Doctor Who Index du Forum
 
 
 
Doctor Who Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion


[9x13] The Husband of River Song
Aller à la page: <  1, 2, 3, 4, 5, 6  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Doctor Who Index du Forum -> Doctor Who -> Saison 9
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
MikaLGDB
[Passager clandestin du Tardis]

Hors ligne

Inscrit le: 11 Mai 2013
Messages: 320
Localisation: Bastia-Corsica
Masculin Scorpion (23oct-21nov) 鷄 Coq

MessagePosté le: Mer 30 Déc 2015 - 21:12    Sujet du message: [9x13] The Husband of River Song Répondre en citant

Bon je ne sais pas comment tenter de dire sans passer pour un fou une fois de plus.
;-)

River va revenir !!!!
99.9999% sure
Ce spécial de Noel était vraiment très agréable à regarder.
Et bien que ce dernier épisode ait été absolument génial à beaucoup de niveaux , étant un très gros fan de River Song (certainement le plus gros) j'avoue ne pas avoir été complètement satisfait................il me manque un truc !!
Le dernier spoiler de River !!

Même si c'était bien de la revoir en chair et en os pour Noel , ainsi que de finalement voir le rendez vous aux Tours Chantantes ce qui était magique vraiment , il me manque un bout tout de même.
Encore une fois ce qu'on a vu ne colle pas avec ce qui a été dit !!

Dans la tombe sur Trenzalore , les Doc et River savent pertinemment qu'ils vont se revoir pour aller à Darillium , donc pourquoi un spoiler sur la connexion avec Clara !!???
Pour le fun !!!
Non je ne crois pas ^^
De plus même sans le speech de River , le Docteur se serait jeté dans sa timestream pour aller chercher Clara , il était sur le point de le faire avant que River ne l'interrompe donc ce n'est pas le fait que River lui dise que Clara est toujours en vie , qui fait qu'il se jette à son tour.
Ce qui nous fait que le dernier spoiler ne parle pas tant du fait que Clara est toujours en vie , mais plutôt du fait qu'elles sont connectées et que si Clara est morte , elles ne pourront pas se connecter.................dans le futur.
Vous me suivez , même si c'est pure folie !!?? :-)

Donc je pense que avant la fin de la saison 10 on aura une Cyber River de après la Bibliothèque , mais d'avant Trenzalore , ainsi que Clara qui vont réapparaitre!!!
Et River va rencontrer Clara à ce moment là , et elles se connecteront je le parie même.


@Albiree
Le Docteur dit son nom à River dans le bureau d'Hitler 6x08 , juste avant de mourir.
et pourquoi ?
A ce moment là , même s'il a eu vent du Lac Silencio par Amy , il ne sait pas encore que c'est un point fixe par contre.
Ce qui fait que dans l'esprit du Docteur au moment de "Let's kill Hitler" , c'est qu'il peut mourir , et il meurt bien à la fin.
Donc dans ses derniers instants il est obligé de dire son nom à River, car il ne sait pas si elle va le sauver , et c'est en partie grâce à ça qu'elle sacrifie son énergie régénératrice pour le ramener !!!
Evidemment rien ne nous l'a confirmé mais quand on se penche sur la question , ca tombe sous le sens , du moins c'est mon point vue , je me suis bien penché sur la question.
:-)
_________________
Ladies and Gentlemen , We Are LGDB ^^


Dernière édition par MikaLGDB le Mer 30 Déc 2015 - 21:56; édité 3 fois
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Mer 30 Déc 2015 - 21:12    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
flash
[Passager clandestin du Tardis]

Hors ligne

Inscrit le: 22 Mar 2014
Messages: 383
Féminin

MessagePosté le: Mer 30 Déc 2015 - 21:20    Sujet du message: [9x13] The Husband of River Song Répondre en citant

revoir Clara ? non, son histoire est terminée, cette compagne va énormément me manquer, alors je ne veux surtout pas devoir la revoir à nouveau, sachant que ce serait qu'une petite apparition. Non !
Revenir en haut
MikaLGDB
[Passager clandestin du Tardis]

Hors ligne

Inscrit le: 11 Mai 2013
Messages: 320
Localisation: Bastia-Corsica
Masculin Scorpion (23oct-21nov) 鷄 Coq

MessagePosté le: Mer 30 Déc 2015 - 21:37    Sujet du message: [9x13] The Husband of River Song Répondre en citant

Si je pense qu'elles vont toutes revenir , spoiler ou pas spoiler mais spoiler , c'est parce que Moffat s'en ira à la fin de prochaine saison , tout comme Capaldi..........

Bref tout ça pour dire qu'on va avoir certainement un final du tonnerre !!
Je me dis que bon nombre de personnages de l'ère Moffat vont revenir le temps d'un épisode ou tous dans le final.
Je ne vais pas aller jusqu'à dire qu'on reverra les Pond , mais du moins un grand nombre de persos de l'ère Moffat.
Peut être même une apparition du Capt Jack Harkness serait fort à parier , encore une brillante création même si on l'a vu exclusivement dans l'ère RTD.
Pour ce qui en est de Clara , son histoire n'est pas terminée , elle doit retourner sur Gallifrey encore sinon paradoxe.

Mais pour ce qui est d'un retour de River et Clara , j'en mettrai ma main au feu :-]
_________________
Ladies and Gentlemen , We Are LGDB ^^
Revenir en haut
KingofBelgium
[Centurion solitaire]

Hors ligne

Inscrit le: 02 Fév 2014
Messages: 53
Masculin

MessagePosté le: Mer 30 Déc 2015 - 22:39    Sujet du message: [9x13] The Husband of River Song Répondre en citant

Honnêtement, je pense que l'histoire du lien unissant Clara à River était juste un prétexte pour revoir la femme du Docteur avant que Matt Smith ne quitte la série, afin que Eleven et River puisse avoir une dernière scène ensemble ( un peu comme l'hallucination du Docteur qui revoit Amy dans ses derniers moments ). D'ailleurs, je ne suis pas sûr que la rencontre entre River et 12 était prévue depuis longtemps, Moffat a peut-être juste revu des anciens épisodes, s'est dit que les adieux de River n'étaient pas assez intense et a profité du départ de Clara pour définitivement boucler son histoire ( après ce ne sont que des simples supposition ).

