Doctor Who Index du Forum
 
 
 
Doctor Who Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion


[Audiosodes] I, Davros

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Doctor Who Index du Forum -> Doctor Who -> Les anciennes saisons et films
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Ledru Rollin
[Face of Boe]

Hors ligne

Inscrit le: 08 Nov 2013
Messages: 600
Masculin

MessagePosté le: Mer 8 Juil 2015 - 00:05    Sujet du message: [Audiosodes] I, Davros Répondre en citant

Désolé si un sujet existait déjà, mais je n'ai rien trouvé



Innocence


Date de productions : 2006

Auteur : Gary Hopkins
Réalisateur : Gary Russell
Producteur : Steve Foxon



Résumé: La jeunesse de Davros à 15 ans ...


Purity


Date de productions : 2006

Auteurs : James Parsons & Andrew Stirling-Brown
Réalisateur : Gary Russell
Producteur : Steve Foxon


Résumé: Davros à 30 ans


Corruption


Date de productions : 2006

Auteurs : Lance Parkin
Réalisateur : Gary Russell
Producteur : Steve Foxon


Résumé: Davros est établi dans l'élite scientifique...


Guilt


Date de productions : 2006

Auteurs : Scott Alan Woodard
Réalisateur : Gary Russell
Producteur : Steve Foxon


Résumé: Davros songe à la solution finale.

Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Mer 8 Juil 2015 - 00:05    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Ledru Rollin
[Face of Boe]

Hors ligne

Inscrit le: 08 Nov 2013
Messages: 600
Masculin

MessagePosté le: Mer 8 Juil 2015 - 00:10    Sujet du message: Innocence Répondre en citant

Innocence


Cela faisait un moment que je n’avais pas écouté d’audio, et celui-ci me paraissait intéressant pour développer l’univers de Davros… J’avais lu des choses comme quoi il complétait bien certains détails notamment liés à l’historique des débuts des Daleks…

J’avais cependant peur de m’ennuyer un peu avec une histoire où Davros raconte sa vie, eh bien ça n’a pas du tout été le cas. J’ai vraiment totalement accroché à cet épisode !


Tout d’abord la production est plutôt bonne : une bonne immersion dans l’histoire, les bruitages sont bien faits, bien dosés aussi.


Ensuite la trame principale se situe sur Skaro où Davros est jugé par les Daleks qui ont en réalité besoin de son aide face à l’arme biologique des Movellans (je pense que cela ce passe donc entre Revelation of the Daleks et Remembrance of the Daleks)

Davros doit alors revoir son propre passé pour trouver la réponse à comment améliorer les Dakeks…

Ça s’arrête là pour le côté difficile (et encore) de la voix du narrateur. Le reste est du flashback ou l’on retrouve un Davros ado âgé de 15 ans…


Le contexte: fils d’une mère politicienne et d’un père militaire Davros a évolué de manière cynique dans cette maison de fous…

La mère: Calcula est une manipulatrice et qui en fait profite de ses avantages liés a la guerre (qui dure depuis plusieurs générations déjà). Elle ne souhaite pas en réalité que le conflit s’arrête et n’aime ni les militaires ni les pacifistes. Elle préfère Davros parmi ses enfants et veut faire de lui un scientifique. On lui reconnaît le cote manipulateur du futur Davros, prêt à inventer des tissus de mensonges et mettre mal a l’aise l’interlocuteur pour parvenir à ses fins…

Le père: Nasgard est un militaire assez borné. Appliquant le code militaire sans réfléchir, il n’hésite pas à faire fusiller des soldats de son camp pour l’exemple. Malade il est mis à la retraite par son bras droit Brogan qui prend alors sa place. Il jugeait qu’il lui était préférable de finir ses jours avec sa famille; mais lui aurait voulu mourir sur le front. Il demande alors à Brogan de l’exécuter ce qu’il refuse… Il sait mettre très mal à l’aise par son autorité.

