Doctor Who Index du Forum
 
 
 
Doctor Who Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion


[1x04] Co-Owner of a Lonely Heart

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Doctor Who Index du Forum -> Class -> Saison 1
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Nanou
Time Lord

Hors ligne

Inscrit le: 28 Fév 2008
Messages: 3 534
Localisation: Lyon
Féminin Bélier (21mar-19avr) 鼠 Rat

MessagePosté le: Sam 5 Nov 2016 - 14:21    Sujet du message: [1x04] Co-Owner of a Lonely Heart Répondre en citant



- Scénariste : Patrick Ness - Réalisateur : Philippa Langdale


April starts to feel effects of sharing her heart with Corakinus, and his attempts to sever the attachment only make it stronger.


Fiche IMDB de l'épisode

Bande Annonce





Diffusion le Samedi 5 novembre 2016 sur BBC3
_________________

*a-Matt-Smith-pour-son-birthD-et-est-sur-David*
des bananes dans le void
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Sam 5 Nov 2016 - 14:21    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Tyr
[Master of the Vortex]

Hors ligne

Inscrit le: 18 Jan 2010
Messages: 1 700
Localisation: La Réunion
Féminin Scorpion (23oct-21nov)

MessagePosté le: Sam 5 Nov 2016 - 23:23    Sujet du message: [1x04] Co-Owner of a Lonely Heart Répondre en citant

1x04 Co owner of a lonely heart



-She threatened me today! With those...swords!
-They’re more like... scimitars.


Waou. Je viens de finir l'épisode et, une fois n'est pas coutume, je vais tenter de le reviewer à chaud plutôt que de prendre le temps de digérer les informations. Le résultat risque donc d'être un peu plus fouillis que d'habitude mais, pour ma défense, on peut en dire autant de l'épisode. En gros j'ai l'impression que les scénaristes ont tenté de caser trois épisodes, dont la première partie du final, en 50 minutes. On ne peut du coup pas râler sur le rythme mais quel bazar! Tentons de dépecer ensemble cet épisode hybride.


I. Sexe, famille et gaffes : journal d'une ado presque ordinaire.

Class est destinée aux adolescents et ce genre de séries a un cahier des charges à remplir. Une partie non négligeable des storylines doit évoquer les préoccupations du public visé comme les relations familiales, les interactions sociales et, évidemment, les émois amoureux . Puisque l'épisode précédent était centré sur Tanya et celui d'avant sur Ram, c'est bien sûr au tour d'April de prendre la vedette cette semaine.

A la surprise générale de...personne je suppose, nous avons droit au retour du papa absent dont nous avions enfin appris le crime la semaine précédente. La confrontation avec le parent démissionnaire est un ultra classique des teen shows même si j'avoue en avoir vu relativement peu qui règlent ce problème à coup d'épée...heu, pardon, de cimeterre. A ce petit détail près, on retrouve bien les mêmes ingrédients : le parent qui regrette et veut être pardonné et l'ado qui déverse tout ce qu'il a sur le cœur et refuse de pardonner mais se sent mieux néanmoins parce qu'il s'est rendu compte qu'il n'a plus besoin de ce parent défectueux. April a pris ce qu'elle voulait de son père, l'amour pour la musique folk, et ne veut plus avoir la moindre interaction avec lui. Manque de chance pour ce dernier, le shadow kin lié à sa fille est lui aussi plongé dans son petit drama personnel et l'influence de l'un sur l'autre manque lui coûter la vie. Fort heureusement, la seule victime de ce pasage sera ma capacité d'attention, la scène étant clairement trop longuette pour moi.^^ Puisque le père s'en sort et trouve un début de rédemption dans le fait qu'il tente de prévenir la mère du danger couru par April et ne cherche pas vraiment à s'enfuir, je suppose qu'on le reverra. C'est d'autant plus probable que la conséquence la plus lourde de son crime, la paralysie de la mère, est désormais effacée. Que le père reste ou pas dans la série, nous avons en tout cas un autre parent désormais au courant de l'existence des aliens. Plus qu'à avertir la mère de Tanya et celle de Ram, ceux de Matteusz étant sans importance vu leur démission. En parlant de ce dernier, je suppose que c'est à son tour d'être au centre de l'épisode mais cela semble peu probable la semaine prochaine vu tout ce qu'il va falloir conclure. L'épisode six peut être...


