Doctor Who Index du Forum
 
 
 
Doctor Who Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion


[11x06] Demons of the Punjab
Aller à la page: 1, 2  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Doctor Who Index du Forum -> Doctor Who -> Saison 11
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Nanou
Time Lord

Hors ligne

Inscrit le: 28 Fév 2008
Messages: 3 594
Localisation: Lyon
Féminin Bélier (21mar-19avr) 鼠 Rat

MessagePosté le: Ven 9 Nov 2018 - 21:44    Sujet du message: [11x06] Demons of the Punjab Répondre en citant



- Scénariste : Vinay Patel - Réalisateur : Jamie Childs


synopsis a écrit:
India, 1947. The Doctor and her friends arrive in the Punjab, as the country is being torn apart. While Yaz attempts to discover her grandmother's hidden history, the Doctor discovers demons haunting the land. Who are they and what do they want?


Fiche IMDB de l'épisode

Bande Annonce





diffusion BBC1 le 11 novembre 2018 à 20h - France 4 le 15 novembre 2018 à 22h20
_________________

*a-Matt-Smith-pour-son-birthD-et-est-sur-David*
des bananes dans le void
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Ven 9 Nov 2018 - 21:44    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
burns
[Centurion solitaire]

Hors ligne

Inscrit le: 21 Avr 2010
Messages: 99
Masculin

MessagePosté le: Dim 11 Nov 2018 - 21:54    Sujet du message: [11x06] Demons of the Punjab Répondre en citant

Bon c'est simple, j'ai adoré l'épisode.
Ça approfondit les personnages donc c'est intéressant, surtout Yaz que j'apprécie de plus en plus.
Ryan m'a moins irrité que d'habitude, j'ai encore du mal à vraiment accrocher à son personnage

L'intrigue qui mêle à la fois histoire et aliens me convient plus que les épisodes orienté historique pur (j'ai pas pu m’empêcher de penser à "father's day" quand même vu que ça tourne autour d'une des compagnes et de sa famille)
Le ptit mystère qui plane pour savoir qui est vraiment méchant dans l'histoire et pas forcément ceux à qui on pensait de base, ça passe encore.
J'ai versé ma ptite larme sur la fin, ça me manquait aussi
Souvent quand ça tourne comme ça, c'est que l'épisode va rester parmi mes favori, j'aime bien finir triste en regardant des épisodes (je sais pas si je suis trop clair :p)

Enfin voilà, ptit avis à chaud, pas forcément super développé mais honnêtement très content des derniers épisodes.
Revenir en haut
Nanou
Time Lord

Hors ligne

Inscrit le: 28 Fév 2008
Messages: 3 594
Localisation: Lyon
Féminin Bélier (21mar-19avr) 鼠 Rat

MessagePosté le: Dim 11 Nov 2018 - 23:10    Sujet du message: [11x06] Demons of the Punjab Répondre en citant

arrêtez moi si je me trompe, mais je trouve que la BBC a relevé un défi de taille avec un épisode sur la partition. Le royaume-uni a accueilli une masse de population qui a dû fuir son pays et pour une partie, comme la grand-mère de Yaz, sont toujours en vie et souffre toujours de ces terribles évènements...

a titre perso, j'ai pu rencontré un fils d'immigré dans les îles des hébrides extérieures (nord de l'écosse), le proprio de mon airbnb (bref.), ben de je dois dire que je connaissais rien à cette partie de l'histoire de l'asie. il me racontait que ses grand parents avaient aussi du mal à en parler (comme Umbreen), ça reste un sujet sensible au UK... petit apparté fini

j'ai beaucoup aimé cet épisode, et Yaz est définitivement une de mes compagnes favorites
_________________

*a-Matt-Smith-pour-son-birthD-et-est-sur-David*
des bananes dans le void
Revenir en haut
PeterH41200
[Passager clandestin du Tardis]

Hors ligne

Inscrit le: 03 Jan 2010
Messages: 390
Localisation: 41200 Pruniers-en-Sologne, Loir-et-Cher, Centre, France, UE, Europe, Eurasie, Terre, Système Solaire
Masculin Gémeaux (21mai-20juin)

MessagePosté le: Lun 12 Nov 2018 - 12:12    Sujet du message: [11x06] Demons of the Punjab Répondre en citant

J'ai adoré cet épisode très émouvant, pour l'instant mon préféré de la saison je dois dire
_________________
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur MSN
Lecrivaindujour
[Headless Monk]

Hors ligne

Inscrit le: 25 Aoû 2013
Messages: 423
Masculin Scorpion (23oct-21nov)

MessagePosté le: Lun 12 Nov 2018 - 20:58    Sujet du message: [11x06] Demons of the Punjab Répondre en citant

J'suis pas fan de cette idée de ne pas mettre le thème de Doctor Who dans le générique. J'aime bien cette coupure qui te dit "hop hop, l'épisode est fini, retour à la réalité" et ça fait bizarre de ne pas l'avoir.