Brogan est justement un des plus gentils de l’histoire. Promu en tant que remplaçant de Nasgard il est aussi un pacifiste souhaitant avant tout l’arrêt de conflit. Il n’est pas pour autant un traitre, mais Calcula saura le faire accuser, et il sera fusillé. La véritable raison étant que Calcula ne souhaite pas la fin du conflit!

La sœur Yarvell: une autre rare bonne personne de l’histoire. Fille de son père, elle souhaite devenir militaire comme tous ses ancêtres. Elle souhaite aussi que le conflit s’arrête et crois aussi au discours des ‘pacifistes’. Sa mère sera fière d’elle quand elle donnera sa première exécution (ce qui n’est pas un acte militaire gratifiant entre nous) qui sera en fait Brogan elle sera alors dégoutée de la ‘justice militaire’.

Tashek est la sœur de Nasgard et travaille comme servante pour Calcula. Elle connait son secret: son mari n’était plus fertile à cause de sa maladie (liée au gaz toxique) au moment de la conception de Davros. Une autre gentille qui fait fasse à Calcula et ses plans pour ses enfants. Calcula ambitieuse, ne souhaite pas que ce secret se sache et souhaite aussi se débarrasser de son mari qu’elle n’a jamais aimé (tant qu’il travaillait sur le front ça allait). Elle fera alors exploser la maison et accuser Brogan.

Quested est un haut responsable politique du concile. Il souhaite aussi la résolution du conflit et cherche les traitres. Quand Calcula fait accuser Brogan il refuse de la croire et dit même que l’opinion pacifiste de Brogan n’est pas un motif. Mais il aura la faiblesse de se plier au jugement de Calcula… car en fait il est son amant et le père de Davros. Animé par des sentiments romantiques il comprendra que trop tard que Calcula s’était servie de lui uniquement pour monter l’ascenseur politique. Elle le fera chanter prouvant qu’elle peu aussi le faire passer pour un espion Thal. Davros voulant protéger sa mère l’assassinera de sang froid après un "Davros je suis ton père!". Avec cynisme il dira “mon père est mort de toute façon” "- c’est bien mon fils". On y retrouve du complexe d’Eudipe, voir plutôt Cronos.

Enfin Magrantine est un professeur dont Calcula souhaite avoir son fils instruit par ses soins. Il est volontaire à donner des cours particuliers gratuits. Mais en réalité il souhaite se venger de la mort de son propre fils par accident par Nasgard. Profitant d’une attaque sur la ville (c’était à l’époque avant le dôme de protection, bien qu’un plan pour un tel dôme soit évoqué), il compte liquider Davros mais celui-ci arrive à le manipuler pour qu’ils continuent leurs recherches ensemble. Ces recherches concernent les mutations des espèces par les radiations, ce que Davros voit déjà comme de l’évolution. Avec les titres des épisodes qui évoluent de Innocence à Guilt on pouvait se demander quand le personnage (qui certes dès le départ n’est pas un grand sensible) bascule dans l’horreur. Eh bien il le sera rapidement: à suggérer a son tuteur de prendre des hommes blessés comme sujet d’expérimentation. Au final pour se débarrasser de Magrantine, Davros l’enfermera et en fera son sujet d’expérimentation. “Je suis fière de toi mon fils!” dit alors Calcula



En conclusion, un épisode à couper le souffle. Si vous aimez le Davros manipulateur de Genesis ou Revelation of the Daleks, vous serez servit avec Calcula. De plus, ici le cote nazi des personnages est très bien développé, là où dans la série classique il est traité de manière simpliste (les Daleks disent 'obey' et 'exterminate', les Kaleds sont militaires…) ici la corruption propre aux horreurs nazis est traitée: le militaire faisant passer pour traitre ceux qui sont trop faibles à ses yeux; Calcula l’opportuniste qui cherche à tirer bénéfice de cette guerre sans fin (mine de rien la longueur du conflit s’expliquerait par le fait que certains en tiraient bénéfice, et que toute personne pouvant mener vers une solution était alors destinée à sauter); le professeur prétextant de la guerre pour mener ses ignobles expériences; et puis Davros petit nazillon en puissance se réjouissant du mal qu’il peut faire tant que cela assouvie sa ‘curiosité’.