Pas de teen show sans le cliché de la première partie de jambe en l'air. Enfin, première entre Ram et April je veux dire, ce n'est clairement pas traité comme un épisode de "première fois". Class étant une série courte, huit épisodes seulement cette saison, nous n'avons pas à subir avant cela les 5-6 épisodes de je t'aime mais je suis pas prêt à m'engager/je ne t'aime plus/Ah si!/pourquoi tu parles encore à ton ex?/Reviens!/non, je ne supporte plus ta jalousie/. Je remercie bien fort les scénaristes au nom de tous les allergiques à ce genre de storyline. Par la même occasion, je les remercie également de nous épargner le triangle amoureux que j'appréhendais la semaine dernière : vu sa réaction, Tanya n'a visiblement aucune envie de s’immiscer dans le couple Ram-April. N'empêche, même si je suis ravie qu'on ne s'attarde pas sur cette intrigue, j'ai l'impression que l'on a appuyé sur avance rapide : c'est tout de même rare qu'on nous propose la scène de la première coucherie et celle de la confrontation avec le parent à deux minutes d'intervalle. Vu mon peu d'appétit pour ce genre d'histoire, j'en suis ravie. Les fans risquent en revanche de trouver cela complètement rushé et ils n'auront pas tort sur le fond. Le but premier, faire de April et Ram un couple crédible, est néanmoins atteint en ce qui me concerne mais là encore je ne suis vraiment pas exigeante de ce coté là.


Enfin, l'épisode prend soin de nous rappeler que nous avons affaire à des adolescents... et nous présente une collection de bourdes plus stupides les unes que les autres. Comme dans les épisodes précédents, les personnages qui remarquent un élément anormal prennent bien soin de ne PAS appeler immédiatement le reste de la bande à la rescousse et surtout pas miss Quill et Charlie, qui pourraient être vaguement qualifiés pour résoudre le problème. Ce dernier montre que le mimétisme est un danger réel et fait preuve de la même parfaite stupidité en discutant à voix haute avec son petit ami au milieu du lycée de son secret le plus important: le fait que le cabinet des âmes ne soit pas vide. Ce n'est pas comme si la seule personne qui pourrait vouloir faire mauvais usage de cette information, miss Quill, travaillait justement dans cet établissement... Je conclurai ce défilé d'âneries par le fait que Ram et April, après être resté bien trop longtemps juste devant le lycée alors qu'ils sont en train de sécher les cours (amateurs!), décident de faire l'amour chez cette dernière, qui habite avec sa mère...sans fermer la porte à clé. Je m'arracherais les cheveux si toutes ces niaiseries adolescentes n'avaient pas un aspect complètement assumé, à la limite du parodique. Je pense en particulier au moment où Tanya relaie ENFIN à Charlie l'information urgente, April est "possédée" par le Shadow kin... et enchaîne en pouffant que vu la voix de Ram au téléphone ils avaient probablement fait l'amour juste avant (Charlie n'a d'ailleurs pas tort dans son incompréhension, d'un certain coté c'est bien Ram et le Shadow kin qui ont fait des galipettes^^). La série va même jusqu'à casser le quatrième mur au moment le plus douloureusement "ado" de l'épisode, lorsque Ram fait ses déclarations d'amour gnangnan à April, quand cette dernière lui demande, amusée, "Is that a line?"

