Doctor Who Index du Forum
 
 
 
Doctor Who Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion


The Final Confrontation
Aller à la page: 1, 2, 3, 4  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Doctor Who Index du Forum -> Made in Gallifrey -> Fan Fiction -> Cross-over whoniverse
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Utopia!
[Master of the Vortex]

Hors ligne

Inscrit le: 17 Mai 2008
Messages: 1 121
Localisation: Entre le TARDIS et Atlantis, avec Carson *gniihii*
Féminin Capricorne (22déc-19jan) 鷄 Coq

MessagePosté le: Mar 30 Sep 2008 - 19:01    Sujet du message: The Final Confrontation Répondre en citant

Attention, cette histoire se passe après les événements de Journey’s End et contient des spoilers !


Disclaimer : Doctor Who et les personnages sont la propriété de Russel T. Davies et de la BBC. Ils ne m’appartiennent pas !

Note : Ceci est ma première Fan-fiction, alors il se peut que je ne sois pas très claire sur certains points alors s’il y a des moments que vous comprenez mal, n’hésitez pas à le dire. ^_^

J’ai beaucoup de mal à planter les décors (je suis pas habituée Razz ) donc ne vous en faites pas si c‘est un peu mou au début Smile



Citation:
Il était finalement seul, comme toujours. Rose était avec son Docteur, Martha était partie avec Jack, Sarah Jane était partie retrouver Luke, et Donna l’avait oublié. C’était peut-être le prix à payer de voyager avec des compagnons. Tôt ou tard, ils finissent soit par partir, soit par mourir, ou dans le cas de donna, tout oublier…

Il était accoudé au TARDIS, pensant au vide qui venait de se former dans son cœur…

Il venait de perdre son amour et sa meilleure amie, les deux personnes qui comptaient le plus au monde pour lui. Car il se trouvait lâche, lâche de ne pas s’être confronter à son destin, et de s’être enfui, laissant Rose, avec une réplique de lui, une réplique humaine, qui avait réussie a lui murmurer ses trois mots doux…
Il regardait le TARDIS d’un air vide, repensant à il y a quelques heures, où il était rempli de tous ses compagnons… De toute sa famille comme avait dit Sarah Jane !

Le Docteur réglait le TARDIS pour sa prochaine destination, car il fallait qu’il parte, qu’il quitte la Terre et qu’il n’y revienne plus. Il fallait s’enfuir au plus vite, échapper au triste sort qui lui ai réservé de toujours finir seul… L’Ange Solitaire... Car il n’était finalement qu’un voyageur, bien loin de chez lui… Dont la planète avait disparue. Une légende disait de lui que sa seule compagne, c’est la mort… Peut-être est-ce véridique…


Citation:
Le Docteur poussa le frein à main. Et au même moment un hologramme apparut : Un hologramme, ou plus exactement, un hologramme de Donna.

Hologramme de Donna : J’ai enfin réussi à comprendre au moins une fonction du TARDIS. Même si je n’arrive pas à le piloter, j’aurai au moins retenu une des choses que vous m’avez apprises dit-elle en souriant.
Donna : J’ai fais cet hologramme au cas où il me serait arrivée quelque chose ou que je me serais faite dévorer par un monstre à trente six milliards de têtes, lors d’une de nos aventures dit-elle en rigolant.

Le Docteur sourit à ce que venait de dire son amie.

Donna : Mais plus sérieusement, si cet hologramme s’affiche, cela veut dire que je ne suis plus avec vous. Je ne sais de quelles façons, je suis partie, ou bien je suis morte.

Le Docteur baissa les yeux.

Donna : Mais ce n’est pas grave, car si je suis morte, j’aurais tout de même vécu de belles aventures avec vous. Et je voulais simplement vous dire, trouvez quelqu’un. Je vous avais dit, la première fois que l’on s’est rencontré, que vous aviez besoin de quelqu’un pour vous arrêter. J’avais tort. Vous avez besoin de quelqu’un qui vous encourage à continuer tous ces voyages fabuleux. Car quoiqu’il soit arrivé, ça n’a pas d’importance. Même si le prix à en payer peut être terrible à des moments. Car avec vous, Docteur, j’ai appris à vivre. Parce que, comme vous le dites, le monde ne consiste pas à manger, dormir, aller au travail… Il faut savoir profiter de la vie ! Tout ce que je veux, c’est que vous ayez une vie fantastique avec les gens que vous aimez. Et merci ! Je n’aurais raté ça pour rien au monde… Au…
Le Docteur : … revoir…
À suivre…

Citation:
TROIS ANS PLUS TARD.

Le Docteur était de nouveau seul dans son TARDIS. Il venait de vivre ses derniers moments avec River Song, car maintenant son heure était venue, celle d’aller dans la Bibliothèque, et de le rencontrer. Il lui avait donnée son tournevis, afin que tout se déroule comme prévu.

Il était triste et seul, car il avait aimée River, son histoire fut différente que celle avec Rose, mais il avait réussi à lui avouer ses sentiments, seulement une fois, mais il l'avait fait... Car la blessure du Docteur ne s’était jamais refermée il regrétait telelemnt de ne pas l'avoir avoué à Rose...Et c’était certainement pour cela qu’il avait réussi à dire ses trois mots à River Song, car il ne voulait pas commettre la même erreur.

Il était fatigué, fatigué de perdre tous les gens qu’ils aimaient, les voir mourir, et devoir suivre son destin de « dernier des Seigneurs du Temps ». Il avait réussi à vaincre les Daleks, les Cybermens, les Slitheens et pleins d’autres monstres. Mais la seule chose qu’il n’a jamais vaincue : c’est la mort…

Le Docteur bidouilla quelques manettes du tableau de bord, et partit en route vers la Terre, à Londres, au XXIème siècle.
Il y eut quelques secousses, et le Docteur ouvrit les portes, sans aucune motivation et sortit.

