est également exacerbé par quelques tics d’écritures des deux co-scénaristes, Moffat et Thompson. Après le « Don't blink” des anges pleureurs, le Don’t look away” des Silents, le “Don't breathe” du début de saison et le “Don’t look” de la semaine dernière, voilà donc l’obligatoire “ Don't think » (que tous ceux qui osent dire que ce conseil est judicieux devant tout épisode de Moffat sortent immédiatement, vous devriez avoir honte !^^). De même, le « We don’t want to hurt you before incineration” des gardes au début de l’épisode rappelle fort le “this is a kindness” des robots de The Girl who waited, les anticorps fort polis du Tesselecta ou le message d’excuse automatique de la « church of papal frame » avant exécution. Concernant les « Thompsonismes », nous avons droit à l’humain cyborg à la voix parfois robotique comme pour Journey at the center of the TARDIS et, surtout, à la même résolution que lors des deux précédents essais whoviens du scénariste : les morts de l’épisode ne sont en réalité pas morts.

Pour ce qui est de l’aspect « minimaliste », le terme peut assez bien qualifier l’effort des scénaristes pour cacher leurs retournements de situation. Le titre même de l’épisode nous annonce que le voyage temporel est à la base du scénario et nous explique donc comment l’Architect a pu si bien préparer son coup, c’est malin ! Quant-à l’identité dudit architecte, c’est pour l’instant le « secret » le plus mal caché de la saison et cela m’inquiète beaucoup pour cet adorable Twelve qu’il ait mis autant de temps à comprendre : « Stupid, stupid Doctor ! » en effet. Smile

Franchement, on sait tous que le Docteur ne ferait confiance qu’à une seule personne pour trafiquer sa mémoire, lui-même ; c’est qu’il y tient à son cerveau ! Le nom même de l’Architecte fait en plus très Time Lord même si j’offre un point bonus aux scénaristes pour nous avoir très vite glissé un effet spécial rappelant Matrix (les chiffres qui défilent dans les yeux de Psi) pour nous envoyer sur une fausse piste en rappelant à notre cerveau de fan de science-fiction un autre Architecte célèbre. Et puis bon, depuis quand le Docteur hait-il quelqu’un qu’il vient de rencontrer ? On sait tous qu'il ne hait que les Daleks et lui-même. Enfin, le simple fait que la voix de l’Architecte soit trafiquée de manière à ne pas être reconnaissable nous indique que les personnages connaissent la personne derrière la capuche : et vu sa carrure, talons hauts ou pas, ce n’est pas Clara !^^

Enfin, pour le coté magicien, nous avons bien sûr l’aspect boucle temporelle. Personnellement, j’aime bien mais je comprends que ça puisse faire grincer des dents. Parce que bon, je comprends que ce plan complexe se déroule ainsi parce qu’il s’est déjà déroulé ainsi dans le passé de Karabraxos : elle se souvient que le casse a eu lieu durant l’éruption solaire qui a détruit sa banque donc cela doit se dérouler ainsi. Mais franchement, il aurait été tellement plus simple de faire le casse n’importe quel autre jour afin de pouvoir justement utiliser le TARDIS. D’ailleurs, peut-être ai-je eu un moment d’inattention mais sait-on pourquoi le TARDIS est inutilisable durant l’éruption solaire alors que les téléports fonctionnent parfaitement ?


II. Ocean’s twelve

Oh, don't be so... pessimistic, it'll affect team morale.
What, and getting us blown up won't?
Well, only very, very briefly.


Une page de critique pour un épisode que j’ai aimé, je suis vraiment incorrigible. Passons donc au positif. Déjà, je trouve que cette saison nous propose pour le moment un excellent mélange des genres : nous avons eu un épisode « régénération » dans l’Angleterre victorienne, un deuxième plus « base under siege » à l’intérieur du Dalek, puis un bon gros délire historique sans prétention mais bien léger suivi d’un scénario horreur/fantastique. Il manquait un épisode à l’esthétique purement sci-fi et je trouve cet aspect très réussi cette semaine.