Bon je râle je râle mais c'était un très, très bon épisode. Le premier truc que je me suis dit à la fin, c'est qu'en tant qu'épisode historique, il fait tout mieux que "Rosa" : il traite son thème avec plus de subtilité, est globalement mieux écrit, réalisé et monté, et gère beaucoup mieux ses enjeux de science-fiction. Je n'en suis pas encore certain mais je pense que c'est un épisode dont je me souviendrai vraiment, et clairement le meilleur de toute la saison pour l'instant.
_________________
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Gérard
[Bad Bad Beans]

Hors ligne

Inscrit le: 15 Aoû 2010
Messages: 3 330
Localisation: Bois d'Arcy
Masculin Verseau (20jan-19fev) 鼠 Rat

MessagePosté le: Lun 12 Nov 2018 - 21:54    Sujet du message: [11x06] Demons of the Punjab Répondre en citant

Citation:
J'suis pas fan de cette idée de ne pas mettre le thème de Doctor Who dans le générique. J'aime bien cette coupure qui te dit "hop hop, l'épisode est fini, retour à la réalité" et ça fait bizarre de ne pas l'avoir.


Toi, tu ne dois pas avoir aimé "Earthshock" alors. Mr. Green
_________________
"Kentoc'h Mervel!"

Revenir en haut
Ithyl
[Master of the Vortex]

Hors ligne

Inscrit le: 22 Avr 2013
Messages: 1 630
Localisation: canada
Féminin Poissons (20fev-20mar) 龍 Dragon

MessagePosté le: Mar 13 Nov 2018 - 02:41    Sujet du message: [11x06] Demons of the Punjab Répondre en citant

Je vais peut-être développer ma critique plus tard (après un 2e visionnement) mais pour le moment je trouve cet épisode très bon et émouvant. Les aliens sont particulièrement bien fait et j'aime le visuel de cette saison (beaucoup mieux que tout ce qui s'est fait dans le whoniverse). Un épisode qui m'a rappelé un peu Father's day au début, mais Yaz, contrairement à Rose, obéit au Docteur quand elle lui dit de ne pas interférer. J'ai aimé la musique et enfin on voit un peu l'histoire d'une autre culture que l'occident ! Évidemment, c'est l'épisode de Yasmine et son personnage a droit a de belles scènes et un bon développement, ce qui manquait.

Je différencie de mieux en mieux ce Docteur de ses prédécesseurs. 13 participe beaucoup plus aux traditions/rituels de ses compagnons, que ce soit, un mariage, un enterrement ou simplement aller prendre le thé chez Yaz et se famille. C'est une attitude nouvelle, du moins dans les NuWhos.
Revenir en haut
DarkDalek
[Face of Boe]

Hors ligne

Inscrit le: 30 Avr 2010
Messages: 574
Localisation: Dans le vasseau dalek
Masculin Lion (24juil-23aoû) 猪 Cochon

MessagePosté le: Mar 13 Nov 2018 - 12:24    Sujet du message: [11x06] Demons of the Punjab Répondre en citant

J'ai beaucoup aimé cet épisode également, très émouvant. Cette saison prend une tournure différente des autres, on s’attarde sur le développement des personnages même ceux qui n'apparaissent que pour une épisode. De plus la série traite de ses sujets réels pour apprendre aux enfants l'Histoire un peu comme les classics. Ici on parle de la partition des Indes comme le combat des Noirs pour leurs droits dans l'épisode sur Rosa Parks. De plus l'épisode est meilleur parce qu'on a pas un méchant au rabais comme ceux qu'on a eu jusqu'ici. Ici pas vraiment de méchant, un traditionel "les méchants ne sont pas ceux qu'on croit contrairement aux apparences" mais qui ici passe bien. Le vrai méchant n'en ai pas vraiment un non plus le frère de Prem n'est rien de plus qu'un jeune qui a souffert et qui a été entraîné dans des idées "extrémistes". La parallèle avec certains jeunes d'aujourd'hui est intéressant.
Si Ryan est toujours un peu en retrait, Graham confirme qu'il est le sage du groupe, il essaye de rassurer les gens en leur parlant en leur donnant des conseils que ça soit les autres compagnons ou les personnages rencontrés.
Yaz a le droit a un bon développement cette fois on en apprend un peu plus sur ses origines. Effectivement l'épisode fait penser a Father's Day au début. Comme Rose, Yaz veut aller dans son histoire personnelle, au départ pour quelques minutes de loin comme Rose. Le Docteur qui hésite au départ finit par accepter. Mais contrairement à Rose, Yaz bien que tentée à la fin accepte de ne pas interférer. Elle est donc plus sage que Rose même si la mort ne la touche pas directement. Bref tout ce qui est voyage dans le temps et ce qui en découle, ce qui est parfois cruel aussi est bien traité dans cet épisode.
Revenir en haut
Tentacule
[Ood]

