Doctor Who Index du Forum
 
 
 
Doctor Who Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion


[Terminée] Le voyage de Rose Tyler

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Doctor Who Index du Forum -> Made in Gallifrey -> Fan Fiction -> Doctor Who fan-fiction
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Sunny
Bad Wolf

Hors ligne

Inscrit le: 10 Oct 2007
Messages: 273
Localisation: Gallifrey
Féminin Taureau (20avr-20mai) 鼠 Rat

MessagePosté le: Dim 7 Sep 2008 - 14:27    Sujet du message: [Terminée] Le voyage de Rose Tyler Répondre en citant

Le voyage de Rose Tyler


Auteur : Sunny
Diclaimer : Doctor who et ses personnages ne m’appartiennent pas. Ils sont la propriété de Russel T Davies et de la BBC.
Spoilers : Journey’s end.



Citation:
Rapport de mission : Agent spécial Rose Tyler, attachée au projet « Sliders », responsable du canon dimensionnel.
3 janvier 2010.
Ceci est ma première mission, et mon premier rapport. Vous devrez donc pardonner mon style familier et non professionnel.  Toshiko  Sato vient de faire les derniers réglages  pour le canon et je m’apprête à partir pour ce qui pourrait être un très long voyage. Tous mes amis pensent que je suis folle, que c’est suicidaire.  Mais qu’ai-je a perdre, vraiment ?
Maman m’en voudrait, c’est sûr, cependant, je pense qu’elle sait désormais que je ne pourrais jamais être heureuse ici, loin de lui. Ce monde est le sien, celui de son époux, celui de son fils. De mon petit frère Tony. Celui de Mickey. Pas le mien. Bien que mon travail à Torchwood puisse être intéressant et que j’apprécie beaucoup mes collègues Ricky (Micky) Smith, Jake Simmonds et Suzie Costello, rien ne saurait égaler la vie qui m’a été arrachée il y a six mois de cela. Depuis lors, je n’ai eu de cesse de trouver un moyen de rentrer chez moi, dans ma dimension, dans le Tardis, dans les bras de mon Docteur.
Et comme je l’ai déjà dit au docteur Hawkins, psychiatre émérite de Torchwood I, rien ni personne ne m’arrêtera.
De toutes manières, les étoiles sont en train de disparaître… quelque chose se prépare. Une tempête est à l’horizon et seul le Docteur pourra nous aider.


4 janvier 2010
Rapport de mission : Agent Rose Tyler
C’est assez étrange ! Notez, j’ai voyagé dans le temps, cela ne devrait pas me troubler et pourtant ! Mon voyage dans cet autre monde a duré pour moi plus d’un mois. Ici, seulement un jour s’est écoulé !
Que puis-je dire de cet autre monde ? Premièrement, ce n’était pas le mien. Deuxièmement, l’expérience ne fut pas très concluante, ni très agréable.
Cette dimension est très différente. Et de la mienne et de celle « de Pete », comme le Docteur l’avait appelée. Cette Terre là est dirigée par les représentants d’une autre planète, nommée Gallifrey.
Jamais mon Docteur ne m’avait parlé de sa planète. À l’exception de quelques vagues références à sa destruction.
La planète des seigneurs du temps ! Et j’y suis allée ! Où plutôt, on m’y a conduite de force, et sous bonne garde ! Pensez donc ! Un singe stupide et hystérique, qui, pour sa seule défense, annonce la disparition des étoiles et la fin du monde.
Ha ! Le conseil supérieur a bien ri en entendant mon histoire. Excepté que ces gens là ne rient pas.
Ils se croient bien trop évolués pour cela ! En entendant mon histoire, Mickey et Jake ont comparé les seigneurs du temps  aux Anciens de Stargate Atlantis, tellement sûrs de leur victoire… et qui, dans un épisode, se font massacrer par les réplicateurs.     
Je ne sais pas quel sera leur destin, je ne sais même pas si ils prendront en compte mes avertissements quant à la guerre du temps et aux daleks. Pour eux, ce ne sont que des machines de guerre sans grand intérêt, créées par un savant nommé Davros sur une planète dont la civilisation est « inférieure » à la leur.
J’ai bien peur, qu’un jour ou l’autre, ils ne paient le prix pour leur trop grande arrogance.
D’un point de vue personnel, je crois que cette mission ne commence bien mal. Parce que je l’ai rencontré, le Docteur de ce monde. J’ai cru que lui au moins m’écouterait. Mais il m’a regardée de haut, comme si j’avais été…. De la boue sur le bas de sa robe ? Oh, oui ! Ou tout du moins, quelque chose dans le genre ! Et ca m’a fait mal, très mal. Je lui ai demandé si, puisqu’ils ont une technologie tellement avancée, ils accepteraient de m’aider, de sauver les autres mondes  de la menace qui plane au-dessus d’eux.
Et le Docteur, pourtant tellement prévenant, tellement inquiet pour l’avenir de l’univers, m’a répondu d’un ton condescendant que les Seigneurs du temps avait juré de ne jamais intervenir. J’avais les larmes aux yeux lorsqu’une question m’a échappé : « Même si cela veut dire laisser mourir des innocents ? »
Il n’a rien dit. Il a haussé les épaules, avant d’ajouter quelque chose à propos du cycle de la vie, que tout avait une fin… et que je ferrais mieux de laisser le Docteur de mon monde  en paix. Qu’il n’avait rien à faire d’un singe qui nourrissait à son égard des sentiments contre-nature… et que je ferrais mieux de trouver un époux de ma propre race.
Puis il est parti. Et moi, j’ai recommencé à pleurer, tentant de ne pas penser que ce que l’autre avait dit pouvait être vrai…
Il n’a pas dit les trois mots, mais, s’il avait eu le temps, il les aurait prononcés, n’est-ce pas ?