Le Teller ne fait pas carton-pâte (même si je trouve ridicule de nommer ainsi une créature qui ne parle pas^^), le cyborg et la mutante ont de chouettes costumes et sont crédibles et nous n’avons pas d’aller et retour entre le monde contemporain et l’époque de l’épisode comme la semaine dernière, ce qui aide à rentrer dans l’histoire. La banque est également assez réussie malgré l’abondance de corridors (une des clientes ressemble d’ailleurs beaucoup à Chiana de Farscape) et les outils high tech utilisés pour le casse sont chouettes (le screwdriver brille d’ailleurs encore une fois par son inutilité^^). J’apprécie d’ailleurs beaucoup l’esthétique générale de cet épisode, même sans parler du coté sci-fi : l’intro avec la machine à laver et l’aquarium est très sympathique, de même que la transition entre la porte qui se brise et la première vision du bureau de Mme Delphox.
En fait, je pense que mon affection pour cet épisode vient aussi du fait que cela faisait fort longtemps que nous n’avions pas eu un épisode purement sci-fi sans lourd drama, fil rouge omniprésent, mélange de genres ou grandes questions existentielles et cela m’avait un peu manqué. Certes Missy est probablement évoquée lorsque le Docteur parle de celle qui a fourni le numéro de téléphone à Clara mais c’est très anecdotique et aucun personnage secondaire ne se retrouve à boire un thé au paradis.

En parlant de personnages secondaires, j’ai trouvé le cyborg et la mutante crédibles au niveau du costume comme du jeu d’acteur. Bien sûr, trop peu de temps est consacré à leur background pour que l’on s’y attache vraiment mais l’épisode prend la peine de donner une excuse à ce fait (l’un est totalement amnésique concernant sa famille, les deux le sont partiellement concernant leur recrutement) et prend soin d’au moins développer ce qui les a poussés à accepter la mission. Le fait que Psi se sacrifie pour Clara alors qu’il la connait depuis 20 minutes est même expliqué par le fait qu’il n’ait plus rien à perdre puisqu’il n’a plus le moindre souvenir des personnes qui lui sont chères. Bref, j’ai trouvé que ce sont les personnages secondaires non récurrents les plus sympathiques que l’on ait eu depuis longtemps et je prendrais plaisir à les revoir à l’occasion. La « team not dead” fonctionne bien et c’est important dans ce genre d’épisode qui joue sur les clichés des films autour du cambriolage parfait où chaque membre de l’équipe a sa spécialité.

En parlant de clichés, j’ai aussi apprécié que les scénaristes n’hésitent pas à nous en offrir à la pelle avec beaucoup d’auto-dérision. Le « Nothing happens when you answer the phone” immédiatement suivi du cri d’effroi (qui m’a beaucoup fait rire d’ailleurs^^) du Docteur et le “ There is no immediate threats” auquel s’enchaîne tout de suite la sonnerie de l’alarme ne sont pas très fins mais bien efficaces, de même que les passages au ralenti lorsque le Teller apparait pour la première fois ou lorsque l’équipe entre dans la banque par la grande porte. J’ai aussi beaucoup aimé que la joyeuse bande passe son temps à se déplacer via les tunnels “no entry under any circonstances”, que le Docteur traduit d’ailleurs par “this says place to hide” (c’est tout lui^^).

Même le fait que méchante chef de la sécurité soit une parfaite caricature de vilaine de Dr Who (voir Mme Kovarian, la nounou de l’épisode des Adiposes, la chef manipulée par la Great intelligence dans Bells of St John…) s’avère être un cliché totalement assumé puisqu’il s’agit en réalité d’un clone imparfait, fade reflet de la vraie méchante… encore plus caricaturale ! Laughing Cela explique d’ailleurs pourquoi Mme Delphox répétait en boucle le même discours (ouh là là, faut pas qu’on se fasse virer parce que ça serait sanglant) : ce que j’ai d’abord pris pour de la grosse paresse scénaristique (qui m’étonnait un peu cela dit, c’était quand même très visible qu’elle se répétait) s’explique par le fait qu’elle soit un clone de mauvaise qualité, sans même un instinct de survie assez développé pour réellement protester son exécution prochaine ; « Her face fits », et c’est en gros sa seule caractérisation. Le reste de son esprit est obnubilé par ce qui lui arrivera si elle échoue et l’on comprend à la fin que le mot « fired » est à prendre ici au sens le plus pyromane du terme. Smile



III Am I a good man ?

