Doctor Who Index du Forum
 
 
 
Doctor Who Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion


[1x02] The coach with the dragon tattoo

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Doctor Who Index du Forum -> Class -> Saison 1
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Nanou
Time Lord

Hors ligne

Inscrit le: 28 Fév 2008
Messages: 3 534
Localisation: Lyon
Féminin Bélier (21mar-19avr) 鼠 Rat

MessagePosté le: Ven 28 Oct 2016 - 07:43    Sujet du message: [1x02] The coach with the dragon tattoo Répondre en citant



- Scénariste : Patrick Ness - Réalisateur : Edward Bazalgette


Ram struggles to cope following events at the Prom, isolating himself from the others. But when the school is faced with a dreadful new threat, the gang must unite to fight it.


Fiche IMDB de l'épisode

Bande Annonce





Diffusion le Samedi 22 octobre 2016 sur BBC3
_________________

*a-Matt-Smith-pour-son-birthD-et-est-sur-David*
des bananes dans le void
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Ven 28 Oct 2016 - 07:43    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Midori
Time Lord

Hors ligne

Inscrit le: 30 Oct 2007
Messages: 3 378
Localisation: Suisse
Féminin Vierge (24aoû-22sep) 龍 Dragon

MessagePosté le: Sam 29 Oct 2016 - 00:58    Sujet du message: [1x02] The coach with the dragon tattoo Répondre en citant

Hm, celui-ci est nettement plus dégeux que le premier. Âmes sensibles s'abstenir.

- plot convenable
- "héros" de retour avec le bagage supplémentaire
- pas besoin de Docteur
- monstre original
- le coup du "Nobody wants to know I kissed the inspector?"

Bon épisode, à mon goût, mais un poil moins bon que le 1.


_________________

(Art by Awabubbles / Gif by Neph)
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur ICQ Yahoo Messenger MSN
DarkDalek
[Headless Monk]

Hors ligne

Inscrit le: 30 Avr 2010
Messages: 428
Localisation: Dans le vasseau dalek
Masculin Lion (24juil-23aoû) 猪 Cochon

MessagePosté le: Sam 29 Oct 2016 - 11:24    Sujet du message: [1x02] The coach with the dragon tattoo Répondre en citant

Un épisode qui fait beaucoup penser à Buffy avec des monstres a l'intérieur du lycée qui font disparaitre des élèves ou des enseignants. Un monstre original et des personnages plus développés
notamment RAM et ses problèmes de jambe qui devient nul au foot. Dommage pour Armitage qui faisait le lien avec DW

Par contre Nanou pour la présentation de l'épisode ça serait bien de mettre le synopsis en français et pas en anglais, tous le monde ne parler pas couramment anglais Wink
Revenir en haut
Midori
Time Lord

Hors ligne

Inscrit le: 30 Oct 2007
Messages: 3 378
Localisation: Suisse
Féminin Vierge (24aoû-22sep) 龍 Dragon

MessagePosté le: Sam 29 Oct 2016 - 16:51    Sujet du message: [1x02] The coach with the dragon tattoo Répondre en citant

C'est parce que l'épisode est diffusé en VO uniquement pour le moment. On remplacera si/quand ça viendra doublé (sur FR4 ?)


_________________

(Art by Awabubbles / Gif by Neph)
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur ICQ Yahoo Messenger MSN
DarkDalek
[Headless Monk]

Hors ligne

Inscrit le: 30 Avr 2010
Messages: 428
Localisation: Dans le vasseau dalek
Masculin Lion (24juil-23aoû) 猪 Cochon

MessagePosté le: Dim 30 Oct 2016 - 13:10    Sujet du message: [1x02] The coach with the dragon tattoo Répondre en citant

Pour le titre c'est normal mais pour le synopsis je pense qu'on peut le traduire. Si on regarde en VOSt on aimerait savoir de quoi ça parle. J'espère que la série sera doublée en VF (probablement par les mêmes que DW donc les belges) et diffusée en France puisque Sarah Jane Adventures ne l'était pas. Par contre pour la chaine la logique voudrait que ça soit France 4 mais Torchwood était diffusée sur NRj12. Wink Si les audiences sont au rendez vous nulle doute qu'une chaine française va les acheter.
Revenir en haut
Tyr
[Master of the Vortex]

