Doctor Who Index du Forum
 
 
 
Doctor Who Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion


A good man ? (Twelve's theme)

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Doctor Who Index du Forum -> Doctor Who -> Saison 9
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Roman L
[Centurion solitaire]

Hors ligne

Inscrit le: 27 Sep 2015
Messages: 57
Masculin

MessagePosté le: Lun 5 Déc 2016 - 18:58    Sujet du message: A good man ? (Twelve's theme) Répondre en citant

Bon, j'avoue, je ne sais pas trop où poster ce commentaire. Il s'agit en fait plutôt d'une réflexion personnelle. Peut-être n'aurais-je pas dû créer un sujet pour cela, peut-être aurais-je dû le créer dans une autre section... Bref, n'hésitez pas à le déplacer s'il le faut.

En tout cas je tenais à vous faire part de cette réflexion et en discuter avec vous car il me semble que ce sujet est très peu évoqué alors qu’il est pourtant omniprésent.

J'ai remarqué (et je ne suis probablement pas le seul) que Moffat aime étaler ses intrigues sur plusieurs saisons. En témoigne celle concernant le silence qui débute en saison 5 et se termine en saison 7. De même l'arc avec River débutant en saison 4 et se terminant en fin de saison 9.

Concernant la douzième incarnation de notre Docteur, il semblerait que l'une des intrigues principales ou bien fil rouge soit cette question : "Suis-je un homme bon ?"

Cette question est assez omniprésente durant la saison 8, mais elle l'est également dans la 9.

D'ailleurs, je soupçonne Moffat d'avoir voulu explorer cet aspect-là depuis longtemps. Rappelez-vous les épisodes "Le seigneur des rêves" et "La retraite du démon", en VO "A good man goes to war".

Depuis cette saison 8, on entre donc dans le vif du sujet après un glissement progressif depuis la deuxième partie de la saison 7.

En effet Eleven ne se remet pas de la disparition d'Amy et de Rory, il veut arrêter de se mêler des affaires des autres, de faire le bien en quelque sorte. Or, il croise Clara, ou plutôt l'une de ses copies, qu'il voit mourir pour la deuxième fois. Cela le motive pour reprendre la route. Or, il n'est jamais très honnête avec elle, il lui cache les raisons qui l'ont poussé à s'accrocher à elle et à la prendre comme compagne, contrairement à Amy qu'il a prise avec lui dans le but de l'aider avec la faille dans le mur de sa chambre. On a dans le second cas une attitude plutôt altruiste, tandis que dans le premier celle-ci est plutôt égoïste dans le sens ou seule son envie de résoudre une énigme (Comment une même personne peut-elle mourir deux fois à deux époques différentes ?) le guide.

Notre Docteur s’assombrit peu à peu, tant dans son attitude que symboliquement. En effet il est d’un côté plus fermé, moins sincère comme je l’ai dit (Vastra dira d’ailleurs à Clara dans « En apnée » que finalement il lui avait donné l’illusion qu’il pouvait être son petit ami). Mais il faut aussi regarder son costume qui est plus foncé, tout comme le décor du TARDIS qui est moins lumineux. Il se dédouble même dans l’épisode « Le cyberplanificateur », dans lequel son cerveau est (presque) à moitié contrôlé par une technologie cyberman. Certes, ce n’est pas réellement lui, mais à l’effet à l’écran est celui d’un Docteur à deux facette dont une plus inquiétante, est sur le point de prendre le dessus.

Enfin arrive la régénération. Et l’on découvre une nouvelle incarnation plus âgée aux sourcils inquiétants et en colère. Il déclare même à propos de ceux-ci : « Ce sont des sourcils d’assaut ! On pourrait décapsuler des bouteilles avec ! ». Bien évidemment il s’agit, comme bien souvent de se moquer du physique de l’acteur. On a eu droit au grand menton, les grandes oreilles… Cela dit, cette remarque s’inscrit dans le thème en question. D’ailleurs l’apparence physique du Docteur n’est-elle pas aussi le reflet de sa personnalité ?
D’ailleurs, dès la fin de cet épisode on voit que celle-ci s’est assombrie. Il menace en effet de tuer quelqu’un et on le sent vraiment prêt à le faire. (Il a bien tué Salomon sans remords dans « Les dinosaures dans l’espace », mais je ne sais pas si je peux tenir compte de cet épisode…). Et, quand au final l’ennemi meurt, on ne sait pas s’il s’est jeté dans le vide lui-même ou si le Docteur l’y a poussé. Deviendrait-il un meurtrier ? La question de sa bonté se pose déjà.