-I still don't understand why you're in charge.
-Basically it's the eyebrows.



Enfin, comme pour chaque épisode jusqu’à présent et pour mon plus grand plaisir, nous avons droit à un travail sur la caractérisation de ce tout nouveau Docteur. Je vous ai dit récemment combien j’appréciais Twelve ? Oui ? Embarassed


L’épisode a beau avoir une tonalité plutôt légère et fun, on ne pouvait bien sûr par échapper à une petite dose de Dark Docteur. Ce dernier laisse donc mourir le faussaire sous ses yeux sans tenter d’intervenir (après le « Don’t be lasagna » nous avons cette semaine droit au « it’s soup », faites-moi penser à ne plus manger devant les épisodes Sad ) et fait preuve d’une apparente insensibilité devant la « mort » de la mutante, assez pour choquer Psi qui n’est pourtant visiblement pas un enfant de chœur. J’ai d’ailleurs beaucoup aimé la réplique de ce dernier, « is that why you call yourself the Doctor, the professional detachment? » : c’est en effet une interprétation assez judicieuse de ce surnom, plus intéressante je trouve que celle de A good man goes to War où il équivalait à celui de Guerrier.

Clara reprend du coup son rôle principal de la saison, interface humaine du Docteur (« It's very obvious that you've been with him for a while because you are really good at the excuses.”). Elle se contente d’ailleurs de ce rôle cette semaine et est bien moins mise en avant que le reste de la saison, ce qui n’est pas un mal (je ne fais pas partie de ceux que l’importance de Clara dans le scénario insupporte mais j’aime tout de même que le Docteur soit le personnage le plus crucial). Pas de « Clara saves the day » cette semaine donc, même si le Docteur l’appelle « boss » et que nous avons un petit clin d’œil à son coté soi disant égomaniaque (elle a un air ravi quand la mutante prend son apparence alors que d’après cette dernière les gens réagissent avec méfiance et rejet d’habitude).

On retrouve également encore une fois le Docteur « alien », aux gestes étranges (oui, je fais une fixation sur ses mains mais sérieusement, je suis sûre que ces angles sont anormaux^^) et qui semble incapable de comprendre ce qu’est un rendez-vous et pourquoi Clara est toute pomponnée : la scène est drôle et très bien jouée par les deux acteurs mais je m’apprêtais à faire la remarque que ce coté obtus de Twelve commençait à être trop répétitif… quand la fin de l’épisode nous sort cette petite bombe : « Robbing a bank. Robbing a whole bank. Beat that for a date!” Ce couillon de Docteur a parfaitement compris ce qui se passe (probablement depuis le début de la saison) et, comme le grand gamin qu’il est, tente de saboter la relation naissante entre Danny et Clara parce qu’il veut être le plus important pour celle-ci. Mais que c’est choupi !!! Laughing Et à peu près aussi puéril que le moment où il se cache de maman Clara pour faire signe au hacker qu’il l’appellera la prochaine fois qu’il voudra faire un casse. Et oui, Twelve est un sale gosse ! Smile

Enfin, nous avons la confirmation (inutile pour tout fan de la série mais importante pour le personnage) que oui, le Docteur est au fond un type bien. Non seulement parce que ce qui est le plus important pour lui dans cette banque contenant les choses les plus précieuses de l’univers est le sauvetage d’une espèce en voie de disparition mais aussi parce qu’ alors qu’il hait l’Architecte il ne peut se résoudre à promettre à la mutante sur le point de mourir qu’il le tuera. Bon, par contre, brave gars ou pas, il nous fait une parfaite imitation de Malcom Tucker pendant quelques secondes avec son « Shut-ity up-up ! » (oui, Malcom aurait utilisé un autre mot à la place de « shut » mais ne me dites pas que la ressemblance n’est pas intentionnelle^^). Bref, comme toujours, le Docteur est un brave homme pas commode et impoli.