Hors ligne

Inscrit le: 18 Jan 2010
Messages: 1 700
Localisation: La Réunion
Féminin Scorpion (23oct-21nov)

MessagePosté le: Mar 1 Nov 2016 - 14:10    Sujet du message: [1x02] The coach with the dragon tattoo Répondre en citant

1x02 the coach with the dragon tatoo

Je suis un peu à la bourre sur cette review vu que le BBC iplayer avait eu la charmante idée de proposer les deux premiers épisodes en même temps, ce qui ne me laissait le temps que pour la review du pilote. Je profite donc de ce jour de congé pour rattraper mon retard, en trois parties ça va de soi.^^



I. Ram

Les personnages principaux de cette série étant relativement nombreux, les scénaristes font le choix de se concentrer sur l’un d’eux cette semaine. Sans surprises, ils choisissent celui qui a le plus souffert des conséquences de l’épisode précédent : Ram. En effet, la vie de ce dernier s’est écroulée en quelques minutes. Lui à qui tout semblait réussir et qui était au top de sa popularité a perdu sa petite amie, sa jambe, ses rêves d’une carrière sportive et le respect du coach qu’il admire.
L’épisode ne le laisse néanmoins pas s’enfoncer dans l’auto-apitoiement. Il apprend ainsi qu’il n’est pas le seul de la bande à avoir subi la perte d’un être cher puisque Tanya a perdu son père récemment. Charlie et April rappellent aussi au détour d’un dialogue que eux aussi n’ont pas eu beaucoup de chances ces derniers temps (-"Everyone I ever knew was murdered".-"I'm sharing a heart with the genocidal alien who did that".) et l’on apprend que la mère de cette dernière est en fauteuil roulant et son père suspicieusement absent.

On découvre d’ailleurs au fil de l’épisode que Ram est le seul de la bande à avoir encore son père, ledit père étant extrêmement à l’écoute de son fils : il l’aide ainsi à reprendre confiance en ses capacités sportives et est assez digne de confiance pour devenir le premier adulte à apprendre la vérité (je refuse de compter Miss Quill comme une adulte vu son comportement, il n’est d’ailleurs pas certain du tout qu’elle soit plus âgée que Charlie puisque son apparence est un déguisement). Ce ne sera sans doute pas du luxe pour le groupe d’avoir un allié adulte susceptible par exemple de leur donner un alibi s'ils doivent se retrouver le soir.

Le coach que Ram respectait tant s’avère être un lâche prêt à laisser mourir quantité d’innocents en échange d’un peu de pouvoir, ce qui rend le récent mépris de ce dernier pour Ram nettement moins douloureux à supporter. Enfin, son deuil lui permet de vaincre le danger de la semaine en convainquant le dragon de ne pas laisser le coach le manipuler. Bref, la fin de l’épisode nous montre un Ram certes pas « guéri » mais prêt à affronter le reste de sa vie, laissant le champ libre aux prochains épisodes pour se focaliser sur d'autres personnages.


II. Miss Quill

Si l’intrigue Ram était clairement l’élément pathos de l’épisode, la storyline Quill est sans conteste l’aspect fun. Cette dernière se retrouve en effet à affronter le plus terrifiant de tous les dangers, une inspection! Inspection d’autant plus cauchemardesque qu’elle semble se dérouler sur plusieurs jours, ce que je trouve personnellement bien plus flippant que le dragon géant mangeur d’humains.

Cette dernière ne démérite pas bien sûr et réagit comme nous rêverions tous de le faire en attaquant violemment l’intrus en plein cours, le tout non seulement sans répercussion de ce dernier mais sans que sa hiérarchie ne la blâme. Son proviseur semble même l’approuver à demi-mots lorsqu’il lui répond « He's from Ofsted. Of course he's evil. » (Ofsted est l’organisme très décrié s’occupant des inspections des professeurs et du classement des établissements au royaume uni, ce qui le rend impopulaire chez les professeurs ET la direction).