Rapport de mission : Agent spécial Rose Tyler
6 février 2010
Aujourd’hui, j’ai eu droit à l’expérience la plus bizarre qu’il soit au monde : je me suis rencontrée moi-même ! Mickey y avait eu droit, mais pas moi, comme, malheureusement, je n’existe pas dans cette dimension (à l’exception du chien de l’autre Jackie Tyler et que nous avons renommée  Mirza.)
Comme je vous l’avais dit dans mon rapport précédant, ma rencontre avec le Docteur de ce monde m’avait profondément blessée. Au contraire, ce Docteur est un homme charmant, avec qui l’autre Rose Tyler voyage. Il m’a semblé enthousiasmé par ma mission, me plaçant au même rang que les grandes héroïnes romantiques qu’il aime tant.  Il m’a promis de l’aide, il veillera sur ses étoiles, je sais qu’on peut compter sur lui.
Ce Docteur, fougueux, joyeux, romantique, poète à ses heures a gagné la guerre du temps. Et Gallifrey existe toujours dans son monde. Une Gallifrey apparemment très différente de celle que j’ai visitée dernièrement (ouf !), dirigée par une ancienne compagne du Docteur, Romana.
Rose II l’a rencontrée et elles sont d’excellentes amies.
Le Docteur et cette Rose semblent si proches et si complices, autant que nous l’étions mon Docteur et moi, peut-être même davantage, puisqu’il n’est pas tourmenté par la guerre et ces horreurs. En les regardant si heureux, je ne peux m’empêcher d’être jalouse et je n’ai qu’une hâte : retrouver mon Docteur ! 


10 février
Rapport de mission : Agent spécial Rose Tyler
Après le monde « selon Gallifrey », je pensais avoir vu le pire. J’étais bien naïve ! J’ai beau avoir vu la fin du monde, avoir rencontré Charles Dickens et madame de Pompadour, je reste très enfant. Malgré tout.
Une petite fille terrifiée à l’idée des daleks.
Que dire, alors, d’un monde dirigé par les daleks ?
Dans le monde que j’ai visité il ya quelques jours, le Docteur avait gagné. Ici, il a perdu. Selon les dossiers de l’UNIT, il est mort en tentant de sauver l’univers. J’ai réussi à me les procurer grâce à une petite bande de résistants dont Sarah Jane Smith fait partie. Les étoiles ont déjà toutes disparu dans ce monde. Il fait nuit toute la journée. C’est étrange et effrayant. Peut-être même plus que les daleks eux-mêmes.
Cependant, une source nous a informés que deux camps se sont formés dans les rangs des daleks. Un groupe suit l’empereur, l’autre Davros, leur créateur.
Nous avons retrouvé le Tardis ce matin (peut-on encore appeler çà matin ?), mais ni la clé de Sarah Jane ni la mienne ne semble être la bonne.
En voyant cette bonne vieille boîte bleue, tant de souvenirs ont traversés ma tête. Je me suis rappelée la première fois où je suis entrée à l’intérieure, notre première chute dans le vide lors de notre rencontre avec le Cybermen, la fois où le Docteur nous avaient abandonnés, le Tardis, Mickey et moi sur ce vaisseau au 51ème siècle pour sauver la belle madame de Pompadour, la dernière fois où je l’ai vue, dans mon monde, à Canary Warf… je me suis aussi souvenue du Méchant Loup… J’ai caressé doucement le Tardis, comme pour lui transmettre tout mon amour et lui dire combien j’étais désolée qu’elle aussi ait perdu son Docteur.
 Soudain, la porte du vaisseau s’ouvrit, comme si elle avait entendu ma prière.
Sarah Jane me regardait bizarrement et me dit que, pendant un moment, j’avais été entourée par une sorte d’aura dorée. Serait-ce possible qu’il resta en moi quelque chose du Méchant Loup ?
Tout du moins assez pour communiquer avec le Tardis.
À l’intérieur du vaisseau, Sarah et moi avons trouvé un rayon delta assez puissant pour nettoyer l’univers des daleks… mais aussi sera sans doute fatal pour celui qui s’en servira.
Il semblerait que cela ait été le plan du Docteur, mais il n’en a pas eu le temps.
À peine eu-je le temps d’expliquer en quoi cette arme consistait que Sarah Jane se porta volontaire. Elle m’a dit que j’avais une mission à accomplir, une bonne centaine de mondes à sauver. Cette dimension était la sienne, c’était à elle d’agir. Elle me prit dans ses bras un instant et j’ai pensé à ma propre Sarah Jane, dans mon monde. J’aurais aimé pouvoir lui dire adieu… Si je réussis, peut-être en aurais-je l’occasion…


Lorsque Toshiko m’a rappelée dans le monde de mes parents, elle m’a montré le ciel.
Il faisait nuit en plein jour.