Il faisait beau, rien n’avait changer depuis qu’il était parti après les évènements qui s ‘étaient déroulés avec Davros et les Daleks…
Il commença à marcher, et la terre se mit soudain à trembler.

Il leva les yeux vers le ciel, qui commençait soudain à s’assombrir, et des éclairs apparurent dans le ciel.Un éclair toucha le Docteur, et celui-ci disparut aussitôt.


CARDIFF, 2009.

Gwen : Jack, je viens de détecter une anomalie temporelle située au centre de Londres.
Selon certains rapports, le ciel s’est soudain assombrit. L’ordinateur indique des traces de téléportations à travers le temps et il semble y avoir un séisme…

Jack s’approcha de Gwen.

Jack : Montre-moi ça.

Gwen, qui avait piraté une des caméras de surveillance de Londres, montra à Jack ce qu’ils e passait.

Jack : Un tremblement de Terre à Londres ?!

Il était assez étonné… Il observa plus attentivement les détails, que montrait l’ordinateur, et il aperçu le TARDIS…

Jack : Mais c’est le TARDIS !
Gwen : Le TARDIS, tu ne m’avais pas dit que c’était le vaisseau du Docteur ?
Jack : Si, c’est cette cabine téléphonique que l’on voit au coin de la rue.

Jack attrapa son manteau, et commença à l’enfiler.

Gwen : Une boite bleue ?! Mais lorsque je lui ai parlé, quand vous avez combattu les Daleks, le vaisseau semblait gigantesque !
Jack, cherchant les clés de voiture : C’est plus grand à l’intérieur c’est tout… Ah ! Si seulement le Docteur n’avait pas désactivé la téléportation sur mon bracelet !
Ianto, ramenant le café : Où vas-tu, Jack ?
Jack : À Londres, ou plus exactement dans le TARDIS…
Ianto : Au fait, Jack, j’ai reçu un message de Unit, ils disent qu’ils ont besoin de nous. Ils voudraient qu’on les aide pour créer un de leur projet.
Jack : Mmmh… C’est quoi le nom de leur projet ?
Ianto : C’est un nom assez bizarre… Ce projet s’appelle Méchant Loup…
Jack : Quoi ?!


À suivre…


Citation:


Lorsque le Docteur se réveilla, il avait mal à la tête. Il avait tellement mal à la tête qu’il arrivait à peine à ouvrir les yeux. Il arrivait tout juste à distinguer la pièce où il était. Elle semblait assez sombre. Il ouvrit petit à petit les yeux. Il distingua une petite silhouette devant lui. C’était une jeune fille, blonde, assez petite et maigrichonne…

La jeune fille : Vous allez bien ?
Le Docteur : Oui, je crois… Où sommes-nous ?
La jeune fille : C’est ce que je me demande…
Le Docteur : Comment t’appelles-tu ?
La jeune fille : Jade, Jade Dabflow.
Le Docteur : Ravi de te rencontrer Jade, dit-il avec un sourire.

Elle lui afficha un grand sourire, et le regarda d’un air si heureux avec ses yeux noisettes, que le Docteur se demanda, s’il elle ne le connaissait pas…

Le Docteur : On ne se serait pas déjà vu quelque part ?
Jade : Non… Pas que je me souvienne…
Le Docteur : Mmmh… Peut-être… BREF ! Il y a une question plus importante : Où sommes-nous, et comment sommes-nous arrivés ici ?
Jade : Il semblerait que nous ayons été téléportés et que nous ayons voyagé dans le temps…
Qui pourrait faire ça ? Certainement pas quelqu’un d’humain. Ce doit être une race avec une grande technologie pour pouvoir maîtriser le temps…

Le Docteur regarda Jade d’un air si étonné qu’elle le regarda bizarrement lorsqu’elle le vit la fixer…

Le Docteur : Comment sais-tu ça ?

Elle lui afficha un sourire malicieux.


De retour à Cardiff, dans le Hub…

Jack : C’est impossible ! Le Méchant Loup n’existe plus ! Le Docteur m’a dit qu’il avait effacé toutes traces après que Rose ait absorbées le Vortex.

Il parlait plus à lui-même qu’à Gwen et Ianto, qui ne comprenaient pas trop ce qu’il racontait.

Ianto : Qu’est-ce que ça veut dire « Méchant Loup » ?
Jack : Que quelque chose se prépare… Et on ignore quoi !
Gwen : Qu’est-ce qu’on va faire ?
Jack : Demander de l’aide… Il est temps de reconstituer l’armée secrète du Docteur.