À la fin de l’épisode j’étais donc partagé entre l’époustouflante qualité d’écriture de cet épisode, et le dégout devant tant d’horreur malsaine déployée par les personnages et où l’on sait d’avance que pour tous les bons ça finira mal…


Dernière édition par Ledru Rollin le Dim 22 Mai 2016 - 11:16; édité 2 fois
Revenir en haut
Ledru Rollin
[Face of Boe]

Hors ligne

Inscrit le: 08 Nov 2013
Messages: 600
Masculin

MessagePosté le: Dim 26 Juil 2015 - 20:37    Sujet du message: Purity Répondre en citant

Purity


Ce second volet n'est pas aussi riche que le précédent mais est tout de même assez intéressant.

Ici on retrouve Davros sous le jour d'un employé de l'armée à la vie plutôt banale mais non sans ambition. Ainsi il essaye en vain de soumettre des plans et correctifs pour les armes, mais l'administration n'est pas à l'écoute...

Élément perturbateur: on lui propose une mission risquée sur laquelle il aura un rôle de scientifique...

En fait ce rôle est bidon et la mission est carrément dangereuse menée par un chef incompétent (le système Kaled semble user du principe de Peters)... Mais Davros, faisant preuve de courage et d'audace, parvient a gérer la mission et à en être le seul survivant.

L'histoire apporte quelques éléments de continuité, comme des références aux autres peuples de Skaro tels que les Dals qui ont été exterminés par la guerre.
Les Vagra plantes sont aussi décrites, à l'origine de simples plantes carnivores, les mutations les ont faites évoluer capable de se déplacer et se reproduire par contamination.
Lors de la mission ils parcourent le Wasteland pour s'enfuir et doivent faire fasse aux mutants cannibales. Là, Davros retrouve son ancien prof, Magrantine et comprend que la haine est un stimulant pour la survie. Ainsi alors que cette survie est celle d'une vie de souffrance, indigne; Davros voit le côté positif celui de la survie, car lui même serai prêt à tout pour survivre.

La mission en elle même consistait à inspecter et détruire des installations Thals. Davros découvre une chaîne de production automatisée de lances-missiles intelligents. Tout est détruit mais Davros manque de se faire arrêter et est reconnu.
En fait sa sœur a alerté les Thals de la mission pour que son psychopathe de frère soit arrêté (mais pas tué). Il en faudra si peu pour que sa protectrice mère se fasse un film comme quoi elle souhaitait sa mort pour toucher l'héritage de son père. Calcula assassine ainsi Yarvell et Davros récupère le corps pour ses expérimentations. Persuadé que la génétique est la science ultime, et ayant réussi sa mission, Davros est desormais prêt à faire son entrée dans le monde scientifique des Kaleds...


Dernière édition par Ledru Rollin le Dim 22 Mai 2016 - 11:17; édité 2 fois
Revenir en haut
Ledru Rollin
[Face of Boe]

Hors ligne

Inscrit le: 08 Nov 2013
Messages: 600
Masculin

MessagePosté le: Dim 23 Aoû 2015 - 14:09    Sujet du message: Corruption Répondre en citant

Corruption


Cette troisième partie de la série iDavros (trop tentant désolé) m’a un peu déçu par rapport aux épisodes précédents. J’avais cru comprendre que cet épisode était le plus important du lot, et m’attendant alors à quelque chose de vraiment énorme, j’ai trouvé que l’épisode tournait trop longtemps autour du pot pendant les ¾, et les trop nombreux changements du personnage étaient déballés à la toute fin, donc un peu bâclé. Cela dit l’épisode semble en fait être un complément à l’audio Davros de 2003… Du coup il est possible que pour éviter de la redite des éléments sont traités brièvement…