15 février 2010
Rapport de mission : Agent spécial Rose Tyler.
Cette dimension fut une épreuve, je dois bien l’admettre.  Et me laisse un goût très amer, je dois l’admettre.
Un bon point tout de même : j’ai rencontré un autre seigneur du temps, très sympathique. Son nom, ou devrais-je dire, son titre est le Maître (pompeux, je sais !) et il m’a promis de veiller sur son monde et  de faire attention aux étoiles. Il m’a confié qu’elles commençaient à disparaître dans sa dimension depuis quelques semaines. C’était sa compagne Donna Noble, qui l’avait remarqué d’ailleurs. Je fus intéressée par ce dernier point car selon le nouveau jouet  engin de mesure temporelle de Toshiko, toutes les lignes temporelles mèneraient vers cette Donna.
Cependant, ce qui m’a le plus terrifiée, c’est de rencontrer l’ennemi juré du Maître.
Oh, le revoir ainsi !  Avec ses yeux si bleus, son accent du nord, sa veste de cuir noir !
Le Docteur ! Mais un Docteur, pour reprendre l’expression de Mickey « du mauvais côté de la Force ». Tout d’abord, il est venu à moi, a prétendu vouloir d’aider et puis, en instant, je me suis retrouvée coincée entre le mur et lui. Ses yeux ne quittaient pas les miens alors que ses mains me retenaient prisonnière. Sa bouche vint se poser sur la mienne dans un baiser brûlant, ardent, passionné.
La suite… oh, la suite, vous devez la connaître… Mais contrairement à ce que semblait penser la première incarnation du Docteur que j’ai rencontré au cours de cette mission, l’amour entre une humaine et un gallifréen n’a rien de « contre-nature ».   
Je me suis réveillée dans une chambre sur le Tardis, seule… mais heureuse. Après tout, peut-être ce Maître avait-il menti ?
Certains disent que l’amour rend aveugle…  et ils n’ont pas tort !
Une fois arrivée dans la salle de contrôle, j’eus droit à de nouveaux baisers, de nouvelles caresses brûlantes, mais un peu trop brutales à mon goût. J’essayais de calmer ses ardeurs en lui racontant ma mission et l’histoire des étoiles qui disparaissent.  Cela ne l’intéressa que vaguement. Tout ce qu’il voulait, c’était se venger du Maître, prendre le contrôle de la Terre, puisque son vieil ennemi semblait un peu trop aimer cette planète.
Et puis ces tambours ! Le son de ces maudits tambours dans sa tête qui semblait l’obséder !
Oh mon Docteur ! Mon pauvre Docteur ! Toute cette haine, ce n’est pas toi !
Il était dans une de ses tirades vengeresses et haineuses, à moitié folles lorsque je le quittai… sans un adieu.


À suivre…




Citation:
24 février 2010
Rapport de mission : agent spécial Rose Tyler
Ce soir, je suis vraiment heureuse, parce que j’ai vu un futur qui me plaît, énormément.
Dans ce monde, le Docteur et moi nous n’avons jamais été séparés. Mieux ! Jack voyage toujours avec nous ! Et nous sommes heureux ! Tellement heureux !
Et il y a mieux ! Je suis mariée ! Mariée ! Avec le Docteur !
Quel bonheur !  Quel incroyable bonheur !
Apparemment, dans cette dimension, je n’ai pas été aspirée par le Voïd, j’ai réussi à tenir… je n’ai jamais lâché ce maudit levier !
Comme quoi, la vie tient à peu de chose !
Seule ombre au tableau : cette Rose ne reverra jamais sa mère, ni Mickey. Elle ne connaîtra jamais Tony… comme sa Jackie Tyler ne connaîtra jamais son adorable petite fille, Miranda.
Oh, elle est si jolie ! Et si maligne !
Si seulement cet univers pouvait être le mien ! Je suis horriblement jalouse et heureuse pour eux en même temps.
Et j’ai peur. J’ai terriblement peur qu’une fois mon Docteur retrouvé, je ne puisse plus me contenter que de merveilleux sourires et de sa main dans la mienne.
Ce serait déjà fantastique mais j’avoue qu’après avoir rencontré Miranda, moi qui n’ai jamais voulu  d’enfants, l’idée d’avoir une petite tête blonde à mes côtés qui m’appellerait « maman » commence à me plaire beaucoup.
Beaucoup trop, même.
 

