Doctor Who Forum Index
 
 
 
Doctor Who Forum IndexFAQSearchRegisterLog in


Le Québec...
Goto page: 1, 2  >
 
Post new topic   Reply to topic    Doctor Who Forum Index -> Le Tardis -> Inside the Tardis
Previous topic :: Next topic  
Author Message
duam78
Lady Of The Tardis
Lady Of The Tardis

Offline

Joined: 20 Aug 2008
Posts: 4,204
Localisation: Entre le Hub, le Tardis et sa maison avec son mari... épuisant ...
Féminin Verseau (20jan-19fev) 蛇 Serpent

PostPosted: Mon 13 Oct 2008 - 10:55    Post subject: Le Québec... Reply with quote

C'est en 2000, que j'ai effectué mon premier (et seul Crying or Very sad) voyage dans le pays de nos cousins !! Et depuis, je suis "en amour" avec ce beau pays !!!!

C'est un pays fascinant, d'une beauté magnifique (surtout pendant "l'été indien") et accueillant !!! Il suffit d'ouvrir une carte pour que quelqu'un vous demande si vous avez besoin d'aide... (véridique ! cas eu à Montréal)

C'est un pays dont la culture (musique, cinéma, art, sport...) est malheureusement peu connue en dehors de ses frontières même si nous parlons la même langue !


Donc au risque de vous en faire faire une indigestion Laughing ,
je vais essayer de vous en présenter certains de ses aspects les plus intéressants !!!


__________________________________________________________________________________________________________





   



Parler de ce groupe n’est pas facile, il faut les écouter : Vive la musique Live !!! vidéos en fin de message

C'est un groupe québécois, que je connais depuis deux ans maintenant.

Le groupe se distingue particulièrement par ses costumes qui varient en fonction des spectacles mais restent généralement sur le même thème. (sauf leur dernière tournée française) : c'est moi qui ait fait les photos lors de leur concert en 2007.

   


Dans la mouvance actuelle, engagée depuis quelques années au Québec, du « Neo-Trad » (contraction de « nouvelle musique traditionnelle »), le groupe « Mes Aïeux », fait office de leader. Leurs chansons prennent racines dans les légendes, le folklore traditionnel et les  chansons à boire ou à répondre. Ainsi que dans la musique celtique, bretonne, yiddish, country...

Ils abordent également des thèmes plus contemporains et parfois vont même jusqu’à faire des chansons dites « engagées » contre le système politique québécois : la mondialisation (Qui nous mène?), la politique (Ça va mal), l'individualisme (Dégénérations), la surmédicalisation (Remède miracle), le frénétisme de la vie moderne (Train de vie (le surcheval), Continuer pareil), l'histoire récente du Québec (2096 (chanson à boire)), la prostitution juvénile (Dans la capitale), etc.

Ils mettent également en valeur  les personnages « oubliés» qui ont marqué l’histoire populaire québécoise comme La Corriveau (La Corrida de la Corriveau) ou Alexis le trotteur (Train de vie (le surcheval)), Ils ont même poussé l’humour jusqu’à écrire une chanson sur la spécialité nationale: la poutine (Hommage en grain).

Bien que les thèmes abordés ne soit pas toujours « joyeux », ils les traitent avec humour et rythme. Il est très difficile de rester immobile lorsque l’on entend une de leur chanson.

Discographie :

   
 


Leur cinqième disque est sortit le 7 octobre 2008 au Québec dans lequel le groupe lance un appel à l’aide, suite à l’annulation de la ratification des accords de Kyoto par le gouvernement québécois : Le déni de l'évidence (cf vidéo)

La musique de leurs chansons est une combinaison de musique traditionnelle s'alliant au rock, au populaire et même au disco, qu'ils nomment « musique funklorique » ou "FolkRock"

Liens :

Site officiel : http://mesaieux.qc.ca/

Page My Space : http://profile.myspace.com/index.cfm?fuseaction=user.viewprofile&friend…

Quelques vidéos :

La chanson de présentation des membres du groupe !!!


Mes Aïeux I
envoyé par caddy04


La chanson qui les a fait connaître au Québec


Ma chanson "calme" préférée


Chanson contre le réchauffement de la planète à la Fnac St Lazare - Paris

_________________

http://drolededuam.hautetfort.com


Last edited by duam78 on Wed 15 Oct 2008 - 10:32; edited 1 time in total
Back to top
Visit poster’s website MSN
Publicité






PostPosted: Mon 13 Oct 2008 - 10:55    Post subject: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Back to top
duam78
Lady Of The Tardis
Lady Of The Tardis

Offline

Joined: 20 Aug 2008
Posts: 4,204
Localisation: Entre le Hub, le Tardis et sa maison avec son mari... épuisant ...
Féminin Verseau (20jan-19fev) 蛇 Serpent

PostPosted: Mon 13 Oct 2008 - 11:06    Post subject: Le Québec... Reply with quote

A l'occasion de la prochaine sortie de "L'instinct de mort" et de "L'ennemi public n°1", les deux films sur la vie et la mort de Jacques Mesrine, je voudrais vous parler d'un acteur (non, pas Vincent Cassel... bien que je l'adore), mais celui qui joue son complice québécois (Jean-Paul Mercier):
ROY DUPUIS



 


Acteur canadien (québécois, ontarien), Roy Dupuis est né le 21 avril 1963 à New Liskeard (Ontario) d’un père franco-ontarien et d'une mère québécoise. Il passe sa prime jeunesse à Amos (Abitibi-Témiscamingue, Québec) puis de 11 à 14 ans, il retourne vivre en Ontario, à  Kapuskasing.
Lorsque ses parents divorcent, il part avec sa mère, sa sœur et son frère la famille Dupuis à Laval, et s’installent dans le quartier de Sainte-Rose. C’est là bas qu’il commence à étudier le Théâtre. Il obtient son diplôme de l'École nationale de théâtre du Canada, à Montréal en 1986. Pendant quatre ans il enchaînera des petits rôles au théâtre, à la télévision et au cinéma.

Ce n’est qu’en 1990, qu’il obtient la consécration grâce à son rôle dans la télésérie Les Filles de Caleb, énorme succès populaire dans tout le Québec (Fiction romanesque, cette série s’appuie sur une période historique importante du Québec et fut très populaire). Son interprétation d’Ovila Pronovost en fait une Star de la télévision québécoise.


Mais il doit attendre 1997, pour que sa carrière prenne une dimension internationale. Il est fait partie de la distribution de la série canadienne (anglophone) La Femme Nikita. Il gardera le rôle de Michael Sammuelle durant 4 ans. Cette série sera diffusée dans plus de 50 pays et permettra à Roy Dupuis de démarrer une carrière au cinéma.


Il est également très impliqué dans l'écologie et milite actuellement pour la sauvegarde des dernières rivières sauvage du Canada :  Fondation rivières

Quote:

Quote:





Les filles de Caleb


La femme Nikita


Mémoire affectives


J'ai serré la main du Diable



_________________

http://drolededuam.hautetfort.com
Back to top
Visit poster’s website MSN
duam78
Lady Of The Tardis
Lady Of The Tardis

Offline

Joined: 20 Aug 2008
Posts: 4,204
Localisation: Entre le Hub, le Tardis et sa maison avec son mari... épuisant ...
Féminin Verseau (20jan-19fev) 蛇 Serpent

PostPosted: Mon 13 Oct 2008 - 14:32    Post subject: Le Québec... Reply with quote

Le Cœur a ses raisons



Genre : Feuilleton parodique (super-hyper-méga parodique)
Crée par Marc Brunet
Pays : Canada (Québec)
Chaine d’origine : TVA
Nombre de saisons : 3 (39 épisodes de 22 min)
Dates de diffusion :   QC : 3 février 2005-3 décembre 2007
                                    FR : NRJ 12 : rentrée 2008

Synopsis (allociné) : A la mort du patriarche, les deux héritiers de la famille Montgomery, les jumeaux Brett et Brad, se déchirent pour prendre le contrôle de l'empire familial. Amours, passions, trahisons, meurtres et complots rythment le quotidien des habitants de Saint-Andrews...
Quote:
Saint-Andrews 1955. Aux abords de cette vibrante métropole, un homme est hanté par un rêve. Cet homme est Doug Montgomery, son rêve : fonder une maison de produits de beauté rivalisant avec les plus grandes compagnies européennes. Mais voilà, Doug est un modeste fils de fermier sans fortune. Que peut-il espérer accomplir? Rien. Mais voilà que le destin intervient et… coup de théâtre, il hérite de la ferme de ses parents. Ceux-ci meurent dans un mystérieux accident de tracteur (Ils dormaient au deuxième étage lorsqu'ils furent happés mortellement).

Doug utilise son modeste héritage pour développer sa première gamme de cosmétiques. Il débute modestement dans le milieu en maquillant des vaches pour les foires agricoles. C'est un succès. Doug est un homme riche et les vaches de Saint-Andrews sont sexy. Tout le monde gagne !


Ensuite pendant près de cinquante ans, Doug, devenu un homme d'affaire sans scrupules, utilisera tous les moyens pour réaliser son rêve. Espionnage industriel, fraude, vol, meurtre et il ira parfois même jusqu'à…offrir des primes avec achat!!!

Au milieu des années soixante, Doug est au sommet d'un empire. Tout ce qui manque à son bonheur c'est l'amour d'une femme et un ouvre-boîte électrique de qualité. Il s'achète un ouvre-boîte mais il ne trouve pas l'amour…

Il passe ses soirées seul dans son luxueux manoir à rêver de l'amour et à ouvrir des boîtes de conserve avec son ouvre-boîte chéri.

Puis par le plus pur des hasards, la magnifique Crystale Bouvier, mannequin de renom international et archéologue, se retrouve sur son chemin. Malheureusement, comme elle est sur son chemin, il la frappe avec sa limousine. Crystale est dans le coma pendant des semaines. Doug reste à son chevet et devient follement amoureux d'elle. La réhabilitation de Crystale est longue et pénible. Principalement parce que Doug insiste afin qu'elle recommence à jouer du piano alors qu'elle n'en a jamais joué auparavant.

Après des mois passés ensemble Crystale accepte d'épouser Doug. Leur vie est idyllique. Ils assistent aux premières, font de la course automobile et font l'amour avec abandon. Parfois même, ils assistent à une première en faisant l'amour avec abandon dans une auto de course. Bref ils sont heureux...
Mais voilà qu'une ombre se glisse au tableau. (Pause dramatique...)

Doug veut des enfants mais Crystale sait qu'il est stérile. En effet, Doug ne peut plus concevoir depuis qu'il a reçu un coup de sabot d'une vache à qui il mettait du mascara. Crystale désirant protéger sa vie passionnante empreinte de glamour, n'hésitera pas à tromper Doug. Elle se fait donc engrosser par son amant, le mystérieux Alcazar. Doug pensant qu'elle est enceinte de lui est fou de joie quand Crystale donne naissance à trois enfants. Des triplets qu'ils appelleront Brett, Brad et Brenda.

Doug voit dans l'arrivée de ses deux fils la genèse d'une puissante dynastie. Arrivé à l'âge adulte, Brett, le préféré de Doug, accepte avec réticence de diriger la compagnie de son père, la puissante Montgomery Internationale.

Brenda, bien qu'abandonnée dès sa naissance et élevée dans une écurie, réussit malgré tout à devenir mannequin internationale et resurgit dans l'entourage des Montgomery, bien décidée à obtenir sa part du gâteau.

Doug déteste son rôle d'homme d'affaires et sombre rapidement dans l'enfer de l'alcool. Il devient irritable, colérique et pousse même l'audace et la débauche jusqu'à aller travailler sans cravate. Brad, le fils bon à rien, profite de la faiblesse de Brett pour lui arracher les rênes du pouvoir et prendre contrôle de la compagnie.

L'empire des Montgomery faillit s'effondrer lorsque Brad développe et lance un nouveau produit destiné à diminuer les comédons.

Le composé d'extrait de pétales de jasmin et d'acide sulfurique fait disparaître les comédons et une partie de la tête des clientes. Doug reprend le contrôle de la compagnie, Brad est banni et Brett peut enfin réaliser son rêve et devenir médecin.


Personnages :




Brett Montgomery (Marc Labrèche), médecin (plus tard gynécologue, mais également chirurgien ou encore pédiatre) de l'hôpital de St-Andrews, fiancé de Criquette. Parmi ses péripéties, il ira aider les démunis en Afrique et sera enterré vivant.

Brad Montgomery (Marc Labrèche), vil filou, mais tout de même un innocent, jumeau de Brett, époux de Becky, il tente sans cesse de prendre la tête de l'entreprise familiale, Montgomery International. Il tente maintenant de devenir maire de St-Andrews.

Brenda Montgomery (Marc Labrèche), jumelle de Brett et Brad, mannequin internationale, fiancée de Bo. Elle a explosé lors de l'émission de Noël dirigée par Criquette. Cependant, elle a survécu en étant propulsée du manoir et elle est maintenant une jeune immigrante amnésique en recherche d'emploi.

Clifford Montgomery (Marc Labrèche), grand-père de Brett, Brad et Brenda. Ancien joueur de maracas qui réside maintenant en Floride.