Honnêtement, même si j'ai fort envie de voir le départ de Moffat ( pas que je ne l'aime pas, il a fait quelques superbes épisodes mais je veux voir ce qu'un nouveau showrunner peut apporter ) j'espère que Capaldi restera encore 2 saisons, histoire de profiter un maximum de son potentiel.
_________________
Revenir en haut
Albiree
[Conquête du Cpt Jack]

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juil 2013
Messages: 116
Localisation: Orléans
Féminin Vierge (24aoû-22sep) 狗 Chien

MessagePosté le: Mer 30 Déc 2015 - 23:33    Sujet du message: [9x13] The Husband of River Song Répondre en citant

Dans "The Name Of The Doctor" elle dit qu'elle connait son nom parce qu'elle l'a "obligé" à lui dire. Et dans "Let's Kill Hitler" elle ne l'a pas forcé. Je pense donc vraiment que c'est dans un moment qu'on a pas vu. Mais pareil ce n'est que mon point de vu, mais bien pensé MikaLGDB !
Comme toi je suis un grande fan de River Song. Je ne suis pas fan de l'ère Moffat mais je n'aime que les épisodes avec River Smile
Je pense que dans "Let's Kill Hitler" elle l'a sauvé car elle s'est vu quand le Teselecta s'est changé en River Song, elle a vu ce qu'il allait représenter pour elle, "est ce qu'il en vaut la peine ?" qu'elle demande à Amy.
Je trouve que l’histoire se conclut bien comme ça, même si j'aurai adoré la revoir, la voir en compagne carrément j'y ai pensé. Et puis à chaque fois je me dit que ça serai une mauvaise idée, ça casserai toute son histoire.
Et dans la tombe du Docteur, lui n'a pas encore été sur Darillium, mais elle si, puise qu'elle est après la bibliothèque déjà.

Alala River, on en aurait presque mal au crâne. Comme le docteur a dit, faudrai faire un graphique. Wink
_________________

"Well, I was on my way to this gay gypsy Bar Mitzvah for the disabled, when I suddenly thought, Gosh, the Third Reich's a bit rubbish — I think I'll kill the Führer." - River Song
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Chess
[Ood]

Hors ligne

Inscrit le: 17 Fév 2015
Messages: 13
Masculin

MessagePosté le: Jeu 31 Déc 2015 - 00:02    Sujet du message: [9x13] The Husband of River Song Répondre en citant

Ou alors moffat va faire un final plus intimiste par contraste ce qui serait très ben aussi. Et je pense qu'il va falloir commencer a oublier Harkness...:-\
Revenir en haut
MikaLGDB
[Passager clandestin du Tardis]

Hors ligne

Inscrit le: 11 Mai 2013
Messages: 320
Localisation: Bastia-Corsica
Masculin Scorpion (23oct-21nov) 鷄 Coq

MessagePosté le: Jeu 31 Déc 2015 - 00:27    Sujet du message: [9x13] The Husband of River Song Répondre en citant

@Albiree
Oui elle l'a forcé.
La Force des choses !!
C'est une manière de parler car jamais River ne forcera le Docteur à lui révéler son nom je pense qu'on est d'accord sur ce point tout de même.

En l'empoisonnant chez Hitler , ne lui laissant que 32 min a vivre , elle le force à lui révéler son nom dans ce laps de temps tu saisis.
Le fait qu'elle lui ait dit son nom a la Bibliothèque , crée une boucle , et ça fait que avant de mourir (un beau jour) il devra lui dire son nom , c'est d'ailleurs ce qu'il allait dire à la Bibliothèque avant que River ne meurt et elle l'empêche de finir sa phrase , qu'il devrait révéler son nom le jour où il ............ "mourra".
Eleven c'est sa dernière vie et il meurt pour de bon dans LKH , il est donc forcé de lui dire son nom avant le moment fatidique !!!!


Encore une fois à ce point là de l'histoire , le Docteur ne sait pas que ce qui se passera plus tard au Lac Silencio , dont Amy lui a fait part 2 épisodes avant , est un point fixe.
Et c'est ça qui fait la différence !!
Le Docteur est convaincu qu'il peut/va mourir dans le bureau d'Hitler , donc il n'a pas d'autre choix selon lui , que de révéler son nom à River là.
Pas le choix , forcé , il le fait et meurt.
Peu importe que River le ramène ensuite , le Docteur est tout de même mort !!!
:-)
Et d'ailleurs à la Conférence de Mme Vastra , River précise aussi que "ça a pris du temps" , eh oui aussi , entre la Bibliothèque et LKH il s'est écoulé un paquet de temps tout de même.

Bon je sais que ce n'est pas vraiment le sujet du topic mais je termine vite fait.
Par exemple , on sait ce qu'il lui a dit a l'oreille lors de leur mariage , mais pourtant on ne connait toujours pas le message révélé dans LKH et qui a eu un impact énorme sur elle !!
au moment où elle découvre qui est River elle prend conscience de la signification du message que le Docteur lui a laissé , elle devient River , celle qu'on avait vu jusque là et qui connait le nom du Docteur !!
Il fallait que le message soit puissant pour qu'elle passe de la femme qui n'a pas confiance en lui et qui le tue , à la femme qui l'aime et qui a une confiance absolue en lui !!!
Si c'était bien son nom le message , cela est tout à fait logique qu'on ne le connaisse toujours pas de maintenant , tu ne trouves pas ???!!!!!!
Il est impossible qu'il lui ait dit un "je t'aime" ou truc du style , ce n'est pas le genre du Docteur.
bon j’arrête là mais je suis 100% certain de ce que j'avance haha
River est un personnage tellement énigmatique qu'on pourrait en parler pendant des heures.

Pour Capt Jack , c'est parce que Moffat l'avait créé que j'ai pensé un possible retour du personnage mais si on ne le voit plus ça ne m'étonnera pas non plus.
_________________
Ladies and Gentlemen , We Are LGDB ^^
Revenir en haut
Tyr
[Master of the Vortex]

Hors ligne

Inscrit le: 18 Jan 2010
Messages: 1 773
Localisation: La Réunion
Féminin Scorpion (23oct-21nov)

MessagePosté le: Jeu 31 Déc 2015 - 02:11    Sujet du message: [9x13] The Husband of River Song Répondre en citant

The husbands of River Song

-You don't look much like your pictures.
-That's an ongoing problem for me.


Oops, je suis « un peu » en retard dans ma review mais je défie quiconque de réussir à faire un commentaire vaguement structuré tout en passant les fêtes dans le Béarn.^^ Et puis, j’avoue, je suis un tantinet comme le Docteur : je n’aime pas les fins et cet épisode est le dernier d’une saison qui m’a enchantée. Une fois ma review achevée, la saison est pour moi officiellement terminée et j’ai bien peur que nous n’ayons à attendre longtemps pour la prochaine. Enfin, il faut bien se lancer !


Tout comme River, je me méfie des spoilers. Tout comme elle, je ne peux néanmoins pas m’empêcher de jeter un petit coup d’œil rapide aux gros titres du whonivers. J’avais donc, comme je suppose la majorité d’entre vous, quelques informations sur l’épisode. Je savais que River revenait, qu’elle ne reconnaîtrait pas le Docteur pendant une bonne partie de l’épisode et qu’il s’agirait d’un « romp », ces épisodes à la tonalité fortement comique assumée et qui ont une nette tendance à m’agacer. Etant en plus très peu sensible à la magie de noël dans le monde des séries, je n’avais donc pas de grandes espérances concernant cet épisode. Je suis donc ravie de m’être, comme très souvent cette saison, complètement trompée. Je commencerai par me pencher sur le scénario afin de voir si le cahier des charges annoncé a été respecté avant de passer à l’élément le plus important de l’épisode, la relation entre River et le Docteur. Et oui, je sais, ça ne fait que deux parties mais... je vous ai parlé de la difficulté de faire une review structurée en période de fête ?^^ Comme précédemment, je mets le corps de mon commentaire en spoiler mais je vous promets qu'il n'ay a aucun élément sur la saison 10 (sans doute parce que pour l'instant aucun ne circulent^^)