1er mars 2010
Rapport de mission : Agent spécial Rose Tyler
Aujourd’hui, j’ai revu le Maître.
Pauvre Maître.
Notez, je ne devrais pas le plaindre, mais plutôt le haïr, l’appeler fou mégalomaniaque et psychotique.
Cependant, je ne peux m’y résoudre. Pas après avoir vu le Docteur, hanté par les mêmes tambours, tourmenté par cette même haine, ce même désir de vengeance contre l’ « autre » dernier des seigneurs du temps.
Dans un rapport précédent, je vous ai raconté comment j’avais rencontré ce « gentil » Maître et comment le Docteur de son monde était fou et voulait sa mort à tout prix.
Ici, c’est le Maître qui veut voir le Docteur souffrir mille morts.
Mais le veut-il vraiment ? Je ne saurais dire. Pourquoi ne pas l’avoir tué lorsqu’il l’a capturé ? Au lieu de le faire vieillir et de le rendre incapable de bouger.
Il l’a réduit à l’état de jouet, en somme.
Je pense que le Maître souffre tout autant de solitude que mon Docteur. Cependant, il ne l’avouera jamais. Il a besoin du Docteur, tout comme le Docteur a besoin de lui. Ils sont tous deux des Maîtres du Temps, ils peuvent se comprendre mieux que quiconque…. Ou tout du moins ils pourraient, s’ils s’en donnaient la peine.    
Je vais rester un peu plus longtemps dans ce monde.
 

2 mars 2010 :
Rapport de mission: Agent spécial Rose Tyler
J’ai rencontré le Maître. Nous nous sommes retrouvés face à face. Et je crois que je le comprends mieux maintenant.
Le Méchant Loup m’a encore joué un tour, mais ca m’a permis d’y voir plus clair.
Alors que j’essayais de pirater le système informatique mis en place par le Maître, je me suis fait capturer et ses sbires m’ont conduite à lui.
Ici aussi, je suis tombée dans le Voïd  mais je ne suis pas coincée dans un autre monde. Pete n’a pas pu me sauver et je suis morte.
Waw. C’est dur d’entendre cela. Notez, ce n’est pas la première fois que cela m’arrive. Le Docteur lui aussi m’avait dit qu’on me croyait morte dans mon monde.
Cependant « croire morte » et « morte » est très différent.
Aussi, le Docteur de ce monde a cru à une mauvaise plaisanterie du Maître lorsqu’il m’a vue.
Le Maître était très intéressé par ma petite histoire d’étoiles qui disparaissent et de fin du monde. Tout comme dans l’autre monde, il s’est conduit en parfait gentleman avec moi... jusqu'à ce qu’il me parle de la folie de sa femme, Lucy… et me dise qu’il aimerait assez en prendre une nouvelle.
Ben tiens !
J’ai bien ri de cette proposition… et de la robe un peu trop moulante (et trop dorée) qu’il voulait me voir porter. Une robe digne d’une déesse, m’a-t-il confié. Une déesse du Temps !
Le Docteur lui a parlé du Méchant Loup. C’est la seule chose qu’il l’intéresse. Ca et le fait que je sois blonde. Apparemment, il semblerait que je sois à son goût.
Notez, en passant, il est assez séduisant, ce Maître, mais j’ai mon Docteur. Et même avec une bonne centaine d’années en plus, même dans une chaise roulante, c’est lui que je choisirai toujours.
Voyant  que je semblais insensible à ses avances, le Maître commit une grave erreur. Il tenta de pénétrer dans mon esprit.
L’imbécile a réveillé le Méchant Loup ! Et ce fut moi qui pu lire ses pensées, alors que le pouvoir du Vortex effaçait l’année terrible qu’il avait fait subir à la Terre.
Je pus voir son enfance sur Gallifrey, son amitié avec le Docteur autrefois… et le pouvoir du Vortex !
Pauvre petit bonhomme, pauvre petit Kosheï, seul devant l’immensité du temps ! Il a peur, tellement peur ! Son esprit est brûlé par le Vortex alors que le bruit de ses cœurs résonne dans sa tête. (*1)
Bam bam bam bam bam... Un double battement terrible, s’imprimant dans son esprit, le rendant fou, au-delà de ses régénérations.
 Lorsque je me réveillai, j’étais allongée sur un lit et le Docteur me tenait la main. Il me souriait. Il avait retrouvé sa jeunesse ! Il m’apprit que le Maître n’entendait plus de tambours. Le Méchant Loup l’avait guéri et il avait décidé de faire amende honorable.
Dans son regard, je vis une question, une proposition, une prière : « Reste avec moi ».
Mais je ne pouvais pas, n’est-ce pas ? J’ai une mission à accomplir, des mondes à sauver et mon Docteur m’attend…
Cependant, même maintenant, revenue dans le monde de mes parents, alors que j’ai pris ma décision il y a plus de 5 heures, je me peux pas m’empêcher d’avoir quelques regrets. J’espère que le Méchant Loup a pensé à cet autre Docteur… J’espère qu’il n’est pas seul, qu’il a quelqu’un pour tenir sa main… qu’il est heureux et qu’il court vers d’autres aventures. Même si ce n’est pas avec moi.        
 