Ils contactèrent toutes les personnes qu’ils prouvèrent : Martha, qui était à New York, Sarah Jane, avec qui ils discutèrent par l’intermédiaire de Mr. Smith, Mickey, et la famille Noble…

C’est là qu’ils apprirent ce qui était arrivé à Donna… Il n’avait jamais su que celle-ci avait tout oublié : ses aventures avec le Docteur, le fait qu’elle les avait tous sauver face aux Daleks et Davros… La chose cruelle était qu’elle semblait si heureuse avec le Docteur… Elle lui disait toujours qu’elle serait restée avec lui pour toujours, et que c’était avec lui qu’elle avait vraiment appris à vivre. Elle avait compris que c’était grâce à lui que tous étaient devenus comment ils l’étaient aujourd’hui…

Ianto, qui avait discuté avec le Grand-père de Donna, l’avait rassuré et consolé pour ce qui était arrivé à sa petite fille. Il lui avait surtout dit de ne pas perdre espoir. Car, comme Jack le lui avait dit, avec le Docteur, tout est possible. Jack observait Ianto de loin. Ce qu’il voyait le touchait tellement. Il avait tellement de cœur et de bonté. C’était certainement pour cela qu’il l’aimait. Il avait complètement changé depuis qu’ils étaient ensemble : son côté noir, et triste avait disparu, et avec la perte de Tosh et Owen, sans Ianto, il aurait dépérit…


À suivre…


Citation:

Plus tard…

Jack : Ianto, appelle Sarah Jane Smith, et dis lui de nous rejoindre au Q.G.. Donne-lui l’adresse et tout ça…
Ianto : C’est comme si c’était fait !
Gwen : Je suppose que je dois appeler les autre… ?

Jack avec un sourire malicieux : Tu as tout compris !

Ianto : Tu comptes faire quoi ?
Jack : Je pensais que… si nous voulions retrouver le Docteur, le seul moyen, serait de faire fonctionner le TARDIS. Mais on ne sait pas comment le faire manuellement. Seul le Docteur le sait. Le Docteur et le TARDIS sont connectés, et sans le Docteur, le TARDIS cesse de vivre.
Gwen : Et où veux-tu en venir ?
Jack : Et bien, j’ai pensé que si nous combinions la faille de Cardiff avec l’ordinateur Mr Smith de Sarah Jane, nous pourrions faire voler le TARDIS ! Le vaisseau marche grâce à la faille et Mr Smith saura certainement comment le piloter.
Gwen : Et tu as besoin de tout le monde pour le faire fonctionner ?
Jack : Il me faut bien un idiot pour aller sur les ordinateurs.

(Il sourit)

Deux heures plus tard, tout le monde est au Q.G., Sarah Jane est avec son fils, Luke, Mickey, et Martha. Jack leur expliqua ce qui était arrivé au Docteur. Et comment il comptait procéder pour piloter le TARDIS.

Jack : Le problème reste à savoir comment allons-nous connecter la faille, le TARDIS et Mr Smith en même temps.

Luke prit la parole : Mais c’est simple : Il suffit de transmettre les coordonnées du TARDIS à Mr Smith. Il lui suffit que K9 lui redonne les coordonnées comme il l’avait fait la dernière fois pour ramener la Terre. Après cela, Mr Smith pourra se connecter à la faille ce qui engendra tout de suite une réaction du TARDIS !

Il y eut soudain un silence dans la pièce…

Jack, qui n’en revenait pas : Oui… Pourquoi n’y ai-je pas pensé ?

(Tout le monde se mit à rire)

Jack : C’est une excellente idée… Comment tu t’appelles déjà ?
Luke : Luke, Luke Smith.
Jack : Et bien, Sarah Jane, vous avez un fils très intelligent !

(Elle rougit)

Jack : Bref, revenons à nos moutons ! N’oublions pas qu’il faut faire tout cela le plus rapidement possible. Car on ne sait pas ce qui a enlevé le Docteur, et, plus vite on le retrouvera, mieux ce sera. Martha, je veux que tu ailles avec Ianto dans le TARDIS, au moindre signe étrange, appelez-moi je vous rejoindrai. Sarah Jane et Luke, vous retournez chez vous et vous dites à… K9 c’est ça ? De transmettre les coordonnées tu TARDIS à l’ordinateur. Gwen et Mickey vous restez avec moi, on va activer la faille afin qu’elle puisse se connecter au TARDIS.

Tous partirent là où Jack leur avait dit d’aller.

À suivre…

Citation:
Chez Sarah Jane…

Sarah Jane : Mr Smith, j’ai besoin de toi !!

Ce qui avait l’apparence d’une cheminée s’ouvrir et laissa place à un grand ordinateur.

Mr Smith : Bonjour Sarah Jane, que puis-je pour toi ?
Sarah Jane : J’aimerais que tu te connectes au TARDIS et à la faille de Cardiff afin de piloter le vaisseau du Docteur. Celui-ci a disparu, et on a besoin du TARDIS pour le retrouver.
Mr Smith : Des coordonnées sont nécessaires pour me relier au TARDIS.
Luke : Oui, on y a pensé.

Il ouvrit une sorte de coffre-fort, et K9 apparut.

K9 : Bonjour, Maîtresse, bonjour Maître.
Luke : Bonjour K9, peux-tu transférer les coordonnées du TARDIS à Mr Smith ?
K9 : Affirmatif !

Il transmit les coordonnées à l’ordinateur. Une suite de chiffres apparue sur l’écran de Mr Smith.

Mr Smith : Connexion au TARDIS, Londres.


Au Q.G.

Jack : Mickey ! Dis-moi, quand la faille « s’active » ! Gwen, branche ce fil sur le générateur.

Le portable de Jack sonna.

Sarah Jane : Jack ? C’est Sarah Jane Smith. Mr Smith a les coordonnées du TARDIS, il dit qu’il faut maintenant activer une commande pour qu’il puisse accéder aux commandes !
Jack : Une commande… Le frein à main !
Gwen : Le frein à main… ?
Mickey : Oui, c’est certainement la seule commande du TARDIS qui porte le même nom qu’une commande de voiture…
Jack : Je vais appeler Ianto et Martha. Je vais leur dire de laisser l’accès à Mr Smith et ensuite on reliera le TARDIS à la faille. On attend juste qu’elle s’active.
Sarah Jane : D’accord. Bon courage !
Jack : Je vous rappelle quand tout est prêt !