Ici Davros est présenté comme un important scientifique qui ne s’intéresse pas, voir méprise, la politique. Il préfère la science pure, et est considéré par ses proches comme un ‘homme bon’ ; cela dit, sa priorité reste quand même de faire des armes pour que la guerre se termine…
Davros est justement confronté aux politiciens qui lui donnent peu de considération pour ses recherches. Mais ses recherches en génétiques lui permettent de voir les différences entre les races Kaled et Thal, et il constate aussi des évolutions…
La mère de Davros, Calcula, dirige désormais les jeunesses de l’armée, et convainc Davros de faire une démonstration militaire. Calcula est très excitée par les images de guerre, et souhaiterait que ce genre de choses soient montrés aux jeunes pour leur éducation. On voit donc que la guerre est une composante principale de la société Kaled. D’ailleurs plus personne ne peut réellement imaginer la fin de la guerre, si bien que parler de paix est passible de trahison. C’est sans doute pour cela que Davros est craint par les politiciens, car ses méthodes d’extermination pourraient vraiment mettre un terme à la guerre.
Les choses se corsent quand le chef des Kaleds annonce à Davros que sa mère est encadrée par un espion. En réalité c’est une fausse information destinée à neutraliser un agent après sa mission qui consiste à détruire le labo de Davros et neutraliser sa mère. Celle-ci ne se laisse pas faire, et neutralise son agresseur tout en se sacrifiant en activant les radiations. Cela les fait muter, en sorte de Daleks avant l’heure ; et révèle que l’agresseur était aussi Kaled. Davros lui est fasciné par cette mutation, et continue les expérimentations sur des embryons de femmes enceintes qu’il fait muter…
Son assistante, Shan, commence à sortir avec un politicien, et comprend que l’agression a été commanditée par les hautes instances. Elle fait part de ses suspicions à Davros ainsi que de ses doutes. En effet la planète a atteint un stade vraiment critique : le ciel est complètement pollué par les gaz des armes chimiques, en plus du wasteland, les mutations gagnent désormais le lac des mutations (cf The Daleks), et sont aussi évoqué les monstres qui sont dans les souterrains de la ville (Genesis Of the Daleks). De telles mutations semblent annoncer un avenir monstrueux, et la paix serait la seule voie pour l’éviter…
C’est après la mort de sa mère que Davros devient plus le personnage manipulateur que l’on connait vraiment… Ayant compris que le concile était responsable de l’agression, Davros fait comprendre qu’il l’a bien compris, et qu’il peut faire éclater un scandale, en cette période de la guerre ce serait une catastrophe. Du coup, Davros obtient l’indépendance de l’élite scientifique, ainsi que la construction du fameux bunker souterrain. Et ils désignent ensemble les ‘coupables’ son associée ainsi que son ami politicien, afin de se débarrasser de ceux qui émettaient des doutes.
L’annonce de l’accident dans le bunker dû à une attaque Thals, où un atterrissage d’un de leur vaisseau (je n’ai pas très bien compris) arrive alors comme un cheveu sur la soupe à ce moment.
Davros, qui est mentalement fort, arrive à survivre, et est placé dans le conditionnement que l’on connait : ses organes sont pour la plupart artificiels. Les politiciens pensent alors que Davros souhaitera alors une mort assistée, mais à leur grande surprise il préfère continuer (on peut se demander alors pourquoi l’avoir soigné ?! il pouvait le laisser mourir pour être tranquille). Davros se sens en effet libéré de toute contrainte corporelle, et déteste désormais autant le people Kaled que les Thlas pour leurs trahisons envers lui et sa mère. Seul compte pour lui la nouvelle race suprême qu’il souhaite mettre en place…


Dernière édition par Ledru Rollin le Dim 22 Mai 2016 - 11:19; édité 1 fois
Revenir en haut
Ledru Rollin
[Face of Boe]

Hors ligne

Inscrit le: 08 Nov 2013
Messages: 600
Masculin

MessagePosté le: Sam 5 Sep 2015 - 18:43    Sujet du message: Guilt Répondre en citant

Guilt


Dernier épisode de la mini-série I, Davros, le tant attendu Guilt est celui qui nous met sur les rails pour Genesis Of The Daleks.