I. Le scénario

Le Grinch qui sommeille en moi a été rassuré très vite. Il s’agit certes d’un épisode de Noël au sens le plus strict du terme mais Moffat semble à peu près aussi touché que moi par la magie de la saison et expédie cet aspect dès le pré-générique en prenant un malin plaisir à en détourner les codes. Nous avons donc droit pêle-mêle en 5 minutes à un chant de noël stoppé net par un écriteau agressif, d’élégants bois de rennes décoratifs rejetés de façon méprisante par son porteur, un moyen de transport rouge contenant en guise de bonhomme jovial un cyborg sanguinaire et une River en costume de père Noël menaçant de façon fort peu festive d’extraire les organes de ses interlocuteurs. Moffat ajoute alors vite fait quelques flocons au générique et… c’est à peu près tout. Ce rejet assumé de l’ambiance festive de Noël colle je trouve parfaitement à Twelve, surtout après les événements très sombres de la saison précédente. Cela ne veut bien sûr par dire que l’humour est absent de l’épisode.


On nous avait promis un romp, c’en est indubitablement un. Le scénario peut ainsi être résumé en une phrase : le Docteur et River volent une tête et sont poursuivis par le corps de celle-ci. On retrouve bien le coté absurde du romp mais aussi son style lourd assumé. Ainsi les personnages surjouent à mort comme lorsque River joue l’épouse éplorée, quand le Docteur fait mine d’être choqué par le fait que le TARDIs soit plus grand à l’intérieur ou lorsqu’il fait l’oraison funèbre d’Hydroflax devant ses adorateurs.

Comédie lourdingue oblige, River est également étonnamment lente à comprendre qui est le Docteur : assez pour que ce dernier finisse par exclamer un « Seriously ? » affligé devant son aveuglement. Tous ces éléments auraient tout à fait pu me faire sortir de l’épisode, j’ai en particulier beaucoup de mal avec le surjeu même assumé : la qualité des dialogues et des acteurs a fait passer tout cela comme une lettre à la poste.

On retrouve aussi bien sûr, comme souvent dans ce sous-genre, les habituels quiproquos (le Docteur pris pour un chirurgien), les jeux de mots (le « zip it » de River pouvant aussi bien s’adresser à la tête trop bavarde qu’au Docteur qui n’a pas fermé la fermeture éclair du sac)et l’utilisation d’onomatopées (il est possible que je me sois repassée plusieurs fois le moment où le Docteur menace de jeter la tête dans le vide ordure en lui disant « Get ready to say "Wheeeee!"^^). J’ai cependant beaucoup apprécié que l’humour de l’épisode ne se cantonne pas aux situations lourdes et absurdes et au comique peu subtil propres aux romps.

Je n’en attendais pas moins de la part de Twelve, le sarcasme est également très présent (le passage où il propose à River de couper la tête de Hydroflax pour que ladite tête se taise est un de mes favoris de l’épisode^^). Nous avons également droit, comme à chaque épisode de cette saison 9 décidément assez adulte, à quelques sous-entendu sexuels assez subtils pour que les enfants ne le remarquent pas.

Je pense évidemment au sous-entendu d’Hydroflax sur les nuits de délices que River lui a fait passer (je suis très curieuse de savoir comment elle n’a pas pu remarquer à cette occasion qu’il s’agissait d’un cyborg^^)mais surtout à la réflexion finale de River à Nardole : lorsque ce dernier, dont il ne reste plus que la tête, lui annonce qu’il n’est pas de service car il veut prendre un peu de « me time » elle lui répond alors « I imagine that must be quite a challenge » (le petit ricanement de Nardole à ces mots montre clairement qu’il ne s’agit pas de moments de solitude et de contemplation que Nardole recherchait^^). J’attends maintenant de voir combien de fanfics vont shipper Nardole avec la femme pavé de Love and Monster.^^


On retrouve aussi la marque de fabrique de Moffat (enfin, une d’entre elles), les très nombreux clins d’œil à la fois au whonivers et à l’univers geek en général.

Le corps robotique d’Hydroflax est bien sûr un trope très utilisé à la fois dans la série et dans la science-fiction en général. Comme par exemple les « globules blanches » du Teselecta, l’ordinateur Gus dans Mummy of the Orient express,les robots de The girl who waited ou les anges-robots du Titanic, il « tue » très poliment ses victimes (« we appologize for the inconvenience »). Comme ces derniers d’ailleurs, il commence chaque phrase en explicitant le type de réponse qu’il donne (remplaçant seulement « information » par « recommendation »).

Enfin, comme tous les exemples précédents, il est drôle justement grâce à ce décalage entre ses paroles calmes et polies et ses actes monstrueux (il est possible qu’on m’ait entendu rire de la pièce d’à côté au moment où il s’exclame « Recommendation… Chiiiiiiiiiill ! »). Ten détestait les « funny robots », j’avoue être très bon public les concernant et je ne partage donc pas ce qui semble être l’opinion générale de Gallifreybase qui trouve ce méchant raté. Il n’est bien sûr pas effrayant pour deux sous mais ce n’est clairement pas son rôle.

L’autre emprunt évident est l’énorme allusion au « dernier restaurant avant la fin du monde » de Douglas Adams, ici renommé « History's
Finest Exploding Restaurants ». Le nom n’est d’ailleurs pas le seul clin d’œil : le sous titre du livre (« skip the coffee ! ») fait assez penser au sous titre de H2G2 (« don’t panic ! »). Surtout, dans le roman d’Adams, un bœuf génétiquement modifié pour parler et désirer être mangé venait de lui-même vanter ses meilleurs morceaux aux clients du restaurant : ici le serveur est persuadé que le Docteur demande à servir de repas à River (je suis d’accord avec lui d’ailleurs, un gavage préalable me semble nécessaire^^). C’est loin d’être la première allusion de Dr Who à cet auteur (qui a d’ailleurs écrit quelques scénarios de la série classique)et je trouve toujours cela très sympathique.


On retrouve également quelques « moffatismes » comme le jeu incessant sur la temporalité. L’échappatoire de River repose sur le fait qu’en tant qu’archéologue du futur elle sait exactement quand le vaisseau sera victime de la pluie de météore, le Docteur utilise le diamant pour financer la construction du restaurant dont on connait l’existence depuis la saison 4 (ce goujat a donc fait payer à River le restaurant auquel il l’a soi-disant invité^^) puis prend le TARDIS pour réserver la meilleure place dudit restaurant. Enfin, River « emprunte » fréquemment le TARDIS sans que le Docteur ne le sache en le garant une seconde après l’avoir volé.

Nous avons même droit, comme en saison 9, à un petit paradoxe de l’écrivain puisque le Docteur donne à River le tournevis qu’il avait récupéré à la « mort » de cette dernière à la fin de Forest of the dead. Je suppose d’ailleurs qu’il la scanne en le lui offrant non pas pour lui montrer comment il fonctionne mais parce qu’il contenait encore une trace de sa personnalité suite aux évènements de la fin de Forest of the dead et que River n’aurait pas manqué de se demander d’où cela venait.