Criquette Rockwell (Anne Dorval), semi-célébrité, ex-reporter, directrice de la programmation de la station de télévision de St-Andrews, mère en devenir, future femme de médecin, businesswoman, ex-chanteuse de piano-bar pour les malentendants et artiste de vaudeville hors pair. Les gens ont tendance à l'appeler par tous ses titres (dont la liste ne cesse de s'allonger) lorsqu'ils la rencontrent ; fiancée de Brett Montgomery.

Ashley Rockwell (Anne Dorval), jumelle de Criquette, infirmière diplômée, amoureuse de Peter.

Crystale Bouvier-Montgomery (Sophie Faucher), mère de Brett, Brad et Brenda malgré le fait qu'elle ne s'en souvient presque jamais. Supermodèle et archéologue. Étant donné son intoxication de Botox au visage, elle n'a aucune expression faciale. Dans le dernier épisode, Clifford annonce qu'elle n'est pas la véritable mère des triplés.

Ridge Taylor (Pierre Brassard), lecteur de nouvelles, alcoolique violent et ex-fiancé de Criquette. Fiancé à Megan, mais tente toujours de reconquérir Criquette.

Becky Walters (Pascale Bussières), créatrice de la crème de beauté « Lady Coquette », épouse de Brad et mère du petit Chris.

Madge, (Michèle Deslauriers) bonne et souffre-douleur de la famille Montgomery, Criquette la voit parfois en confidente, mais plus souvent en plante verte, ou en ex système d'alarme dans une bijouterie. Véritable mère de la famille Montgomery annoncée dans le dernier épisode.

• James Hyndman : Peter Malboro, policier rebelle aux méthodes peu orthodoxes et fiancé d'Ashley. Il est mort suite au tremblement de terre qui a conclu la saison 1. Lors de la saison 2, il est devenu le spectre d'amour d'Ashley.
• James Hyndman : Peter Malboro, frère jumeau du précédent. La prononciation de son prénom est presque identique. Il n'a qu'une seule différence avec son frère jumeau : il coiffe sa frange à gauche.
• Macha Grenon : Megan Barrington-Montgomery, ex-épouse de Brett, reporter remplaçante de Criquette ainsi que nouvelle fiancée de Ridge.
• Élise Guilbault : Britany Jenkins, 72e meilleure détective privée de Saint-Andrews, ex-fiancée de Brad. Elle a des pouvoirs psychiques et prédit que quelque chose de mal parviendra à Brad.
• Jean-Michel Anctil : Révérend MacDougall, conseiller spirituel des Montgomery et ceinture noire de karaté.
• Patrice Coquereau : Lewis, serveur au Royal Coconut Grill Club. Il considère qu'il a raté sa vie car il a un doctorat en philosophie et une maîtrise en danses africaines, mais qu'il est toujours serveur ; sa mère est morte il y a 20 ans.
• Guylaine Tremblay : Melody Babcock, avocate de la Montgomery International, elle a eu une aventure avec Brett lors d'une foire agricole.
• Anthony Kavanagh : Brock Steel, médecin et ex-fiancé de Becky.
• Annie Dufresne : Brooke Gallaway, administratrice de l'hôpital de Saint-Andrews.
• Stéphane Rousseau : Bo Bellingsworthhhh (à prononcer avec un bruit de flatulence), conseiller médiatique, spécialiste en image et aventurier. Ex-fiancé de Criquette Rockwell, il a depuis une relation avec Brenda.
• Albert Millaire : Doug Montgomery, créateur de la « Montgomery International » et père de Brett, Brad et Brenda, ex-époux de Crystale.
• Patrick Huard : 'Bat Wilson, commandant de bord et ex-fiancé de Criquette, sous ses airs de gros dur il cache un tendre secret.
• Isabelle Boulay : Googy MacPherson, hôtesse de l'air et ex-fiancée de Brett que ce dernier abandonna à l'église.
• Lise Dion : Drucilla Fleishman, infirmière diplômée, ex-fiancée de Brett et bombe sexuelle, elle est tombée sous le charme de Brad et l'aidera pour sa campagne électorale.
• un bébé noir : Chris Montgomery, fils de Becky et de Brad. On soupçonne que le vrai père ne soit Brock, l'amant de Becky.
une jeune fille : En grandissant, le fils de Becky et de Brad s'est transformée inexplicablement en fille blanche.
Une poupée en plastique : Doug-Doug, fils de Criquette et Brett Montgomery, le petit dernier des Montgomery est très fréquemment utilisé par ses parents comme arme contondante. Son nom complet est Doug Doug Skippy Bob Dracula Perceval Trevor Ricky Jack Lancelot Baby Bat Benny Benny Bo Benny Bananana Bo Benny Bo Benny Montgomery Rockwell.
Un chien : Flatsy, fidèle Golden Retriever des Montgomery, qui a la faculté de pouvoir utiliser le téléphone, de conduire une voiture et de se faire comprendre que des acteurs.
Un aigle: Aile de Feu, aigle de brett.


Episodes




Doug Montgomery, un magnat des produits de beauté, est retrouvé mort dans son opulent manoir de Saint-Andrews. Son fils favori Brett, qui avait renoncé à diriger l'entreprise familiale pour pratiquer la médecine, est alors opposé à son frère jumeau Brad qui veut reprendre le contrôle de la société.
Ce qui suit dévoile des moments clés de l’intrigue.
La fiancée de Brett, Criquette, est ensuite victime d'une tentative de meurtre, atteinte d'une balle dans sa généreuse poitrine. Surgissent alors Ashley, sa sœur jumelle jusqu'ici inconnue de tous, et Peter Malboro, un policier rebelle aux méthodes peu orthodoxes. C'est en usurpant l'identité de sa sœur jumelle lors des funérailles de Doug qu'Ashley tente, sans succès, de découvrir l'identité de l'assaillant de Criquette.
La lecture du testament de Doug fera émerger des rivalités dans la famille, ce qui va mener la compagnie dans une situation très précaire. On apprend alors que Brad est marié avec Becky Walters, la présidente d'une société concurrente et qu'ils vont avoir un enfant de race noire, le petit Chris, malgré la stérilité de Brad. Le 28 avril 2005, la ville de Saint-Andrews est secouée par un énorme tremblement de terre ce qui clôt la première saison. Le suspense dure jusqu'au 30 janvier 2006, où on découvre qui a survécu et qui est mort suite au séisme.

1. La mort de Doug
2. Le retour d'Ashley
3. Le testament de Doug
4. La mystérieuse Becky
5. L'épidémie de poux à St-Andrews
6. Le terrible secret de Brad
7. À la recherche de Brett
8. La naissance d'un Montgomery
9. La demande en mariage
10. Le rival des Montgomery
11. Criquette en Péril
12. L'assaillant de Criquette démasqué
13. Brett et Criquette face à leur destin


Ensuite, le téléspectateur vivra au gré des tragédies et des découvertes de Saint-Andrews, comme la dorénavant célèbre pénurie de pichets, l'arrivée de Brenda et l'annonce de la survie au tremblement de terre de Becky Walters, du révérend resté sous le tapis du salon, de Brett Montgomery, enterré vivant par son frère Brad qui a feint de perdre les bras pour recevoir une compensation des assurances de PLUSIEURS DOLLARS et de quelques sous, et d'un crash d'avion complètement imprévu.
Finalement, Brenda prendra possession de la Montgomery International, mais explosera dans le spécial de Noël tourné au beau milieu du mois d'avril. C'est d'ailleurs dans cet épisode que Brett dira : « La logique et le bon sens n'ont pas de place dans cette maison ».

1. L'héritière des Montgomery
2. La déchéance de Criquette
3. La résurrection de Brett
4. Criquette à la rescousse de Saint-Andrews
5. À la recherche de Becky
6. Le secret de Criquette
7. La supercherie de Brad
8. L'ambition de Criquette
9. Attentat à Saint-Andrews
10. L'ange de Saint-Andrews
11. Tragédie aérienne à Saint-Andrews
12. Périple infernal dans le désert
13. Noël chez les Montgomery


Au début de la troisième saison, on nous reçoit avec l'accouchement de Criquette et l'enlèvement de son enfant. Plusieurs flashbacks se succèdent afin de nous expliquer comment l'incendie qui a rasé le somptueux manoir des Montgomery a peut-être eu raison de Ridge et nous fait découvrir le testament de Brenda… Criquette commence à soupçonner que Brett la trompe pour ensuite découvrir que sa maîtresse n'est nulle autre qu'Ashley. En réalité, Brett ne trompe pas Criquette avec Ashley mais la voit pour la réunion du "Commando d'agents spéciaux dont la mission est de combattre le crime à Saint-Andrews" qui réunit Brett, Ashley, Lewis, Madge et Bo.

1. La résurrection des Montgomery
2. Le rapt de Doug Doug
3. Un amour en péril
4. Criquette suspendue entre la vie et la mort
5. L'inattendu retour de Brenda
6. Le mystérieux mystère entourant la mystérieuse maîtresse du mystérieux Brett
7. À la rescousse de Doug Doug
8. À la poursuite de Ridge
9. Pour l'amour de Doug Doug
10. La félicité de Criquette
11. La fabuleuse interview de Megan
12. La malédiction des Montgomery
13. Le somptueux bal des Montgomery



A savoir :


*Cette série est en fait née de courts sketchs réalisés durant l'émission Le grand Blond avec un Show sournois de Marc Labrèche, en septembre 2001. Les 17 premières aventures de Brett, Brad, Criquette et Ashley sont donc antérieures à la première saison de la série.

* Le cœur a ses raisons est une parodie des soap operas américains, poussant au maximum les archétypes de ce genre d'émissions et les histoires tordues y sont poussées à l'extrême du ridicule.

* L'acteur Marc Labrèche joue le rôle des triplés Montgomery


* L'accent des personnage est lui aussi poussé à l'extrême. Ce n'est ni le français parlé au Québec, ni le français de France !!! Les acteurs imitent l'accent français des doublages de feuilletons américains tels qu'ils sont présentés au Canada et le pousse à l'extrème. Criquette Rockwell semble aussi avoir beaucoup de difficulté à prononcer et à différencier les sons « in »,« en » et « on », ce qui parfois amène des situations grotesques.

* Le générique parodie également ceux des soap opéras US et change à chaque épisode en ne montrant que les personnages qui vont intervenir. Étrangement, leurs cheveux bougent avec le souffle du vent bien qu'ils soient tous filmés dans des contextes se trouvant à l'intérieur.

* Le cœur a ses raisons est écrit à l'envers : l'auteur, Marc Brunet, trouve les gags ou les situations absurdes dans lesquelles il pourra placer les personnages en premier. Le scénario est ensuite élaboré. Marc Brunet affirme qu'à la fin d'une saison les idées sont beaucoup plus rares. « Les derniers épisodes exigent pas mal de travail et d'imagination. »

* Anthony Kavanagh, qui jouait le rôle de Brock Steel lors de la première saison, a refusé de continuer par manque de temps. Il ne pouvait se permettre de garder ce rôle, qui lui avait été attribué pour un seul épisode et qui en fait a été reconduit. « C'est un bonheur de travailler avec Anne Dorval et Marc Labrèche », affirme ce dernier. Cela aurait été intéressant d'en savoir plus sur ce chirurgien, à la fois gynécologue, meurtri lors de sa jeunesse par la perte de sa bicyclette...


* On peut aussi noter l'apparition de Stéphane Rousseau dans le rôle de Bo Bellingsworthhhh.


Quelques répliques "cultes"

Drucilla: « Brad c’est un fiasco ! P-h-y-a-s-q-q-u-e-a-u-t : fiasco! »

Ridge : « Brett, vous m’en voulez d’avoir kidnappé votre fils et d’avoir tenté d’assassiner votre fiancée !? Je ne vous croyais pas si rancunier »

Criquette : « Douce Madge…vous êtes beaucoup plus qu’une domestique dévouée… vous êtes aussi le sosie d’un bull dog en dépressurisation… C’est un compliment »

Criquette : «Ma beauté est un cadeau que j’offre au monde bénévolement.»

Brad : « Tel le menton d’une obèse qui rit, il est introuvable. »

Brett : « Telles les cuisses d'une vieille religieuse amère, cette porte est impénétrable! »

Ashley: «Un moment, je vais pleurer, et ce avec l'intensité d'un personnage de dessin animé japonais.»

Becky: «Bien que cet enfant soit noir, il ressemble à Brad, son père qui est blanc et stérile!»

Crystale : «Quel beau passe-temps que d’être riche.»



Extraits



Lors d'un épisode de la deuxième saison, Brett Montgomery et Criquette Rockwell décident de jouer au Scrabble et inventent des mots dont le Wqt (prononciation : Wa-que-t-e), le Zzz, le Fffffiu (à prononcer "ffuffu"). Ces trois espèces sont des animaux aquatiques nocturnes. Ces trois espèces partagent le même espace naturel. Le Fffffiu se reproduit parfois avec le Zzz donnant ce qu'un appelle un Zuzifuzuzu. Le Txtxtx est lui aussi un animal aquatique nocture mais peu d'informations nous sont données sur lui.








Mon avis :

On adore ou on trouve ça complètement débile... Mais c'est une série à prendre au 42e degré !!!

Pour tous ceux qui comme moi ont été élevés par leurs grands-parents ou qui ont passé des après midis avec eux, et qui ont du "supporter" Amour, Gloire et Beauté, les Feux de l'Amour ou tout autre Soap opéra du même genre... Cette série est faite pour vous !!!
Tout y est tourné en ridicule et exagéré 1000 fois, mais on ne peut s'empêcher de rire face aux situations les plus burlesques les unes que les autres...