Affaibli et pas forcément soutenu dans son camp, Davros est cependant assez craint en tant que scientifique, si bien que des attaques Thals visant à le capturer sont effectuées. C’est suite à un tel kidnapping que les Kaleds doivent envoyer une mission. Un effet, bien qu’ils aimeraient pouvoir se débarrasser de lui; Davros pourrait être dangereux vivant et dans les mains de l’ennemi. Donc une équipe est envoyée sous la responsabilité d’un des meilleurs agents, Nyder !
Nyder fait du vrai travaille de pro, liquide tout le monde et impression Davros. Il est d’ailleurs un grand fan de Davros et partage ses idées de la supériorité et pureté de la race Kaled. Du coup, les deux font copains-copains entre nazillons. Ainsi, Davros est le théoricien nazi qui va rechercher l’influence dans des anciens textes Dals (langue qui sonne proche de l’allemand) et où le mot Dalek signifie Dieux. Nyder lui est le bon soldat SS ! et est nommé comme responsable de sécurité.

La seconde moitié de l’épisode est la plus intéressante, Davros devient alors réellement important, mais aussi souhaite réellement mettre un œuvre son programme. Il demande alors à récupérer tous les nouveaux nés (moins de 5 ans) des Kaleds afin de les ‘rendre plus fort’, en fait d’en faire des mutants ! Le congrès s’oppose à cette proposition, mais Davros fait un putsch, car il a préalablement empoisonné tout ses adversaires : « you have been exterminated! ». La voie est libre pour qu’il prenne le pouvoir et fait alors une propagande (toujours dans l’idéologie nazie avec de vieilles marches militaires qu’il aimait tant dans sa tendre enfance).
On retrouve ensuite les bébés Daleks tel que dans Genesis Of The Daleks et leur agressivité !
Pour finir, Davros et Nyder mettent la main sur un espion Thal qui est alors utilisé pour être le premier mutant inséré dans une Mark I Travelling Machine. La créature dit « I am alive » et l’épisode se termine!


Pour conclure une bonne série, qui développe beaucoup le contexte politique de Skaro, et permet effectivement de remettre en perspective beaucoup de chose de Genesis Of The Daleks.
Comme le dit cet article, cela donne envie de revoir Genesis pour l’apprécier sous une nouvelle perspective.
Deux petits détails m’ont cependant légèrement déçu dans cette dernière partie:

  • Comme dit dans d’autres articles (comme ici http://www.doctorwhoreviews.altervista.org/I Davros.htm) la fin est mal faite, car s’arrête brusquement alors que la série était tenue par un fil rouge où Davros partage ses souvenirs aux Daleks qui le retiennent. Une petite conclusion aurait été bien. Cela dit, l’intrigue de Davros capturé est censée être l’objet de l’épisode supplémentaire The Davros Mission.
  • Il ne m’a pas semblé retrouver d’éléments de continuité avec l’épisode The Daleks sur leur origine dans cet épisode. Le Tardis Wikia indique dans la fiche de l’épisode : “From the description and implication, the Mark I Travel Machine that Davros creates is of the same design as the Daleks seen in TV: The Daleks.” mais je n’ai pas retrouvé une telle description (je m’attendais par exemple qu’il soit indiqué que la Mark I Travelling Machine fonctionne à l’électricité statique et que sur un sol métallique par exemple). Après cela n’empêche bien sûr pas de faire les déductions que l’on veut (on peut effectivement s’imaginer que dans The Daleks nous avons des Mark I où des Mark II (puisque dans Genesis nous avons des Mark III) mais ce ne m’a pas semblé faire partie du l’audio, ni la création Dalek City. Enfin, on ne peut pas tout avoir !