Deux aspects « nouveaux » du Docteur apparaissent cependant cette semaine. Le premier n’est pas complètement surprenant ni hélas tout à fait nouveau mais m’attriste un peu : malgré le fait qu’il ne soit plus coupable du génocide de sa propre race, le Docteur se hait toujours. « He's overbearing, he's manipulative, he likes to think that he's very clever. I HATE him.” Zut, j’espérais qu’il s’était pardonné à la fin de Day of the Doctor mais c’est vrai que le massacre de Gallifrey est très loin d’être la seule action moralement discutable du Docteur, ce n’est donc pas surprenant qu’il ne s’aime toujours pas. Puis bon, il faut admettre que ce qu’il se reproche dans la phrase que je viens de citer est totalement exact mais c’est ce qui fait son charme. Smile

Du coup, lorsqu’il se moque de Karabraxos en disant "She hates her own clones. She burns her own clones. Frankly, you're a career break for the right therapist", il devrait commencer par balayer devant sa porte (il a d’ailleurs contribué à « brûler son propre clone » dans l’épisode avec la flesh). Encore une fois, une phrase désignant le méchant de la semaine peut s’appliquer au Docteur : je savais bien que j’oubliais un moffatisme tout à l’heure. ^^


Le dernier aspect cette fois parfaitement nouveau de Twelve est celui que j’attendais depuis le début de la saison et qui s’est fait tellement attendre que je pensais que Moffat allait l’éviter totalement afin de faire un pied de nez aux fans acceptant mal l’âge de Capaldi : la vieillesse de l’incarnation actuelle du Docteur. Certes, il n’a rien d’ un vieux crouton mais il est évident que Capaldi n’a pas les capacités physiques de ses trois prédécesseurs pour un rôle qui consiste à courir/esquiver/se faufiler 50% du temps. Jusqu’à présent, rien ne montrait que l’âge de son acteur influait sur les capacités physiques du personnage, cette semaine ça n’arrête pas !

Durant la première fuite de l’équipe, le Docteur est complètement essoufflé et demande à tout le monde de s’arrêter soi-disant parce qu’ils sont assez loin, visiblement parce qu’il ne peut plus suivre. La 3ème fois qu’ils sortent des tunnels « no entry », on le voit clairement en arrière-plan se redresser avec difficulté en se tenant le dos avec une grimace de douleur. Enfin, après le câlin que lui fait la mutante, il se tient le bras en grimaçant comme si la pression de cette dernière avait été trop forte pour ses vieux os (on sait depuis le début qu’il supporte mal les câlins mais c’est la première semaine qu’il donne l’impression d’avoir mal). J’imagine que cet aspect(encore relativement discret) reviendra de temps à autres et que Moffat a pris soin de ne pas le montrer tout de suite pour faciliter la transition : je trouve personnellement que c’est une bonne idée de ne pas l’ignorer, le Docteur est après tout bien plus qu’un athlète.


Pour conclure, cet épisode a ses défauts mais m’a personnellement beaucoup plu et contient de nombreux éléments que je trouve charmants (pas seulement les mains de Capaldi, juré^^). Je n’ai pour l’instant toujours pas eu le gros coup de foudre pour un épisode de cette saison 8 mais tous m’ont plu et celui-ci n’était vraiment pas loin de m’enchanter. Il m’a néanmoins fait passer un très bon moment et c’est tant mieux vu que le trailer de l’épisode prochain me laisse penser que je serai beaucoup moins enthousiaste dans une semaine.
_________________
Vous avez survécu à mes avalanches de mots? N'hésitez pas à découvrir mes articles sur différentes séries TV sur le site SerieViewer (ceux qui commencent en général par Et si...) http://www.serieviewer.com/articles/thematiques
Revenir en haut
Ez1o926
[Ood]

Hors ligne

Inscrit le: 19 Sep 2014
Messages: 12
Localisation: Canada
Masculin Poissons (20fev-20mar)

MessagePosté le: Dim 21 Sep 2014 - 17:33    Sujet du message: [8x05] Time Heist Répondre en citant