Moffat récupère également un détail de son premier épisode de la saison 8 : l’héroïne se retrouvant avec le Docteur dans un restaurant entièrement contrôlé par le méchant après avoir répondu à une petite annonce. Pour être honnête, cette scène n’est d’ailleurs pas qu’un moffatisme : le coup du restaurant servant de terrain neutre mais entièrement infiltré par l’ennemi est un classique des films de gangsters. Toute la première partie de Hell bent étant très proche de certains passages du Parrain, je suppose que Moffat a une certaine affection pour le genre. Autre moffatisme assumé, nous avons comme très souvent (comme l’épisode précédent en fait^^) un personnage censé être mort mais qui peut encore avoir droit à quelques aventures par la magie du timey wimey.

Enfin, comme ce fut très souvent le cas dans la saison 9, nous avons droit à une destruction systématique du 4eme mur et ce dès la première image. Dans Hell bent, la musique de Clara devenait partie intégrante de l’épisode en étant jouée par le Docteur puis en étant catégorisée par Clara comme des souvenirs oubliés transformés en chanson. Ici le joyeux cantique de noël fredonné en début d’épisode se comporte comme un véritable personnage : effrayé par le panneau colérique sur le TARDIS, il se transforme hâtivement en musique d’ambiance plus classique.

Ce jeu sur le 4eme mur continue juste après le générique lorsque le surjeu de River la reine éplorée est admiré à travers un écran par des milliards de téléspectateurs ma foi fort bon public et, surtout, lorsque le Docteur a enfin la possibilité de jouer le nouveau compagnon abasourdi par la taille intérieure du TARDIS : il finit alors sa tirade en regardant fixement la caméra et en nous murmurant « Sorry.I've always wanted to see that done properly. » On le comprend cela dit, les dernières occurrences ont été un peu décevantes entre la femme soldat de la saison 8 qui remarquait seulement qu’il était plus petit de l’extérieur et l’enfant de In the forest of the night qui ne montrait carrément pas la moindre surprise.^^

De même, lorsqu’il s’excuse de sa mauvaise blague auprès de l’alien lambda à qui il a annoncé que le corps agonisant d’Hydroflax avait eu « a bad day at the market », c’est clairement au spectateur qu’il s’adresse (il y avait pourtant bien pire comme blague durant cet épisode^^). Enfin, River finit de détruire ce qui restait du 4eme mur en annonçant au Docteur «There are stories about us, you know » et en admettant qu’elle s’est fait en partie spoiler la fin de leur histoire. Ca lui apprendra à traîner sur twitter !

Cela dit c’est le Docteur qui a commencé en lui donnant un journal contenant juste le bon nombre de pages (pas très malin de sa part d’ailleurs !). cela sous-entend que ce dernier est aussi allé jeter un coup d’œil aux scripts vu que 11, lorsqu’il a offert le journal, n’avait que la fin de leur histoire commune et non pas tous les détails et n’aurait normalement pas pu calculer la durée de la vie de River.

Il est amusant de constater que Moffat trouve le temps, au milieu de ce grand n’importe quoi, de glisser quelques références un peu plus profondes. Nous avons droit à ce qui me semble clairement être une allusion à la crise bancaire lorsque Hydroflax, branché à l’artefact connecté aux banques, est détruit par ce dernier, hurle « I do not understand » et que le Docteur lui répond que c’est le cas de la plupart des gens. De même, Moffat continue de tenter de détruire sa réputation de misogyne comme il l’a fait durant toute la saison (“Are you... thinking?- Stop it, you're a man, it looks weird.”).

Enfin, nous avons droit à une belle tirade anti-royaliste du Docteur lorsque River lui demande de s’incliner devant Hydroflax : «Oh no sorry I can't do that. My back's playing up - it simply refuses to carry the weight of an entirely pointless stratum of society who contribute nothing of worth to the world and crush the hopes and dreams of working people.” C’est d’autant plus drôle que l’épisode est bien sûr diffusé à Noël… et donc le jour du discours de la reine !

Je me demande aussi s’il ne s’agirait pas d’une allusion à Jeremy Corbyn, le leader du parti travailliste résolument athée, républicain et pacifiste, qui a eu quelques ennuis récemment pour avoir décliné de chanter le « god save the queen » et de s’ incliner profondément durant les cérémonies de commémoration du 11 novembre et pour avoir refusé de s’agenouiller devant la reine comme le demandait la coutume lorsqu’il a été accepté dans le « privy council de celle-ci en tant que leader de l’opposition. Ces événements ont eu lieu fin octobre/début novembre donc il est possible que ce ne soit qu’une coïncidence, à moins que Moffat n’ait pas résisté et ait rajouté cette courte scène au dernier moment.^^

Bref, ce scénario remplit pour moi parfaitement le cahier des charges : nous avons quelques références à Noël, c’est un romp réussi plein de clins d’œil en tout genre (je n’ai cessé d’éclater de rire durant les 40 premières minutes de l’épisode), Moffat continue sa destruction du 4eme mur et, j’y reviendrai en deuxième partie, parvient néanmoins à glisser quelques scènes bien tristes en fin d’épisode.

Bien sûr tout n’est pas parfait : je pense que l’épisode était un peu trop ancré dans la continuité de la série pour que les téléspectateurs occasionnels de Noël soient satisfaits et nous avons tout de même quelques scènes nécessitant que le public sorte sa plus belle suspension of disbelief. Par exemple, le corps d’Hydroflax avait largement le temps de sortir du TARDIS avant que River n’obtienne du serveur qu’il ferme hermétiquement la soute à bagages du restaurant.

De même, s’il est très drôle de voir River et le Docteur se « battre » pour savoir qui crashera le vaisseau (il est vrai que les deux n’en sont pas à leur coup d’essai pour cette activité^^), ils n’ont tout simplement aucune raison de risquer leur vie à ce point : le vaisseau est de toute manière destiné à s’écraser puisque River déterrera ses restes dans 400 ans et les passagers ne valent pas la peine qu’on risque leur vie pour eux (c’est d’ailleurs en gros ce que dit Twelve au futur constructeur du restaurant). Ils auraient dû logiquement rejoindre le TARDIS bien avant la fin du compte à rebours.

Je suis sûre que d’autres incohérences m’ont échappé (je ne suis pas très observatrice après un gros repas bien arrosé^^)mais je n’ai en tout cas pas eu l’impression de grand n’importe quoi que je ressens souvent devant les épisodes de noël. C’était déjà le cas l’an dernier, Moffat s’améliore sur cet exercice je pense (pas difficile de faire mieux que The Doctor, the Widow and the Wardrobe cela dit^^). Je m’estime donc satisfaite du scénario même s’il ne sera pas dans mon top 5 de la série.