Hors ligne

Inscrit le: 16 Oct 2014
Messages: 17
Masculin

MessagePosté le: Mar 13 Nov 2018 - 15:30    Sujet du message: [11x06] Demons of the Punjab Répondre en citant

Je me suis véritablement rendu compte du changement de showrunner avec cet épisode.
Pas de deus ex machina maffotien pour pouvoir sauver Prem sans altérer le passé de Yaz, paradoxe du grand-p... de la grand-mère oblige. Et le Docteur n'essaye même pas de sauver un homme innocent et caractérisé par sa bonté ; Thirteen laisse faire passivement, parce que c'était la chose raisonnable à faire, là où de précédentes incarnations auraient selon moi tout fait pour réaliser l'impossible et sauver Prem sans empêcher l'existence de Yaz, quitte à s'y casser les dents.

À propos de Yaz, elle m'a fait pensé à Clara. Elle ne semblait pas avoir grand chose à faire du fait qu'elle pourrait altérer les évènements qui ont mené à son existence. Elle est imprudente (suicidaire ?) mais il faut encore voir si ce trait de caractère va perdurer ou si ce n'était qu'une justification pour faire avancer cet épisode.

À part ça, je n'étais pas familier avec la partition des Indes et j'ai apprécié cette leçon d'histoire.
Revenir en haut
Timey-wimey Lady
[Bow-ties Club]

Hors ligne

Inscrit le: 05 Mai 2013
Messages: 157
Localisation: Tardis, Bibliothèque
Féminin

MessagePosté le: Mar 13 Nov 2018 - 16:06    Sujet du message: [11x06] Demons of the Punjab Répondre en citant

Je rejoins ce dernier avis, je ne me suis vraiment rendue compte du changement de showrunner qu'à cet épisode ! Mais avec un peu de tristesse... Les grands discours du Docteur, les twists de dernière seconde, les moments de "wouah" commencent un peu à me manquer, même si j'ai apprécié tous les épisodes précédents.
Je trouve que l'on ressent moins les moments "d'urgence" dans ces épisodes, et surtout dans ce dernier, et j'ai l'impression que c'est lié au fait que le Docteur reste ""passif"" (je rajoute beaucoup de guillemets!) face aux monstres et au changements de l'histoire. Elle protège le temps pour éviter toute incohérence, reste très pacifiste et s'excuse beaucoup. Même si on a des moments d'action, on ne ressent jamais vraiment de "peur" pour le docteur et ses compagnons, en tout cas dans cet épisode.

En revanche, j'aime beaucoup les acteurs, le traitement des compagnons... Graham étant le meilleur ! Wink
_________________
"People assume that time is a strict progression of cause to effect, but actually, from a non-linear non-subjective viewpoint, it's more like a big bowl of wibbly wobbly timey wimey... stuff."
Revenir en haut
Uranium
[Centurion solitaire]

Hors ligne

Inscrit le: 09 Juil 2017
Messages: 83
Masculin

MessagePosté le: Mar 13 Nov 2018 - 17:20    Sujet du message: [11x06] Demons of the Punjab Répondre en citant

J'ai adoré cet épisode.
J'aime beaucoup les épisodes historiques cette saison. Je connais pas l'histoire des Indes donc l'aspect éducatif a fonctionné sur moi. J'aime bien qu'on suive les événements au plus près du peuple.

Comme dans Rosa, on retrouve la volonté du Thirteen de ne pas interférer dans l'histoire de la Terre. Et on se rend de nouveau que c'est terrible de voyager dans le temps. Même, si cette fois, ils n'ont pas à assumer le mauvais rôle pour maintenir l'Histoire, ils ne peuvent quand même rien faire pour empêcher la mort de Prem. C'est terrible.

La présence d'aliens m'a fait craindre une nouvelle intervention extraterrestre dans l'Histoire de la Terre. Parce qu'au bout d'un moment ça devient embêtant d'avoir Le Docteur ou d'autres aliens derrière nos événements historiques. Mais au moins ici, les humains sont responsables de leurs actions et n'ont aucune excuse pour ne pas les assumer. Donc finalement, ces aliens- là étaient une bonne surprise et leurs attentions sont louables.