D’ailleurs, il la formule très rapidement dans l’épisode suivant, « Dans le ventre du Dalek ». Il demande à Clara ce qu’elle en pense, et ne semble pas y trouver de réponse. Elle dit qu’il fait de son mieux. Moyennement rassurant pour lui, d’autant plus que le Dalek qu’il sauve lui dit qu’il est un bon Dalek, car il a détruit des mondes lui aussi. Une vraie humiliation pour celui qui essaye de faire le bien. Il est assimilé à ce qu’il déteste le plus ! À ce qu’il combat depuis des centaines d’années.

Arrive enfin le personnage de Danny Pink avec qui Clara entame une relation. J’ai beaucoup lu à l’époque que cela n’intéressait pas les gens. Effectivement, ce n’est pas ce qu’on attend de Doctor Who, d’autant plus que le personnage de Danny est plutôt fade et pleurnichard.
Toutefois, je ne dirais pas qu’il est sans intérêt car son existence permet une fois de plus de voir le Docteur d’une autre manière.
Tout d’abord on regrettera que Clara mente à son nouveau petit ami en lui cachant l’existence du Docteur.
Cependant lorsque celui-ci apprend son existence, il en a tout de suite une mauvaise image. En ancien soldat il voit en lui un général qui donne des ordres et pousse ses hommes à dépasser leurs limites. Comme ceux qui l’ont poussé (on l’apprend en fin de saison) à tuer un enfant. Il met d’ailleurs Clara en garde à ce sujet, la prévenant que si un jour il dépasse les limites, elle devra l’en informer et arrêter, comme lui l’a fait en quittant l’armée.

Limites que notre Docteur dépassera dans « La première femme sur la lune », lorsqu’il laissera Clara et une de ses élèves décider du sort de la Lune et peut-être de l’humanité. À juste titre sa compagne lui en voudra, notamment lorsqu’il prétendra que ce qui se passe sur Terre ne le concerne pas. Elle lui rappellera que vu le temps qu’il passe sur notre planète, il pourrait se sentir un peu plus concerné. Suivant les conseils de son petit ami, elle décide alors d’arrêter avec le Docteur.

J’ai oublié de citer l’épisode « Braquage temporel » dans lequel le Docteur dit détester l’Architecte alors qu’il s’agit en réalité de lui-même.

Le Docteur emmène ensuite Clara à un dîner censé être leur dernier voyage ensemble, mais le goût de l’aventure est plus fort que tout et Clara repart finalement avec le Docteur. À partir de là, elle ment de nouveau à Danny, les voyages spatio-temporels et le Docteur, agissant un peu comme une drogue pour elle. Malgré lui finalement, le Docteur, agissant comme une drogue sur sa compagne, n’apparaît pas comme une bonne personne. Alors oui, c’est Clara qui décide et elle lui ment d’ailleurs à lui aussi, lui faisant croire que Danny est au courant. Mais si on compare le Docteur à une drogue, c’est la substance qui est mal et pas forcément la personne qui la prend.

Enfin, épisode final où la Terre est envahie de cybermen. Là, nous avons la totale, Missy, qui s’avère être le Maître, veut offrir cette armée de cybermen au Docteur pour lui montrer qu’elle et lui sont pareil. Il se verrait ainsi en général, ainsi que Danny le décrivait. D’ailleurs, celui-ci ne manque pas de faire un salut militaire au Docteur avant de sauver le monde. Cela n’est pas sans faire écho à « La retraite du démon ». En effet, Lorna Bucket, originaire des forêts Gamma explique que dans son langage Docteur signifie guerrier. Comme par hasard, l’épisode s’appelle en VO « A good man goes to war ». Une fois encore nous sommes en plein dans le thème.

Pour conclure la saison huit sur ce thème, le Docteur se rappelle ce que le Dalek lui avait dit, ainsi que la question qu’il avait posée à Clara v : « Suis-je un homme bon ? ». Il y répond, déclarant qu’il est un idiot, qui voyage dans une boîte. Hum… pas très convaincant et l’on reste sur notre faim.

Toutefois, les choses se corsent assez rapidement lors de la saison 9.