II. River et le Docteur

Passons maintenant à ce qui n’aurait pas dû être une surprise mais l’a néanmoins été pour moi : la relation entre River et le Docteur. Comme je le disais précédemment, je savais que River apparaissait dans l’épisode mais, puisque l’on m’avait promis un romp, je pensais que nous n’aurions qu’une aventure déjantée sans approfondissement des personnages et de leur relation. J’ai heureusement désormais parfaitement l’habitude de me tromper complètement.^^


Commençons par le Docteur. Nous l’avions quitté après un événement susceptible d’avoir une grande influence sur sa caractérisation, son « oubli » partiel de Clara. Puisqu’il ne se souvient que de leurs aventures et non de la personne elle-même et de ce qu’il ressentait pour elle, il est tout à fait possible que les changements constatés cette année dans sa personnalité et en bonne partie dus à Clara soient en partie gommés en saison 10. L’épisode de noël étant normalement un hors-série, je m’attendais à ce qu’on ne creuse pas trop cet aspect et ce fut effectivement le cas puisque sa relation avec River est trop particulière pour qu’on puisse en conclure des généralités sur son nouveau caractère. Il est néanmoins possible de faire quelques remarques (de toute manière je ne me gêne pas pour extrapoler^^).

Nous retrouvons ici un aspect de Twelve très visible en saison 8 mais bien atténué cette année, le « angry Doctor » : Twelve est un parfait petit Grinch et il ne faut pas l’embêter !^^ Nous avons donc droit au retour du « angry sign » vu précédemment dans The Caretaker avec le « carol singers will be CRITICISED » (je pense que c’est ce qui m’a fait le plus rire de l’épisode et pourtant il y avait un sacré choix^^) mais le corps entier du Docteur semble partager cette colère. Ainsi Twelve admet,lors de sa petite crise de jalousie durant la prestation de River comme parfaite épouse de Hydroflax, avoir des « cross arms » et tente ensuite de masquer les menaces de la tête d’Hydroflax dans le restaurant en prétextant un « irritable bowel ». Sachant qu’il possède également un dos qui refuse de se courber et, depuis la saison 8, des « attack eyebrows », je comprends que le cantique de noël n’ait pas trop insisté durant le prégénérique.^^


Je me demande du coup combien de temps s’est écoulé depuis Hell bent dans la timeline du Docteur. Au moins le temps d’une aventure avec des hommes-lézards et un piano (j’adore les délires de Moffat sur les aventures hors-écran^^) mais assez peu de temps pour que le Docteur soit visiblement encore de fort mauvaise humeur et que le TARDIS tente par tous les moyens de lui remonter le moral (le pauvre se fait même traiter de simple véhicule pour sa peine). Quel que soit le temps écoulé, il est clair que le Docteur l’a vécu seul et sans y prendre beaucoup de plaisir : « I haven't laughed in a long time », admet-il à River après son fou rire dans la neige (c’est bien la première fois qu’on le voit rire comme ça je crois).

Il a cependant quelques raisons d’être agacé ce pauvre Twelve : encore une fois, comme dans l’épisode précédent, il se retrouve casté dans le rôle de la compagne. Il est ainsi surnommé « Damsel » par River puisqu’il aurait apparemment souvent besoin d’être sauvé (de la part de celle qui compte systématiquement sur lui pour la récupérer lorsqu’elle se jette dans le vide c’est un tantinet hypocrite^^)alors que cette dernière se fait appeler par son titre de Docteur.

Il se retrouve ainsi à suivre ses directives pendant une bonne partie de l’épisode. Pire encore, elle lui prend la main lorsqu’ils doivent courir et, comble de l’horreur, se permet plusieurs fois de lui faire « hush ». cela lui permet au moins de faire preuve d’autant d’hypocrisie que River lorsqu’elle dit que le Docteur a toujours besoin d’être sauvé : "Don't hush me. I'm not a hushing person !." lui dit-elle alors qu’il s’agit de la toute première réplique de cette incarnation et que j’ai cru une bonne partie de la saison 8 que « hush » était le nouveau « Geronimo » du personnage. Courage Docteur, peut-être que ta prochaine compagne ne passera pas son temps à tenter de prendre ta place.^^

Tous ces aspects sont tout à fait compatibles avec le Docteur pré-Hell bent mais il est clair que le final de la saison 9 a eu au moins une grosse influence sur son caractère, et c’est fort rassurant vu qu’il s’agissait de la leçon principale de l’épisode : le Docteur a enfin appris a accepté les fins. L’épisode nous apprend ainsi que contrairement à ce que le minisode de la saison 6 Last night sous-entendait, Eleven n’a jamais pu se résoudre à amener River à ce qu’il sait être leur dernier rendez-vous et a annulé au dernier moment.

Twelve, en revanche, a appris sa leçon : après avoir failli détruire l’univers pour sauver Clara, après avoir refusé d’entendre Ashildr lorsque cette dernière tentait de lui faire comprendre que ce qui est triste peut aussi être beau et que tout a une fin, il a enfin compris qu’il ne peut pas se permettre d’utiliser l’immense pouvoir qu’il détient pour repousser indéfiniment des adieux qu’il sait être inexorables.

Il décide donc une bonne fois pour toute de coller au scénario qu’il connait depuis Forest of the dead : Les cheveux fraichement coupés, habillé de son plus beau costume, il emmène River aux « singing towers of Darillium » et lui donne le tournevis qu’il sait lui avoir donné à ce moment-là. Plus impressionnant encore, il ne faiblit pas lorsqu’elle le supplie d’essayer encore une fois de tricher et refuse, prenant alors le rôle qu’Ashildr a tenu pour lui dans l’épisode précédent : «Times end, River, because they have to ! Because there's no such
thing as happy ever after. ».

Bien sûr il est très loin d’avoir atteint le détachement d’Ashildr et cette incarnation n’est pas tout à fait connue pour son optimisme débordant, c’est donc à River d’aider le Docteur à assimiler l’intégralité de cette leçon et non pas seulement son aspect le plus triste : « Happy ever after doesn't mean forever. It just means time... a little time. ». Cette leçon sera-t-elle assimilée par Twelve lors de la saison prochaine ?

Plus important encore, Moffat la gardera-t-elle en mémoire et cessera-t-il de faire revivre encore et encore les personnages qu’il a décidé de tuer ? J’ai en tout cas la nette impression qu’il se parle autant à lui-même qu’au Docteur et même si je fais partie de ceux qui ont apprécié le retour de Clara dans Hell bent et que j’ai adoré cet énième tour de piste de River, j’avoue que j’aimerais vraiment que Moffat nous prouve en saison prochaine qu’il est capable de tuer définitivement et sans retour possible un personnage qu’il aime.


Passons donc à River. Grâce au vilain serveur indélicat qui ne sait pas qu’on ne lit pas le journal intime des femmes, nous savons exactement où nous en sommes dans sa timeline… à la toute fin ! Toutes les aventures qu’elle a vécues avec 11 sont derrière elle et elle vient de quitter Manhattan et donc de dire définitivement adieu à ses parents. Elle a 200 ans (ce qui nous apprend par la même occasion que ce n’est pas parce qu’elle a sacrifié ses régénérations pour le Docteur qu’elle a pour autant perdu la longévité des time lords), est désormais professeur… et est absolument glaçante !