Faute avouée étant à moitié pardonnée, je donne donc une note correcte à l'aspect teen show de l'épisode même si je pense que ceux qui justement cherchent cet aspect dans la série risquent d'être déçus par la vitesse à laquelle tous ces sujets sont traités.


II. My heart will go on


Si l'aspect teen show de l'épisode n'a de surprenant que son coté accéléré, je suis déjà plus intriguée par le fait que l'intrigue du coeur partagé entre le shadow kin et April revienne... au milieu de la saison et non à la fin. En fait, je ne m'attendais pas à ce qu'une série qui a pour mode de diffusion un iplayer et ne fait donc pas de pause prenne la peine de faire un épisode de mid season. Je n'étais pas très fan de cette storyline pour plusieurs raisons: déjà les shadow kins sont des méchants très caricaturaux entre leur appétit de conquête à première vue sans autre but que de détruire et leur univers qui ressemble à l'enfer mais, surtout, les nombreux moments de connexion entre April et le shadow king commençaient à m'ennuyer. Je dois admettre que le traitement de cette storyline cette semaine m'a tout à fait satisfaite même si je ne suis franchement pas sûre d'avoir tout compris.

De ce que je pense avoir compris, leur coeur commun se balade dans l'espace temps entre leurs deux corps à chaque battement et le premier sbire du shadow kin a préparé une "ancre" censée attraper le cœur et le remettre dans le corps du roi mais le coeur s’échappe à nouveau. Cette tentative avortée a encore rapproché les deux personnages qui partagent à la fois leurs émotions et leurs pouvoirs : le pauvre roi se fait d'ailleurs profondément bananer dans cet échange, deux cimeterres et une auto-guérison immédiate contre des hormones d'ados c'est un deal un tantinet foireux.

Sbire numéro deux a pu grâce à l'échec du premier déterminer en gros la localisation de la planète Terre (étant passés par la faille, les shadow kins ne connaissaient pas l'adresse et google n'est pas disponible dans leur dimension) et a réalisé que celle-ci est trop éloignée pour y aller par l'espace. Elle (ou il? Pas sûre de reconnaître les genres des shadow kins, si tant est qu'ils en ont) propose donc d'accrocher l'ancre non seulement au cœur mais aussi au corps du roi de manière à ce qu'au prochain battement il soit propulsé sur Terre ou qu'April soit envoyé sur leur planète. S'ensuit une partie de tir à la corde cosmique durant laquelle les deux personnages fusionnent plus ou moins leurs émotions. Celles d'April étant bien plus fortes à cause de la présence de son père, elle remporte la bataille (C'est d'ailleurs la troisième fois que les sentiments du personnage pour leur père ont une importance cruciale, sa colère contre le sien sauve Tanya et le soutien de celui de Ram lui permet de remonter la pente). Il faut dire que le tir à la corde est un travail d'équipe et que les sentiments d'April pour Ram sont plus forts que ceux du shadow kin pour sbire numéro 2.

Les deux personnages ont en même temps un accès de violence mais là où le shadow kin ne parvient pas à se contrôler et tue sbire numéro 2, April épargne son père. Jusque là tout se tient à peu près, du moins autant que possible dans une intrigue de sci-fi whovienne. En revanche je ne comprends absolument pas ce qui s'est passé avec sa mère après cela. Je comprends qu'elle achève sa partie de tir à la corde en "tirant' d'un coup sur le lien à travers sa mère, ce qui fait visiblement souffrir le shadow kin, mais je ne comprends absolument pas pourquoi de la fumée s'échappe de la maman et, surtout, pourquoi elle retrouve l'usage de ses jambes. Je ne peux qu'avoir la même réaction que tous les autres personnages devant ce deus ex machina sorti de nul part et m'exclamer également "What have you done?" J'espère que nous aurons des explications la semaine prochaine et pas un simple "ta gueule c'est magique!" ou assimilé. Dans tous les cas, ce qu'elle a fait permet soudain au shadow kin de savoir quelle faille utiliser pour rejoindre la Terre et April, accompagné de Ram, prend donc les devants pour aller le battre sur son terrain. Je suppose qu'elle a également appris de sa fusion mentale avec le shadow king comment ouvrir des failles... cette connexion fait vraiment des miracles.