Pour terminer, en cherchant des articles, j’ai trouvé de nombreux articles récents (août 2015) traitant de la série :
car visiblement d’autres personnes ont eut la même idée que moi de l’écouter ; visiblement à cause des rumeurs du retour de Davros dans la saison 9. Je n’étais pas au courant du détails de ces rumeurs avant de lire ces articles *, mais je ne peux qu’être d’accord avec une des conclusions données : « I don’t know if the rumours about Series 9 are true, and I certainly do hope that whatever happens, it doesn’t contradict such an excellent series, but even if it does, I, Davros will still provide a unique and compelling take on the creator of the Daleks that’s well worth listening to. » Je reste cela dit relativement optimiste : la série étant sortie dans un coffret DVD de la BBC (The Davros Collection), on peut tout à fait penser que le showrunner actuel l’ait gardé à l’esprit !

* la rumeur (qui n’est peut-être plus d’actualité)
(certaines parlent de Davros enfant que le Docteur doit tuer ou quelque chose du genre)


Dernière édition par Ledru Rollin le Jeu 26 Mai 2016 - 19:40; édité 2 fois
Revenir en haut
Ledru Rollin
[Face of Boe]

Hors ligne

Inscrit le: 08 Nov 2013
Messages: 600
Masculin

MessagePosté le: Lun 5 Oct 2015 - 21:07    Sujet du message: [Audiosodes] I, Davros Répondre en citant



The Davros Mission est un mini-épisode enregistré à la base en tant que bonus du coffret DVD The Complete Davros Collection ; puis qui est désormais disponible uniquement en tant que téléchargement à l’unité.

L’histoire est censée se passer juste après Revelation of the Daleks lorsque Davros va être confronté à son procès. Cela dit cet épisode m’a posé de léger problème de continuité avec d’autres histoires présentes dans ce coffret.
Tout d’abord, alors que I, Davros mettait en scène le personnage face à son procès, pour au final abandonner cet arc, j’espérais ici trouver la continuité de cela. Eh bien non.
Ensuite, ici Davros est directement amené de la planète Necros à la planète Skaro. Or dans The Juggernauts on y entend un autre son de cloche. J’y reviendrais plus tard, notamment quand j’aurai écris au sujet de cet épisode-là.

Mis à part ça, l’épisode reste ce qu’il est : un léger divertissement, mais pas un audio indispensable. La mission en question, sans vouloir trop en dire, sera forcément un échec car l’on sait que Davros s’en sort toujours. On peut alors trouver trop naïf la personne en charge de cette mission, voir même son manque de prévisions, de sécurité…
L’épisode reste cela dit quand même bien agréable à écouter, essentiellement par le jeu de Terry Molloy qui est un excellent acteur. On a une scène assez amusante ou Davros est retiré de sa chaise, et est plutôt mécontent. Et enfin, surtout, c’est le discours final de Davros, qui arrive ainsi à échapper à sa condamnation et à convaincre les Daleks de se soumettre à son autorité, qui est vraiment épique !

Après, si on connaît la suite (Remembrance Of The Daleks) où plusieurs fractions de Daleks s’affrontent, on peut penser que par la suite il y a eu des complications, voir même plusieurs tentatives de procès de Davros si on tient à trouver un moment où placer les intros de I, Davros.
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 06:07    Sujet du message: [Audiosodes] I, Davros

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Doctor Who Index du Forum -> Doctor Who -> Les anciennes saisons et films Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Template lost-kingdom_Tolede created by larme d'ange
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com