Bien sûr, nous avons toujours su que River ne partageait pas la moralité parfois un peu rigide du Docteur et sa version jeune lorsqu’elle s’appelait « Mel » était totalement amorale mais nous avons là une River à la fin de sa vie, qui a donc subi l’influence du Docteur pendant deux siècles… et qui est pourtant par bien des aspects plus proche de Missy que de ce dernier. Assez pour que Twelve ne s’exclame, choqué : « Is this what you're like when I'm not...? »



River n’éprouve non seulement aucun remords à tuer Hydroflax mais ne comprend même pas les scrupules du Docteur qu’elle croit avoir payé pour le faire. Elle est prête à tout pour voler le diamant et n’a jamais eu la moindre intention de le rendre à ceux à qui il appartient, se moquant du Docteur lorsqu’il le lui suggère (« Tell me, were you born boring,or did you have to work at it? ».

Elle n’hésite pas à prendre sans sa permission le TARDIS du Docteur et même aussi à y planquer un mini-bar (bon, d’accord, j’adore cette idée^^)et joue avec les sentiments des autres. Je ne parle bien sûr pas d’Hydroflax, qui l’a clairement mérité, mais de Ramon, qu’elle a épousé et dont elle a effacé la mémoire simplement parce qu’elle le trouvait ennuyeux. Certes, la réplique est amusante mais mettez cela en relation avec l’épisode précédent, lorsque Clara déclare préférer mourir plutôt que le Docteur ne touche à ses souvenirs de leur vie commune : River n’a clairement pas un instant pris en compte les sentiments de Ramon ni ses impressions sur le sujet.

Enfin, et surtout, elle est accueillie chaleureusement par le serveur du vaisseau de croisière, qu’elle connait assez pour prendre des nouvelles de sa famille (encore une aventure hors écran que j’aimerais voir d’ailleurs, quelque chose me dit que cette race est une cousine des Aliens de Ridley Scott^^). Cette croisière est, du propre aveu de River, réservée aux pires criminels de la galaxie (j’adore cette idée d’ailleurs, elle fait très James Bond) et même le staff doit avoir « a history of indiscriminate slaughter » : qu’a donc fait River pour non seulement avoir le droit de venir y faire régulièrement du commerce mais être traité avec respect par ledit staff ?

Le Docteur ne le lui demande pas mais vu son expression lorsqu’elle lui apprend le fonctionnement de ce vaisseau de croisière, je pense qu’il s’est posé la même question que moi. Etant très friande des personnages « gris », j’avoue avoir beaucoup apprécié cet aspect très sombre de River. Fans de Torchwood, dites moi que je ne suis pas la seule à l’avoir d’ailleurs assez vite shippé avec John Hart : si ça se trouve, c’est d’ailleurs avec lui qu’elle a appris à utiliser le rouge à lèvres empoisonné.

J’ai également beaucoup aimé un autre aspect révélé ici : bien qu’appréciant le personnage de River, j’ai toujours été assez mal à l’aise à l’idée que ce personnage soit totalement construit par rapport au Docteur (c’est d’ailleurs une des raisons qui font que Moffat se fait régulièrement taxer de misogynie). Or, nous apprenons ici qu’elle n’a pas passé sa vie à l’attendre et ne vivre que pour les aventures qu’ils partageaient de temps en temps : elle s’est mariée de nombreuse fois, dont à au moins deux femmes et à…Stephen Fry (ce dernier étant gay, aurait-elle conservé, à défaut de véritables régénérations, la capacité de « gender swap » des time lords ?^^). Elle a ainsi vécu une longue vie remplie de nombreuses aventures, utilisant le TARDIS sans prendre le temps de demander au Docteur sa permission.

Pendant une bonne partie de l’épisode, elle laisse même entendre qu’elle a simplement utilisé le Docteur et n’a jamais eu de vrais sentiments à son égard… et ce dernier la croit visiblement. Twelve lui demande comment elle a séduit Hydroflax, elle lui répond alors sans complexe « It's the easiest lie you can tell a man. They'll automatically believe any story they're the hero of” : le Docteur étant bien sûr le héros de cette histoire et étant en plus présenté jusqu’à présent comme la personne la plus importante dans la vie de River, il ne peut que se sentir visé. De même, lorsqu’il lui demande innocemment si la personne qui lui a donné son journal était “awful”, elle ne le nie absolument pas et lorsqu’il lui demande s’il était spécial elle lui répond “not special but terribly useful every now and then.”

Si je n’ai jamais pensé un instant que River pensait ce qu’elle disait (ce qui aurait été un intéressant retournement de situation cela dit) , j’ai cru durant toute la scène qu’elle avait compris qui était le Docteur et le faisait marcher. Cet épisode nous montre en tout cas une River indépendante et manipulatrice qui n’attend rien du Docteur… jusqu’à la scène du restaurant où elle avoue au corps d’ Hydroflax son amour à sens unique pour cet être inaccessible qu’elle compare aux étoiles et au coucher de soleil.

Bien qu’ayant le romantisme d’une pierre, je n’ai rien contre les déclarations d’amour : celle-ci est d’ailleurs bien jouée, on voit clairement River passer de l’indifférence feinte devant le fait que le Docteur ne partage pas ses sentiments à la quasi hystérie au fur et à mesure qu’elle se souvient de ce fait qui lui brise le cœur, cela reste néanmoins le passage de l’épisode qui m’a le moins plu. Je suis tout à fait persuadée que les sentiments de River envers le Docteur sont plus forts que ceux de ce dernier envers elle (même si elle les sous-estime beaucoup) mais ce passage où un personnage aussi fort que River semble sur le point de craquer au moment où elle doit l’admettre à voix haute m’énerve un peu.

Comme je le disais tout à l’heure, c’est pour ce genre d’écriture que Moffat est souvent taxé de misogynie alors que je reste persuadé qu’il n’en est rien : comme tout fan inconditionnel, il éprouve une certaine vénération pour le Docteur mais il a une tendance gênante à transmettre cette vénération à certains de ses personnages féminins qui semblent parfois ne vivre que pour lui. J’étais ravie de voir enfin River gagner son indépendance, cette tirade m’a donc assez ennuyée. Heureusement, Moffat rattrape le coup avec le dialogue entre River et le Docteur lorsque ce dernier lui dévoile alors son identité.
“- You are so doing those roots.
- What, the roots of the sunset?
- Don't you dare!
- I'll have to check with the stars themselves.
-Shut up! I was just keeping them talking till it kicks off.”

Le Docteur se moque gentiment des comparaisons grandiloquentes de River, celle-ci, embarrassée, prétend qu’elle cherchait juste à gagner du temps… personne n’est dupe mais ce petit moment d’humour permet d’alléger l’aspect je trouve assez dérangeant de la scène précédente. Le fait que lors des scènes suivantes ils se trouvent dans une situation d’égalité, se partageant équitablement les tâches pour réussir leur évasion, m’a permis de passer outre ce court moment que j’ai trouvé peu appréciable.

Qu’en est-il donc des sentiments réels du Docteur envers River ? Comme je le disais plus haut, il semble clair qu’ils sont moins forts que ceux de River envers lui. Il faut dire que même si River réussit brillamment à rembarrer le Docteur quelle que soit son incarnation, ils ne sont clairement pas égaux dans cette relation. C’est un alien qui a vécu dix fois plus longtemps qu’elle, a un intellect inégalable et a influé sur toute sa vie de sa naissance à sa mort : comme elle le dit elle-même, « you can' t expect a monolith to love you back.” Ce n’est d’ailleurs à mon avis pas un hasard si River est ici qualifiée de « consort » et non de « wife » : le terme « consort » suppose une inégalité sociale qui s’étend ici à tous les aspects de leur « couple ».