Un vrai régal made in Québec, à voir et revoir

_________________

http://drolededuam.hautetfort.com


Last edited by duam78 on Wed 15 Oct 2008 - 10:34; edited 1 time in total
Back to top
Visit poster’s website MSN
duam78
Lady Of The Tardis
Lady Of The Tardis

Offline

Joined: 20 Aug 2008
Posts: 4,204
Localisation: Entre le Hub, le Tardis et sa maison avec son mari... épuisant ...
Féminin Verseau (20jan-19fev) 蛇 Serpent

PostPosted: Mon 13 Oct 2008 - 17:51    Post subject: Le Québec... Reply with quote




Né le 23 décembre 1957 à Montréal, Dan Bigras est un chanteur québécois, auteur-compositeur, musicien, comédien et réalisateur de films. Il est le fils du psychiatre Julien Bigras, filiation qui l’a longtemps empêché d’écrire ses propres textes, ce qu’il n’a fait que sur son dernier album « Fou » quelques temps après la mort de son père (il pensait ne pas être assez doué pour concurrencer l’écriture de son père).
Il apprend son métier dans les bars à la fin des années 70. À cette époque, il chante du blues en anglais parce que les chansons traduites lui semblent moins intéressantes. Il est toutefois à la recherche d'auteurs francophones capables d'exprimer en mots ce qu’il exprime naturellement en musique.
En 1983, Dan Bigras se produit dans une brasserie. Gerry Boulet (producteur) est dans la salle pour le voir. Gerry sortira Dan des bars en lui proposant d’enregistrer un 45 tours.

En 1990, l'album «Ange animal» voit le jour et malheureusement le résultat ne plaît pas à Dan. Celui-ci considère l'aventure comme une erreur mais il aura au moins appris qu'il devait non seulement composer la musique de ses chansons mais aussi en être le réalisateur.

En 1995, Dan se retire pour se consacrer à la conception et à l'enregistrement de l'album «Le Fou du diable», le premier à paraître sous sa propre étiquette de disques, Les Disques de l'Ange Animal, crée en 1994.

Plus tard, Dan relève avec succès un nouveau défi alors qu'il compose la musique du film «J'en suis», mettant en vedette Roy Dupuis et Patrick Huard. C’est d’ailleurs dans ce film que Dan Bigras fera ses débuts d’acteur en incarnant un petit rôle d’un motard gai !Les expériences d’acteurs se multiplieront pour lui

Après 2000, et une tournée interminable, Dan Bigras décide de prendre un recul face à la chanson. Il sent le besoin de s’exprimer autrement et à travers d’autres projets. La scène reste toutefois présente dans sa vie car il continue d’apporter son aide au Refuge des Jeunes de Montréal, en présentant son Show du Refuge, un événement qui revient chaque année depuis 1991. Ce spectacle, en plus de faire salle comble à chaque année, a remporté un Félix et un Gémeau.

C’est en 2000-2001 que Dan Bigras tourne son premier film, le Ring Intérieur, qui aura de très belles critiques.

En été 2000, tournage du téléroman Rivière des Jérémie dans lequel Dan Bigras tient le rôle d’un propriétaire de bar de campagne. Dan interprète également un motard, Roots Racine, dans la série Le Dernier Chapitre, tournée durant l’été 2001.Le tournage, mettait également en vedette Roy Dupuis et Michael Ironside. Dan Bigras a d’ailleurs reçu une nomination pour cette interprétation au Gala des Prix Gémeaux 2002, dans la catégorie «rôle de soutien». Au printemps 2002, Dan Bigras tourne dans la série Tag ainsi, que dans la suite de la série Le Dernier Chapitre diffusée à l’hiver 2003. Il joue également aux côtés de Daniel Lavoie dans le nouveau long métrage de Claude Fournier intitulé Book of Eve (Histoire d’Eve).

En janvier 2003, il lance un album de compilation intitulé BIGRAS 1992/2002 TOUT… Dès sa sortie, il se hisse au Top 5 des ventes et y demeure pour plusieurs semaines.
En 2005, il sort son premier album, écrit, composé et réalisé écrit par lui-même.

Description de Dan Bigras et de son univers musical.
Texte repris sur le site http://www.espritsnomades.com/sitechansons/danbigras.html qui résume exactement ce que je j'en pense.
Quote:
Chantant avec son cœur et ses tripes, "Le fou du diable" est encore à découvrir en France. S'accompagnant lui-même au synthétiseur ou au piano, il empoigne une salle, il étreint son public. Funambule entre rock et poésie, violence et émotion, de l'humour ravageur ; jusqu'à la ballade à fleur de larmes (Lettre d'un vieux guerrier).
Alors forcément il fait dans la démesure, dans une démence des soirées chaudes. Le chien est lâché disent de lui ses copains québécois. Cette houle terrible qui le transporte fait de lui un homme sincère.

Véritable fou du diable il fait de la scène une arène, de ses chansons un drame puissant. il est l'homme des grands dérangements, des grands débordements. Il passe en une seconde de la violence à l'humour ou la tendresse. Son album "Le fou du diable" donne déjà quelques frissons, mais le voir tel un fauve dans le cinglement des mots, avec sa grande carcasse, sa voix qui roule des pierres et des arbres, parfois des émotions presque insoutenables, est une autre chose.
Les décennies à hurler dans les "bars de blues", à faire le clochard céleste, tout cela vous forge un homme de quarante ans. Certes ce n'est pas jus d'érable, mais plutôt du whisky blanc qui coule dans ses veines. Puis il en a eu marre de chanter en anglais et se lance dans la chanson francophone en 1983. Après bien des performances pendant vingt ans de scène et de tournées devant un public emporté et médusé, il prendra un grand recul avec la chanson. Il dit avoir fait le "tour du jardin" de la chanson. Mais après avoir fuit la scène à partir de l'automne 2000, et s'être adonné à la réalisation puis au métier d'acteur, Dan Bigras n’a pu échapper à son destin tumultueux de chanteur et il est revenu sur scène, tant mieux tabernacle !

Il préfère faire des films en tant que réalisateur (le ring intérieur) et surtout en tant que comédien. Il semble enfin revenir à la scène retrouvant du fun dans ce métier. Mais il dit aussi qu'il va se retirer pour de longues années. Cet ours étant incontrôlable, on ne sait pas ce qu'il adviendra de sa carrière de chanteur.
Dan Bigras est prenant, dérangeant comme quelqu'un qui a flotté au-dessus de l'océan de la folie. Dan Bigras est une véhémence, une force brute pleine de poésie.
Nouveau grand de la chanson québecoise à côté du grand aîné Richard Desjardins qu'il vénère, Dan Bigras avec ses allures de rocker-poète saura vite coloniser la France ! "Quel maudit chanteur" disent en chœur nos frangins du Québec
Debout face à son synthé qu'il roue de coups et de caresses, il dégage une énergie brute, une force fascinante. Qu'il chante Brel, Léo Ferré, Racine, Victor Hugo ou ses chansons c'est toujours un corps à corps épique, une lutte contre le minotaure du temps.


Discographie

• 1990 : Ange Animal
• 1992 : Tue-moi
• 1993 : Les Immortels
• 1995 : Le Fou du diable
• 1998 : Le Chien
• 1999 : 2000 et un enfants
• 2000 : Communio
• 2003 : Bigras 1992/2002 Tout
• 2005 : Fou


2 clips (rares sur internet)


Dan Bigras : Rivière perdue




Dan Bigras : Pas fort


extraits audios

Allez sur son site http://www.danbigras.com/index_300k.html
cliquez sur « discographie (sur le piano), puis choisissez l’album et cliquez sur le symbole « haut parleur »… pour les extraits audios et vous aurez les paroles ; !!! en bonus…

à écouter prioritairement :

Album « Fou »
- Sarajevo
- Malbrouk et le président
- entre les draps

Album « Tout » :
- 3 petits cochons (parodie du conte)
- chez vous ou chez nous (parodie du Petit chaperon rouge)
- Un homme ça pleure aussi
- Tu seras comme le ciel


paroles


Quote:
texte écrit pour manifester contre l'envoie des troupes canadiennes an Irak
Je sais, mon fils, ça s'écrit Malbrought. Mais tout le monde pronoçait "Mal-b'rot". ça m'énervait. je t'ai dis tout à l'heure qu'on avait le droit d'écrire quand on est faché, mais on a aussi le droit d'écrire quand on a peur. Dan Bigras à son fils

Malbrook est parti nous défendre
Mais on ne nous a pas attaqué
Et la morale que vous venez vendre
Il n’y a plus personne pour vous l’acheter

Doit-on mourir pour que vive
Sur une tombe un drapeau blanc
Une arme de protection passive
Contre vous monsieur le président

Elle ira tuer tous les méchants
Mais demain qu’est-ce que vous direz
Aux parents qui n’ont plus d’enfants

Au nom de dieu au nom de l’amour
Vous êtes petit et le monde est grand
Le fou de dieu est dans ma cour
C’est vous monsieur le président

Qui doit mourir et qui doit vivre
Par vos mensonges et par vos armes
À la fin ne restera qu’un livre
Une bible rouge d’encre et de larmes

Vos jeux d’adultes sont à mourir
Mais la vie est un jeu d’enfant
Vous n’auriez jamais dû grandir
Pas vous monsieur le président

Une mère est morte dans la rue
Malbrook est revenu en hurlant
Les fantômes d’enfants vous saluent
Victoire… monsieur le président

Morale de l’histoire une balle d’argent
Ça pourrit le cœur des honnêtes gens
Mais moi, si quelqu’un touche à mes enfants
Je le tuerai monsieur le président


Quote:
Tu te rappelles quand j'ai été en Bosnie et que je suis revenu un petit peu changé? En fait, je suis revenu très beaucoup changé et quand j'étais là-bas, j'ai vu et entendu tellement de cochonneries que j'ai été obligé de m'enfermer pendant une journée et d'écrire ça pour essayer de me "démassacrer". Dan Bigras à son fils

On veut pas voir que ça existe
C’est juste un show pour la télé
Une invention des terroristes
Chaque soir pour nous réconforter

Chez nous chez vous il y a des fleurs
Il y a la télé pour les idiots
Et la prison pour tous les tueurs
Chez nous c’est loin de sarajevo

La vie c’est un écran couleur
Le viol le meurtre l’amour aussi
L’indifférence ça cache la peur
On a rien fait on a rien dit

Les meurtres d’argent n’ont pas d’odeur
Chez nous chez vous c’est tellement beau
Un soir j’en ai perdu mon cœur
Je l’ai retrouvé à sarajevo

Sarajevo

Chaque fois que tu dis pas dans ma cour
Pour toi l’horreur c’est pour ailleurs
La journée où ça sera ton tour
Les powerfreaks paieront tes fleurs

Dans un jardin c’est beau les fleurs
Il n’en reste plus pour les tombeaux
Il y a plus de morts qu’il y a de fleurs
C’est un peu triste sarajevo

J’en ai eu le cœur arraché
Je peux juste le recoudre avec des mots
Toujours l’horreur et la beauté
Vivront mariés à sarajevo

Si tu fais pas mal au malheur
Quand un enfant a le cœur gros
À chaque fois c’est toi qui meurs
C’est dans ton cœur sarajevo

Sarajevo

Ils sont entrés par la petite porte
Les chiens passent toujours par la cour
Leur religion était plus forte
Alors la nuit a mangé le jour

Ils ont sortis les petits enfants
Encore vivants du ventre des femmes
Pour s’amuser ils ont tué le temps
Une vie un petit envoye dins flammes

Depuis les corps sont enterrés
Debouts le soleil en pleine face
Les morts ne peuvent même plus se coucher
Pourrir debout ça prend moins de place

C’est quoi dis-moi c’est quoi la guerre
C’est juste un meurtre un million de fois
Un tueur qui fait pleurer sa mère
À montréal ou sarajevo

Sarajevo

Les pauvres sont toujours en avant
Il n’y a aucun remède aux grands mots
Qui rendent les riches plus puissants
Plus riches à chaque sarajevo

s’il y a une tuerie dans ton cœur
Arrête de croire tous les salauds
Qui n’ont ni tendresses ni douleurs
Sinon c’est toi sarajevo

Après le massacre ils sont rentrés
Et ils sont tous devenus fous
Et les seuls qui en ont réchappés
Les powerfreaks ils sont chez nous

Vu d’un salon la guerre c’est loin
Mais aujourd’hui c’est un peu moins beau
Un enfant stoned est mort de rien
Ça sera toujours sarajevo


Tu viens d'ouvrir les yeux et c'est déjà la nuit
Et déjà le ciel bleu se recouvre de gris
T'as pas le temps de voir où le soleil se lève
Que déjà nos histoires viennent briser tes rêves
Tu viens d'ouvrir ton coeur, il faut serrer les poings
Les oiseaux du malheur se préparent au festin

Ne crois pas, mon petit, que les hommes ne pleurent pas
Crois pas ce qu'on te dit
On t'a toujours menti
Ne crois pas, mon petit, que les hommes ne pleurent pas
À chaque larme, j'ai grandi
Regarde-moi
Un homme ça pleure aussi

Celui qui te dira Je n'ai jamais pleuré
Celui-là ne sait pas qu'il n'a jamais aimé
Tes premières blessures sont au bout de nos doigts
Et pourtant on te jure qu'on fera un homme de toi