6 mars 2010 
Rapport de mission : Agent spécial Rose Tyler
 Wow ! Voilà un monde assez étrange. Et je crois que je ne me lasserai jamais de jouer les Quinn Mallory !
On savait déjà que le temps, dans les différentes dimensions, s’écoule plus ou moins lentement. D’habitude, la différence n’est que de quelques mois ou années.
Cependant, cette fois, j’ai fait un bon de presqu’un siècle ! Les voyages dans le temps me manquaient tellement ! Il semblerait que mon souhait ait été exhaussé !
1913 ! À la veille de la première guerre mondiale.
Le canon m’a transportée, non à Londres, mais dans un petit village dont le nom ne me revient pas.
Ce n’était pas mon monde, mais je dois bien l’admettre, je suis restée un peu plus longtemps.
Premièrement, parce que j’avais aperçu des épouvantails bouger dans les champs entourant le village.
Deuxièmement, parce que des villageois me voyant « errer » dans leurs champs avec des habits étranges, pensèrent que j’étais une amnésique, et voyant mes boucles d’oreilles et mon collier, jolis et très chers cadeaux d’anniversaire venant de mon père, ils émirent l’hypothèse que je venais d’une bonne famille et me prient sous leur aile.
Troisièmement, parce que le Docteur du village était un dénommé John Smith… et qu’il était ressemblait étrangement à mon Docteur. Joan Redfern, l’infirmière d’une école pour garçons des environs et River Song,  l’institutrice du village semblaient plus qu’intéressées par le Dr John Smith, mais la priorité de notre bon docteur, fut, dès notre rencontre, un passionnant cas d’amnésie !
Au grand dam de ces dames.
Joan sembla se résigner, malgré quelques regards tristes et désespérés lancés vers John. Par contre, River fut beaucoup plus agressive, observant mes moindres faits et gestes, mes moindres allées et venues.
Je ne compris l’inquiétude et la féroce possessivité de l’institutrice que lorsqu’un soir, John me confia naïvement son « journal des choses impossibles ».
Il ressemblait au Docteur. Mieux. Il était le Docteur.
Je le savais déjà, mais trop contente d’avoir un peu de temps seule avec le charmant John Smith, j’avais préféré ignoré son alter ego.
Était-ce une trahison envers le Docteur que de tomber amoureuse de John Smith ou était-ce au contraire la confirmation de mon amour pour le seigneur du temps, quelque soit sa forme, son incarnation ?
Me laissant guider par mon instinct et mon lien avec le Tardis, je trouvai le vaisseau gallifréen assez facilement.       
Je n’eus malheureusement pas le temps de toucher ma vieille amie. Déjà, j’étais à terre, plaquée contre le sol par une River Song furieuse.
L’institutrice commença par m’insulter, m’accusant de faire partie de la « Famille du sang », une bande d’extraterrestres à la recherche du Docteur.
Je lui demandai de me scanner, afin de vérifier mon humanité. Une fois ma race et ma bonne fois confirmée, je me suis  présentée et je lui ai raconté mon histoire. Je pense qu’elle m’a cru.
Elle m’a confié qu’elle aimait le Docteur plus que tout et qu’elle comprenait d’autant mieux ma persévérance. Je lui ai proposé mon aide pour vaincre la Famille du sang et je lui ai parlé des épouvantails dans les champs. Elle m’a remercié mais m’a dit qu’il était temps pour moi de partir. Ce n’était pas mon monde, c’était à elle et à son Docteur de sauver cette Terre.
Je fus d’accord… d’ailleurs, la décision ne pouvait être discutée. C’était un ordre.
Cependant, je pris quelques instants pour écrire à John.  Dans cette lettre, je lui dis que j’avais retrouvée la mémoire. J’habitais en Australie (pourquoi l’Australie ? Je me le demande) et que je devais y retourner car ma mère était gravement malade. Je le priais de me pardonner mon départ si prompt. Nous ne nous reverrions plus jamais, mais il resterait dans mon cœur, à tout jamais. Et çà, c’est la vérité. Toutefois, j’écris aussi quelques mots dans le journal de John à l’intention du Docteur.  Rose Tyler. 21ème siècle. Londres.
Et deux autres, juste par pur plaisir. Et parce qu’ils font partie de moi, eux aussi. Méchant Loup.
 