Il raccrocha et appela Ianto.

Jack : Ianto ? C’est Jack ! Je viens d’avoir Sarah Jane, elle m’a dit que Mr Smith avait reçu les coordonnées et qu’il avait besoin qu’on lui laisse accès au TARDIS. Il faut activer le frein à main.
Ianto : Le frein à main ? Et il ressemble à quoi au juste ?
Jack : Et bien à une sorte de frein à main…
Ianto : Tu ne sais pas c’est ça ?
Jack : Euh, c’est un peu ça. Mais je sais que tu te débrouilleras très bien avec Martha ! Il faut que je « m’occupe » de la faille, je te laisse.

Il raccrocha.

Ianto, exaspéré : Pourquoi c’est toujours moi qui ait les tâches les plus pénibles.
Martha : Que veut Jack ?
Ianto : Il veut qu’on trouve le frein à main du TARDIS.
Martha : Le frein à main ? Même moi qui aie voyagée dans le TARDIS un an je ne l’ai jamais su.
Ianto : Dans tous les cas ça doit bien ressembler à une sorte de poignée, non ?

Martha observa les commandes, et vit une poignée…

Martha : Essayons celle-ci…

Elle appuya dessus, et ils furent tous deux projetés contre le mur. Ils se relevèrent péniblement.

Ianto : On dirait que non… Ca m’a plutôt l’air d’un propulseur, vu le choc que ça a fait…
Martha : Oh, on s’y habitue vite aux secousses… À force…
Ianto en rigolant : Je me demande comment Jack et toi avaient pu supporter…

Il s’arrêta soudain de parler et regarda bizarrement l’écran de TARDIS. Celui-ci affichait des choses bizarres. Une forme se forma et elle ressemblait à un loup…

Ianto : Tu sais ce que c’est ?
Martha : Non… Le TARDIS n’a jamais fait ça.
Ianto : Ça me refait penser à ce que Jack a dit quand je lui ai parlé d’un projet de Unit…
Martha : Quel projet ?
Ianto : Le projet Méchant Loup… Il marqua une pause… Bref… N’oublions pas que nous devons trouver ce fichu frein à main. Essayons cette commande.

Il appuya sur une autre poignée. Et cette fois le TARDIS ne vibra pas. Les lumières semblaient se rallumées et Martha entendait ce bon vieux son familier que faisait le TARDIS. Ianto appela illico Jack :

Ianto : Jack, j’ai retiré le frein à main. Mr Smith peut accéder aux commandes du TARDIS.
Jack : Génial, tu es vraiment un brillant garçon tu sais !

Ianto sourit.

Jack : Il ne nous reste plus qu’à brancher la faille sur le TARDIS pour qu’il puisse trouver la puissance de voler. Mickey ?
Mickey : Oui ?
Jack : Un signe d’activité de la faille ?
Mickey : Oui, ça y est !
Jack : Et bien… C’est parti !


À suivre…

Citation:
Plus loin dans l’espace et le temps…

« Nous devons trouver un moyen de sortir, dit le Docteur.
- Il me semble avoir vu une trappe camouflée sous nos pieds, répondit Jade. »

Le Docteur se baissa et sortit son tournevis sonique. Il repéra la trappe et l’ouvrit à l’aide de son gadget.

Ils descendirent par l’échelle qui était contre un mur souterrain et marchèrent durant plus d’une demi-heure, à la recherche d’une sortie. Ils étaient à l’affût du moindre bruit et se cachait derrière des piliers au moindre doute ; au cas où leur ravisseur se manifestait. Le Docteur trouvait la jeune fille étrange. Pas qu’elle soit méchante ou bizarre dans le sens, malfaisante, mais c’était comme si elle le connaissait. Sa façon de parler et son regard lui donnait l’impression que celle-ci le connaissait parfaitement.

Après une longue « promenade souterraine », ils aperçurent une porte. Le Docteur s’en approcha et sortit d’un geste similaire, son tournevis. Il ouvrit la porte et ils sortirent. Deux minutes après qu’ils soient sortis, ils se retrouvèrent entourés par plusieurs hommes qui tenaient un mouchoir dans leurs mains.

« Qui êtes vous, demanda le Docteur, qu’est-ce que vous nous voulez ?! »

Ils ne l’écoutèrent pas et se jetèrent sur lui et sur Jade.

Ils plaquèrent un mouchoir contre leur bouche. Ce mouchoir empestait le chloroforme. Le Docteur ne craignait pas le chloroforme, mais cette fois, le « mélange » qui était sur ce mouchoir était bien plus fort, ainsi, après dix minutes de lutte acharnée, le Docteur perdit connaissance, ainsi que Jade, qui, elle, s’était endormie bien avant. Lorsque le Docteur se réveilla, il se trouvait dans une autre salle, cette fois entouré par des gens. Il était enchaîné à une sorte de siège.

« Où suis-je, hurla le Docteur. À quoi vous jouer, qui m’a enlevé comme ça ! Montrez-vous ! »

Pour tout réponse, il entendit un ricanement.

Quelqu’un lui répondit.

« Je ne pense pas que nous ayons besoin de faire les présentations, Docteur. »

Cette voix, il la connaissait trop bien. C’était cette voix qui l’avait hantée depuis des années, et il pensait ne plus jamais l’entendre.

« Je ne sais plus, qui disait, que nos pires ennemis finissaient toujours par ressortir de l’ombre. »

C’est impossible ! Pas toi, s’exclama le Docteur.

À suivre…

Citation:
De retour sur Terre.