Ne crois pas, mon petit, que les hommes ne pleurent pas
Crois pas ce qu'on te dit
On t'a toujours menti
Ne crois pas, mon petit, que les hommes ne pleurent pas
À chaque larme, j'ai grandi
Regarde-moi
Un homme ça pleure aussi

Quand t'ouvriras ton âme pour la première fois
Ne retiens pas tes larmes, elles ne reviendront pas
Un homme ça pleure souvent

Car sans larmes ni flammes, l'amour te mentira
J'ai connu bien des femmes, j'ai pleuré avant toi
Un homme, ça pleure devant les temps
Ça pleure après l'amour
Ça pleurera toujours

Ne crois pas, mon petit, que les hommes ne pleurent pas
Crois pas ce qu'on te dit
On t'a toujours menti
Ne crois pas, mon petit, que les hommes ne pleurent pas
À chaque larme, j'ai grandi
Regarde-moi
Un homme ça pleure aussi

Un homme, c'est tout petit


Où vas-tu ma Lou?
Où vas-tu ma Lou?
Je vais là, où les loups ne vont pas
Dans la montagne où sont les soldats
Qui protègent mon pays et ma foi

Quelle est ta foi, ma Lou qui s'en va
Et ton pays, dis-moi Lou, dis-moi
Mon pays, c'est là où tu es là
Et ma foi, c'est ma foi en toi

Un jour, tu seras comme le ciel
Tu seras bleu et tu auras des ailes
Toi, mon ange te bénira Phaël
Un jour, tu seras comme le ciel

Et la guerre qui nous vient mon enfant
La feras-tu lorsqu'il faudra la faire?
Je la ferai de tout mon coeur mon père
Pour protéger ma famille et ma terre
Si la guerre ne vient, il faudra travailler
Il faudra que tu trouves un métier

Seras-tu poète ou bien géomètre
Ingénieur ou bien architecte
Ah! Mon père vous vous méprenez
Je n'aurai jamais de métier
Celui de vivre me suffit assez
Ah! Mon père vous vous méprenez

Un jour, tu seras comme le ciel
Tu seras bleu et tu auras des ailes
Toi mon ange te bénira Phaël
Un jour, tu seras comme le ciel

Et des enfants en feras-tu ma Lou
Pour que ton nom traverse le temps?
Oui, mon père, je ferai des enfants
Pour que tu vives
Dans la nuit des temps

Un jour, tu seras comme le ciel
Tu seras bleu et tu auras des ailes
Toi mon ange te bénira Phaël
Un jour, tu seras comme le ciel

Parodie du conte

Trois petits cochons qui s'en allaient
Trois petits cochons de lait
Le premier dit :
C'est ici que je fais ma maison
Pis j'vas la faire en carton

Le grand méchant loup qui passait
Y'était méchant pas à peu près
Y dit : Hey mon cochon
Regarde ben ta maison
J'va la blo
J'va la wé
J'va la blower à terre

Oh no! Mama!
Oh no! Mama!
Oh no! Mama !
J'ai perdu, perdu ma maison

Deux petits cochons qui continuaient
Les deux petits cochons qui restaient
Y'en a un qui dit : Moi j'fais ma maison là
Pis j'vas la faire en bois

Le grand méchant loup qui les suivait
Aimait ben l'trouble qui leur donnait
Y dit : Hey mon cochon
Regarde ben ta maison
J'va la blo
J'va la wé
J'va la blower à terre

Oh no! Mama!
Oh no! Mama!
Oh no! Mama !
J'ai perdu, perdu ma maison

Le dernier cochon réfléchissait
À toutte ce qui leur arrivait
Y dit : J'va faire un bloc en béton
Pis louer des chambres au autres cochons

Le grand méchant qui s'essoufflait
Dit : 20pis j'te sacre la paix
Ce qui prouve dans vie
Que quand t'as du bacon
Faut pas le blo
Faut pas le wé
Faut pas le blower dans les airs
Oh yeah! Mama!
Oh yeah! Mama!
Oh yeah! Mama!
Payez, payez ma maison

Oh yeah! Mama!
Oh yeah! Mama!
Oh yeah! Mama!
Payez, payez mes cochons

parodie de conte "le petit chaperon rouge"

C'était la pleine lune
D'une belle nuit d'août
Et à pareille heure dans le bois
Il y a des loups

Un petit chaperon rouge
Ne sait plus il est où
Et un loup qui passait s'approche
Et lui dit tout doux

Aoou... chez nous ou chez vous

(Le loup)
Où vas-tu petite
Tu vas porter ça où

(Le chaperon)
Ça, c'est mon épicerie
Et je retournais chez nous

(Le loup)
Je connais la forêt
Je peux aller n'importe où
Tu n'as qu'à me dire l'adresse
Et accroche-toi à mes tatous

Aoou... chez nous ou chez vous

(Le chaperon)
Ça me rend grand service
C'est bien gentil à vous

(Le loup)
Habitez-vous chez vos parents
Du moins en avez-vous

(Le chaperon)
Non, j'ai un petit appart'
Il est mignon comme tout
Je vous ferai visiter
Vous verrez comme c'est chou

Aoou... chez vous ou chez nous

(Le chaperon)
Venez c'est juste ici
Entrez, faites comme chez vous
Il me reste du vin
Voulez-vous boire un petit coup

(Le loup)
Ah! Ce n'est pas de refus
Voilà merci beaucoup
Allons nous coucher
Ne passons pas la nuit debout

Aoou... chez nous ou chez vous

Comme y'avait pas de grand-mère
Pour les chaperonner
Il lui tira la bobinette
Et la chemisette est tombée

Aoou... chez nous ou chez vous

(Le chaperon)
Pourquoi de si grands yeux

(Le loup)
C'est pour mieux t'admirer

(Le chaperon)
Pourquoi de si grandes mains

(Le loup)
C'est pour mieux te caresser

(Le chaperon)
Pourquoi une si grande bouche

(Le loup)
C'est pour mieux t'embrasser

(Le chaperon)
Et ça, c'est quoi

(Le loup)
On sait jamais, des caoutchoucs
Juste au cas où

Aoou... chez nous ou chez vous


Quote:
Quand j'avais ton âge, certains profs, surtout les religieux, il me semble, voulant nous faire la leçon, nous sortaient tout le temps un paquet de proverbes qu'on ne comprenaient jamais. Les proverbes, ça a été toujours deux phrases, alors pour nous venger, après la première, on rajoutait "entre les draps", et après la deuxième "entre les cuisses". Tu vas voir, ça marche pour à peu près tous les proverbes. Dan Bigras à son fils

Avec deux phrases qui sont en haut de la côte,
tu veux pas te faire avoir écris en deux autres :

Entre Les draps,
Entre Les Cuisses

Rien ne sert de courir, Entre Les Draps,
il faut partir a point, Entre Les Cuisses

Mieux vaut tard, Entre Les Draps,
que jamais, Entre Les Cuisses

Les voyages, Entre Les Draps,
forment de la jeunesse, Entre Les Cuisses

Qui va à la chasse, Entre Les Draps,
perd sa place, Entre Les Cuisses.

L'éducation à coup de proverbe moi j'dis que ça se dénonce,
Comme des génies en herbe on a trouvé les petites réponses.

Bien mal acquis, Entre Les Draps,
ne profite jamais, Entre Les Cuisses.

Qui ne risque rien, Entre Les Draps,
n'a rien, Entre Les Cuisses.

Un homme averti, Entre Les Draps,
en vaut deux, Entre Les Cuisses

Au grand mots, Entre Les Draps,
les grand remèdes, Entre Les Cuisses.

Tu prends une phrase niaiseuse, tu rajoute une autre phrase niaiseuse,
ça fait une morale niaiseuse avec un tout petit sens vicieux.

Fait ce que doit, Entre les Draps,
advienne c’que pourra, Entre les Cuisses.

Y’a pas de fumé, Entre les Draps,
sans feu, Entre les Cuisses.

Trois p’tits cochons, Entre Les Draps,
qui s’en allaient, Entre les Cuisses.

tu m'tueras, Entre les Draps,
si tu t’en va, Entre les Cuisses.

À Force de Bouffe en Canne on ne peux même plus digérer,
Quand la marde pogne dans fanne c'est à leur tour de déguster.

L'appétit Vient, Entre Les Draps,
En Mangeant, Entre Les Cuisses.

Qui Dort, Entre Les Draps,
Dîne, Entre Les Cuisses.

Quand L'appétit Va, Entre Les Draps,
Tout Va, Entre Les Cuisses.

Avant De Parler, Entre Les Draps,
Tourne Ta Langue Sept Fois, Entre Les Cuisses.

Qui Soupir, Entre Les Draps,
N'a Pas Ce Qu'il Désire, Entre Les Cuisses.

Grand Parleur, Entre Les Draps,
Petit Faiseur, Entre Les Cuisses.

Choses Promises, Entre Les Draps,
Choses Dues, Entre Les Cuisses.

Ce Que Femme Veut, Entre Les Draps,
Dieu Le Veut, Entre Les Cuisses.

Si Je Laisse Aller, Entre Les Draps,
Quelque Chose, Entre Les Cuisses.

Après La Pluie, Entre Les Draps,
Le Beau Temps, Entre Les Cuisses.

Qui Sème Le Vent, Entre Les Draps,
Récolte La Tempête, Entre Les Cuisses
.
On Récolte, Entre Les Draps,
Ce Que l'ont a Semé, Entre Les Cuisses.

À Coeur Vaillant, Entre Les Draps,
Rien N'est Possible, Entre Les Cuisses.

Petit Train, Entre Les Draps,
Va Loin, Entre Les Cuisses.

Chien Qui Jappe, Entre Les Draps,
Ne Mord Pas, Entre Les Cuisses.

Qui Aime Bien, Entre Les Draps,
Châtie Bien, Entre Les Cuisses.

Vaut Mieux La Qualité, Entre Les Draps,
Que La Quantité, Entre Les Cuisses.

Jamais Deux, Entre Les Draps,
Sans Trois, Entre Les Cuisses.

En Fait Vous Prenez N'importe Quel Maudit Proverbe, Entre Les Draps,
Et Puis Sa Marche Tout Le Temps, Entre Les Cuisses.
Sa Fait Que, Reprenez La Chanson, Entre Les Draps,
Pis Réécrivez La, Entre Les Cuisses.

_________________

http://drolededuam.hautetfort.com
Back to top
Visit poster’s website MSN
duam78
Lady Of The Tardis
Lady Of The Tardis

Offline

Joined: 20 Aug 2008
Posts: 4,204
Localisation: Entre le Hub, le Tardis et sa maison avec son mari... épuisant ...
Féminin Verseau (20jan-19fev) 蛇 Serpent

PostPosted: Tue 14 Oct 2008 - 14:14    Post subject: Le Québec... Reply with quote

« Nous sommes en 2008 après Jésus-Christ ; tout le Canada est occupé par les Anglophones... Tout ? Non ! Car une région peuplée d'irréductibles francophones résiste encore et toujours à l'envahisseur. Et la vie n'est pas facile pour les bourgs retranchés de Montréal, Québec et Trois-Rivières... . Cette région « françoise » d’Amérique résiste à l'envahisseur grâce à un plat magique préparée par les druides cuisiniers, qui procure momentanément une force surhumaine à quiconque en mange : la Poutine ! »




Chronologie de l’histoire du Québec (et du Canada)
Ou l’histoire d’une guerre franco-anglaise


1534: Jacques Cartier prend possession du Canada au nom du roi de France.
1608: Samuel de Champlain fonde Québec.
1642: Fondation de Montréal (Ville-Marie) par Paul Chomedy de Maisonneuve.
1759: Guerre de la Conquête et bataille des plaines d'Abraham. Montcalm et Wolfe sont tués. Capitulation de Québec le 17 septembre.
1760: Vaudreuil signe la capitulation de Montréal. Fin du régime français en Nouvelle-France.


1761: Un an après la conquête, la colonie se vide de toute son élite économique, le commerce étant l'affaire des Anglais.
10 février 1763: Traité de Paris. La paix est proclamée entre la France et L'angleterre.
7 octobre 1763:Proclamation Royale: La Nouvelle-France devient alors la Province of Québec, ses frontières sont réduites, les lois anglaises entrent en vigueur et le serment du Test est obligatoire pour entrer dans la fonction publique.
1774: Afin de s'assurer de l'allégeance des Canadiens-Français advenant une invasion américaine, l'Angleterre octroie l'Acte de Québec, qui remet les lois françaises et le catholicisme en vigueur.
1791: Acte constitutionnel. Cet acte divise le Canada en 2 parties: le Bas-Canada (Québec) et le Haut-Canada (Ontario). Les deux provinces ont le pouvoir d'élire leurs députés et d'édicter leurs lois.
1801: Mise en place d'un réseau scolaire qui vise l'assimilation à la loi protestante et à la langue anglaise.
1806: Fondation du premier journal patriote (pro-français), Le Canadien.
1834: Le Parti Patriote remporte une éclatante victoire aux élections et présente ses "92 résolutions".
1837: Devant le refus de Londres de prendre en considération les demandes des Patriotes, des assemblées publiques se tiennent partout en province. Les assemblées sont aussitôt interdites par le gouverneur Gosford. À l'automne, la rébellion éclate. La répression des Anglais est immédiate: villages brûlés, population molestée.
1838: Nouveau soulèvement des Patriotes et la répression est encore plus forte cette fois: 58 personnes sont déportées et 12 pendues.
1839: Lord Durham recommande l'assimilation des Canadiens-Français par l'anglicisation et l'immigration.
1840: Pour mettre les Canadiens-Français en état d'infériorité politique, Londres sanctionne la loi de l'Union, qui crée le Canada-Uni. La langue anglaise y devient la seule langue officielle. Même si le Haut-Canada (Ontario) a une dette 13 fois plus élevée que le Bas-Canada (Québec), il y a mise en commun des dettes. De plus, les 2 Canadas sont représentés par le même nombre de députés, même si le Bas-Canada (Québec) est plus peuplé que le Haut-Canada (Ontario).
1867: Entrée en vigueur de la Confédération. Cet acte consacre la minorisation politique des Francophones au Canada: le Québec ne forme plus qu'une province sur 4 et représente 33,7 % de la population canadienne.