Bref, je trouve cette storyline bien menée dans l'ensemble, d'autant plus qu'elle m'a permis de ne pas trouver les galipettes entre Ram et April trop longues vu que j'étais trop occupée à rire de leur "écho" chez le shadow king et sa sbire. La réaction de ce dernier après une scène d'amour aux préliminaires fort brutaux, « I don’t suppose we could have a moment of cuddling ? », m'a obligée à mettre l'épisode en pause le temps que je finisse de me bidonner. Je suis néanmoins ravie que cette histoire touche à sa fin, les shadow kins ne m'intéressent pas plus que ça même si je suis vaguement intriguée par cette "war of the underneath" que le roi mentionne au début de l'épisode. Espérons donc qu'April parvienne vite à détruire le horcrux qui la lie émotionnellement à son Voldemort (heureusement qu'ici il n'y en a pas sept).


III. Miss Quill

Je crois lui avoir consacré une partie à chaque review jusqu'à présent, on va finir par remarquer que j'ai ma chouchou dans cette série. Pour ma défense, non seulement elle est le personnage le plus fun et le seul récurrent à ne pas être adolescent mais elle récupère toutes les meilleures intrigues. Comment résister?

Je le crie haut et fort (enfin, je l'écris quoi) depuis trois épisodes, le traitement de Miss Quill par la bande en général et Charlie en particulier est non seulement injuste mais potentiellement très dangereux. Je suis ravie de constater que cette semaine deux personnages se sortent les doigts du cul et confrontent le prince. Ce n'est pas surprenant que ce soit Matteusz et Tanya qui s'y collent : cette dernière est décrite depuis le début comme la plus intelligente du groupe et Matteusz, vu son nom, son accent et ses remarques sur le fait que Charlie utilise les mêmes euphémismes que les mauvais gouvernements, est clairement immigré d'un pays de l'Est peu démocratique et reconnait donc les "symptômes". Les deux constatent donc enfin que Charlie a beau dire que miss Quill n'est pas son esclave, il la traite clairement comme tel. Il est d'ailleurs particulièrement condescendant (lorsqu'il lui dit qu'elle est censée d'après elle être intelligente) et impérieux cette semaine, peut être un peu trop par rapport aux épisodes précédents: j'aurais aimé une évolution plus subtile. Encore une fois, je pense qu'on se heurte au manque de temps de la série. Dans tous les cas, sa réaction face à ces accusations - « please don’t question the morality of my culture »- montre bien qu'il sait qu'il n'a pas le beau rôle dans cette affaire. L'argument du relativisme culturel dans un cas aussi évident d'asservissement n'est pas très recevable et Tanya n'hésite pas à le lui faire remarquer. Si j'avais eu le moindre doute sur le fait que Charlie (et peut être par ricochet les autres) va payer son comportement avant la fin de la saison, je n'en aurais plus maintenant.

Miss Quill est très gâtée cette semaine puisqu'elle a également droit à une storyline pour elle toute seule, et ma foi fort alléchante. Non, je ne parle pas de l'invasion des pétales cannibales, qui est certes sympathique mais pas non plus très originale : l'alien a l'aspect mignon mais que sa multiplication incontrôlable rend dangereux est un ultra classique de la science-fiction que l'on retrouve par exemple dans l'épisode avec les Tribbles dans Star Trek ou même, en partie, dans Grimlins. Cela n'a guère d'importance puisque cette intrigue sert de décor à la véritable révélation. Nous apprenons donc que les mystérieux "Governors" qui ont envoyé le robot inspecteur sont tout simplement les dirigeants du lycée, qu'ils ont un dossier fort complet sur tous nos personnages (avouez, vous aussi avez fait arrêt sur image pour le lire) et qu'ils s'intéressent de près à Miss Quill (je les comprends, les autres sont quand même un peu des bras cassés^^). Oh, et la nouvelle proviseur fait partie du groupe.