« Gwen, enclenche le bouton de transfert, on va envoyer toute la puissance du TARDIS vers la faille, dit Jack.
- Ok !
- Mickey, je veux que tu appelles Sarah Jane, dis-lui de nous rejoindre devant le TARDIS le plus vite possible !
- C’est parti, répondit Mickey. »


Mickey appela Sarah Jane et celle-ci prit la route, la minute qui suivit. Elle était avec son fils, qui avait insisté pour rester avec elle, et elle avait fini par céder. Quant à Ianto et Martha, ils sentaient le TARDIS vibrer sous leurs pieds : le « processus » semblait fonctionner, les lumières du vaisseau s’éclairent de plus en plus, jusqu’à retrouver l’éclairage qu’il avait habituellement. Mr Smith prenait le contrôle des commandes, et était prêt, d’une minute à l’autre, à piloter. Un flot d’énergie reliait le ciel au TARDIS et quelques fissures apparurent sur le sol, exactement de la même façon que des années auparavant, quand le Docteur avait atterri à Cardiff pour « faire le plein ».

Dans le Hub, Jack et les autres se préparaient à partir au TARDIS. Gwen, qui regardait une dernière fois son ordinateur aperçu quelque chose d’étrange. Il semblait que quelque chose déchirait le ciel et essayait d’atterrir sur Londres.

« Jack ! Viens voir, il y a quelque chose d’anormal qui se passe, » s’exclama-t-elle.

Jack regarda l’écran.

« C’est bizarre, c’est comme si quelque chose essayait de traverser la faille… »dit-il.

L’ouverture qui s’était formée dans le ciel s’ouvrit d’un coup et se referma la seconde qui suivit. Ils se précipitèrent dehors, et n’en crurent pas leurs yeux lorsqu’ils virent ce qui se tenait, devant eux. À dix mètres de la Tour d’Eau, il y avait, une autre boîte téléphonique. La porte s’ouvrit, et Jack aperçu la personne à laquelle il s’attendait le moins à voir !

Cette personne… c’était Rose.


À suivre…

Citation:

« Rose ! s’exclama Jack. »

Elle semblait exténuée. Elle eut un sourire à la vue de ses amis mais, après tout ce qu’elle avait vécu, toutes ses souffrances, ses peines, elle se jeta dans les bras de Jack et à l’instant qui suivit, elle s’évanouit. Jack regarda le visage de Rose. Elle semblait avoir tant souffert depuis la dernière fois qu’il l’avait vu. Il la porta jusque dans le TARDIS du Docteur où presque tout le monde était présent et il la posa sur un siège de la salle de contrôle.

Tous furent rejoints par Mickey qui avait relié le TARDIS à la faille et par Gwen et le voyage commença.

« Mr Smith, dit Sarah Jane, je veux que tu retraces le dernier voyage dans le temps effectué pour la dernière fois sur Terre.
- Il n’y a pas un risque que les « pistes » soient brouillées, demanda Ianto.
- En effet, dit Jack, mais je l’ai déjà dit, le TARDIS et le docteur sont reliés, il y a une infime chance que le TARDIS puisse retrouvé le Docteur grâce à ce lien. »

Il y eut de légères secousses, comme d’habitude, et le TARDIS continuait sa route.

« Jack, appela Gwen.
- Oui ?
- Il semblerait que Rose se réveille… »

Rose commençait à remuer, et se réveilla brusquement, ce qui fit sursauter tout le monde. Jack et Mickey se dirigèrent vers elle.

« Salut, dirent-ils du même voix en souriant.
- Mickey ! Jack ! s’exclama-t-elle.
- Oui, c’est nous, dit Jack en riant.
- Qu’est ce que vous faites là ?! Pourquoi êtes vous dans le TARDIS ?
- Une chose à la fois, lui dit Mickey.
- Premièrement, on n’est pas dans ton TARDIS mais dans celui du Docteur. Et je pense qu’on cherche la même chose que toi : le Docteur… lui expliqua Jack.
- Comment ça vous le cherchez ?! Que lui est-il arrivé ?!
- Il a disparu, intervint Ianto.

Rose eut l’impression que son cœur se vidait de toutes émotions… Elle avait voyagé si loin et vécu tant de souffrances pour le retrouver… C’était comme si un vent glacial s’abattait sur elle…
Sarah Jane se retourna et vit le regard de Rose. Elle s’approcha d’elle et la rassura.

« Ne t’inquiète pas, lui dit-elle, on va le retrouver. »

Rose lui fit un léger sourire. Elle se leva et décida de ne pas se laisser abattre.

« Jack, sais-tu pourquoi le Docteur a disparu ?
- On est certain que quelqu’un l’a enlevé.
- Qui cela pourrait être selon toi, lui demanda-t-elle.
- Je n’en ai aucune idée. Certainement quelqu’un de très malin et surtout très avancé. Comme je l’ai déjà expliqué, on a relevé des traces de voyage spatio-temporel.
- Des traces spatio-temporelles ? C’est impossible, s’exclama-t-elle. Les seuls à pouvoir voyager dans le temps sont les Seigneurs du Temps, tu le sais très bien !
- Oui, je sais, et ils sont tous morts. Du moins c’est ce que je croyais…

Tout le monde écoutait attentivement la discussion.

« Jack, et si… commença Martha.
- Et si quoi ?
- Et s’il avait survécu, répondit-elle.
- De qui parles-tu ?