En effet dès la scène pré générique du premier épisode, on voit le Docteur abandonner un enfant au milieu d’une guerre millénaire. Pourquoi ? Parce que cet enfant deviendra en grandissant son pire ennemi. Résultat, notre héros temporel a honte et cette réaction, bien inhabituelle de sa part, ne manque pas de faire réagir Clara et Missy. Il a honte car il pense que Davros est devenu ce qu’il est à cause de lui.

Il se rachète toutefois, car il comprend que oui, Davros est bien devenu ce qu’il est à cause de lui, mais parce qu’il l’a en réalité sauvé, faisant preuve ainsi de compassion, sentiment qu’il enseignera au créateur des pires créatures de l’univers, lesquelles seront « infectées » par ce sentiment. Et c’est ainsi qu’il parvient à sauver sa compagne.

Plus tard, nous retrouvons un Docteur que le sort d’une poignée de villageois Vikings n’intéresse pas. C’est là qu’il se rappelle où il a vu son visage, un jour où il a décidé de sauver du gens, juste pour ne pas laisser tout le monde mourir. Cela lui rappelle qui il est et qui il doit être et il se décide alors à sauver les villageois. Or à la fin de cet épisode, Ashildr meurt. En voulant sauver les villageois, il a sacrifié une jeune fille. Il se décide alors à la sauver, mais en le faisant il fait d’elle une immortelle.

Une bonne chose ? Pas tant que cela, lorsque l’on apprend dans l’épisode suivant quelle a été sa vie. Lorsque l’on comprend que finalement son destin consiste à survivre à tous ceux qu’elle aime. On voit les pages arrachées de ses livres, les larmes qui ont coulé sur celles-ci. D’ailleurs elle est obligée de tout rédiger car elle ne peut pas tout retenir, ses peines, ses joies, tout. Une vie assez malheureuse dans tout ça. Et qui en est à l’origine ? Le Docteur. Il lui a certes sauvé la vie, mais il a fait de celle-ci une souffrance éternelle.

En suivant, nous découvrons quelles ont été les conséquences du traité de paix entre les Zygons et l’espèce humaine, dont le Docteur est à l’origine. On ne peut pas dire que tout cela est formidable puisqu’une guerre civile a failli éclater, certains Zygons se radicalisant.

Et enfin, pour clore cette saison, le fameux épisode, « Hell bent », une hérésie pour certains. Il ne faut toutefois pas perdre de vue quelle est la question qui a été posée par Twelve assez tôt après sa régénération : « Suis-je un homme bon ? » Là, clairement, dans cet épisode, la réponse est non ! Notre voyageur temporel, après avoir Viré Rassilon de Gallifrey, ordonne qu’on l’emmène dans une salle d’extraction. Pour y faire quoi ? Pour sauver Clara de la mort, la libérer juste avant que le Corbeau ne l’atteigne. Il agit ici par pur égoïsme et dépasse toutes les bornes, n’hésitant pas à tirer sur un autre homme. Certes, il prend toutefois soin de lui demander combien de régénérations il lui reste, mais le geste est là. Le Docteur prend une arme, la pointe sur un des siens en le menaçant, et tire de sang froid sur lui. Pourquoi ? Parce qu’il n’arrive pas à faire le deuil de Clara. Autrement dit, par pur égoïsme. Cette attitude est plutôt déroutante, déstabilisante même. Clara elle-même semble avoir peur de lui.

Il prend toutefois conscience que tout cela est allée trop loin alors il décide de faire perdre la mémoire à Clara afin qu’elle l’oublie et ne voyage plus avec lui, restant loin du danger. Cela n’est pas sans rappeler Ten qui fait perdre la mémoire à Donna. Mais là où Ten avait agi avec bienveillance, cherchant à protéger sa compagne, Twelve agit une fois encore par égoïsme. C’est lui qui est malheureux, lui qui est incapable de soigner son chagrin est de faire son deuil, là où Clara avait accepté sa mort avec courage. C’est par égoïsme qu’il lui enlève cette mort digne (après tout, elle n’a rien demandé). À elle, mais aussi au spectateur qui trouve finalement que toute l’intensité de la scène de la mort de Clara est ainsi gâchée.

À noter qu’en voulant empêcher sa mort, il prend aussi le risque de détruire l’univers en créant un paradoxe. Égoïste une fois encore, il n’en a rien à cirer.