1871: Le Common School Act interdit l'enseignement du français au Nouveau-Brunswick.
1873: Le Québec ne forme plus qu'une province sur 7.
1876: Adoption par le gouvernement fédéral de la loi sur les Indiens, qui les confinent à des réserves très exiguës.
1877: Le Public School Act interdit l'enseignement du français à l'Île-du-Prince-Edouard, au grand dam des Acadiens.
1885: Soulèvement des Métis. Après un procès malhonnête et truqué, Riel, le chef des Métis, est pendu le 16 novembre à Régina. Comme les Métis sont francophones, 50000 personnes se réunissent à Montréal pour protester.
1890: L'immigration ayant permis aux anglophones de devenir majoritaires au Manitoba, le premier ministre manitobain Greenway abolit les droits du français à l'école, au Parlement et devant les tribunaux.
1905: L'Alberta réduit l'enseignement du français aux première et deuxième années. Après: une demi-heure par jour.
1912: L'Ontario réduit l'enseignement du français à la première année du primaire.
1916: La loi Thornton abolit l'enseignement du français au Manitoba.
1918: Après 5 jours d'émeutes à Québec contre la conscription, un régiment de Toronto est dépêché sur les lieux et tire sur la foule à la mitrailleuse: 4 morts et 70 blessés.
1927: Le conseil privé de Londres accorde le Labrador à Terre-Neuve, et ce au détriment du Québec.


1929: Début de la Grande Dépression.
10 septembre 1939: Le gouvernement fédéral promet au Québec qu'il n'y aura pas de conscription.
1940: Camilien Houde, maire et député de Montréal, est arrêté pour s'être opposé publiquement à la conscription. Houde est interné sans procès pendant quatre ans.
1942: La presse anglophone, le PC et certains libéraux, réclament la conscription. Pour se libérer de ses engagements envers le Québec, Mackenzie King organise le 27 avril un plébiscite dans tout le Canada. Résultat: le Québec refuse la conscription à 80 %. Le Québec doit donc se plier à la décision de la majorité.
1948: Le fleurdelisé devient le drapeau officiel du Québec.
10 septembre 1960: Marcel Chaput et André d'Allemagne fondent le Rassemblement pour l'indépendance nationale (RIN).
10 juin 1961: 15,2 % des Québécois sont favorables à l'indépendance du Québec.
1962: Un sondage révèle que 26,2 % des Québécois sont en faveur de l'indépendance du Québec.
30 mai 1964: Pierre Bourgault devient chef du RIN.
24 juillet 1967: Charles de Gaulle, président de la République française, lance son fameux: "Vive le Québec Libre!" du balcon de l'hôtel de ville de Montréal.
25 juin 1968: Pierre-Elliott Trudeau est élu premier ministre du Canada et parlera du "lousy French" (Français dégueulasse) des francophones québécois.
1970: Crise d'Octobre. Le FLQ tue Pierre Laporte. Trudeau décrète la loi des mesures de guerre et des centaines d'arrestations sans mandat sont effectuées.
15 novembre 1976: Le PQ prend le pouvoir. C'est la première fois qu'un parti indépendantiste prend le pouvoir au Québec.
1977: Adoption par le gouvernement du Québec de la loi 101, qui va beaucoup plus loin que la loi 22 dans l'affirmation de la primauté du français. Regroupés dans Alliance Québec, un groupe de pression largement financé par Ottawa, des anglophones contesteront la loi devant les tribunaux et réussiront au cours des ans à en faire invalider d'importantes sections.
1980: Premier référendum: le camp du OUI récolte 40,4 % des votes contre 59,6 % pour le NON. Les francophones sont divisés en deux blocs presque égaux.
4 novembre 1981: Négociations constitutionnelles entre Ottawa et les provinces. En pleine nuit et à l'insu de Lévesque, Chrétien négocie avec les provinces anglophones dans la cuisine du Château Laurier et se met d'accord avec elles sur le rapatriement de la constitution. Le Québec, isolé, voit ses pouvoirs diminués dans le domaine de la culture et de l'éducation.
17 avril 1982: La constitution est officiellement rapatriée, sans l'accord de Québec.
18 mars 1988: Jacques Parizeau devient chef du PQ.
15 décembre 1988: La cour suprême du Canada déclare illégal l'unilinguisme français obligatoire dans l'affichage commercial et les raisons sociales. Révolte au Québec.
23 juin 1990: Échec de l'accord du lac Meech. Quelques provinces refusent de reconnaître le caractère distinct du Québec.
25 juillet 1990: Création du Bloc Québécois par Lucien Bouchard.
14 décembre 1993: Daniel Johnson devient chef du PLQ.
15 mars 1995: Stanley Hart, ex-conseiller de Mulroney, déclare qu'en cas d'une victoire du OUI au référendum, le devoir de Chrétien sera "de faire souffrir économiquement le Québec afin d'éviter que la sécession ne soit proclamée". Stéphane Dion ajoute que "plus ça fera mal, plus l'appui à la souveraineté baissera."
30 octobre 1995: Deuxième référendum: le OUI récolte 49,4 % des voix et le NON 50,6 %. Les Québécois francophones votent OUI à 61 %. Parizeau impute la défaite "à l'argent et au vote ethnique" et démissionne le lendemain.
2 juin 1997 : Le 2 juin, élection fédérale. Les libéraux de Jean Chrétien forme le gouvernement. Au Québec, le Bloc Québécois (de Gilles Duceppe) réussit à faire élire 44 députés.
30 novembre 1998 : Le 30 novembre, élection provinciale au Québec. Le Parti Québécois, sous la direction de Lucien Bouchard, garde le pouvoir aux dépens du Parti libéral dirigé par Jean Charest
1er avril 1999 : Le 1er avril, création au nord du Canada d'un nouveau territoire, le Nunavut, qui sera administré par un parlement inuit. Le Nunavut englobe une superficie plus grande que Terre-Neuve, la Nouvelle-Écosse, le Nouveau-Brunswick et le Québec réunis. Le mot Nunavut signifie « notre terre ». La population du nouveau territoire est composée à 85 % d'Inuits.
27 novembre 2000 : élection fédérale. Les libéraux de Jean Chrétien réussissent à se faire réélire à la tête du gouvernement. Au Québec, le Bloc Québécois réussit à faire élire 38 députés.
8 mars 2001 : suite à la démission de Lucien Bouchard qui quitte la vie politique pour se consacrer à sa famille, Bernard Landry devient Premier ministre du Québec et chef du Parti Québécois.
14 avril 2003 : les Libéraux de Jean Charest prennent le pouvoir des mains du Parti Québécois.
12 décembre 2003 : Jean Chrétien prend sa retraite comme premier ministre après dix ans de règne, et cède sa place à son adversaire de longue date au sein même du Parti Libéral du Canada, Paul Martin, qui devient alors le 21e premier ministre du Canada.
28 juin 2004 : élection fédérale. Les libéraux de Paul Martin obtiennent un gouvernement minoritaire. Au Québec, le Bloc Québécois de Gilles Duceppe réussit à faire élire 54 députés.
2008 : La ville de Québec fête son 400e anniversaire.



Signification de quelques termes



Ce mot est originaire de la langue iroquoise, plus particulièrement du mot «kanata» qui signifie «village». Jacques Cartier crut qu'il s'agissait là du nom de tout le pays. Le nom de Canadien ne sera utilisé que par la population francophone de la vallée du Saint-Laurent (les Québécois d'aujourd'hui), jusqu'à ce que les compatriotes anglais se l'approprient vers la fin du XIXe siècle. Désireux de souligner le caractère distinct de leur identité, les Canadiens deviendront Canadiens-Français, puis finalement Québécois dans les années 1960.



Deux possibilités quant à l'origine et la signification de ce mot. La première est qu'il viendrait de la langue iroquoise et signifierait «Là où le fleuve se rétrécit». La seconde veut qu'il découle plutôt du mot montagnais «képak» qui veut dire «débarquez». Champlain aurait donc pris l'invitation faite par les autochtones de débarquer pour le nom de l'endroit.



La devise du Québec



Eugène-Étienne Taché (1836-1912), architecte et sous-ministre des Terres de la Couronne, fit graver dans la pierre, sous les armes du Québec qui apparaissent au-dessus de la porte principale du parlement, la devise Je me souviens. Elle fut utilisée et désignée comme la devise du Québec durant plusieurs décennies. L'adoption en 1939 de nouvelles armoiries du Québec sur le listel desquelles elle figure, raffermit son caractère officiel.


En l'absence de textes où Eugène-Étienne Taché expliquerait ses intentions, c'est en se plaçant dans le contexte où il a créé cette devise qu'on peut en comprendre la signification. Taché a conçu la décoration de la façade de l'hôtel du Parlement comme un rappel de l'histoire du Québec. Il en a fait un véritable Panthéon. Des bronzes y représentent les Amérindiens, les explorateurs, les missionnaires, les militaires et les administrateurs publics du Régime français, ainsi que des figures du Régime anglais, comme Wolfe, Dorchester et Elgin. D'autres éléments décoratifs évoquent des personnages ou des épisodes du passé et Taché avait prévu de l'espace pour les héros des générations à venir. La devise placée au-dessus de la porte principale résume les intentions de l'architecte : Je me souviens... de tout ce que cette façade rappelle.


On la retrouve actuellement sur les plaques d'immatriculation



Les deux hommes sans qui le Québec ne serait pas !



Jacques Cartier naît à Saint-Malo en 1491, un an avant la découverte de l'Amérique. Il vient au Canada en 1534, avec deux navires, et en 1535, avec trois navires : la Grande Hermine, la Petite Hermine et l'Émérillon. Le 24 juillet 1534, Jacques Cartier plante une croix à Gaspé, portant le blason royal : trois fleurs de lys sur fond d'azur ; il prend alors possession du Canada, au nom du roi de France, François 1er. Découvreur du Canada, Cartier explore Terre-Neuve, les îles du golfe Saint-Laurent, le fleuve Saint-Laurent, ses rives, et passe deux hivers au Québec : en 1535-1536 et en 1541-1542. Grâce à ses relevés cartographiques et à son inventaire des richesses du pays, Jacques Cartier prépare la venue de Samuel de Champlain et l'enracinement définitif du fait français au Québec.



Né à Brouage, Samuel de Champlain se rend en Nouvelle-France, pour la première fois, en1603. Il fonde l'Acadie, en 1604, et la ville de Québec, en1608. Grand explorateur, Champlain visite la côte nord-est de l'Amérique du Nord, le Richelieu, le lac Champlain, l'Outaouais, les grands lacs Huron et Ontario. En 1634, Champlain envoie La Violette fonder Trois-Rivières et il prépare la création de Montréal, qui aura lieu en 1642. Champlain fit venir en Nouvelle-France des familles, des artisans, des soldats; il invita les Récollets et les Jésuites, pour l'aider à bâtir la colonie. Une première présence française, permanente, s'instaure au Québec. Grâce à Samuel de Champlain, le Québec voit le jour.
Saluons le père du Québec et de l'Acadie.

_________________

http://drolededuam.hautetfort.com
Back to top
Visit poster’s website MSN
duam78
Lady Of The Tardis
Lady Of The Tardis

Offline

Joined: 20 Aug 2008
Posts: 4,204
Localisation: Entre le Hub, le Tardis et sa maison avec son mari... épuisant ...
Féminin Verseau (20jan-19fev) 蛇 Serpent

PostPosted: Tue 14 Oct 2008 - 15:19    Post subject: Le Québec... Reply with quote



LES CANADIENS DE MONTREAL


Le « Club de Hockey Canadien » est une équipe professionnelle de hockey sur glace de Montréal. Elle est membre de la Division Nord-Est de la Conférence de l'Est de la Ligue nationale de hockey (LNH).

Le nom officiel de l’équipe est rarement utilisé par les fans qui lui préfère le surnom de : Les Canadiens de Montréal ( ou le Canadien, le Bleu-blanc-rouge, le Tricolore, les Glorieux, les Habs (pour « habitants »), le CH, le Grand Club ou la Sainte-Flanelle (faisant référence à l'uniforme) )

Fondé en 1909, le Canadien de Montréal est la plus ancienne équipe de hockey au monde toujours en activité. Cette équipe a remporté plus de Coupes Stanley (24) que n'importe quelle autre équipe. En terme de pourcentage, en 2008, le Canadien de Montréal était la troisième équipe la plus titrée tous sports professionnels confondus en Amérique du Nord, avec 24,7% de tous les championnats remportés.