Mais le Docteur éprouve néanmoins clairement des sentiments pour River, sentiments différents de ceux qu’il éprouve pour ses compagnes. Il est visiblement extrêmement jaloux à chaque mention des infidélités de River (Capaldi le joue d’ailleurs délicieusement bien^^) et souffre clairement lorsqu’il pense que celle-ci ne l’aime pas vraiment et l’a simplement utilisé. Eleven ayant déjà mainte fois donné des preuves de son affection envers River, Moffat insiste sur le fait qu’il s’agit toujours du même personnage en faisant prononcer à Twelve les mêmes répliques que son incarnation précédente : « hello sweety », « -I hate you !-No you don’t »… cela ne sonne pas du tout de la même manière dans la bouche de Capaldi et c’est justement le but : chaque Docteur est profondément différent du précédent mais reste le même pour ce qui compte, les idéaux et les sentiments.

Twelve est nettement moins expansif que son prédécesseur qui n’hésitait pas à flirter avec River mais il parvient néanmoins, de manière indirecte, à exprimer à la fin ses sentiments devant les tours de Darillium. River l’ayant assimilé à ces monolithes incapables de ressentir un sentiment aussi humain que l’amour, il reprend alors la métaphore à son compte pour lui avouer qu’elle a de l’importance pour lui :
“Nobody really understands where the music comes from (…) All anyone will ever tell you is that when the wind stands fair and the night is perfect, when you least expect it but always when you need it the most.... there is a Song!” Si le Docteur est à première vue aussi inaccessible et inébranlable que les tours, River peut néanmoins le faire vibrer.

L’épisode s’achève alors sur cette très belle image du « and they both lived happily ever after » s’érodant graduellement, le “ever after » disparaissant en premier comme un écho aux paroles de River sur ce sujet et le « they both lived » en deuxième puisque nous savions dès la première apparition du personnage de River que le Docteur lui survivrait. Fans du couple Doctor/River, vous n’aurez pas droit au baiser (il s’en est fallu de peu^^) mais pourrez à défaut vous imaginer tout ce que ce charmant couple a pu faire durant une nuit de 24 ans…^^


Pour conclure, j’ai comme vous l’avez compris beaucoup aimé cet épisode. Il est très drôle et plein d’excellentes répliques, le cast est en grande forme (même si j’aimerais savoir qui a eu l’idée saugrenue de caster Greg Davies, 2m03, pour jouer une simple tête^^) et permet enfin à Capaldi de montrer qu’il est tout aussi bon dans le registre comique que dans les autres. Il m’a également mis les larmes aux yeux à la fin et a conclu (encore^^) d’une très belle manière l’intrigue River.

Cette dernière reviendra-t-elle néanmoins ? Rien n’est impossible, surtout avec Moffat, mais je prends personnellement la résignation du Docteur devant la fin de la timeline de River comme une promesse du showrunner de se calmer sur les résurrections intempestives. De plus, si elle devait revenir, c’est elle plus encore que le Docteur qui bénéficierait clairement d’un « bigger flowchart » pour comprendre sa propre timeline : cet épisode est après tout clairement la dernière fois qu’elle voit le Docteur avant sa mort dans la bibliothèque même s’il est bien sûr possible qu’elle ait encore droit à quelques aventures durant cette longue nuit de 24 ans.

Bien sûr, les portes restent ouvertes pour un spinoff audio très riche : nous ne savons toujours pas ce qu’il y a de si drôle avec Jim the fish et je suis personnellement curieuse de savoir ce qui s’est passé entre River et deux incarnations différentes du Docteur comme elle le sous-entend à la fin (il est possible cela dit qu’elle fasse référence au minisode Last night). Ceux qui n’aiment pas les audio auront toujours les fanfictions pour assouvir leur curiosité.^^ Si je devais parier (et tout le monde sait combien mes théories s’avèrent justes^^), je dirais que Moffat ne fera plus revenir River : je ne sais pas en revanche ce que choisiront ses successeurs.

Sur ce, je pars lire vos commentaires, vous dis donc au revoir et souhaite une bonne continuation à tous les whoviens durant la trop longue attente que nous allons subir. A très bientôt en revanche pour les Sherlockiens même si je me réserve le droit de prendre mon temps pour cette review (sérieusement, diffuser un épisode d’une série aussi riche que Sherlock un premier janvier alors que nous aurons presque tous la gueule de bois, c’est clairement la preuve que Moffat est un troll^^).
_________________
Vous avez survécu à mes avalanches de mots? N'hésitez pas à découvrir mes articles sur différentes séries TV sur le site SerieViewer (ceux qui commencent en général par Et si...) http://www.serieviewer.com/articles/thematiques
Revenir en haut
flash
[Passager clandestin du Tardis]

Hors ligne

Inscrit le: 22 Mar 2014
Messages: 383
Féminin

MessagePosté le: Jeu 31 Déc 2015 - 06:36    Sujet du message: [9x13] The Husband of River Song Répondre en citant

MikaLGDB, tu te prends à mon avis la tête pour rien. Non, le Docteur n'a pas donné son nom dans LKH. River dit effectivement que ça a mis du temps pour que le Docteur lui fasse confiance. Si c'est du temps pour elle, dans LKH, elle était au début de sa vie en tant que River. Si c'est du temps pour lui, il n'allait pas le lui révéler à un moment où elle voulait le tuer. A mon avis, il lui révèle durant la nuit très longue qu'ils ont passé ensemble dans "The husbands of River Song". En tout cas, c'est certain que ce n'est pas durant la saison 6 qu'il lui dit.
Revenir en haut
Albiree
[Conquête du Cpt Jack]

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juil 2013
Messages: 116
Localisation: Orléans
Féminin Vierge (24aoû-22sep) 狗 Chien

MessagePosté le: Ven 1 Jan 2016 - 14:01    Sujet du message: [9x13] The Husband of River Song Répondre en citant

Plein de théories en effet. Pour ça qu'il ne faut pas d'épisodes qui explique comment elle connait son nom, c'est mieux qu'on essaye de se forger nos propres opinions la dessus.
Mais les deux théories se tiennent MikaLGDB.
Je pense qu'on sera au moins d'accord sur le fait que River est un personnage assez incroyable, et dont l'histoire a bien été développée tout au long de ces saisons. Elle va me manquer personnellement. Sad
_________________

"Well, I was on my way to this gay gypsy Bar Mitzvah for the disabled, when I suddenly thought, Gosh, the Third Reich's a bit rubbish — I think I'll kill the Führer." - River Song
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Arkham
[Ood]

Hors ligne

Inscrit le: 25 Aoû 2014
Messages: 34
Masculin

MessagePosté le: Ven 1 Jan 2016 - 18:39    Sujet du message: [9x13] The Husband of River Song Répondre en citant

Peut-être qu'il lui dira son nom pendant les 24ans, hors caméra, faut pas rêver, nous on ne le connaîtra jamais. J'ai bien aimé cette idée de la lonnnnngue nuit, ça laisse la porte ouverte pour un éventuel autre spécial avec River, genre un flashback de leur vie de couple (juste des épisodes de quelques minutes comme ça a déjà été fait).