Finalement, pour son bien très certainement, c’est lui qui perd la mémoire. Il ne se rappelle de Clara qu’au travers de quelques notes de musiques.

Assurément, il s’est trouvé bien loin de ce que l’on peut appeler un homme bon dans ce final.

Mais d’ailleurs, qu’est-ce qu’un homme bon ? Du moins dans la série. Quel serait le synonyme ?

La réponse peut se trouver dans le mini épisode introduisant l’épisode anniversaire des cinquante ans. Eight, en plein discussion avec Ohila dit ceci : « J’aide où je peux, mais je ne combattrai pas. — Parce que vous êtes un homme bon, comme vous vous appelez ? lui répond la sœur de Karn. — Je m’appelle le Docteur. — C’est la même chose dans votre esprit, » conclut-elle.

De même, à la fin de l’épisode « Le nom du Docteur », final de la saison 7, Eleven explique à Clara qui découvre une nouvelle incarnation de lui, que celle-ci est son plus grand secret. Car c’est cette incarnation qui a tué tous les siens, et qu’elle n’est pas digne de se faire appeler Docteur.

Donc, « Docteur » serait un synonyme de « Homme bon ». Et quel est l’ultime message que Clara laisse à son ancien compagnon à l’intérieur du TARDIS ? « Run you clever boy, and be a Doctor ». Soyez un docteur. Soyez un homme bon !

Ce final de la saison neuf, c’est évidemment le risque que le Docteur ne soit plus ce qu’il a toujours été. C’est peut-être d’ailleurs pour cette raison qu’une partie des fans crie à l’hérésie et serait prête à condamner Moffat au bûcher. Toutefois je suis plutôt optimiste sur la suite car je pense que ce rappel de Clara annonce une éventuelle prochaine repentance.

D’ailleurs, le TARDIS lui-même semble donner une nouvelle chance à son voleur. En effet, il y a un élément que je n’ai pas évoqué sur la saison 9.
De même que je symboliserais un roi par sa couronne, je symboliserais le Docteur par son tournevis. Or, à partir du moment où notre héro a honte d’avoir abandonné Davros, il abandonne également son tournevis. Symboliquement il perd cet attribut qui fait de lui le Docteur, autrement dit un homme bon. Il le perd durant toute la saison. Certes, cela est aussi prétexte à introduire les lunettes soniques et les gags qui vont avec. En dehors de la référence aux Google Glass (et oui, il est moderne !) et de cette fantaisie du showruner, le symbole est bel et bien là. Ou plutôt il ne l’est plus. Et comme par hasard, c’est au moment où il découvre le mot de Clara, lui rappelant qu’il doit être un docteur, que le TARDIS lui fournit un nouveau tournevis, lui laissant une chance d’être digne de se faire appeler de nouveau Docteur.

C’est pour cette raison que je suis persuadé que le Docteur cherchera à redevenir ce qu’il a toujours été jusque-là (on remarque d’ailleurs dans le dernier spécial Noël qu’il n’a rien perdu de ses sentiments pour River) et qu’il saura se faire pardonner, enfin. En extrapolant un peu, en considérant qu’une incarnation du Docteur représente ce qu’il est, sans doute cette repentance se conclura-t-elle par une régénération, de la même façon que, après avoir mis un terme à la guerre du temps, le War Doctor se régénère.



Voilà, il y aurait encore beaucoup de choses à dire, d'exemple à donner, issus par exemple de l'épisode anniversaire. J’espère que vous aurez tenu jusqu’au bout.
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Lun 5 Déc 2016 - 18:58    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Ithyl
[Master of the Vortex]

Hors ligne

Inscrit le: 22 Avr 2013
Messages: 1 381
Localisation: canada
Féminin Poissons (20fev-20mar) 龍 Dragon

MessagePosté le: Lun 5 Déc 2016 - 20:15    Sujet du message: A good man ? (Twelve's theme) Répondre en citant

Réflexion intéressante. Analyse clair. Personnellement j'en suis encore à la phase "hérésie" et je pense que je le resterai.
Ce Docteur, à mes yeux, n'est qu'un imbécile et un égoïste qui n'a vraiment rien d'empathique. Clara, simple humaine à la vie éphémère, fait preuve de plus de maturité que lui à bien des égards. Pour un homme de 2000 ans il n'a pas grand sagesse.