Sinon, les décors sont magnifiques et j'ai apprécié les musiques.
Revenir en haut
Tyr
[Master of the Vortex]

Hors ligne

Inscrit le: 18 Jan 2010
Messages: 1 817
Localisation: La Réunion
Féminin Scorpion (23oct-21nov)

MessagePosté le: Mar 13 Nov 2018 - 18:23    Sujet du message: [11x06] Demons of the Punjab Répondre en citant

-I'm talking to cover up my latent worry.
-I know. Got that now.


En bonne petite littéraire, je commence en général à rédiger ma review en ayant une idée précise de ce que je vais y raconter : j’ai revu l’épisode, pris des notes, fait mon plan et réfléchi un peu à ma conclusion. Ici, deux jours après mon premier visionnage et ayant fait tout le travail préalable... je ne sais toujours pas trop ce que j’en ai pensé et n’ai donc aucune idée de comment organiser mes idées. C’est parti pour une review nettement moins construite que d’habitude.


Je vais commencer, comme tout prof bienveillant, par les critiques afin de pouvoir finir sur une touche plus positive. Tout d’abord, cet épisode m’a laissé sur certains aspects une forte sensation de déjà vu, ce qui est assez impressionnant puisqu'il se déroule en un temps et lieu qui il me semble n’a jamais été exploré dans la longue histoire de la série. Comme dans Rosa, le véritable « méchant » de l’épisode n’est pas le danger apparent mais la société de l’époque. Comme dans Rosa, le Docteur ne doit pas agir mais laisser l’Histoire se dérouler et comme dans tout épisode de la saison, le "méchant" n’est pas puni.

Mais surtout, le leurre de la semaine (les Thijarians ) est un copier-coller d’un faux méchant précédent. La race alien ultra évoluée que le Docteur prend pour un terrible danger et passe la première partie de l’épisode à fuir/combattre mais qui s’avère en fait être une force du « bien » qui souhaite empêcher les humains de mourir seuls en devenant les témoins de leurs derniers instants, c’est exactement les Testimony de Twice Upon a Time. Je sais bien que Dr Who ne cesse de recycler ses idées mais là c’est carrément un calque et, surtout, c’était il y a à peine 7 épisodes !

Je relève également ce qui est pour moi un certain nombre de petits « ratés » scénaristiques. Le premier et, je pense, le plus gênant concerne le méchant réel de l’épisode, Manish. Quand Prem est dans les bois à courir après les démons avec la team TARDIS, alors que ce n’est pas vraiment le sujet de la conversation et alors qu’il VIENT JUSTE de leur dire qu’il n’a aucune raison de leur faire confiance, il se met à expliquer que son petit frère a beaucoup changé ces derniers temps et qu’il ne le reconnaît plus. Sachant qu’ils viennent de découvrir le cadavre du saddhu et que les 3 minutes précédentes nous ont montré à plusieurs reprises que Manish est pour la partition et opposé au mariage, je n’ai personnellement pas eu le moindre doute sur l’identité réelle de l’assassin. Cette réflexion de Prem était inutile et, je trouve, très mal amenée : il est bien plus malin de nous montrer ce qu’est devenu Manish (ce que l’épisode fait très bien d’ailleurs) plutôt que de nous le dire.

L’autre problème concerne le Docteur, et plus particulièrement sa gestion des troupes. Elle doit poursuivre à travers bois des démons assassins tout en envoyant quelqu’un prévenir les autres de ce qui s’est passé. Pour l’accompagner dans sa mission dangereuse, elle a le choix entre un « vieux », un dyspraxique qui s’est déjà vautré en pleine course poursuite dans un épisode précédent et une flic entraînée à attraper des méchants : c’est donc bien-sûr Yaz qui est chargée d’aller prévenir les autres personnages ! Je peux vous dire que je me suis violemment facepalmée devant la stupidité de ce choix, d’autant plus que 13 dit alors à Yaz de faire très attention à ce qu’elle dit vu que la moindre parole pourrait effacer sa timeline ; il suffisait d’envoyer n’importe quel autre personnage à sa place pour éviter ce risque énorme.