Le Canadien dispute ses matches à Montréal au Centre Bell. Auparavant, le Canadien jouait au mythique Forum de Montréal, où il a reçu les équipes adverses durant sept décennies, et remporté 22 de ses 24 Coupes Stanley. C'est pour cette raison que cet aréna fut considéré comme le temple du hockey par les amateurs du monde entier.



Photo: Le Forum de Montréal dans les années 1960, peinture de Daniel John Campbell

L'équipe et sa mascotte




Pour tout savoir sur l'histoire et le palmarès des Canadiens : http://fr.wikipedia.org/wiki/Canadiens_de_Montr%C3%A9al



Les fantômes du Forum

Les fantômes font partie d'un petit groupe très sélect d'anciens joueurs qui « hanteraient » le Forum de Montréal, mais qui selon certains, n'auraient pas encore déménagé vers le Centre Bell. Ce groupe serait composé de Georges Vézina, Newsy Lalonde, Joe Malone, Howie Morenz, Aurel Joliat, Hector « Toe » Blake, Bill Durnan, Jacques Plante, Doug Harvey, Dickie Moore, Maurice « le Rocket » Richard et plus tard Jean Béliveau dit « le Gros Bill », Émile « Butch » Bouchard, Serge Savard dit « le Sénateur », Henri Richard le « Pocket Rocket »



Howarth William « Howie » Morenz aussi surnommé le météore Mitchell (né le 21 septembre 1902 à Mitchell en Ontario au Canada et décédé le 8 mars 1937 à Montréal, Québec, Canada) était un joueur professionnel de hockey sur glace de la ligue nationale de hockey. Il a essentiellement joué pour les Canadiens de Montréal de 1923 à 1934, et en 1937.

Sa carrière prit fin le 28 janvier 1937, s'étant fracturé une jambe lors d'une partie à domicile, arbitrée par Clarence Campbell contre les Blackhawks de Chicago. Récupérant lentement, on le pense toutefois tiré d’affaire mais Morenz, la mort dans l'âme devant la perspective de ne plus jouer au hockey, se laissa dépérir et finalement il mourut à l'hôpital le 8 mars 1937 d'une embolie pulmonaire. Sa mort défraie les manchettes à travers le pays.

200 000 amateurs de hockey défilent sur la glace du Forum de Montréal pour rendre un dernier hommage au fameux numéro 7 du Canadien. Le service funèbre est célébré au Forum de Montréal le 11 mars 1937. On y accueille plus de 15 000 personnes sans compter les milliers d’autres regroupées sur les rues avoisinantes bloquant même l’accès aux tramways. Ce fut un des événements marquants de l’époque.

Le groupe Mes Aïeux (cf. premier post) lui a dédicacé une chanson dans son dernier album "La ligne orange" : le fantôme du Forum


Joseph Henri Maurice Richard est né le 4 août 1921.
Enfant, il joue au hockey mais rien ne le destinait pas à une carrière dans la Ligue nationale de hockey. Toutefois, on remarque ses prédispositions et le 31 octobre 1942, Maurice Richard débute la saison avec le Canadien. Ainsi commence la carrière de Maurice « Rocket » Richard, la plus grande vedette du hockey née au Québec. Il ne quittera le Canadien que 18 ans plus tard, en 1960.

C’est lors de sa deuxième saison 1943-44 que le numéro 9 fait parler de lui. En 1945, le Rocket atteint un record incroyable : il marque 50 buts en 50 matchs joués!

Le 16 mars 1955, un événement mémorable a lieu. Clarence Campbell, le président de la LNH, suspend Maurice Richard pour le reste de la saison régulière et les séries éliminatoires, à cause de deux violents coups de poing à la figure d’un juge de lignes lors d’un match contre les Bruins de Boston.

Les partisans de Richard, outrés par la suspension, manifestent devant le Forum et la manifestation dégénère en émeute. Le lendemain, Richard fait un appel au calme à la population, mais les médias interprètent l’émeute comme une manifestation du nationalisme canadien-français et une ferveur sans borne envers un héros national. Sans le vouloir, il devient le porte parole des Francophones dans un univers sportif majoritairement anglophone.

Le 19 octobre 1957, au Forum de Montréal, à l’âge de 35 ans, Maurice Richard atteint le grand objectif de sa carrière, il marque 500 buts.

Le 6 octobre 1960, le club des Canadiens décide que plus personne dorénavant ne portera le n° 9, celui de Maurice Richard.

Maurice Richard est décédé le 27 mai 2000. Il a eu droit à des funérailles nationales.

Un téléfilm et un film lui rendent hommage. Roy Dupuis (cf : topic précédent) tient son rôle dans les deux productions.

Affiche francophone/Affiche anglophone





Le club fêtera en 2009 ses 100 ans d'existence !!


_________________

http://drolededuam.hautetfort.com


Last edited by duam78 on Wed 15 Oct 2008 - 10:33; edited 1 time in total
Back to top
Visit poster’s website MSN
duam78
Lady Of The Tardis
Lady Of The Tardis

Offline

Joined: 20 Aug 2008
Posts: 4,204
Localisation: Entre le Hub, le Tardis et sa maison avec son mari... épuisant ...
Féminin Verseau (20jan-19fev) 蛇 Serpent

PostPosted: Wed 15 Oct 2008 - 10:21    Post subject: Le Québec... Reply with quote




La ville de Québec


La ville de Québec fut fondée par Samuel de Champlain le 3 juillet 1608, sur un site situé à proximité d'un ancien village iroquois « Stadaconé ». Au XVIIe siècle, le site de la ville de Québec n'était utilisé que par des nomades algonquins et constituait « l'endroit où le fleuve rétrécit ». Le lieu semblait propice à l'établissement d'une colonie permanente et Champlain la développa autour de la place Royale.

Au XVIIIe siècle, Québec (ville) comptait alors 8 000 habitants et était étroitement liée à son arrière-pays, beaucoup plus peuplé, de cultivateurs et éleveurs qui se rendaient dans la « capitale » pour y acheter les produits de France et revendre leur surplus de production et le bois de chauffage. Il est à noter que Québec possédait les seules fortifications d’Amérique du Nord.


La guerre de la Conquête et la guerre de Sept Ans
En juin 1759, une imposante flotte britannique, jette l'ancre près de Québec. Tout le territoire est en état d'alerte. La côte de Beauport, où les Français attendent un débarquement, est fortifiée. Le général Wolfe décide de bombarder la ville afin de briser le moral des troupes françaises. Le soir du 12 juillet 1759, le bombardement commence de façon très intense et rend la vie difficile aux habitants de la ville.
À la suite d'une victoire française sur la rive droite de la Montmorency, le commandant des forces britanniques, James Wolfe, tente le tout pour le tout : le 13 septembre, ses troupes débarquent à l'Anse-au-Foulon. Elles escaladent la falaise, occupent les hauteurs d'Abraham et remportent une victoire décisive sur l'armée française.
Cinq jours plus tard, la capitale de la Nouvelle-France capitule. Deux mois de bombardement ont laissé le centre-ville dévasté (près de 80% de la ville est en ruine)

Régime britannique
En avril 1760, les troupes françaises remportent la bataille de Sainte-Foy mais face à l'arrivée de renforts britanniques, l'armée française doit se replier sur Montréal qui capitule elle aussi, en septembre 1760. En 1763, les possessions françaises d'Amérique du Nord sont cédées à la Grande-Bretagne. Québec, ancienne capitale de la Nouvelle-France devient celle de la « Province of Quebec ».
Il est à noter que la ville de Québec a été capitale du Canada de 1859 à 1865, (avant-dernière ville à l'être avant son transfert définitif vers Ottawa)

XXe siècle
Les 450 ans de la découverte du Canada a été fêté en 1984 dans le pays tout entier.

En 1985, l’UNESCO classe le « Vieux-Québec », au patrimoine mondial. Québec demeure la seule ville en Amérique du Nord à avoir conservé ses remparts regroupant de nombreux bastions, portes et ouvrages défensifs. La Haute-Ville, située au sommet de la falaise, centralise les fonctions religieuses et administratives et la Basse-Ville garde encore ses quartiers anciens. Ces deux parties de Québec forment le meilleur exemple de ville coloniale fortifiée d’Amérique du nord.



Les monuments de Québec





Porte St Jean

Porte Dauphine


L'église des Victoires : la plus vieille de Québec .Ppremière moitié du du XVIIe siècle
L’Église et le Patro Saint-Vincent-de-Paul – Cette construction, abritant le premier « Patro » de Québec, incarnait et rappelait l’histoire des œuvres de la Saint-Vincent-Paul depuis 1861. À la fin des années 1980, des groupes du milieu avaient proposé un projet multifonctionnel de mise en valeur historique, architecturale et communautaire, mais les autorités publiques n’y avaient pas donné suite. Plutôt, la Ville a permis que le site soit vendu par la communauté religieuse à un promoteur privé en 1997, et il n’y a pas eu d’intervention des autorités gouvernementales des paliers supérieurs. En 2006, sans détenir toutes les autorisations requises, le promoteur a détruit la quasi-totalité de la construction, ne laissant debout que la façade de l’Église ; il n’y a pas eu d’intervention des autorités publiques pour faire stopper la démolition. En aucun temps, aucun des trois paliers de gouvernement n’a entrepris de démarches pour mettre le promoteur à l’amende ou l’enjoindre à remettre le site en état, ou pour l’exproprier et reprendre le site en main. Ces derniers mois, le maire de Québec a exprimé sa préférence pour la démolition de ce qu’il reste du site (la façade de l’église) alors que les autorités provinciales ont indiqué qu’elles n’autoriseraient pas la démolition, invoquant explicitement la Convention. Dans les dernières semaines, les observateurs ont spéculé quant à des négociations présumées en cours entre le promoteur et le Gouvernement du Québec. Puis, le 15 avril 2008, le Gouvernement du Québec annonçait qu’une entente était intervenue avec le promoteur en vue de l’intégration de la façade de l’église dans le projet d’hôtel du promoteur. Ces négociations se sont déroulées sans la transparence à laquelle la population serait en droit de s’attendre. En outre, malgré les appels en ce sens, aucune amende ne sera imposée au promoteur, ce qui n’est sûrement pas de nature à décourager l’éventuelle démolition d’autres constructions situées dans l’Arrondissement historique sans avoir toutes les autorisations requises.



Le 400e anniversaire de la ville de Québec


durant l'année 2008, des festivités ont été organisées au Québec,
à Québec mais aussi en France !!!
liens historiques obligent !!!

_________________

http://drolededuam.hautetfort.com
Back to top
Visit poster’s website MSN
duam78
Lady Of The Tardis
Lady Of The Tardis

Offline

Joined: 20 Aug 2008
Posts: 4,204
Localisation: Entre le Hub, le Tardis et sa maison avec son mari... épuisant ...
Féminin Verseau (20jan-19fev) 蛇 Serpent

PostPosted: Wed 15 Oct 2008 - 14:43    Post subject: Le Québec... Reply with quote




La ville de Montréal



Montréal est la est la plus grande ville du Québec. Deuxième plus importante agglomération canadienne, Montréal est le centre majeur du commerce, de l’industrie, de la culture, de la finance et des affaires internationales. Elle est la seule métropole francophone en Amérique du Nord. Les personnes déclarant avoir pour langue maternelle le français sont toujours majoritaires sur l’île de Montréal mais l’anglais est partout et il gagne du terrain d’année en année…

Montréal, qui tient son nom de la proximité du Mont Royal, est située sur l’île du même nom, la plus grande de l’archipel d'Hochelaga, au confluent du fleuve Saint-Laurent et de la rivière des Outaouais. De fait, Montréal possède plus de 266 kilomètres de rives. L’agglomération se compose également de 75 îles et îlots.

En 2006, Traveler's Digest a classé Montréal « meilleure ville où vivre pour sa culture, son architecture, son histoire et son ambiance »

Histoire


Le village fortifié d’Hochelaga, des Iroquoiens du Saint-Laurent, se trouvait sur l’île lors de la visite de Jacques Cartier en octobre 1535. Il l’avait baptisée « Mons realis » (Mont royal en latin). Au XXe siècle, des archéologues découvrirent des artefacts permettant d’évaluer une présence humaine environ 3000 à 4000 ans avant notre ère.
En 1615, Samuel de Champlain émet l’idée d’une nouvelle ville sur le fleuve Saint-Laurent en vue de promouvoir la religion catholique parmi les Indiens de la Nouvelle-France.
Les Français ne s’y sont installés que le 17 mai 1642, quand un groupe de prêtres, religieuses et colons de la Société Notre-Dame de Montréal a fondé le village de Ville-Marie.
En 1680, on dénombre 493 personnes à Montréal ; 75 Parisiens, 68 Normands, 54 de La Rochelle, 35 Angevins, 34 Poitevins, 28 Manceaux, 23 Saintongeais, 17 Bretons, 16 Percherons, 13 Angoumois, 12 Champenois et 10 Picards.
Le village a ainsi grandi et est devenu un centre important de la traite des fourrures. Ce fut le point de départ de l’exploration française de l’intérieur par des explorateurs. La ville continua à prospérer et fut par la suite fortifiée vers 1740 et reste française jusqu’au 8 septembre 1760, lorsque le Duc de Lévis se rend à l’armée britannique
.