10 mars 2010
Rapport de mission : Agent spécial Rose « Méchant Loup » Tyler
J’ai froid, j’ai faim et surtout, surtout ! J’ai sommeil. Mais je ne peux pas dormir.
Si je dors, je risque de la voir. Elle. Moi. La louve dorée et solitaire.
Je ne m’en suis pas rendu compte, mais, depuis mon arrivée dans ce monde, je me suis refermée sur moi-même. J’étais obsédée par mon chagrin comme je le suis désormais que pour cette mission.
Je suis en train de devenir comme ELLE.
Lorsque j’ai débarqué dans cet autre monde, il n’y avait rien, ou presque. Un sol plat et gris, pas de ciel, juste une étrange brume. Mais je sentis sa présence.
À ce moment là, je ne savais pas de qui il s’agissait. J’avais juste une impression vaguement familière.
« Ah te voilà enfin » me dit une voix.
Je me suis retournée et je l’ai vue. Ou plutôt je me suis vue. Je n’avais pas changé, à part mes cheveux, peut-être un peu plus long.
Je me suis approchée et elle a rit. Mais c’était un rire difficile, comme si elle en avait perdu l’habitude.
« Excuse-moi, dit-elle, il y a tellement longtemps que je n’ai plus ri ! Ou que je n’ai parlé à quelqu’un. »
Je lui ai alors demandé où nous étions ; elle haussa les épaules en me répondant : « Nulle part ».
Selon cette Rose, nous étions après la fin de l’univers. Il n’y avait plus de planète, plus d’espace, plus de temps… Tout était fini.
Était-ce ce qui allait arriver ? La menace qui planait sur les différents univers allait-elle gagner ?
Rose me dit que non. Le Docteur de son monde, ainsi qu’un autre Docteur et Donna Noble avaient réussi à arrêter cette fin du monde là… Mais tout a un temps. Tout a une fin, même l’univers.
Il y a une seule exception à cette règle.
Je commençais à comprendre et j’avais peur de sa réponse. Mais je posai tout de même la question, c’était plus fort que moi.
« Quelle est cette exception ? »
« Le Méchant Loup. Tu ferrais mieux de profiter de ta vie, Rose. De ta vie normale et humaine tant que tu le peux. »
Je hochai la tête faiblement. Ma mère avait raison lorsqu’elle m’avait parlé de cette femme sur un marché sur une planète extraterrestre. Celle qui n’avait plus rien d’humain. Ce n’était plus Rose Tyler. (2*)
Et elle était toute seule, dans un univers qui n’existait plus… elle vivait dans le Néant, parce qu’elle avait survécu à tout. À l’univers, à la Terre, à sa mère, à Tony, à Mickey, à Jake, à Tosh, à Jack, à Miranda peut-être… au Docteur.
« Ne nourris pas trop d’espoir pour ton Docteur, jeune idiote. Au moment où tu t’y attendras le moins, il te trahira. »
Non, elle n’a plus rien de Rose Tyler. Elle me ressemble peut-être physiquement, mais son cœur a été brisé trop de fois, elle a perdu tout espoir et est devenue cynique.
« J’ai rencontré beaucoup de Docteurs dans mes voyages. Je sais que le mien m’attend et qu’il m’accueillera les bras ouverts. Nous reprendrons nos voyages là où nous les avons laissés. J’en suis sûre. »
Elle me sourit, tristement et inclina la tête.
« Si tu le dis. »
Puis, sans même avoir demandé mon retour à Tosh, je me sentis propulsée dans un autre monde, différent de celui de mes parents.   
 

11 mars 2010
Rapport de mission : Agent spécial Rose Tyler
J’avais entendu parler de Lady Romana lors de mon voyage où j’avais rencontré la huitième incarnation du Docteur. Elle était présidente de Gallifrey dans ce monde.
L’endroit où l’autre Rose (ou devrais-je dire le méchant Loup) m’a transportée n’était pas un univers comme les autres.  C’était un univers de poche, caché derrière la Cascade de Méduse, créé par les derniers membres survivants du Haut Conseil de Gallifrey après la guerre du temps.
Ils furent assez surpris par mon arrivée, quoiqu’ils aient remarqués que les murs entre les dimensions soient en train de se fissurer.
Tout comme l’autre Rose et l’autre Romana, je me suis liée d’amitié assez facilement avec la Dame du Temps. Il semblerait que nous soyons du même monde ! J’ai hâte de revoir le Docteur et de lui apprendre qu’il n’est pas le seul survivant (à l’exception, peut-être du Maître ?). Cependant, Romana m’a demandé de ne rien lui dire. Elle a écouté attentivement ma description du canon dimensionnel et m’a donné des conseils afin de l’améliorer et de trouver dès mon prochain essai notre monde. Elle, de son côté, a quelques idées pour revenir par ses propres moyens avec le conseil. Cependant, s’ils venaient à échouer… Mieux vaut ne pas donner de faux espoirs au Docteur.     
J’espère qu’elle réussira et que nous pourrons nous revoir, dans ce monde ou dans un autre.
 

15 mars 2010
Rapport de mission : Agent spécial Rose Tyler
Je ne suis pas restée très longtemps dans ce monde. Si j’en crois les ajustements faits par Romana, cette dimension devrait être la mienne.
J’ai regardé le ciel sombre d’une Londres à moitié endormie, pas l’ombre d’un zeppelin. Par contre, les adiposes doivent avoir fait leur apparition quelques heures auparavant. Je me suis rendue aux Adipose industries dans l’espoir d’y croiser le Docteur, mais ce fut en vain. Le cadavre de la super nanny jonchait le sol et des passants observaient la scène. Une jeune femme rousse surexcitée m’a prise à parti et m’a demandé de dire à une dame blonde nommée Sylvia qu’ « elles étaient dans la poubelle ».
Une mission, j’en ai bien peur, que je n’accomplirai jamais…
 

 Vu qu’il y a de grandes possibilités qu’on ait trouvé enfin LA bonne dimension (merci Romana), Toshiko a mis en place un dispositif qui se sert de mon lien avec le Tardis.
Nous allons envoyer un message au Docteur ! Oh, il ne durera que quelques secondes. Juste le temps de hurler « DOCTEUR ! » et se sera terminé. Mais avec un peu de chance, il le verra.  Et il saura que bientôt, je serai de retour.
 