Un épisode très très sympathique mais pour le moment et pour moi Listen reste le meilleur de la saison!
_________________
Fan de rap et de jeux vidéos...
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur Skype
Ithyl
[Master of the Vortex]

Hors ligne

Inscrit le: 22 Avr 2013
Messages: 1 586
Localisation: canada
Féminin Poissons (20fev-20mar) 龍 Dragon

MessagePosté le: Dim 21 Sep 2014 - 18:31    Sujet du message: [8x05] Time Heist Répondre en citant

Ma première réaction a été: enfin, un épisode Sc-Fi ! c'est vrai que c'est plutôt rare depuis quelques temps. J'ai adoré cet épisode. le teller était intéressant et pour une fois les personnages secondaires étaient sympathiques et attachants. Clara n'avait pas trop d'importance, juste assez et le Doc est toujours de plus en plus intéressant. J'aime le fait qu'il continue à se haïr. Pour une fois, le Docteur sauve une créature autre qu'un humain, c'est sympa même si le fait qu'il y en ai deux plutôt qu'un et apparemment un mâle et une femelle ça fait tout à fait copier/coller sur le monstre de hide. Je dirais que c'est le seul truc qui m'a agacé sinon, j'ai aimé tout le reste. Je ne suis vraiment pas déçue de cette huitième saison, jusqu'à maintenant.
Revenir en haut
Sleven
[LINDA's Member]

Hors ligne

Inscrit le: 22 Mai 2011
Messages: 215
Localisation: Paris
Masculin

MessagePosté le: Dim 21 Sep 2014 - 18:42    Sujet du message: [8x05] Time Heist Répondre en citant

Listen a pour lui son écriture à l'efficacité millimétrée, qui offre à l'épisode plusieurs niveaux de lecture (le Docteur qui cherche Charlie dans tous les livres, de la même manière qu'il cherche inlassablement une réponse face à son incertitude), mais aussi un final qui ose creuser la mythologie interne à la série. Mais il possède bien trop de références, volontaires ou non, aux précédents travaux du scénariste. Ce qu'il gagne en efficacité, il le perd en originalité.

Time Heist reprend aussi quelques thématiques issues d'épisodes précédents. Par exemple, le monstre de l'épisode fait un peu écho à celui de Hide, dans le sens où il n'est pas mauvais, il est seulement exploité par une mauvaise personne. L'épisode, à l'instar de A Town called Mercy, adapte à la sauce Doctor Who un genre cinématographique en particulier, ici le film de casse. Bien entendu, la patte propre à la série est bel et bien présente, via l'introduction de personnages secondaires qui forment une équipe, ou via les voyages temporels qui aboutissent à une révélation finale du plus bel effet. C'est un excellent travail de la part du scénariste (et du co-scénariste), bien que j'apprécie tout particulièrement la manière très intelligente dont il avait détourné le mythe des sirènes dans The Curse of the Black Spot. Etablir un lien cohérent entre les trésors et l'océan (à savoir les reflets), est tout simplement un coup de génie. D'ailleurs, je ne sais plus qui disais que Listen était un épisode sans véritable ennemi. Je ne suis pas d'accord, dans le sens où dans Listen la réponse définitive à la présence d'une entité n'est jamais apportée, et on retrouve d'autres épisodes sans ennemis réels (Hide, qui joue aussi beaucoup sur la peur à travers les clichés issus de la culture cinématographique horrifique, ou The Curse of the Black Spot justement, dans lequel la sirène est en fait une unité de soin).

Quoi qu'il en soit, Time Heist brille par son rythme implacable et sa mise en scène recherchée. L'humour le plus spontané côtoie les digressions les plus brutales (l'aspect visuel de la soupe de cerveau par exemple, ou l'évaporation des personnages). Et la bande son transcende vraiment l'épisode. Un gros coup de coeur, le meilleur à mes yeux au sein de cette huitième saison, aux côtés de Deep Breath.
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 00:08    Sujet du message: [8x05] Time Heist

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Doctor Who Index du Forum -> Doctor Who -> Saison 8 Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page: 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  >
Page 1 sur 7

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Template lost-kingdom_Tolede created by larme d'ange
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com