On n'en doutait pas évidemment, elle est bien trop informée pour qu'il en soit autrement (j'aime d'ailleurs comment Ram en déduit immédiatement qu'il s'agit d'une alien et n'est pas plus intéressé que ça par ce fait). J'apprécie beaucoup le fait que nous n'ayons pas droit à cinq ou six épisodes durant lequel elle agit de manière fort suspicieuse et montre au public qu'elle sait tout alors que les autres personnages ne le remarquent pas, c'est un trope qui m'avait assez agacé dans Buffy (et un clin d'oeil assez clair à cette série d'ailleurs). Bien évidemment, en échange de l'aide de Miss Quill, elle propose de désactiver l'alien de son cerveau. J'avais parié la semaine dernière que nous aurons forcément dans la série un arc narratif sur Miss Quill retrouvant son libre arbitre et pouvant donc enfin envoyer paître Charlie, voire se venger : je pense qu'il arrive à grand pas. Etant donné que Miss Quill vient en plus d'apprendre que Charlie lui a menti et possède encore l'arme pouvant potentiellement détruire les shadow kins et donc venger leurs deux races, je doute qu'elle soit enclin à pardonner et rejoindre la joyeuse bande de son plein gré.

Ma théorie? Miss Quill va parvenir à régler le problème des pétales, les Governors vont tenir parole et la libérer et elle va immédiatement voler le cabinet des âmes et tenter de se venger, au moins des Shadow kins et peut être même avant cela de Charlie. Elle va finir néanmoins par réaliser que les Governors sont le véritable danger (franchement, si j'étais dans l'univers de l'excellent podcast Welcome to Nightvale, je les accuserais immédiatement d'être une des fameuses "vague but menacing intelligence agencies") et s'allier avec la bande pour les détruire. Allez, je parie même qu'elle va se "sacrifier" et permettre à l'alien dans son crâne d'être réactivé pour pouvoir se débarrasser des Governors. Oh, et à un moment, dans tout ce merdier, Charlie s'excusera. Rendez-vous dans quelques semaines pour voir combien de mes théories se sont révélées être un tissu d'absurdités.^^ Allez, une petite dernière pour la route même si franchement je n'y crois pas (je ne pense pas que la beeb aurait pu garder le secret) : le Docteur va faire son apparition durant cette confrontation. Après tous, les Governors sont clairement au courant de son existence puisque non seulement le dossier mentionne Unit mais la proviseur fait une allusion à son pseudonyme favori, John Smith (doublée d'un petite pique sur son âge vénérable -"no one under the age of 35 is called John any more" Laughing ). Allez, disons que s'il ne vient pas, le Docteur sera au moins mentionné et que les Governors s’avéreront être des ennemis à lui : la même race d' aliens que ceux de school reunion peut être?



Bref, c'est un épisode très dense, trop peut être. Le précédent était assez lent, il aurait sans doute mieux valu y glisser quelques éléments de celui ci avant de le rendre plus énergique et d'alléger celui-ci. Cela dit il contenait plein de bonnes choses et j'ai encore une fois passé un très bon moment et bien rigolé. J'ai hâte de voir comment tout cela sera résolu la semaine prochaine... et si le gore des deux premiers épisodes refera son apparition : j'ai vraiment l'impression que la série s'est encore plus buffysée.^^
_________________
Vous avez survécu à mes avalanches de mots? N'hésitez pas à découvrir mes articles sur différentes séries TV sur le site SerieViewer (ceux qui commencent en général par Et si...) http://www.serieviewer.com/articles/thematiques
Revenir en haut
Ithyl
[Master of the Vortex]