16 mars 2010 
Rapport de mission : Agent spécial Rose Tyler
Pas de mission inter-dimensionnelle aujourd’hui. Les daleks sont arrivés. Et cela ne m’étonnerait pas si Davros était derrière tout cela.
 

20 avril 2010
Rapport de mission : Agent spécial Rose Tyler
Jake Simmonds est mort aujourd’hui. Il a combattu jusqu’à la fin. C’était un héro. Tosh a mis au point une nouvelle arme capable de détruire un dalek d’un seul coup.
Un dalek à la fois, lorsqu’il y en a des millions.
Mickey a l’air sombre. Il semble changé depuis la mort de sa grand-mère. La mort de son meilleur ami n’arrange rien. Seule maman réussit à le faire sourire de temps en temps. Il dit qu’il n’y a plus rien pour lui ici.
Et moi qui pensais être la seule à avoir ce sentiment !
 

15 mai 2010
Rapport de mission : Agent spécial Rose Tyler
 La guerre contre les daleks fait toujours rage, mais le projet du canon dimensionnel a repris.

Aujourd’hui, j’ai rencontré Donna Noble et elle s’est sacrifiée pour sauver le monde. J’avoue m’être servie du Méchant Loup afin de voir les différentes lignes temporelles…
J’ai vu que dans toutes, le Docteur la rencontrait et qu’il la trouvait spéciale.
Je devrais être jalouse… mais je ne le suis pas. Quelque chose me dit que si le Méchant Loup risque de me condamner à la vie éternelle, le pouvoir de Donna, quel qu’il soit, risque fort de lui coûter la vie.
Toutes les lignes temporelles se rejoignent en Donna Noble. Mais sa propre ligne, elle, s’arrête à cet endroit précis.
Pauvre Donna !
Je lui ai donné un message pour le Docteur. S’il n’a pas reçu mes précédents appels au secours, espérons qu’il entendra celui-là.
 

11 juillet 2010  
Rapport de mission : Agent spécial Rose Tyler
Et me voici donc de retour à la case départ ! Après tant d’efforts, tant de sacrifice pour le retrouver. Je me sens épuisée. Dégoûtée. Démoralisée. Abattue. Frustrée. Désespérée.
J’ai peur que l’autre Rose, le Méchant Loup n’ait eu raison.
Il m’a trahie, abandonné sur cette plage maudite !
J’ai eu à peine le temps de lui dire bonjour que déjà, il poussait vers la porte de sortie : « C’était bien de te revoir, merci pour la visite et les infos, Rose ! Et adieu ! »
Acta est fabula.
Il ne reviendra pas.
Jamais.
Il a pris sa décision, sans même me consulter !
Je dois me faire une raison, il ne veut plus de moi. Pendant que je tentais de revenir vers lui, il a tourné la page.
Notre histoire est finie, j’en ai bien peur.
Je tourne ma tête vers l’autre Docteur, l’humain avec une intelligence de seigneur du temps, celui qui est resté. Il semble passionné par le laboratoire et les découvertes de Tosh. Puis il me voit et m’offre le plus beau des sourires.
Notre histoire est-elle finie ? Ou vient-elle seulement de commencer ?
L’avenir nous le dira… même si l’ombre du Méchant Loup me guette et me terrifie…
Je ne suis pas le Méchant Loup. Je suis le Petit chaperon rouge, la proie du loup. J’avais espéré que mon Docteur me sauverait de ses crocs.
Mais il est là, n’est-ce pas ?
Après avoir rencontré tant d’autres Docteurs, peut-être dois-je désormais considérer celui dans le Tardis comme une des incarnations que j’ai laissées derrière moi, dans un monde qui n’est pas le mien… qui n’est plus le mien.
Trop longtemps j’ai regardé derrière moi. Il est temps de me tourner vers l’avenir, en prenant la main qui m’est tendue… celle d’un Docteur qui n’a pas peur de m’aimer et de prononcer les trois mots magiques… « Je vous aime » !
 

FIN.
*1 : Les jeunes seigneurs du temps étaient exposés au Vortex à  l’âge de 8 ans. C’est ce qui a rendu le Maître fou. (« Que tapent les tambours », saison 3)
*2 :  « L’armée des ombres », saison 2.



_________________


Dernière édition par Sunny le Lun 8 Sep 2008 - 15:43; édité 1 fois
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Publicité






MessagePosté le: Dim 7 Sep 2008 - 14:27    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
duam78
Lady Of The Tardis
Lady Of The Tardis

Hors ligne

Inscrit le: 20 Aoû 2008
Messages: 4 205
Localisation: Entre le Hub, le Tardis et sa maison avec son mari... épuisant ...
Féminin Verseau (20jan-19fev) 蛇 Serpent

MessagePosté le: Dim 7 Sep 2008 - 15:17    Sujet du message: [Terminée] Le voyage de Rose Tyler Répondre en citant

alors là, , je suis ....