Je ne l'ai pas trouvé davantage sympathique dans le Christmas suivant (the husbands of River Song) et je n'ai pas du tout été convaincue par l'amour qu'il est sensé ressentir pour River. L'épisode de Noël ne m'a pas redonné confiance en ce Docteur et je ne pense pas que la saison 10 y arrivera. Peut-être que la saison 10 abordera le sujet de la repentance, mais d'après les rumeurs/spoilers
elle sera axée sur de nouvelles aventures avec Bill et tout ce qui s'est passé durant les saisons précédentes sera mis de côté. En d'autres mots, il n'y aura aucune conséquence à la stupidité dont a fait preuve le Docteur en fin de saison 9.


Missy a raison lorsqu'elle dit que le Docteur et elle ne sont pas si différents. À mes yeux, ce Docteur (Twelve) est pire. Le Maître n'a jamais prétendu être "bon" et altruiste! On sait tous que le Maître est "mauvais" et ne pense qu'à sa petite personne, mais le Docteur n'est pas sensé être comme cela. À ses débuts, le Maître était sensé être une sorte de "Evil Doctor" cela perd tout son sens si le Docteur n'est plus "a good man". Le Docteur n'est pas parfait et n'est certainement pas un dieu. Même s'il fait des erreurs de jugement et que sa façon de voir les choses est plus que douteuse parfois, il reste fondamentalement bon et soucieux de l'équilibre de l'univers (même si devoir obéir aux lois de l'espace-temps le fait parfois souffrir). Pour moi, Hell Bent va trop loin. Il a dépassé les limites. Je trouve l'attitude du Docteur plus que déroutante/déstabilisante. Je la trouve carrément ooc (out of character). Je sais que certains ne sont pas de cet avis.
Je pense que seule une régénération pourra me faire apprécier de nouveau le Docteur.
Revenir en haut
TheEnginer
[Passager clandestin du Tardis]

Hors ligne

Inscrit le: 14 Juin 2014
Messages: 336
Localisation: Quelque part dans le temp et l'espace
Masculin Taureau (20avr-20mai) 兔 Lapin

MessagePosté le: Lun 5 Déc 2016 - 21:09    Sujet du message: A good man ? (Twelve's theme) Répondre en citant

Ithyl a écrit:
Réflexion intéressante. Analyse clair. Personnellement j'en suis encore à la phase "hérésie" et je pense que je le resterai.
Ce Docteur, à mes yeux, n'est qu'un imbécile et un égoïste qui n'a vraiment rien d'empathique. Clara, simple humaine à la vie éphémère, fait preuve de plus de maturité que lui à bien des égards. Pour un homme de 2000 ans il n'a pas grand sagesse.

Je ne l'ai pas trouvé davantage sympathique dans le Christmas suivant (the husbands of River Song) et je n'ai pas du tout été convaincue par l'amour qu'il est sensé ressentir pour River. L'épisode de Noël ne m'a pas redonné confiance en ce Docteur et je ne pense pas que la saison 10 y arrivera. Peut-être que la saison 10 abordera le sujet de la repentance, mais d'après les rumeurs/spoilers
{{{Spoiler}}}

Missy a raison lorsqu'elle dit que le Docteur et elle ne sont pas si différents. À mes yeux, ce Docteur (Twelve) est pire. Le Maître n'a jamais prétendu être "bon" et altruiste! On sait tous que le Maître est "mauvais" et ne pense qu'à sa petite personne, mais le Docteur n'est pas sensé être comme cela. À ses débuts, le Maître était sensé être une sorte de "Evil Doctor" cela perd tout son sens si le Docteur n'est plus "a good man". Le Docteur n'est pas parfait et n'est certainement pas un dieu. Même s'il fait des erreurs de jugement et que sa façon de voir les choses est plus que douteuse parfois, il reste fondamentalement bon et soucieux de l'équilibre de l'univers (même si devoir obéir aux lois de l'espace-temps le fait parfois souffrir). Pour moi, Hell Bent va trop loin. Il a dépassé les limites. Je trouve l'attitude du Docteur plus que déroutante/déstabilisante. Je la trouve carrément ooc (out of character). Je sais que certains ne sont pas de cet avis.
Je pense que seule une régénération pourra me faire apprécier de nouveau le Docteur.