Sinon, ça ne soulève pas une incohérence quant à la timeline du Docteur?
Dans sa 1ère timeline, il devait mourir à Trenzalore sous l'incarnation de Eleven, avec son tombeau et son Tardis.
Dans sa 2e timeline, Clara et les Timelord lui sauvent la peau via les nouvelles régénérations, ce qui permet au Doc d'arriver jusqu'à cet épisode avec River où il lui refile un tournevis et un dîner aux Tours.


Donc dans la 1ère timeline du Doc, là où il est censé mourir à Trenzalore, il n'a pas rencontré River avec un tournevis sonique?
_________________
Revenir en haut
Mikado
[Passager clandestin du Tardis]

Hors ligne

Inscrit le: 13 Mai 2015
Messages: 388
Localisation: France
Masculin Cancer (21juin-23juil) 猴 Singe

MessagePosté le: Ven 1 Jan 2016 - 18:45    Sujet du message: [9x13] The Husband of River Song Répondre en citant

Ah tiens j'y avais pas pensé mais ça fait effectivement une incohérence Confused
_________________
Revenir en haut
Skype
MikaLGDB
[Passager clandestin du Tardis]

Hors ligne

Inscrit le: 11 Mai 2013
Messages: 320
Localisation: Bastia-Corsica
Masculin Scorpion (23oct-21nov) 鷄 Coq

MessagePosté le: Dim 3 Jan 2016 - 04:53    Sujet du message: [9x13] The Husband of River Song Répondre en citant

En fait il n'y a aucune incohérence !!!
Ca nous embrouille l'esprit DW et c'est ca qui est bon :-)


Le Trenzalore que l'on a vu dans le final de la saison 7 , c'est toujours d'actualité !!
C'est le futur mais plus lointain que ce qu'on croyait !!
C'est un fait que la tombe du Docteur est sur Trenzalore , lorsqu'il mourra un beau jour , mais nous nous sommes fait avoir , tout comme le Docteur , sur quel est ce jour.
C'est nous qui avons cru qu'il allait mourir dans "Time of the Doctor" , et que nous aboutirions donc à ce que nous avions vu la première fois sur Trenzalore , mais non !!!
Meme s'il a passé 900 ans sur Trenzalore à protéger la planète , en étant lui même convaincu que son heure avait sonné , ça ne change pas le fait que ce n'était en fait pas à ce moment là qu'il meurt.
Nous avions tout faux , tout comme le Docteur ^^.
et au final il n'y a aucune incohérence , sacré Moffat.
River à la Bibliothèque savait que le Docteur allait recevoir un nouveau set de régénérations puisqu'elle a passé une mega night sur Darillium avec Twelve , il a dû lui raconter le pourquoi du nouveau visage en détails.
Donc il n'y a qu'une seule timeline du Docteur et Trenzalore en est toujours la dernière partie.



Pour le nom possiblement révélé dans LKH :-]
c'est aussi le fait que ca se passe sous nos yeux sans que personne ne s'en rende compte que je trouve/rais fantastique.
j'attends avec impatience le moment où ca sera confirmé :-) (oui vous me détestez je comprends mdr)
Je sais que ça semble impossible pour beaucoup que ca puisse se passer à ce moment là , parce qu'elle le tue tout ca , mais si on prend en compte absolument tous les paramètres , c'est vraiment le moment parfait.
Meme la réponse de Melody est parfaite à l'écoute du message pour River :

"i'm sure she knows"

Puis Melody découvre l'instant d'après que c'est elle River et .............. she knows !!!
Personne ne sait ce que le Docteur a dit à River à ce moment là , River ne répond pas lorsque Amy lui demande.
Est ce vraiment une coïncidence qu'on ne sache pas ?
Ou ca boucle la boucle sans qu'on le sache car si c'est bien son nom qu'il lui dit là , on ne le saura donc jamais.......lol
n'oublions pas ce que dit Ten à propos du moment où il devrait révéler son nom à quelqu'un , il a pas l'air super joyeux et emballé , je pense qu'il parle du moment où il pourrait "mourir" .
Et il n'y a qu'un seul moment où le Docteur meurt pour de vrai !!
Pas pour longtemps c'est sur , mais pour de vrai.
Tout cela est mon point de vue et beaucoup déteste quand j'affirme des trucs comme sans que ça soit confirmé.
Encore une fois désolé je vous comprends je suis d'ailleurs du meme avis.......
alors vivement que ca soit confirmé d'une manière ou d'une autre qu'on passe à autre chose :-)
Mais comme River et Clara vont revenir , on imagine que absolument tout sera bouclé.........................


Bonne et heureuse année 2016 à tous les amis !!!!
:-)
_________________
Ladies and Gentlemen , We Are LGDB ^^


Dernière édition par MikaLGDB le Dim 3 Jan 2016 - 15:07; édité 7 fois
Revenir en haut
flash
[Passager clandestin du Tardis]

Hors ligne

Inscrit le: 22 Mar 2014
Messages: 383
Féminin

MessagePosté le: Dim 3 Jan 2016 - 07:46    Sujet du message: [9x13] The Husband of River Song Répondre en citant

pour moi non plus pas d'incohérence, parce que je maintiens ma théorie que je crois avoir déjà donné : le nouveau set de régénérations est un point fixe dans le temps, il a toujours été prévu sans que lui-même le sache que le Docteur puisse se régénérer une treizième fois. Pour moi, la preuve que c'est un point fixe, c'est que Twelve est là pour geler Gallifrey dans le temps.
Revenir en haut
KingofBelgium
[Centurion solitaire]

Hors ligne

Inscrit le: 02 Fév 2014
Messages: 53
Masculin

MessagePosté le: Dim 3 Jan 2016 - 09:27    Sujet du message: [9x13] The Husband of River Song Répondre en citant

Je suis d'accord avec vous : pour moi, le Docteur doit bel et bien mourir à Trenzalore mais ça a été avancé à une date ultérieure.
Cependant, cela crée tout de même une incohérence : si le Docteur savait qu'il devait mourir sous sa 11ème incarnation à Trenzalore et qu'il avait bel et bien accepté cette idée ( il n'avait jamais prévu que les TimeLords interviennent ), pourquoi n'a-t-il pas emmené River à ce restaurant avant d'aller défendre la ville de Christmas ??? Il savait pourtant bien que cet événement était très important pour le sort de sa femme !!
Mais bon, ça m'a sauté aux yeux qu'en lisant vos commentaires et en repensant à certains épisodes de la série, donc franchement, c'est une incohérence mineure je trouve.
_________________
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 01:26    Sujet du message: [9x13] The Husband of River Song

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Doctor Who Index du Forum -> Doctor Who -> Saison 9 Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page: <  1, 2, 3, 4, 5, 6  >
Page 4 sur 6

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Template lost-kingdom_Tolede created by larme d'ange
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com