Mais outre ces moments très amusants, l’épisode nous dévoile un aspect plus sombre concernant ce personnage. Elle est très observatrice, comme le montre tous les indices qu’elle relève et qui lui font soupçonner le faux inspecteur, et compétente mais non seulement Charlie ne la prend pas au sérieux et ne la croit pas (pour être honnête, elle ne le croit pas non plus lorsqu’il lui parle du monstre) mais personne ne s’intéresse à ce qui lui est arrivé alors même que c’était visiblement dangereux.

Certes, cela amène une certaine dose d’humour (ce qui arrive à tous les personnages est si incroyables qu’un robot inspecteur ne les fait pas tiquer) mais je pense que le fait que personne ne semble l’apprécier à sa juste valeur ni même s’intéresser à elle aura des conséquences plus tard. De plus, on apprend juste avant qu’elle embrasse le robot qu’elle se sent très seule et qu’elle aime bien le proviseur…qui meurt dans l’épisode. Je doute que ce deuil soit ne serait-ce que remarqué par le reste de la bande.


III. Class

J’ai dit lors de ma review du pilote que Class s’assumait clairement comme l’enfant de Dr Who et Buffy avec néanmoins quelques éléments qui lui sont propres et qui montrent son désir d’indépendance. On retrouve clairement ce cocktail cette semaine.

Pour ce qui est du whonivers, l’emprunt le plus évident est bien sûr la tentative de Tanya de hacker UNIT mais le monstre lui-même est assez typique de Doctor Who : le fait que le tatouage en deux dimensions soit un alien vivant me rappelle fort Flatlines même s’il s’agit d’un accident et non d’une caractéristique « normale » de cet alien et la révélation selon laquelle il n’est pas réellement méchant mais voulait sauver sa femelle est la même que Hide et Time Heist.

L’aspect pacifiste de Doctor Who se retrouve aussi dans le fait que les personnages, April en particulier, ne soient pas indifférents au fait qu’ils aient indirectement tué le coach. Tout en reconnaissant le fait qu’ils n’avaient pas le choix et que ce dernier n’était pas innocent, elle éprouve un remord sincère et admet à Charlie qu’elle ne sera sans doute jamais capable de tuer sans remords et ce quels que soient les crimes de la victime.

Je prends aussi la réflexion de Charlie qui, lorsqu’il admet ne pas connaître cette race d’alien, fait remarquer que l’univers est infiniment grand et qu’évidemment il ne peut pas connaître toutes les races comme une petite pique à la série mère, le Docteur reconnaissant bien 90% des aliens qu’il rencontre. Certes, il s’agit d’un time lord et il est nettement plus âgé que Charlie mais c’est néanmoins une petite facilité de la part des scénaristes puisque cela leur permet de gagner du temps sur la présentation de l’alien de la semaine, facilité que les scénaristes de Class semblent à mon avis gentiment moquer ici.

Quant-aux emprunts au Buffyvers, ils sont au moins aussi nombreux. On retrouve ainsi l’aveuglement clairement voulu des habitants de la ville devant les disparitions que fait remarquer Charlie : « Coal Hill has a body count way above average. They've got to know. And just choose not to see ». Les membres du groupe ont également la même capacité que le scooby gang de Buffy à trouver des noms qui décrédibilisent un tantinet les éléments surnaturels qu’ils rencontrent, comme ici « the bunghole of time ». Mais l’élément le plus buffyesque est bien sûr le fait que le proviseur trop gentillet se fasse manger par le monstre de la semaine, ce qui est très clairement assumé.