Hors ligne

Inscrit le: 22 Avr 2013
Messages: 1 325
Localisation: canada
Féminin Poissons (20fev-20mar) 龍 Dragon

MessagePosté le: Dim 6 Nov 2016 - 19:10    Sujet du message: [1x04] Co-Owner of a Lonely Heart Répondre en citant

Critique intéressante Tyr. Je n'ai pas grand chose à ajouter. Je n'ai pas tellement accroché à cet épisode. Du moins, au début. La relation April/Ram me laisse de marbre et la scène de sexe me semble inutile sauf peut-être pour nous rappeler que Class n'est pas pour les enfants et, comme toute série qui est classée teen ou plus, il doit y avoir une scène de sexe. Encore heureuse que Doctor Who soit classé "général" sinon on aurait sûrement droit à ce genre de scène avec toutes ses nouvelles compagnes. La possession est plus ou moins crédible, entre autre parce que les "monstres" ne le sont pas. Ensuite on a droit aux conflits parents-ados typiques de ce genre de série, donc, je passe.

Là où s'est plus intéressant c'est la 2e partie de l'épisode, celle avec Miss Quill (oui Tyr tu n'es pas la seule à avoir une préférence pour ce personnage). Je l'assume sans problème et j'irais même jusqu'à dire que j'aurais probablement déjà abandonné la série sans elle. Pas que c'est mauvais, mais ce n'est pas particulièrement nouveau et original non plus. Le passé de Miss Quill et Charlie est pour moi le coeur de la série, c'est l'arc qui m'intéresse et cette semaine on commence à en savoir davantage. Charlie devient tranquillement un personnage antipathique (oui j'ai un problème avec les princes qui deviennent rois trop jeunes, trop de Game of Throne je suppose). Ça m'attriste aussi de constater que Miss Quill est seule de son côté. Je ne serais pas étonnée qu'elle se retourne contre le prince une fois débarrassée du parasite (et ce sera bien fait pour lui), mais peut-être n'est-il qu'un pion dans cette histoire? J'ai bien hâte d'en apprendre un peu plus sur ces mystérieux Governors.
Revenir en haut
DarkDalek
[Headless Monk]

Hors ligne

Inscrit le: 30 Avr 2010
Messages: 428
Localisation: Dans le vasseau dalek
Masculin Lion (24juil-23aoû) 猪 Cochon

MessagePosté le: Dim 6 Nov 2016 - 23:59    Sujet du message: [1x04] Co-Owner of a Lonely Heart Répondre en citant

Le problème avec les reviews de Tyr c'est en plus du temps passé a les lire c'est qu'on a plus rien à dire après. Mr. Green Miss Quill est également mon personnage préféré et en effet je pense que le fait que Charlie la traite mal va se retourner contre lui a moins d'avoir le traditionnel retournement de situation, genre Charlie s'excuse et Miss Quill s'est finalement attaché à lui et ne fait donc rien que je ne souhaite pas. Charlie se comporte de manière très égoiste peut être a t'il une logique alien mais il ne pense clairement qu'à lui : il ordonne a Miss Quill de venir a la réunion parents-profs et il envisage d'utiliser son arme pour se venger mais surtout pour ramener son peuple au détriment de milliards de vies puisqu'ils prenaient visiblement le corps d'autre formes de vie (genre les humains ) par exemple. Heureusement Mattheus semble être la concience de Charlie et le personnage apparait de plus en plus après avoir été presque absent de l'épisode 1.
Concernant les gouverneurs, je pense que ça sera le fil rouge de la saison comme on en a un dans chaque saison de DW et on aura le fin mot de l'histoire lors du dernier épisode; D'ailleurs je ne savais pas qu'il y'en avait que 8 , je pensais 13. Si les audiances sont au rendez vous les prochaines saisons seront peut être plus longues.
Revenir en haut
Timey-wimey Lady
[Bow-ties Club]

