Doctor Who Index du Forum
 
 
 
Doctor Who Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion


Bilan saison 2

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Doctor Who Index du Forum -> Doctor Who -> Saison 2
Sujet précédent :: Sujet suivant  

La saison 2, qu'en pensez-vous ?
Excellente
0%
 0%  [ 0 ]
Bonne
50%
 50%  [ 2 ]
Moyenne
50%
 50%  [ 2 ]
Mauvaise
0%
 0%  [ 0 ]
Catastrophique
0%
 0%  [ 0 ]
Total des votes : 4

Auteur Message
Lecrivaindujour
[Headless Monk]

Hors ligne

Inscrit le: 25 Aoû 2013
Messages: 408
Masculin Scorpion (23oct-21nov)

MessagePosté le: Mer 2 Mai 2018 - 13:14    Sujet du message: Bilan saison 2 Répondre en citant

Ouais du coup je me goure peut-être mais en tout cas j'ai été assez surpris de constater qu'il n'existait visiblement pas de topic bilan de la saison 2, alors que toutes les autres saisons de la série ont le leur. Du coup déjà les dispositions de base, le sondage en haut (tant qu'à faire).

Techniquement c'est avec un épisode de la saison 2 que j'ai découvert Doctor Who, plus précisément avec Adieu Rose qui passait sur France 4 un week-end. J'avais adoré et cherché ensuite à retrouver d'autres épisodes, et j'avoue que j'avais eu beaucoup de mal à comprendre à l'époque pourquoi le Docteur de la saison 1 n'était pas le Docteur que j'avais vu (à ce moment-là j'avais même pas été capable de faire la différence entre Matt Smith et David Tennant, faut dire).

Parlons également comme d'habitude de notre fantastique distribution française avec l'épisode de Noël qui n'est disponible que sur iTunes et uniquement en VF (pour la VOST, faudra se contenter du fansub, tu m'étonnes que les gens piratent après) et une traduction sous-titrée assez moyenne avec pas mal de petites erreurs et autres approximations probablement symptomatiques d'un manque de temps.

L'Invasion de Noël : Je n'ai jamais aimé cet épisode. Malgré un début très sympa avec la présentation du nouveau Docteur qui passe plutôt bien, la suite n'est franchement pas réjouissante. L'épisode souffre de beaucoup de facilités et d'incohérences (le traducteur automatique, les poissons-pilotes qui disparaissent d'un coup pour ne plus jamais revenir, le lien pas vraiment expliqué entre la traduction du TARDIS et le Docteur, le Deus Ex Machina du thé, le Docteur qui appuie sur le bouton rouge sans qu'aucun Sycorax ne l'en empêche, les modalités du duel jamais vraiment expliquées, Harriet Jones la dame de l'âge d'or qui en un seul jour est désavouée par sa majorité parce que machin a entendu dire qu'elle était malade), d'une utilisation vraiment pas judicieuse des personnages (Rose qui au mieux est inutile, au pire complètement ridicule, Mickey et Jackie qui servent pas à grand chose non plus et David Tennant qui attend les deux tiers de l'épisode avant de venir sauver les meubles) et d'une réalisation franchement moyenne même par rapport à la saison 1. Quelque part, c'est peut-être pas plus mal que France 4 l'ait aussi peu distribué, je me souviens que j'étais complètement passé à côté quand j'avais regardé la série pour la première fois et ça ne m'a pas gêné pour la suite.

Une nouvelle Terre : C'est fou comme on sent que toute la partie technique a pris un coup de fouet dans cet épisode, même si c'est toujours très kitsch. Mais c'est son plus gros atout : il est vraiment bien réalisé. Par contre on sent qu'il n'a pas le temps de son scénario et il passe beaucoup trop vite sur beaucoup de choses, notamment l'évolution de Cassandra qui passe en deux secondes de "Je veux survivre à tout prix" à "Ouais non mais en fait c'est bon je peux crever en paix". Mais ça crée surtout un gros problème avec la résolution de l'intrigue, parce que j'aimerais qu'on m'explique à quel moment mélanger les liquides colorés fait un cocktail miracle qui guérit toutes les maladies, ça n'a pas vraiment de sens. Vous allez me dire "on sait pas ce qu'il y a dedans donc c'est pas grave", mais justement, le problème c'est bien qu'on ne sait pas ce qu'il y a dedans, et d'ailleurs ça minimise un peu ce que cet épisode dit sur la maltraitance animale dans les laboratoires.

Un loup-garou royal : Cette musique me donne toujours des frissons, la réalisation est excellente encore une fois. Scénaristiquement c'est super bon et franchement j'ai adoré, même si c'est étrange qu'on ne sache pas ce que deviennent les Moines. Le seul problème de cet épisode, c'est Rose : elle est insupportable pendant tout l'épisode et ne sert à quelque chose que dans une scène, quand elle passe le reste du temps à essayer de faire dire "Je ne suis pas amusée" à la reine, mais sérieux, cette blague était déjà plus drôle la deuxième fois.

À l'École des retrouvailles : Un épisode plutôt sympa malgré plusieurs moments assez gênants, notamment la dispute entre Rose et Sarah Jane qui se termine par un dialogue cul-cul inutile, la réaction des élèves tout contents d'avoir fait sauter leur école (faut-il y voir une remise en cause du système scolaire ? xD) ou encore les répliques très kitsch de K9. Rose est toujours aussi insupportable dans cet épisode, ce qui atteint son point culminant à la fin quand elle accueille l'arrivée de Mickey en boudant comme une gamine. Par contre, j'ai justement beaucoup aimé la prise de conscience de Mickey ("Oh mon dieu, je suis le chien en métal") qui l'amène enfin à voyager avec le Docteur, ce que j'avais envie de voir depuis un moment.