Martha jeta un regard pénétrant un Jack qui comprit alors de qui elle parlait. Et si elle avait raison, s’il était de retour, alors ils étaient en danger…

A suivre…

Citation:


Le Docteur ne pouvait y croire… C’était impossible, complètement impossible ! Il ne pouvait pas être en vie…

« Maître… C’est impossible…
- Pas impossible Docteur, juste peu probable, répondit le maître en riant. »

Il pointa sous tournevis vers le Docteur et activa une fonction du siège, qui fit un drôle de bruit. Le Docteur s’apprêtait à répliquer, juste au moment où une douleur terrible le transperça.
Il se mit à hurler comme jamais auparavant, sous les rires du Maître qui l’observait de ses yeux marrons flamboyants.

La douleur qui l’éprouvait était atroce. Peu importe ce qui provoquait cette douleur, le pire pour le Docteur, c’était que cette chose agissait sur ses pensées. Au fur et à mesure qu’il criait, il voyait défilé dans sa tête les pires évènements qu’il ait connu : la Guerre du Temps, la Baie du Méchant Loup, Jenny, Donna, River, le moment où il a fallu mettre fin à la guerre…


De retour au TARDIS.

« Je m’attendais à un miracle…
- Mais qui est-ce, demanda Sarah Jane.
- Le Maître, répondit Jack.
- Le Maître ?!
- Qui est-ce, demanda Rose.
- C’est un Seigneur du Temps, Rose, lui dit Jack, un Seigneur du Temps vengeur.
- C’est impossible, dit-elle, le Docteur est le dernier ! Il ne peut pas y d’autres Seigneurs du Temps, il me l’a toujours dit !
- Il y a à peu près deux ans et demi de cela, Martha et moi étions avec le Docteur dans le TARDIS… »

Jack leur expliqua tous les faits qui s‘étaient passés durant cette fameuse année qui ne s’étaient « jamais déroulée ».

« Mais pourquoi personne ne s’en souvient, demanda Ianto.
- Le Docteur a fait en sorte à ce que nous remontions dans le temps. Et honnêtement, il valait mieux que personne ne se souviennent de ce qui s’est passé…
- Pourquoi dis-tu ça, Jack, demanda Gwen.
- Quelle aurait été ta réaction si tu avais dû subir les tortures du Maître pendant plus d’un an et si plus d’un tiers de la population était morte ?
- L’espèce humaine n’aurait jamais pu s’en remettre, continua Martha.
- Mais s’il est terrible à ce point, comment va-t-on faire pour le vaincre, dit Luke, on ne sait même pas où il est !

Il y eut un silence.

« On va se battre, s’exclama Rose. Nous ne sommes peut-être que des humains, mais nous avons une chose en plus que la plupart des autres espèces… »

Tout le monde lui jeta un regard interrogateur.

« L’espoir, dit-elle en souriant. »

Elle marqua une pause.

« Réfléchissons, reprit-elle, Martha, Jack, vous êtes ceux qui connaissent le mieux le Maître, où iriez-vous si vous étiez lui ? »
- Ca peut-être n’importe où, s’exclama Martha.
- Il doit bien y avoir un endroit spécifique, dit Ianto, où iriez-vous si vous vouliez trouver un endroit où vous seriez sûrs de ne pas être dérangés ?

Jack regarda Martha. Il avait trouvé, maintenant ça lui paraissait logique !

« J’irais à la fin de l’Univers… »


À suivre...


Citation:
Quelques temps plus tôt.

« John, dépêche-toi ! s’exclama Rose. »

Un homme arriva dans le TARDIS chargé d’une demi-douzaine de costumes, tous différents. Double du Docteur ou pas, tu es aussi désordonné que lui, dit-elle en riant. Il a du te transmettre ça ! Il lui lança un regard noir, puis finit par se mettre à rire.

« Et toi, aussi râleuse que ta mère, répliqua-t-il. »

Elle le regarda d’un air qui voulait dire « c’est ce qu’on va voir » John fit un sourire charmeur, qui était bien propre au Docteur. Rose en le regardant, se dit qu’il ne pouvait vraiment pas renier le Docteur. Il se mit à courir et sortit du TARDIS, voyant que sa compagne allait certainement lui préparer un mauvais coup. Celle-ci le suivit de près. Il courait très vite, et à peine était-elle sortit, elle ne pouvait plus l’apercevoir. Autour d’elle, tout était enneigé, ce qui lui donna soudain une idée. Elle alla derrière le TARDIS, et ramassa de la neige pour en faire des boules.

Au bout de quelques minutes, John apparut, ne se doutant pas que son amie avait une « petite surprise ».
Il sortit sa clé, et reçu une boule de neige derrière la tête, il se retourna et vit sa compagne qui lui souriait d’un air malicieux.
Celui-ci répliqua et les deux amies s’envoyèrent des boules de neige pendant plus de dix minutes.
Après, fatigués par le froid et la neige, ils décidèrent de faire une trêve. Tout en riant, ils s’assirent sur un banc.


John regardait rose. Il était tellement heureux de voir Rose si heureuse. Il avait l’impression de retrouver la compagne qu’il était « censé » avoir connu durant ces dernières années.
Même si désormais, ils n’étaient plus que des amis…
La Londonienne avait eu beaucoup de mal à accepter le sort que le Docteur lui avait réservé.
John savait très bien, que même si elle l’avait embrassé lorsqu’il lui avait avoué qu’il l’aimait, elle ne pourrait jamais oublier son Docteur. Quelque jour après que celui-ci les ait laissé sur la plage avec un corail du TARDIS, ils avaient longuement discuté. Le « Mi-gallifréen » avait expliqué à Rose qu’il comprenait, et au final, ils s’étaient mis d’accord sur un point : ils ne seraient plus que des amis. Même si ça l’attristait, il s’était vite rendu compte, que presque rien n’avait changé et qu’ils restaient aussi « complices » qu’avant.