Moi aussi,j'attend une sanction des time lords (get out of MY planet, même Rasillon ne considère pas gallifrey comme SA planète il me semble ^^). Donc dans l'horrible éventualité ou moffat écrive un épisode sur gallifrey j'espère bien que le doc recevras une punition Smile
_________________
Revenir en haut
ICQ AIM Yahoo Messenger MSN GTalk/Jabber Skype
Ithyl
[Master of the Vortex]

Hors ligne

Inscrit le: 22 Avr 2013
Messages: 1 381
Localisation: canada
Féminin Poissons (20fev-20mar) 龍 Dragon

MessagePosté le: Lun 5 Déc 2016 - 22:57    Sujet du message: A good man ? (Twelve's theme) Répondre en citant

The Enginer@ Pourvu qu'il ne touche plus à Gallifrey. Au lieu de l'enfermer sur Terre comme ils ont fait à Three, les TL devraient lui interdire accès à la Terre pour un minimum de mille ans Laughing Ce serait une punition digne de lui.
Revenir en haut
TheEnginer
[Passager clandestin du Tardis]

Hors ligne

Inscrit le: 14 Juin 2014
Messages: 336
Localisation: Quelque part dans le temp et l'espace
Masculin Taureau (20avr-20mai) 兔 Lapin

MessagePosté le: Mar 6 Déc 2016 - 12:58    Sujet du message: A good man ? (Twelve's theme) Répondre en citant

Tout aussi bonne idée Mr. Green
_________________
Revenir en haut
ICQ AIM Yahoo Messenger MSN GTalk/Jabber Skype
Roman L
[Centurion solitaire]

Hors ligne

Inscrit le: 27 Sep 2015
Messages: 57
Masculin

MessagePosté le: Mar 6 Déc 2016 - 17:27    Sujet du message: A good man ? (Twelve's theme) Répondre en citant

Ithyl a écrit:
Peut-être que la saison 10 abordera le sujet de la repentance, mais d'après les rumeurs/spoilers

elle sera axée sur de nouvelles aventures avec Bill et tout ce qui s'est passé durant les saisons précédentes sera mis de côté. En d'autres mots, il n'y aura aucune conséquence à la stupidité dont a fait preuve le Docteur en fin de saison 9
.


Je pense que l'un n'empêche pas l'autre. En tout cas j'espère que ses actes ne resteront pas impunis non plus.
Revenir en haut
Ithyl
[Master of the Vortex]

Hors ligne

Inscrit le: 22 Avr 2013
Messages: 1 381
Localisation: canada
Féminin Poissons (20fev-20mar) 龍 Dragon

MessagePosté le: Mar 6 Déc 2016 - 23:08    Sujet du message: A good man ? (Twelve's theme) Répondre en citant

Roman L a écrit:
Ithyl a écrit:
Peut-être que la saison 10 abordera le sujet de la repentance, mais d'après les rumeurs/spoilers

{{{Spoiler}}}.


Je pense que l'un n'empêche pas l'autre. En tout cas j'espère que ses actes ne resteront pas impunis non plus.


Je le souhaite aussi.
Revenir en haut
TheEnginer
[Passager clandestin du Tardis]

Hors ligne

Inscrit le: 14 Juin 2014
Messages: 336
Localisation: Quelque part dans le temp et l'espace
Masculin Taureau (20avr-20mai) 兔 Lapin

MessagePosté le: Mer 7 Déc 2016 - 18:29    Sujet du message: A good man ? (Twelve's theme) Répondre en citant

Ithyl a écrit:
Roman L a écrit:
Ithyl a écrit:
Peut-être que la saison 10 abordera le sujet de la repentance, mais d'après les rumeurs/spoilers

{{{Spoiler}}}.


Je pense que l'un n'empêche pas l'autre. En tout cas j'espère que ses actes ne resteront pas impunis non plus.


Je le souhaite aussi.


Surtout si Rasillon revient (et on sais tous qu'il vas revenir un jours, "We're on Gallifrey! Dead'is just Time Lord for man flu!"
_________________
Revenir en haut
ICQ AIM Yahoo Messenger MSN GTalk/Jabber Skype
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 09:19    Sujet du message: A good man ? (Twelve's theme)

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Doctor Who Index du Forum -> Doctor Who -> Saison 9 Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Template lost-kingdom_Tolede created by larme d'ange
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com