Ajoutez à cela l’incapacité de 13 à dire non aux « civils » qu’elle rencontre (elle demande à Prem de rester en arrière, il dit non, elle acquiesce, elle veut l’accompagner lorsqu’il confronte son frère, il refuse, elle acquiesce) et à sa propre équipe (elle décide de partir, le trio dit qu’ils veulent rester jusqu’au bout, elle acquiesce) et je dirais que nous avons là le Docteur le moins autoritaire depuis au moins quelques décennies. C’est sûr que ce n’est pas elle que Danny Pink accuserait d’être un officier ! 13 dit elle-même dans l’épisode qu’elle est trop gentille et là c’est moi qui acquiesce vigoureusement. Pas étonnant qu'aucun des méchants qu'elle a confronté jusqu'à présent ne manifeste la moindre inquiétude à ce moment là, je pense être plus effrayante quand j'engueule un élève de sixième qui n'a pas fait ses devoirs que quand elle tente de convaincre un Pting de lâcher son repas ou un milliardaire malpoli de ne pas se prendre pour Rambo.

En parlant du Docteur, j’ai déjà mentionné la semaine dernière le problème que me pose le quasi non interventionnisme de cette incarnation mais c’est encore plus flagrant ici. Quand elle comprend que Prem est destiné à mourir, elle demande du bout des lèvres aux Thijarians de l’épargner et lorsque ces derniers lui disent qu’ils ne peuvent pas changer la timeline, sa seule réponse est « I know » et c’est fini. Pas la moindre tentative, ni de sa part ni de celle de ses compagnons. 12 « triche » et sauve le personnage de Marc Gatiss dans le très ressemblant Twice upon a time (je ne mentionne pas ce qu’il fait pour sauver Clara vu que lui-même sait que c’est une monumentale connerie de sa part). 10 sauve au moins une famille à Pompéi parce que sa compagne, dont c’est tout de même le rôle principal de servir de garde-fou au Docteur, lui a demandé de le faire. Nine, à partir du moment où Rose a commis l’ânerie de sauver son père, fait ce qu’il peut pour protéger tout le monde et ne cherche pas à corriger lui-même le problème en causant la mort du père. 13 quant-à elle… acquiesce.

Alors oui, je sais, points fixes, responsabilité de time lord...heu, lady concernant la timeline en générale et celle de ses compagnons en particulier (Yaz risque l’effacement)… Toutes ces objections se tiennent et ce n’est pas tellement le choix final de 13 que je conteste mais le fait qu’elle n’essaie pas, qu’elle ne songe même pas à essayer d’ailleurs. Bien sûr, tout Docteur se construit en partie en opposition avec son incarnation précédente et 12 avait une petite tendance à défoncer la timeline au marteau piqueur mais ce trait de caractère, joint à l’apparente incapacité de 13 à dire non à un personnage gentil et à sa tendance plus qu’évidente à ne pas arrêter le moindre méchant me donne une envie de plus en plus irrépressible de la secouer comme un prunier.

Le Docteur n’est pas Testimony, ni un Thijarian, ni un time lord traditionnel refusant de se mêler au reste de l’univers. C’est le roi des interventionniste, pas un simple témoin des événements ! Cette passivité va à l’encontre de sa caractérisation de base, celle que toutes ses incarnations précédentes avaient en commun. Bref, fin de mon coup de gueule de la semaine et de mes critiques d’ailleurs.



On pourrait donc penser que je n’ai pas aimé cet épisode mais ce n’est pas le cas. Demons of the Punjab partait avec un à priori négatif vu que je ne suis vraiment pas fan des épisodes historiques en général ;paradoxalement c’est le point qui m’a le plus plu cet semaine.

Tout d’abord, il est beau. Esthétiquement bien sûr : les paysages sont superbes, le design des Thijarian et leur mode de téléportation aussi et la musique est réussie (en particulier la reprise version indienne du générique de fin). Mais le scénario n’est pas en reste et, si je n’ai pas versé ma petite larme devant l’épisode (bon, je venais enterrer Freddy Mercury au cinéma quand je l’ai visionné^^) je l’ai néanmoins trouvé poignant.

De plus, je trouve le choix de traiter la partition Inde/Pakistan très pertinent. Non seulement c’est une période historique que la série n’a jamais traitée mais c’est un moment en fait fort peu étudié en Europe malgré le nombre impressionnant de morts qu’il a causé et je suis persuadée qu’une majorité des téléspectateurs a appris quelque chose cette semaine, ce qui est après tout un des buts avoués de Chibnall. C’est un choix d’autant plus important que le royaume uni possède une très grande communauté pakistanaise qui a justement choisi de partir vivre dans leur ancienne métropole suite à la partition. Les spectateurs de cette origine, qui ont déjà dû être ravis d’être enfin représentés par une compagne, ont dû l’être encore plus cette semaine. Enfin, comme pour Rosa, Chibnall a laissé le soin d’écrire cet épisode à un scénariste dont les origines correspondent au thème (ici Vinay Patel).



Maintenant que j’ai traité les points négatifs et positifs de l’épisode, je vais revenir sur un thème plus général que je suis bien obligée de traiter chaque semaine vu son importance dans la série, la team TARDIS.