La Cheminée des temps : Meilleur épisode de la saison, magistral à tous les niveaux et une parfaite exploitation par Steven Moffat de tous ses personnages et de la connexion entre histoire réelle et science-fiction. La mort de Madame de Pompadour est émotionnellement très forte et en fait un personnage mémorable dans l'histoire de la série (et c'est typiquement le genre de moments où je suis triste parce que le personnage secondaire de l'épisode est plus agréable que la compagne du Docteur).

Le Règne des Cybermen : Très bon mais imparfait, encore une fois par manque d'explications sur la raison pour laquelle ils tombent comme par hasard sur un monde dans lequel les parents de Rose et Mickey sont en vie. Jackie est infecte et je comprends définitivement pas pourquoi elle l'est autant à chaque fois que son mari est dans les parages. Le reste est par contre très bon, les Cybermen sont bien introduits, vraiment effrayants et accompagnés d'un thème musical qui reste en mémoire, et les personnages sont tous très bien gérés, de même que la résolution de l'intrigue, la folie de Lumic, et son sous-texte assez clair sur le transhumanisme et les nouvelles technologies. Le départ de Mickey est triste mais amené par une bonne préparation et il témoigne de l'évolution de la relation entre Rose et le Docteur.

L'Hystérique de l'étrange lucarne : Un super scénario de Mark Gatiss dont les seuls défauts sont le "NOOOON" horriblement kitsch du Courant vaincu et le côté un peu trop caricatural du père de famille. Par contre j'ai adoré le duo du dixième Docteur et de Rose dont la symbiose commence enfin à vraiment fonctionner.

La Planète du Diable : Je suis étonné que Matt Jones n'ait pas réalisé d'autres épisodes de la série par la suite tellement ce diptyque est excellent. Il est accompagné d'une très bonne réalisation et d'une petite touche d'humour, et réalise un discours pour une fois positif et intelligent sur la religion. Enfin, les différents thèmes musicaux sont assez marquants et les retournements de situation toujours très bons.

L.I.N.D.A. :



Non mais vraiment, y a rien à sauver.

Londres 2012 : Un épisode au début très sympa mais finalement gâché par une résolution simpliste (l'alien voulait rester avec Chloé au point d'empêcher le Docteur de l'aider, mais finalement quand Rose parvient à allumer son vaisseau, il part quand même).

L'Armée des Ombres / Adieu Rose : Un final poignant, épique comme RTD sait le faire et pas trop mal réalisé en dehors d'effets 3D toujours aussi indigents. Paroxysme de la relation entre Rose et le Docteur qui nous permet d'être véritablement touchés par son départ, même si elle a au moins la possibilité de rester avec Mickey et sa famille (d'ailleurs on est bien d'accord que le Royaume-Uni est devenu une république populaire ?). L'intrigue de Torchwood est par contre un peu expédiée, et surtout : s'il y a un Torchwood dans cet univers parallèle, c'est qu'il doit y avoir un Docteur, pourquoi personne n'y pense à aucun moment ?

Bilan de la saison : Malgré un démarrage un peu fade, principalement à cause du personnage de Rose, la saison devient de plus en plus intense au fur et à mesure qu'elle avance. Néanmoins, elle souffre de certaines imperfections et de vides scénaristiques qui n'ont rien à envier aux errements de Steven Moffat.
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Publicité






MessagePosté le: Mer 2 Mai 2018 - 13:14    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Gérard
[Bad Bad Beans]

En ligne

Inscrit le: 15 Aoû 2010
Messages: 3 294
Localisation: Bois d'Arcy
Masculin Verseau (20jan-19fev) 鼠 Rat

MessagePosté le: Mer 2 Mai 2018 - 14:12    Sujet du message: Bilan saison 2 Répondre en citant

Citation:
À l'École des retrouvailles : Un épisode plutôt sympa malgré plusieurs moments assez gênants, notamment la dispute entre Rose et Sarah Jane qui se termine par un dialogue cul-cul inutile, la réaction des élèves tout contents d'avoir fait sauter leur école (faut-il y voir une remise en cause du système scolaire ? xD) ou encore les répliques très kitsch de K9.


Et bien, c'est une réaction normale des élèves, en fait. On voit la même chose à la fin de Hope and Glory (La Guerre à Sept Ans en France), lorsque l'école du jeune héros est bombardée. Les élèves sont tout contents, et un va même jusqu'à lancer un très peu patriotique, mais très enthousiaste (et très drôle) "Merci, Adolf !"

La scène ici :

https://www.youtube.com/watch?v=ApTsPrM7XV8
_________________
"Kentoc'h Mervel!"

Revenir en haut
Lecrivaindujour
[Headless Monk]

Hors ligne

Inscrit le: 25 Aoû 2013
Messages: 408
Masculin Scorpion (23oct-21nov)

MessagePosté le: Jeu 3 Mai 2018 - 09:59    Sujet du message: Bilan saison 2 Répondre en citant

Gérard a écrit:

Et bien, c'est une réaction normale des élèves, en fait. On voit la même chose à la fin de Hope and Glory (La Guerre à Sept Ans en France), lorsque l'école du jeune héros est bombardée. Les élèves sont tout contents, et un va même jusqu'à lancer un très peu patriotique, mais très enthousiaste (et très drôle) "Merci, Adolf !"


Ça reste cliché et relativement incohérent par rapport au reste de l'épisode. Pis le contexte est pas du tout le même, pas plus que l'âge des enfants. ^^
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 18:39    Sujet du message: Bilan saison 2

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Doctor Who Index du Forum -> Doctor Who -> Saison 2 Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Template lost-kingdom_Tolede created by larme d'ange
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com