En 1759, la ville française de Montréal comptait plus de 5 000 âmes. Après la conquête britannique de 1760, Montréal ressemble beaucoup aux villes de province françaises. Le fond de population et l’immense majorité est partout française. Mais le peuple francophone reste un peuple conquis.. Bien que le français soit la langue presque universellement parlée, la plupart des journaux, les affiches, et jusqu’aux enseignes des marchands français sont en anglais.
Entre les épidémies et les grands incendies, Montréal, alors le centre d’un vaste arrière-pays, développa une solide bourgeoisie commerciale puis industrielle, principalement anglaise. Elle fut cependant desservie par les troubles politiques lors de la rébellion des Patriotes de 1837-1838. Le Parlement du Canada-Uni y était situé entre 1843 et 1849 avant son incendie par des émeutiers anglais. Le feu s'est également propagé jusqu'à la bibliothèque nationale, détruisant d'innombrables archives de la Nouvelle-France
.


Le centre-ville
Le centre-ville de Montréal recèle plusieurs gratte-ciel modernes tels :




La plus célèbre tour reste la place Ville-Marie, conçue par l’architecte Ieoh Ming Pei (en 1962). Cette tour cruciforme est sise au-dessus d’un centre commercial souterrain qui constitue la plaque tournante de la ville souterraine, l’une des plus grandes au monde...




Le Vieux-Montréal
Au sud-est de l’île, le Vieux Montréal constitue le centre historique et abrite de nombreux attraits


Au cœur du Vieux-Montréal, depuis la colonne Nelson, érigée en 1809, la pente douce de la place Jacques-Cartier offre une superbe perspective sur le Vieux-Port. Aménagé en 1804 sur le site de l'ancien château de Vaudreuil et réaménagé en 1998, cet espace public fut très longtemps utilisé comme marché. La place reste l'un des lieux les plus animés du quartier et de la ville depuis près de 200 ans. Principal lieu de rassemblement et de divertissement du Vieux-Montréal, elle fourmille de passants et de promeneurs qui sont souvent divertis par des artistes ambulants, amuseurs publics, jongleurs, mimes, maquilleurs, caricaturistes, etc.

Aménagée pour la première fois à la fin du XVIIe siècle, la place d'Armes est aujourd'hui l'un des lieux prestigieux de Montréal. Les immeubles remarquables qui l'entourent représentent tous les temps forts de l'histoire de la ville. Depuis 1895, une statue du fondateur de Montréal, Paul de Chomedey, Sieur de Maisonneuve, en occupe le centre.



Le Montréal souterrain (RÉSO), ou ville intérieure, est une alternative urbaine populaire aux extrêmes climatiques de l’hiver froid et de l’été humide. En effet, Montréal possède près de 30 km de passages piétonniers souterrains permettant de se rendre dans les principaux attraits commerciaux et touristiques ainsi que dans les bâtiments du centre-ville sans jamais s’exposer aux intempéries. Il constituerait le plus grand réseau souterrain au monde. Elle donne ainsi accès à des centaines de commerces, restaurants, bureaux et boutiques intérieurs, ainsi qu’au réseau du métro et aux principaux terminus de transport.

Les maisons, dans la plupart des anciens quartiers comme Villeray, ont pour la plupart, soit deux étages, soit trois étages et sont bâties en longueur. Ce qui frappe le plus les touristes, ce sont les escaliers. Pour accéder à l’étage, on peut apercevoir un alignement d’escaliers extérieurs tout le long des rues du quartier.

Pourquoi y a-t-il des escaliers extérieurs avec les hivers remplis de neige? Cela coûtait moins cher pour bâtir les maisons et de plus cela laisse plus d’espace pour les pièces à l’intérieur. Lorsque l’hiver approche, un tapis de jute est installé dans les escaliers pour empêcher les personnes de glisser




Culture et Sports


Lieux culturels

Important centre de la culture québécoise, Montréal est internationalement reconnue pour son effervescence culturelle. Le complexe culturel de la Place des Arts abrite le musée d’art contemporain, plusieurs théâtres, le siège de l’Opéra de Montréal et de l’Orchestre symphonique de Montréal.

Une ville de festivals



http://www.francofolies.com/Francos2008/splash.aspx
Fondées en 1989 par Jean-Louis Foulquier, fondateur des Francofolies de La Rochelle, Alain Simard, fondateur du Festival International de Jazz de Montréal (FIJM) et Guy Latraverse.
Les FrancoFolies de Montréal est un festival annuel de la chanson francophone et dont la mission est de « promouvoir la chanson d'expression française, de favoriser sa diffusion et de stimuler la circulation des artistes de toute la francophonie »




http://www.hahaha.com/fr/
http://www.justepourrire.fr/ (site France)
Le festival Juste pour rire, créé en 1983, est un festival annuel d’humour. Il s'agit du plus gros événement du genre sur la planète. En 1998 s'ajoutent des épreuves d'improvisation dans le cadre du Mondial d'Impro Juste pour rire. En 1991, le Théâtre Juste pour rire voit le jour. Différentes pièces de théâtre humoristiques sont présentées.
Depuis 2006, le festival s’exporte, notamment en France où il a eu lieu à Nantes


liste complète des festivals d’été : http://fr.wikipedia.org/wiki/Liste_des_festivals_et_%C3%A9v%C3%A9nements_%C3%A0_Montr%C3%A9al

L'exposition universelle de 1967




la biosphère
L'ancien Pavillon des États-Unis sur l'Île Sainte-Hélène, devenu la Biosphère


Les sports


Le Hockey (cf:post précédent sur les canadians)



http://fr.wikipedia.org/wiki/Jeux_olympiques_d%27%C3%A9t%C3%A9_de_1976
Stade Olympique
Le Parc olympique situé dans l’est de la ville comprend aujourd'hui outre le stade, le Biodôme (musée moderne et laboratoire permanent en écologie), l’Insectarium, et le Jardin botanique, le second en importance au monde après celui de Kew, en Angleterre.



Il a la particulatité de se déroulé sur le contour de l'île Notre-Dame au milieu du fleuve Saint-Laurent.
Il porte le nom d'un grand coureur automobile Gilles Villeneuve (père de Jacques)
Gilles Villeneuve (18 janvier 1950 à Saint-Jean-sur-Richelieu, Québec - 8 mai 1982 à Zolder, Belgique) était un pilote automobile canadien.
Malgré un palmarès relativement peu étoffé (6 victoires en Grand Prix), son style de pilotage hautement spectaculaire
ainsi que sa mort tragique aux qualifications du GP de Belgique 1982 ont contribué à faire de lui l'une des légendes de la Formule 1.
Son fils Jacques, lui aussi pilote de course, est devenu champion du monde de F1 en 1997.

)

_________________

http://drolededuam.hautetfort.com
Back to top
Visit poster’s website MSN
duam78
Lady Of The Tardis
Lady Of The Tardis

Offline

Joined: 20 Aug 2008
Posts: 4,204
Localisation: Entre le Hub, le Tardis et sa maison avec son mari... épuisant ...
Féminin Verseau (20jan-19fev) 蛇 Serpent

PostPosted: Thu 16 Oct 2008 - 11:29    Post subject: Le Québec... Reply with quote

Voici un topic qui pourrait plaire à certains(es) d'entre vous...

La Cuisine Québécoise


Le petit-déjeuner




Pour 12 pancakes :
2 œufs
15cl de lait
120g de farine
1 càc de levure
2 càs de sucre (ou 2 càs de sucre vanillé)
1 pincée de sel
20g de beurre pour la cuisson

Ou acheter un mélange spécial Pancake (supermarché/internet) il en existe de très bons…

Préparation

Casser les oeufs et séparer les jaunes des blancs.
Mélanger les jaunes avec le lait, la farine, la levure et le sel.
Bien mélanger et ajouter le sucre.
Remuer de nouveau afin d'obtenir une pâte homogène.
Monter les blancs en neige, éventuellement avec un peu de sel.
Incorporer à l'appareil au lait. Bien mélanger, vous obtiendrez une pâte souple mais assez épaisse.
Laisser reposer 30mn.
Graisser une poêle à pancakes (ou la plus petite que vous ayez) avec un peu de beurre,
puis déposer une petite louche au centre.
Quand vous verrez de petites bulles se former sur le pancake, retournez-le et laissez cuire 1mn de l'autre côté.

A déguster nappé de sirop d’érable !!!! (ou tout autre confiture…)



Le déjeuner



(pour 6-8 personnes)
Temps de préparation : 45 min
Cuisson : 30 min
Repos : 30 min


2 pâtes feuilletées
700g de porc haché (ou mélange porc-veau ou porc-bœuf ou bœuf-veau)
2 oignons
2 gousses d'ail
1/2 tasse d'eau
sel et poivre
1 c à soupe de sarriette
1/2 c à café de cannelle en poudre
1/2 c à café de muscade en poudre
5-6 clous de girofle
40g-50g de chapelure environ (1/3 à ½ tasse)

Instrument : un moule à quiche de 22 ou 24 cm.

Préparation

Beurrer un plat à quiche et y étendre la pâte. Mettre au frigo environ 1 heure (pour éviter que la pâte ne rétrécisse à la cuisson).

Pendant ce temps, peler et hacher les oignons. Peler, dégermer et hacher l’ail. Dans une casserole, faire dorer les oignons dans un peu de beurre. Ajouter la viande hachée et l'ail, et faire revenir environ 5 minutes. Ajouter l’eau et les assaisonnements. Laisser mijoter 20 minutes à découvert. Retirer du feu. Ajouter la chapelure, rectifier l’assaisonnement et laisser refroidir.

Préchauffer le four à 425f (220°).

Ajouter la garniture refroidie dans le moule, puis couvrir de la seconde pâte. Appuyer pour souder les 2 pâtes ensemble. Faire quelques incisions au centre de la pâte pour permettre à la vapeur de s'échapper. On peut badigeonner la pâte avec un jaune d’œuf délayé dans un peu d’eau, ça dore mieux et ça fait plus joli. Faire cuire au bas du four environ 25-30 minutes à 425f (220°) ou jusqu'à ce que la pâte soit dorée à souhait. On peut aussi faire cuire plus longtemps à four plus doux.

Traditionnellement, se déguste chaud en plat principal accompagné de pommes de terre, et/ou carottes et/ou navets, ou alors de fèves au lard. Bien entendu, on peut accompagner autrement : salade verte, légumes verts... à déguster aussi accompagné de Ketchup aux fruits...





Pour 5 pots de Ketchup
6 tomates mûres mais de variété ferme
6 pommes pelées
6 pêches pelées
2 branches de céleri
3 oignons jaunes
2 poivrons rouges
250 ml de vinaigre de cidre
250 ml de sucre
1 petite pincée de sel
2 cuillères à soupe d'épices à marinade dans un baluchon
: les épices à marinade sont un mélange de feuilles de laurier, graines de coriandre,
graines de moutarde, cumin, clou de girofle, piment, baie 5-épices, etc.


Préparation
Couper tous les fruits et légumes en petits dés
Mélanger tous les ingrédients
Porter à ébullition dans une casserole à fond épais
Baisser le feu et laisser mijoter jusqu'à épaississement (environs 2h)
Retirer le baluchon d'épices
Stériliser des pots et empoter le ketchup bouillant jusqu'à 1/2 cm de bord du pot.
Visser sans serrer et stériliser à l'eau bouillante 15 minutes
Laisser refroidir 24 h au comptoir et bien visser les pots.





Préparation : 15 mn
Cuisson : 10 mn
Temps total : 25 mn


Pour 2 personnes :
5 pommes de terre de taille moyenne (ou des frites surgelees pour les faignants)
1 sachet de sauce BBQ ou autre sauce brune (ni piquante, ni sucrée)
du fromage en grains, difficile à trouver en Europe,
certains mettent du cheddar râpé ou à la limite de la mozzarella.

Préparation
Faire des frites de taille moyenne et de préférence en utilisant le mode belge des deux cuissons.
La première à 160-170°C et la seconde (2 minutes) à 180-190°C.

En même temps, préparer la sauce, en suivant le mode de cuisson sur le paquet.

Dans une assiette, versez la sauce sur les frites.
Selon si vous préférez votre fromage fondu ou encore un peu couinant (possible avec le véritable fromage en grain),
ajoutez le fromage avant ou après la sauce.




Pour faire 2 tartes (de 20 cm)
2 pâtes brisées
3 œufs
1 et 1/2 tasses ( 375 ml ) de sirop d'érable
1/2 tasse ( 125 ml ) de crème 35 %
1/3 tasse ( 80 g ) de beurre
1 cuillère à soupe de farine

Préparation
Dans une casserole, chauffer le sirop d'érable et la crème 35 % jusqu'à l'ébullition.
Retirer du feu.
Faire fondre le beurre dans le mélange et ajouter la farine et bien mélanger.
Chemiser deux moules à tarte de pâte brisée
Préchauffer le four à 190 °C et cuire les fonds de tarte 15 mn ou jusqu'à ce qu'ils soient bien dorés
Incorporer les oeufs dans l'appareil à l'érable tiède.
Repartir l'appareil dans les deux moules.
Poursuivre la cuisson à 150 °C pendant 20 mn ou jusqu'à ce que le centre soit pris
et qu'il y ait un léger bouillonnement sur le rebord du moule



Le dîner





Donne environ 6 portions.
1/2 lb. de pois secs
5 t. d’eau
1/2 lb. de lard salé coupé en petits cubes
1 oignon haché fin
1/4 de t. de céleri haché
1 feuille de laurier
1/8 c. à thé de marjolaine
1 pincée de thym
1/2 c. à thé de sel

Préparation
Faire tremper les pois la veille dans de l’eau froide.
Égoutter.
Dans une grande marmite, mettre les 5 tasses d’eau, et ajouter tous les ingrédients sauf le sel.
Cuire 2 heures.