Commençons par le Docteur. On retrouve ici sa tendance au name dropping (elle a marié Einstein) et à s’excuser très fréquemment (« I have apologised for the Death Eye Turtle Army. Profusely ! »). Comme dans l’épisode précédent elle « note » ses compagnons même si je pense que je me ferais assez vite virer de l’éducation nationale si j’utilisais des critères de notation aussi opaques qu’elle et si je n’étais comme elle pas foutue de choisir pour de bon un système d’évaluation entre les points et les « gold stars ».

En fait, maintenant que j’y pense, cette incarnation est clairement une collègue vu qu’elle a aussi tendance à confisquer les objets utilisés par ceux qui ne sont pas sages (le vortex manipulator de Krasko, les téléporteurs des Thijarians). Par contre, il va peut-être falloir qu’elle perde cette habitude de casser ce qu’elle confisque si elle veut garder son poste, à moins que les critères pédagogiques soient vraiment différents de chez nous sur Gallifrey.

En bonne prof, c’est comme d’habitude elle qui donne la leçon du jour, cette fois-ci un cours de chimie nettement moins développé que celui de physique de la semaine dernière mais beaucoup plus pratique : elle a raison, la théorie c’est bien mais c’est important aussi de montrer aux élèves des exemples concrets. Bon, en revanche, je serais son inspectrice, je lui demanderais de faire une petite mise à niveau sur la technologie. Elle a beau être bricoleuse, son tournevis sonique ne tient pas la distance : batteries à plat la semaine dernière, surcharge cette semaine… Si elle s’en sort aussi mal avec le vidéo-projecteur elle va en baver pour le cours d’histoire-géo.

Un autre aspect de son caractère commence à devenir récurrent : sa tendance à participer aux rituels. Elle assistait à l’enterrement dans l’épisode 1, priait avec le reste de l’équipage dans l’épisode précédent, elle fait le même signe de deuil que les thijarians dans celui-ci lorsqu’ils lui parlent de la destruction de leur planète et elle marie ensuite les deux fiancés. Je dirais qu’il s’agit là du coté positif de cet ultra pacifisme qui a pour moi si souvent tendance à paralyser le personnage : sa compassion beaucoup plus assumée que dans les incarnations précédentes et qui l’empêche pour l’instant de réellement stopper qui que ce soit la pousse aussi à partager la douleur ou la joie des autres de la façon la plus universelle qui soit : en participant à un même rituel.

Dernière remarque sur le Docteur, on fait ici pour la première fois il me semble indirectement allusion à la télépathie du personnage. Elle apprend à Graham que le TARDIS fonctionne par télépathie, ce qui sous-entend qu’ en tant que pilote elle est au moins un peu télépathe, puis on découvre qu’elle est la seule à réagir négativement à la manière de communiquer des Thijarians, sans doute parce que recevoir un message directement dans sa tête quand on est soi-même télépathe équivaut à se faire hurler dessus quand les autres n’entendent que des chuchotements.

Passons au reste de l’équipe. Rien à dire sur Ryan cette semaine mais Yaz est un peu plus mise à l’honneur que d’habitude, ce qui est normal vu qu’il s’agit de sa timeline : c’est donc d’autant plus frustrant que cette mise en avant n’aille pas jusqu’au bout et qu’elle soit mise sur la touche durant l’action même si je comprends bien que c’est dans le but de lui laisser le temps de connaître sa grand mère. Nous avons aussi droit à la première conversation « personnelle » Yaz-Graham, ça a mis du temps ! Il faut dire que la saison a surtout jusqu’à présent mis en avant la relation entre Graham et Ryan : je le répète mais c’est à mon avis parce que Graham va mal finir, ce qui m’attristerait beaucoup. Ce dernier continue à être pour moi le meilleur des trois compagnons et d’ailleurs le seul qui semble réellement ému par l’inéluctabilité de la mort de Prem, au point même de verser une larme.

Est-ce pour la différencier de Rose qui avait failli détruire l’univers pour sauver son père ou parce qu’elle réalise que si Prem vit elle n’existera peut être plus ? Yaz ne semble en tout cas pas être un seul moment tenté par l’idée de sauver le premier mari de sa grand-mère. Je l’ai déjà dit et je le répète, je trouve en fait le trio très passif sur ce coup : certes ils refusent de partir avant la fin comme le voulait le Docteur mais pas un ne lui demande réellement d’intervenir et eux n’ont pas le système de reconnaissance de « fixed points in time » des seigneurs du temps pour comprendre qu’il n’y a rien à faire.