Hors ligne

Inscrit le: 05 Mai 2013
Messages: 150
Localisation: Tardis, Bibliothèque
Féminin

MessagePosté le: Lun 7 Nov 2016 - 12:44    Sujet du message: [1x04] Co-Owner of a Lonely Heart Répondre en citant

Cet épisode ultra-mouvementé m'a d'abord semblé un peu long à démarrer... et puis à partir d'un moment j'ai du faire des pauses pour bien comprendre ce qui était en train de se passer ! Pour moi c'est une réussite, j'ai beaucoup ri, j'ai été surprise... et les intrigues me semblent particulièrement intéressantes (même s'il y en a 3 et que c'est dur à suivre...)


Ce qui m'a moins plu :
Les aller-retour entre April et le Shadow Kin... certes, c'est utile pour comprendre l'histoire, mais si cela dure 4 sec je trouve que l'oeil a du mal à suivre (ainsi que l'oreille pour comprendre ce qu'il se passe !)
D'ailleurs, l'aller-retour au moment un peu niais entre April et Ram m'a semblé beaucoup trop long (avant qu'elle dise "is that a line"), je pense que l'effet "comédie romantique insupportable" était voulue, rien qu'avec la position des personnages dans la lumière, pour faire contraste avec le Shadow kin à côté... mais cela m'a semblé beaucoup trop long (on veut de l'action !!).
Le père d'April, ou plutôt le jeu d'acteur que j'ai trouvé très mauvais... j'espère qu'on ne le reverra pas trop !
Le passage un peu trop rapide sur la nouvelle directrice... si je n'avais pas lu la revue de Tyr je n'aurais rien compris au Governors etc. et pourtant, j'ai regardé avec des sous-titres... Autant j'apprécie le fait d'avoir 3 intrigues dans un épisode, autant il faut quand même que les dialogues et les plans sur une intrigue durent plus de 2min pour qu'on les comprenne...

Ce que j'ai aimé :
Tout le reste Laughing
L'intrigue avec les pétales (honnêtement, au départ j'ai pensé que c'était un outil alien de la nouvelle directrice pour espionner tout le monde et savoir ce qu'il se passe partout H24, mais la réalité est encore plus cool)
La nouvelle directrice, qui me fait penser à une Ombrage au service du ministère... enfin des Gouverneurs. Je ne sais pas si les scénaristes s'en sont inspiré, mais j'ai pensé à elle dès le début !
Miss Quill, décidément un des meilleurs personnages (je n'étais pas convaincue dans l'épisode 1 et 2). J'ai l'impression que son histoire est beaucoup plus intéressante que ce que l'on nous en dit, et même si je crois à une rébellion contre Charlie, ils restent les deux derniers de leurs espèces et je pense que la solitude finira par les rapprocher... D'ailleurs, je ne pense pas qu'il faut se fier l'âge de Miss Quill, j'ai l'impression qu'elle est toute aussi jeune que les ados de la série (par son comportement notamment avec le robot, mais aussi sa facilité à s'énerver parce qu'elle se sent exclue de la bande).
Tanya : aka le personnage le plus adorable, que je verrai d'ailleurs bien comme compagnon ponctuel du Docteur !
Les questions morales posées par la découverte de Mattheusz sur Charlie... qui donne de la profondeur à l'intrigue et aux personnages.

Les questions :
Comme Tyr, je n'ai pas très très bien compris le deus ex machina avec la mère d'April, MAIS il me semblait que dans une des bande-annonce de l'épisode une voix disait qu'April apprenait à se servir de ses pouvoirs (ou alors, j'ai rêvé) : pour moi c'est ce qu'il s'est passé, elle a compris qu'elle avait le pouvoir de guérir elle même mais aussi les autres à travers sa connexion avec le Shadow kin, et donc s'en est servi... et c'est à ce moment là que lui a compris qu'il pouvait savoir où elle était. Ce passage était beaucoup trop rapide, mais j'imagine que c'est comme ça qu'il faut le comprendre.