Les deux amis se levèrent et retournèrent vers le TARDIS. Un cri retentit alors et comme par réflexe, John attrapa la main de sa compagne et l’entraîna avec lui. Il entendait un bruit au loin, un bruit que Rose n’entendait pas car il était trop loin pour elle et seul le «mi-gallifréen » pouvait l’entendre à cette distance. Ce bruit lui était beaucoup trop familier. C’était des bruit de pas, métalliques qui retentissait en écho, c’était le bruit d’un ennemi qui était censé avoir disparu.

Quand Rose entendit le bruit, alors qu’ils se rapprochaient, elle reconnut tout de suite de qui ça provenait. Elle regarda John d’un regard beaucoup plus sérieux que quelques minutes plus tôt : c’était un regard qui signifiait qu’ils allaient devoir se battre à nouveau.

Une voix retentit :

« Vous serez tous supprimés ! »

À suivre…

_________________


Dernière édition par Utopia! le Mar 17 Aoû 2010 - 22:28; édité 15 fois
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Publicité






MessagePosté le: Mar 30 Sep 2008 - 19:01    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Laura Cadman
[Passager clandestin du Tardis]

Hors ligne

Inscrit le: 20 Sep 2008
Messages: 385
Localisation: Sud de la France
Féminin Capricorne (22déc-19jan)

MessagePosté le: Mar 30 Sep 2008 - 19:23    Sujet du message: The Final Confrontation Répondre en citant

C'est pas mal, (et ça vient d'une fille qui passe son temps sur FanFiction.net et qui écrit quelques fics) mais c'est trop court !
J'en veux plus ! Bon courage pour la suite...
_________________


Dernière édition par Laura Cadman le Mar 30 Sep 2008 - 19:50; édité 1 fois
Revenir en haut
Utopia!
[Master of the Vortex]

Hors ligne

Inscrit le: 17 Mai 2008
Messages: 1 121
Localisation: Entre le TARDIS et Atlantis, avec Carson *gniihii*
Féminin Capricorne (22déc-19jan) 鷄 Coq

MessagePosté le: Mar 30 Sep 2008 - 19:33    Sujet du message: The Final Confrontation Répondre en citant

Laura Cadman a écrit:
C'est pas mal, (et ça vient d'une fille qui passe sont temps sur FanFiction.net et qui écrit quelques fics) mais c'est trop court ! J'en veux plus ! Bon courage pour la suite...




Merci beaucoup Smile
Oui, c'est vrai que c'est court. (J'ai posté le chapitre 3 pour me rattraper Mr. Green)
_________________
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
arkeos17
[Master of the Vortex]

Hors ligne

Inscrit le: 15 Aoû 2008
Messages: 1 016
Localisation: Lot-et-Gallifrey
Masculin Sagittaire (22nov-21déc) 猴 Singe

MessagePosté le: Mar 30 Sep 2008 - 20:22    Sujet du message: The Final Confrontation Répondre en citant

T'as passé toute l'histoire avec River Song!?!

Utopia!... Je t'ai déja dit que je t'adorais?...

Sinon bonne fic , j'ai hâte de voir quel est la confrontation finale... Okay Question
_________________
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Cybelia
[Passager clandestin du Tardis]

Hors ligne

Inscrit le: 18 Nov 2007
Messages: 316
Localisation: Périgueux, Dordogne
Féminin Poissons (20fev-20mar) 龍 Dragon

MessagePosté le: Mar 30 Sep 2008 - 20:48    Sujet du message: The Final Confrontation Répondre en citant

J'aime beaucoup ce début et j'ai hâte de lire la suite... et puis je suis contente de voir Jack dans ta fic (et Ianto, même si quelque chose me dit que son rôle va être très bref...).

Vivement la suite !!! ^^

Cybelia.
_________________
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur MSN
Laura Cadman
[Passager clandestin du Tardis]

Hors ligne

Inscrit le: 20 Sep 2008
Messages: 385
Localisation: Sud de la France
Féminin Capricorne (22déc-19jan)

MessagePosté le: Mar 30 Sep 2008 - 22:35    Sujet du message: The Final Confrontation Répondre en citant

Moi j'aime River ! Je suis même en train d'écrire des histoires sur elle.

En tout cas d'après ce que j'ai lu Bad Wolf is back. Okay
_________________
Revenir en haut
fabienne
[Ood]

Hors ligne

Inscrit le: 24 Sep 2008
Messages: 13
Localisation: Aquitaine
Féminin Vierge (24aoû-22sep) 蛇 Serpent

MessagePosté le: Mer 1 Oct 2008 - 07:19    Sujet du message: The Final Confrontation Répondre en citant

moi j'aime pas River, pas assez humaine d'aujourd'hui à mon goût, et puis je ne la connais pas assez pour l'apprécier .
Mais oui BADWOLF est de retour
_________________
Bad wolf forever
Revenir en haut
duam78
Lady Of The Tardis
Lady Of The Tardis

Hors ligne

Inscrit le: 20 Aoû 2008
Messages: 4 205
Localisation: Entre le Hub, le Tardis et sa maison avec son mari... épuisant ...
Féminin Verseau (20jan-19fev) 蛇 Serpent

MessagePosté le: Mer 1 Oct 2008 - 09:19    Sujet du message: The Final Confrontation Répondre en citant

J'ai vraiment adoré les deux premiers chapitres.
l'hologramme de Donna venant faire ses adieux au Docteur,

j'en avais les larmes aux yeux. L'histoire aurait très bien pu s'arrêter là...

entre nous, merci d'avoir passé l'histoire avec River Song...