Je crois que c’est la première fois que je vois des compagnons ne pas insister du tout quand le Docteur dit qu’il n’y à rien à faire pour sauver un personnage sympathique et même si cela se comprend puisque l’existence de Yaz dépend du fait que Prem vive ou meure, ça m’a tout de même un peu gênée. Je faisais déjà remarquer la semaine dernière que ces compagnons ont tendance à ne pas s’opposer au Docteur, ce qui est normal vu que celle-ci est bien moins sûre d’elle que ses incarnations précédentes et a plus besoin d’être rassurée que stoppée. Il n’empêche qu’ils devraient être plus vigilants concernant le non interventionnisme galopant de 13 : même Ryan, le seul à avoir pour l’instant dénoncé son ultra-pacifisme, ne le fait plus du tout depuis quelques épisodes. Je sens vraiment arriver la catastrophe en fin de saison.


Pour conclure, après cinq pages word de review, je ne sais toujours pas trop ce que j’ai pensé de Demons of the Punjab. En fait, j’ai une piste : si cet épisode n’était pas du Doctor Who, il serait parfait. La quasi totalité de mes critiques porte sur l’aspect sci-fi de l’épisode (trop proche de Twice upon a time) et les actions (ou plutôt leur absence d’ailleurs) du Docteur et du trio. Je n’ai d’ailleurs par moments plus eu l’impression de regarder cette série mais un téléfilm plutôt réussi sur un sujet intéressant. Il y a de pires moyens de passer son dimanche soir je suppose. Sur ce je pars lire vos reviews.

_________________
Vous avez survécu à mes avalanches de mots? N'hésitez pas à découvrir mes articles sur différentes séries TV sur le site SerieViewer (ceux qui commencent en général par Et si...) http://www.serieviewer.com/articles/thematiques
Revenir en haut
Alark
[Face of Boe]

Hors ligne

Inscrit le: 31 Mai 2013
Messages: 854
Masculin Poissons (20fev-20mar)

MessagePosté le: Mer 14 Nov 2018 - 23:43    Sujet du message: [11x06] Demons of the Punjab Répondre en citant

Wow quel épisode prenant, triste ! Un très bon épisode !
Les musiques cohérentes avec le pays, le côté historique me plait beaucoup.
J'aime cette saison, elle est différente des autres, le Docteur est plus témoin des choses et moins décideurs, je trouve ça intéressant.
Ceux à qui manquent certaines choses n'ont qu'à regarder les épisodes/saisons concernés, faut accepter le changement.
_________________
Hermit, Devil, Emperor, Death
The Alpha & Omega made by Faith
Revenir en haut
Roman L
[Bow-ties Club]

Hors ligne

Inscrit le: 27 Sep 2015
Messages: 192
Masculin

MessagePosté le: Ven 16 Nov 2018 - 00:25    Sujet du message: [11x06] Demons of the Punjab Répondre en citant

Allez, mon avis, à chaud, de cet épisode :




Comme pour beaucoup ici, il me semble que c'est l'épisode de la saison qui m'a le plus touché.

Tout d'abord on en apprend plus sur Yaz et ses origines. Du moins, elle en apprend sur sa grand-mère. Ensuite les "monstres" qui veillent les gens qui meurent dans la solitude sont, finalement, assez touchant. Certes, le concept ressemble à celui de "Twice upon a time", mais est quand même légèrement différent. C'est assez horrible, finalement, de mourir dans la solitude, sans avoir un proche à ses côtés, sans peut-être parfois ne jamais être découvert. Il y a finalement une sorte "d'oubli" de cette personne et ces "monstres" se chargent de le combler.
Bref il y a un rapport au deuil et à la mort dans cet épisode rarement exploité et plutôt touchant.

La trame historique de fond est aussi intéressante sans être surexploitée pour autant et au contraire, je dirai qu'elle était bien exploitée.

Le scénario est finalement assez simple et le point de départ n'est pas sans rappeler "Father's day". Mais au contraire de Rose, Yaz est beaucoup plus sage. Cela dit, les deux compagnes n'avaient pas les mêmes motivations. Si je me rappelle bien, Rose avait plus ou moins en tête de sauver son père qu'elle n'avait finalement jamais connu. Il y avait un vide en elle qu'elle cherchait à combler. Yaz, elle, vient pour connaître ce que sa grand-mère ne lui dit pas. Plus en spectatrice par conséquent, bien qu'elle soit à deux doigts de commettre une erreur lorsqu'elle se rend compte que sa grand-mère ne va pas épouser son grand-père. Mais reconnaissant la montre au poignet de Prem, elle doit bien se douter qu'il va se passer quelque chose pour que celle-ci lui revienne quelques dizaine d'années plus tard et que cela est en rapport avec le silence de sa grand-mère. Raison pour laquelle, je suppose, elle n'insiste pas pour interférer, et reste sage.