En tout cas, chapeau quand même aux scénaristes pour avoir fait un épisode aussi condensé, malgré l'impression de fouilli vers la fin, je trouve que cela a bien fonctionné. !

_________________
"People assume that time is a strict progression of cause to effect, but actually, from a non-linear non-subjective viewpoint, it's more like a big bowl of wibbly wobbly timey wimey... stuff."
Revenir en haut
Tyr
[Master of the Vortex]

Hors ligne

Inscrit le: 18 Jan 2010
Messages: 1 700
Localisation: La Réunion
Féminin Scorpion (23oct-21nov)

MessagePosté le: Lun 7 Nov 2016 - 14:35    Sujet du message: [1x04] Co-Owner of a Lonely Heart Répondre en citant

Bon ben en lisant vos reviews j'en déduis qu'on peut ouvrir un fan club de miss Quill, elle semble faire l'unanimité. Smile J'aime beaucoup Matteusz aussi, il me fait un peu penser à Oz de Buffy (plus discret et réservé que le reste de la bande mais avec pas mal de répliques percutantes) : vivement l'épisode centré sur lui.
_________________
Vous avez survécu à mes avalanches de mots? N'hésitez pas à découvrir mes articles sur différentes séries TV sur le site SerieViewer (ceux qui commencent en général par Et si...) http://www.serieviewer.com/articles/thematiques
Revenir en haut
Ithyl
[Master of the Vortex]

Hors ligne

Inscrit le: 22 Avr 2013
Messages: 1 325
Localisation: canada
Féminin Poissons (20fev-20mar) 龍 Dragon

MessagePosté le: Mar 8 Nov 2016 - 00:14    Sujet du message: [1x04] Co-Owner of a Lonely Heart Répondre en citant

Tyr@ j'ai hâte aussi de voir l'épisode centré sur Matteusz (s'il y en a un), même s'il n'est pas un des quatre ados principaux.
Revenir en haut
PeterH41200
[Passager clandestin du Tardis]

Hors ligne

Inscrit le: 03 Jan 2010
Messages: 364
Localisation: 41200 Pruniers-en-Sologne, Loir-et-Cher, Centre, France, UE, Europe, Eurasie, Terre, Système Solaire
Masculin Gémeaux (21mai-20juin)

MessagePosté le: Mer 9 Nov 2016 - 03:57    Sujet du message: [1x04] Co-Owner of a Lonely Heart Répondre en citant

"Is he all human?... Like down there?"
Mais qui écrit les dialogues?! Laughing
Je regarde ça à 3h du mat' avec ma famille à coté qui dort, je ne peux pas me permettre d'exploser de rire à tout moment!
Bon sinon je trouve qu'il y a un peu trop de scène d'amour, mais bon
_________________
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur MSN
Asson
[Passager clandestin du Tardis]

Hors ligne

Inscrit le: 28 Mai 2013
Messages: 302
Localisation: La Baie du Grand Méchant Loup
Masculin Cancer (21juin-23juil) 牛 Buffle

MessagePosté le: Mer 9 Nov 2016 - 22:40    Sujet du message: [1x04] Co-Owner of a Lonely Heart Répondre en citant

Je n'ai pas vraiment compris pourquoi April partageait son coeur avec le shadow kin... Je sais que ça se passe dans l'épisode 1, quand elle tient le pistolet, mais je n'ai pas compris. Charlie utilise cette arme sans soucis. Quelqu'un pour m'expliquer ?

_________________
"Roses are red,
The TARDIS is blue,
The Doctor once said,
Rose Tyler, I..."
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 12:57    Sujet du message: [1x04] Co-Owner of a Lonely Heart

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Doctor Who Index du Forum -> Class -> Saison 1 Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Template lost-kingdom_Tolede created by larme d'ange
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com