Mais le chapitre 3 : très intéressant... j'attends la site... et le
Retour de !!!!!!!  il me manquait celui là...


Vivement la suite !!!!! Laughing
_________________

http://drolededuam.hautetfort.com
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur MSN
Utopia!
[Master of the Vortex]

Hors ligne

Inscrit le: 17 Mai 2008
Messages: 1 121
Localisation: Entre le TARDIS et Atlantis, avec Carson *gniihii*
Féminin Capricorne (22déc-19jan) 鷄 Coq

MessagePosté le: Mer 1 Oct 2008 - 16:08    Sujet du message: The Final Confrontation Répondre en citant

arkeos15 a écrit:
T'as passé toute l'histoire avec River Song!?!

Utopia!... Je t'ai déja dit que je t'adorais?...

Sinon bonne fic , j'ai hâte de voir quel est la confrontation finale... Okay Question



Merci arkeos Mr. Green


Cybelia a écrit:
J'aime beaucoup ce début et j'ai hâte de lire la suite... et puis je suis contente de voir Jack dans ta fic (et Ianto, même si quelque chose me dit que son rôle va être très bref...). Vivement la suite !!! ^^

Cybelia.



Justement ! Je compte lui donner un rôle assez important, ainsi que Gwen. C'est ce que j'ai reproché au final de DW, de ne pas avoir assez montrer Gwen et Ianto. Mr. Green

__


Et merci à tous pour vos commentaires !!!!!!!!!!
_________________


Dernière édition par Utopia! le Jeu 2 Oct 2008 - 07:01; édité 1 fois
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
arkeos17
[Master of the Vortex]

Hors ligne

Inscrit le: 15 Aoû 2008
Messages: 1 016
Localisation: Lot-et-Gallifrey
Masculin Sagittaire (22nov-21déc) 猴 Singe

MessagePosté le: Mer 1 Oct 2008 - 19:21    Sujet du message: The Final Confrontation Répondre en citant

Utopia! a écrit:

Merci cloclo Mr. Green


J'ai une tronche de cloclo?? Sérieux??? Tu te prends pour qui??
Non , je rigole , je t'en veux pas parce que j'ai vraiment une tronche de Cloclo-chard Laughing
Bonne continuation.
_________________
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Utopia!
[Master of the Vortex]

Hors ligne

Inscrit le: 17 Mai 2008
Messages: 1 121
Localisation: Entre le TARDIS et Atlantis, avec Carson *gniihii*
Féminin Capricorne (22déc-19jan) 鷄 Coq

MessagePosté le: Mer 1 Oct 2008 - 22:15    Sujet du message: The Final Confrontation Répondre en citant

Ou la gaffe :X

Désolée c'est à cause de ton avatar... Cloclo avait un peu le même pendant un moment et dans ma pitite tête ça a pas
percuté... Et de la façon dont tu parlais de River, ça m'a fait penser à cloclo... BREF

Mille excuses !!!!!!!!!!!!!!

Je corrige ça tout de suite Mr. Green
_________________
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Mordax
[Face of Boe]

Hors ligne

Inscrit le: 19 Mai 2008
Messages: 883
Localisation: Somewhere with Matt Smith
Féminin

MessagePosté le: Mer 1 Oct 2008 - 22:24    Sujet du message: The Final Confrontation Répondre en citant

Bien cette fic, tes idées sont originales sans déborder du cadre de la série (genre l'hologramme de Donna, super idée !), je suis curieuse de lire la suite ! 
_________________

... Angels have the Phone Box ...
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Sunny
Bad Wolf

Hors ligne

Inscrit le: 10 Oct 2007
Messages: 273
Localisation: Gallifrey
Féminin Taureau (20avr-20mai) 鼠 Rat

MessagePosté le: Ven 3 Oct 2008 - 19:39    Sujet du message: The Final Confrontation Répondre en citant

GENIAL!!!! J'attends la suite avec impatience!!!
_________________
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
arkeos17
[Master of the Vortex]

Hors ligne

Inscrit le: 15 Aoû 2008
Messages: 1 016
Localisation: Lot-et-Gallifrey
Masculin Sagittaire (22nov-21déc) 猴 Singe

MessagePosté le: Sam 4 Oct 2008 - 10:59    Sujet du message: The Final Confrontation Répondre en citant

Quoi? Quid?? Quibus???

Utopia!.Utopia!. T'étais pas obligée de rectifier... Je rigole , je plaisante , je pochtronne mais je n'en veux à personne...
Aurais-tu oublié ma devise??

Aucun ressentiment

Je suis touché que tu t'inquiètes de ce que je pense , mais sache que je plaisante et qu'il en faut beaucoup plus que ça pour m'énerver



River pas content ...River ...RIVER!!!
_________________
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Hachiko
[Face of Boe]

Hors ligne

Inscrit le: 04 Oct 2008
Messages: 876
Localisation: Dans le TARDIS
Féminin Verseau (20jan-19fev) 龍 Dragon

MessagePosté le: Ven 10 Oct 2008 - 12:54    Sujet du message: The Final Confrontation Répondre en citant

Magnifique fic. Et
vive le retour de Bad Wolf ^^


Vivement la suite !!!
_________________

Merci Neph
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 01:36    Sujet du message: The Final Confrontation

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Doctor Who Index du Forum -> Made in Gallifrey -> Fan Fiction -> Cross-over whoniverse Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page: 1, 2, 3, 4  >
Page 1 sur 4

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Template lost-kingdom_Tolede created by larme d'ange
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com