Aussi, l'histoire de la famille qui se déchire, bien que classique dans ce genre de contexte, est prenante.

Une fois encore, les décors son beaux, l'image est très belle, les musiques aussi. Je déplore cependant, même si l'effet est réussi, le générique final qui cherche à en rajouter une couche niveau émotion, alors que cela n'est pas nécessaire. Un tic récurent cette saison. J'avais déploré la surenchère émotionnelle dans "Rosa" (musicale aussi) ainsi que pour la fin de l'épisode précédent où tous psalmodient pour la générale. Bref, je trouve que ça n'apporte rien, si ce n'est l'impression qu'on cherche à forcer mes émotions. Hé, ayez confiance en vos histoires, vos acteurs et réalisateurs, ça suffit largement ! Wink

Voilà voilà pour le côté rabat-joie.

Sinon, petite incohérence qui revient souvent dans ce genre d'épisode : la grand-mère de Yaz ne devrait-elle pas comprendre, lorsque sa petite fille devient grande, que c'est elle qui était à son mariage (par un phénomène inexplicable bien sûr) ? Il en allait de même pour la mère de Rose, non (bon là j'avoue c'est un peu différent à cause du bazar temporel que Rose a fait, mais quand même) ?

Enfin, je termine par une note plus enthousiaste si l'on peut dire. Cet épisode m'a surtout touché par la relation que Yaz entretient avec sa grand-mère "contemporaine". J'étais proche de ma grand-mère aussi. Elle aussi avait ses secrets. Il y des choses qu'elle n'a jamais raconté à ses enfants, ni à ses petits enfants, son mariage entre autres. Ca laisse un vide, comme si l'on ne savait pas tout à fait d'où l'on venait. Je me suis reconnu dans cet aspect-là de l'épisode et je suppose que cela a dû être le cas de nombreuses personnes.

Revenir en haut
Capt.Jack
[Face of Boe]

Hors ligne

Inscrit le: 17 Nov 2009
Messages: 952
Masculin Capricorne (22déc-19jan)

MessagePosté le: Ven 16 Nov 2018 - 00:40    Sujet du message: [11x06] Demons of the Punjab Répondre en citant

Encore un épisode mitigé. Très beau sur les décors et intéressant sur Yaz.
J'étais bien dans un doctor who pour ma part, même si ce docteur à réussit à soigner son ego de time lord victorious.
J'ai aimé le look des aliens et leur appareil de téléportation
même si j'ai pas tout compris au moment ou Prim & Ryan disparaissent. Je me suis dit que les aliens les avaient capturer de nouveau au nez et a la barbe du docteur. Mais on les voit réapparaitre un peu après dans la forêt et on imagine plus loin.

J'ai comme tyr étais choqué par la ressemblance entre eux et
leur but qui est de vénérer les morts "que d'autre ne voit pas" (ce qui n'inclue pas la grand mère de Ryan) qui m'a fait de suite penser à la race moins convaincante de l'épisode de noël.
Au moins je crois plus au respect des aliens qu'on vient d'avoir (J'ai encore un doute sur ceux qui font une fausse Bill, pour moi c'est pas très respectueux) et j'ai souffert de la perte de leur planet.
Remarquez qu'on connait pas qui a oser détruire leur planet d'origine, je parierais bien sur les Stenza

Je n'aime définitivement pas le fait que le Dr et ses compagnons
Soit pris dans des trames du temps ou il ne peuvent agir. Dans Rosa il devait la pauvre se faire arrêter et ici encore pire laisser Prim mourrir. Je vois pas comment ses compagnon peuvent avoir confiance en ce docteurs qui ne fait rien. Elle en tente même pas de lever le petit doigt.
Elle s'avoue vaincu d'avance.

On vient de connaitre une des rares races ancienne dont on ignorais encore l'existence. Une en lequel 9 ou 10 aurait parfaitement pu s'identifier.
J'espère qu'on les reverra mais en mode assassin parce qu'il me rendent très curieux ^^

Je commence vraiment à croire que Chibnall n'a en effet aucun fil rouge. Aucun scénario ne s'est terminé convenablement et je vois mal comment il pourrai refermer les différentes trames sur 1 épisode. Je pense plus à des testes pour ramener en saison 12 se qui a plu et oublier ce qui n'a pas plu.
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 04:13    Sujet du message: [11x06] Demons of the Punjab

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Doctor Who Index du Forum -> Doctor Who -> Saison 11 Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page: 1, 2  >
Page 1 sur 2

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Template lost-kingdom_Tolede created by larme d'ange
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com