Pour ce qui est des éléments plus « originaux, on retrouve encore une fois l’affection de la série pour le gore « fun » : je dois avouer que la mort de l’employée m’a énormément fait rire et je sens que Ram couvert du sang de la victime de la semaine va devenir un running gag. On retrouve également un aspect franchement sombre dans cet épisode : le fait que Ram conseille à demi-mots à l’alien d’écorcher le coach pour récupérer sa femelle, ce qui est d’une ironie bien morbide vu la manière dont les victimes indirectes du coach sont mortes. Doctor Who et même Buffy ne sont bien sûr pas étrangers aux épisodes sombres mais nous ne sommes qu’à l’épisode 2…

Enfin, la série se permet quelques petites piques politiques qui sont cela dit plus visible si on suit la politique britannique. Les paroles du proviseur en début d’épisode « all teachers are monkeys, Miss Quill. Haven't you been listening to the education secretary? » sont clairement une attaque contre la ministre de l’éducation de l’époque, Nicki Morgan, très peu appréciée des professeurs. De même, lorsque Ram demande à l’employée « Do you ever feel like you're losing it? », celle-ci répond «In my country I was an accountant. I already lost it” ce que je prends comme une critique de la manière dont le royaume uni traite ses travailleurs immigrés et ne reconnait pas les qualifications de leur pays d’origine. Là encore, Buffy comme Doctor Who ont également émis quelques critiques politiques mais là encore, ce n’est que l’épisode 2.

Enfin, la fin de la storyline Miss Quill nous offre ce qui semblerait être le début d’un arc narratif avec les mystérieux « governors » qui ont envoyé le robot inspecteur. Il est bien sûr bien trop tôt pour savoir si cet arc sera original mais je suis en tout cas rassurée que Class ne choisisse pas de nous proposer une saison 1 composée presque uniquement de stand alone comme l’avaient fait Buffy mais aussi Torchwood. Entre les Governors et les shadow kings, nous avons deux arcs narratifs visiblement différents en deux épisodes.

J’y ajoute l’arc plus sous-entendu de Miss Quill, qui n’a aucune raison pour l’instant d’éprouver une réelle loyauté envers le reste de la bande et dont l’alien qui la contrôle pourra sans doute à un moment ou un autre être désactivé. Il est cela dit possible que cet arc soit lié à celui des Governors vu que le robot voulait spécifiquement Miss Quill. A voir, je n’ai pas le meilleur des records en ce qui concerne les théories.^^


Pour conclure, il s’agit d’un épisode deux tout à fait sympathique, qui ne révolutionne pas le genre mais ne fait pas retomber la sauce par rapport à son pilote et permet d’approfondir les personnages et poser quelques pistes pour la suite tout en gardant un bon rythme et un mélange bien dosé de gore, de fun et de pathos.
_________________
Vous avez survécu à mes avalanches de mots? N'hésitez pas à découvrir mes articles sur différentes séries TV sur le site SerieViewer (ceux qui commencent en général par Et si...) http://www.serieviewer.com/articles/thematiques
Revenir en haut
PeterH41200
[Passager clandestin du Tardis]

Hors ligne

Inscrit le: 03 Jan 2010
Messages: 364
Localisation: 41200 Pruniers-en-Sologne, Loir-et-Cher, Centre, France, UE, Europe, Eurasie, Terre, Système Solaire
Masculin Gémeaux (21mai-20juin)

MessagePosté le: Mer 9 Nov 2016 - 02:33    Sujet du message: [1x02] The coach with the dragon tattoo Répondre en citant

On continue sur une bonne lancée et franchement j'adore Quill moi qui pensait que son caractère antipathique me gênerait. Finalement c'est la plus drôle du lot.
Bon parcontre, tous ces phénomènes qui arrivent tous au même endroit, d'autres organisations vont peut-être décider d'aider ces jeunes, non? Je ne sais pas, mais pourquoi pas UNIT (qui a bien du voir les tentatives de piratages) ou pourquoi pas Torchwood (même si je rêve beaucoup sur ce coup là)
_________________
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur MSN
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 12:57    Sujet du message: [1x02] The coach with the dragon tattoo

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Doctor Who Index du Forum -> Class -> Saison 1 Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Template lost-kingdom_Tolede created by larme d'ange
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com