J'adore le style "carnet de bord" , synthétique et clair !!! Et cette idée de voyager dans toutes les dimensions possibles et imaginables, à la recherche de "son" monde, de "son" docteur !!! Géniale !!

Vivement la suite !!!
_________________

http://drolededuam.hautetfort.com
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur MSN
Cybelia
[Passager clandestin du Tardis]

Hors ligne

Inscrit le: 18 Nov 2007
Messages: 316
Localisation: Périgueux, Dordogne
Féminin Poissons (20fev-20mar) 龍 Dragon

MessagePosté le: Dim 7 Sep 2008 - 17:10    Sujet du message: [Terminée] Le voyage de Rose Tyler Répondre en citant

Wouah, j'adore ! C'est vraiment bien écrit, on a l'impression d'y être !

Vivement la suite !!! ^^

Cybelia.
_________________
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur MSN
Sunny
Bad Wolf

Hors ligne

Inscrit le: 10 Oct 2007
Messages: 273
Localisation: Gallifrey
Féminin Taureau (20avr-20mai) 鼠 Rat

MessagePosté le: Lun 8 Sep 2008 - 15:29    Sujet du message: [Terminée] Le voyage de Rose Tyler Répondre en citant

Suite et fin postée
_________________
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
duam78
Lady Of The Tardis
Lady Of The Tardis

Hors ligne

Inscrit le: 20 Aoû 2008
Messages: 4 205
Localisation: Entre le Hub, le Tardis et sa maison avec son mari... épuisant ...
Féminin Verseau (20jan-19fev) 蛇 Serpent

MessagePosté le: Lun 8 Sep 2008 - 16:37    Sujet du message: [Terminée] Le voyage de Rose Tyler Répondre en citant

Quel vide tu as comblé !!! et magistralement !!!

Vraiment, félicitations, une des meilleures fic que j'ai lu !!!
_________________

http://drolededuam.hautetfort.com
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur MSN
Utopia!
[Master of the Vortex]

Hors ligne

Inscrit le: 17 Mai 2008
Messages: 1 121
Localisation: Entre le TARDIS et Atlantis, avec Carson *gniihii*
Féminin Capricorne (22déc-19jan) 鷄 Coq

MessagePosté le: Lun 8 Sep 2008 - 18:45    Sujet du message: [Terminée] Le voyage de Rose Tyler Répondre en citant

Quelle fic ! Tu combles le manque d'infos que l'on a sur Rose d'une façon magistrale ! Fic digne d'un épisode de Doctor Who !!!


_________________
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Cybelia
[Passager clandestin du Tardis]

Hors ligne

Inscrit le: 18 Nov 2007
Messages: 316
Localisation: Périgueux, Dordogne
Féminin Poissons (20fev-20mar) 龍 Dragon

MessagePosté le: Lun 8 Sep 2008 - 19:44    Sujet du message: [Terminée] Le voyage de Rose Tyler Répondre en citant

Vraiment superbe fic. J'ai vraiment adoré ! Encore 

Cybelia.
_________________
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur MSN
Hachiko
[Face of Boe]

Hors ligne

Inscrit le: 04 Oct 2008
Messages: 876
Localisation: Dans le TARDIS
Féminin Verseau (20jan-19fev) 龍 Dragon

MessagePosté le: Sam 11 Oct 2008 - 16:41    Sujet du message: [Terminée] Le voyage de Rose Tyler Répondre en citant

Splendide fic. On sait ce qui est arrivé à Rose dans son nouveau monde et de sa longue quête pour retrouver son cher Docteur.
_________________

Merci Neph
Revenir en haut
Lapitchounette
[Headless Monk]

Hors ligne

Inscrit le: 27 Oct 2009
Messages: 408
Localisation: Côte Méditerranéene
Féminin Cancer (21juin-23juil)

MessagePosté le: Lun 14 Déc 2009 - 12:20    Sujet du message: [Terminée] Le voyage de Rose Tyler Répondre en citant

Désolée pas de reviews détaillée cette fois-ci, parce que j’ai déjà lu cette fic.
Donc rapidement de mémoire, je trouve le concept original. C’est vrai qu’on ne s’est jamais demandé comment Rose à réussit à retrouver le bon monde parallèle.
Après, c’est sur ça rappelle vaguement un épisode de SG1, mais c’est rigolo de voir les quelles différences il peut y avoir entre chaque monde. Très original, très créatif, très imaginatif... merci pour ce bon moment
_________________
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 23:42    Sujet du message: [Terminée] Le voyage de Rose Tyler

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Doctor Who Index du Forum -> Made in Gallifrey -> Fan Fiction -> Doctor Who fan-fiction Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Template lost-kingdom_Tolede created by larme d'ange
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com