3 c. à soupe de graisse
cassonade (250 g)
2 oeufs
1/2 c. à thé de sel (2,5 ml)
1/2 c. à thé de soda
farine (250 g)
250 g de gruau

Façonner en galettes et cuire à 180 °C, jusqu'à ce qu'elles soient dorées

Variantes :
au pépites de chocolat
à la canneberge (cf suite)
au bleuet (cf suite)



La Canneberge et le bleuet



La canneberge / cranberry. Vaccinium macrocarpum, appelée communément canneberge est une petite plante rampante persistante originaire d'Amérique du Nord. La canneberge est une petite plante fruitière qui a des besoins très spécifiques en terme d'acidité et d'humidité du sol, mais qui résistera à de fortes gelées de l'ordre de -35°C et plus. Les besoins en terme de sol de la canneberge sont très spécifiques : cette plante pousse exclusivement en terrain acide, avec un pH de 4 à 5, voire 6. Cette plante pousse naturellement dans des sols marécageux et pauvres.

pour plus d'infos :
http://fr.wikipedia.org/wiki/Canneberge

différentes variante d'utilisation: boisson, tisane, fruit sec... (ressemble au raisin sec)




Le bleuet est une plante de la famille des Ericacées (comme les bruyères par exemple) originaire de l'est des Etats-Unis. C'est un fruit encore relativement peu répandu en culture en Europe. L'arbuste lui-même, à feuilles caduques et au beau feuillage automnal, est de port arbustif, très différent d'allure de la myrtille sauvage Européenne, qui elle est de port plus rampant. Le bleuet prend l'aspect d'un buisson pouvant atteindre environ 2m en tous sens. La floraison printanière du bleuet en corymbes de clochettes blanches traduit sa parenté avec des plantes comme les bruyères ou les arbousiers, par exemple. Les fruits sont des baies bleues globuleuses et pruineuses, pouvant atteindre 1cm de diamètre environ. Sa pulpe translucide est juteuse, sucrée, et parfumée. Le bleuet entre par exemple dans la réalisation de jus de fruits, de boissons alcoolisées, de confitures, de tartes et beaucoup d'autres plats.



différentes variante d'utilisation: sirop, tisane, confiture...


_________________

http://drolededuam.hautetfort.com
Back to top
Visit poster’s website MSN
duam78
Lady Of The Tardis
Lady Of The Tardis

Offline

Joined: 20 Aug 2008
Posts: 4,204
Localisation: Entre le Hub, le Tardis et sa maison avec son mari... épuisant ...
Féminin Verseau (20jan-19fev) 蛇 Serpent

PostPosted: Sat 18 Oct 2008 - 12:59    Post subject: Le Québec... Reply with quote

Parlez-vous le Québécois ???


Petite discussion entre un français et un québécois...
Quote:
- "Qu'est-ce que ça veut dire guidoune ?
- Euf... c'est genre une fille mal vue, facile...
- Ben, c'est quoi la différence avec pitoune ?
- Euf... pitoune c'est plus comme une belle fille qui s'habille trop sexy...
- C'est pas une poupoune ca?
- Ouin... une poupoune, c'est moins méchant que pitoune... quoique ça dépend...
- Alors je peux dire "poupoune" à ma blonde ?
- Si cela constitue une taquinerie ou une farce... oui.
- Ah... Nounoune, c'est quoi ?
- Une niaiseuse, pas vite vite... une coucoune quoi!
- Une coucoune ?
- Ben oui, c'est la même chose.
- Une guidoune est-elle automatiquement nounoune?
- Non.
- Et pour toutoune ?
- Ca, c'est une fille plutôt dodue... comme dans "grosse toutoune".
- Y a des synonymes ?
- Oui, doudoune, mais c'est plus gentil dire ça que toutoune.
- Je peux dire doudoune à ma blonde ?
- Non, sauf si tu veux qu'elle te fasse la baboune... t'es mieux de lui dire chouchoune...
- Chouchoune ?
- Ma chouchoune d'amour.
- Ok. Est-ce qu'une guidoune peut être une poupoune en même temps?
- Non. Mais que tu sois une guidoune, une pitoune, une poupoune, une doudoune, une toutoune, une coucoune ou une nounoune: c'est jamais vraiment positif! À cela tu ajoutes aussi minoune et moumoune...
- Ca devient compliqué...
- Une minoune, c'est une guidoune au chômage, un vieux char ou un chat.
- Une moumoune, c'est quelqu'un de peureux ou un homme avec des manières efféminées.
- Donc, si je comprends bien, une guidoune, finalement, c'est une ancienne pitoune devenue toutoune qui fait la baboune parce qu'elle se trouve nounoune d'avoir été moumoune ?
- Vitement de même, on peut dire ça, oui
- Merci chouchoune...
- Ya pas de quoi mon ti-coune !
- Ti-coune ?????"

Ti-coune est quelqu'un de pas très futé ou d'un peu étrange... C'est un terme difficile à décrire!


Pour ceux qui sont complètement perdus, un lexique va suivre... Laughing

_________________

http://drolededuam.hautetfort.com
Back to top
Visit poster’s website MSN
duam78
Lady Of The Tardis
Lady Of The Tardis

Offline

Joined: 20 Aug 2008
Posts: 4,204
Localisation: Entre le Hub, le Tardis et sa maison avec son mari... épuisant ...
Féminin Verseau (20jan-19fev) 蛇 Serpent

PostPosted: Thu 23 Oct 2008 - 21:30    Post subject: Le Québec... Reply with quote

Roy Dupuis et le coeur a ses raisons
dans Cinélive
n°128 (Novembre 2008)


enfin !!!!!
la reconnaissance des talents Québécois en France !!!!








 

_________________

http://drolededuam.hautetfort.com
Back to top
Visit poster’s website MSN
lolocreep
WhoGirl

Offline

Joined: 11 Feb 2008
Posts: 1,565
Localisation: Constéllation Lolosienne
Féminin Taureau (20avr-20mai) 蛇 Serpent

PostPosted: Thu 23 Oct 2008 - 21:50    Post subject: Le Québec... Reply with quote

Je suis admirative face à cet énorme travail que tu fournit pour nous faire connaître le Québec!!
Grâce à toi j'en apprend plus sur lui car mine de rien on n'en entend pas beaucoup parler et c'est très intéressent tous ce que tu nous expose,pas besoin de voyager ..on y est déjà grâce à toi ^^ Et si jamais un jour en histoire j'ai une composition à faire sur le Québec je sais qui aller voir Laughing
En tous cas je te dit un immense BRAVOOOOOOO (tu as vu il est immense hein ) pour toutes tes recherches et explications

_________________
Back to top
Visit poster’s website MSN
duam78
Lady Of The Tardis
Lady Of The Tardis

Offline

Joined: 20 Aug 2008
Posts: 4,204
Localisation: Entre le Hub, le Tardis et sa maison avec son mari... épuisant ...
Féminin Verseau (20jan-19fev) 蛇 Serpent

PostPosted: Sat 25 Oct 2008 - 13:19    Post subject: Le Québec... Reply with quote

Petit lexique FRANCO-QUÉBÉCOIS

Introduction



Le français parlé au Québec n’est comparable à aucun autre. C’est une langue à part entière qui évolue tout le temps, et du fait de sa position géographique s’anglicise petit à petit… N’ayons pas peur !!!! Le Français restera français, les ajouts anglophones étant francisés automatiquement !!!

Les expressions québécoises populaires permettent de nous souvenir du parlé français d’il y quelques décennies ou siècles. C’est un précieux héritage

Pourquoi le français québécois n’a t-il pas évolué comme le notre ?
- Chaque colons français débarquant au Québec arrivait avec son patois, ses traditions et ses différences. Le Québec était alors peuplé de percherons, vendéens, normands, bretons… et d’autres provinces françaises.

- Il était dès lors tr ès compliqué de se comprendre entre voisins… donc il a été décidé de choisir une seule langue qui serait commune à tous : Le François parlé à la cour du Roi et non celui des lettrés et philosophes. 

- C'est pourquoi le français québécois a  ses particularités, tels que l'usage de «y» au lieu du «lui» ou encore l »utilisation du « i » comme dans assisez-vous. Tout comme pour l’utilisation des « moé » et  « toé » . L’utilisation du « eux » en fin d’adjectif, vient lui du normand (majoritairement partis au Québéc ) : siffleux, robineux, seineux, têteux, niaiseux, ostineux, ou senteux.

- Le fait que la langue n’ai pas évolué vien également du fait qu’à partir de 1759, le Québec n’a plus de contact avec la France. La langue s’est donc développée différemment de la nôtre, et s’est enrichie de mots régionaux, anglais tout en conservant ce que l’on appelle des mots archaïstes.

Exemples :

asteur pour (à cette heure )
pantoute pour (pas du tout)
pis pour (et puis)
j'veux pour (je veux)
Y fait frette (froid), mon litte (lit), viens icitte (ici), pomme pourritte (pourrie), signe ton tchèque (chèque,), c'est l'boute (c'est le bout)
T'en veux-tu? (Est-ce que tu en veux?), Y en veulent-tu ? Tu m'écoutes-tu? Je l'ai-tu?



LEXIQUE

asteure = maintenant
As-tu fini de chigner ? = arrête de pleurnicher
Avoir une crotte sur le cœur = cultiver de la rancune.
beurrer épais = exagérer une situation
Bizouneux : quelqu’un qui saute d’une chose à l’autre, qui ne fait rien de stable
Boss de bécosse : quelqu’un de peu d’envergure qui veut se donner de l’importance
C’est correct : Tout va bien, ok
C’est écoeurant : c’est magnifique, extraordinaire
C’est kioute : c’est mignon
Ca n’a pas de bon sens : C’est impossible
Ca s’peut tu ? : Est-ce possible ?
C'est ben d'valeur: c'est regrettable, c'est malheureux.
C'est plate icitte: c'est ennuyant ici, il ne se passe rien.
coudon, as-tu la danse de St-Guy = il bouge tout le temps
Drette lâ : Tout de suite là maintenant
Faire du magasinage : Faire du shopping
Icitte : déformation du mot ici
Kessé ça?: Qu'est-ce que c'est?
Le dépanneur: L'épicier du coin
Ma blonde: Ma petite amie
Magasiner: Faire la tournée des magasins
Mauditement bon: Très bon
Misère: Difficulté
Mon chum: Mon petit ami, mon bon copain (entre mâles)
Ousqualé?: Où est-elle?
Ousque t'étais?: Où étais-tu?
Pantoute : Pas du tout
Pas pire: Pas mal dutout
Viens icitte: Viens ici.
Y fait frette: Il fait très froid


Les injures québécoises ont souvent un rapport avec la religion catholique.




La prononciation est mise en parenthèse
Baptême
Christ (criss)
Calice (câliss)
Calvaire
Ciboire (cibouère)
Hostie
Sacrement (sacramant)
Tabernacle (tabarnak)
Vierge (viârge)
Jésus-Christ

Les injures douces, sont le plus couramment des déformations phonétiques des insultes fortes.
Calvâsse
Calvince
Câline
Câline de bine
Tabouère
Clisse
Crime
Batèche
Sacramouille
Cibolaque
Simonak
Christophe
Tôrieux
Joualvert
Sirop
Tabarouette
Tabarslaque
Tabarnouche
Batince
Étole


Les insultes peuvent se combiner les unes avec les autres pour construire une combinaison d'un impact plus fort, comme hostie de calice. Chacun des mots peut également se décliner en verbe: il est courant d'entendre le verbe crisser être conjugué. Pour plus de poids, les mots peuvent être sanctifiés, on parle alors de sainte-viarge.
Bien que vulgaire, les sacres peuvent être utilisés comme simple interjection (marquant la surprise, la douleur, la consternation). Ils peuvent être utilisés comme noms communs et deviennent alors des insultes (en mettant "un(e)" ou "le/la" devant). Ils peuvent qualifier (un calvaire de bon film), quantifier (il y en avait en tabarnaque) et certains sacres durs peuvent même servir de verbes (crisser, câlisser, décâlisser, déconcâlisser, etc.)


avoir un rapport = faire un rot
Catin : poupée
les gosses : les testicules
P’tite bite : Un tout petit peu, pas beaucoup
Se branler : Bouger, se dandiner
Se faire bourrer : se faire raconter des histoires
Sucette : Suçon (marque laissée sur la peau après l’avoir sucée fortement)
Suçon : Sucette


Aller à la malle : Aller à la poste ou à la boîte aux lettres
Aller aux bécosses: Aller aux W.C.
Aller aux vues: aller au cinéma.

Avoir d' la misère à…: avoir de la difficulté à….
Avoir du bacon : Etre riche
Avoir les mains plein de pouces: malhabile de ses mains.
Avoir du guts (to have guts): avoir du cran, du courage
Avoir juste le cul et les dents : N’avoir aucune personnalité


Être comme une queue de veau: Etre hyperactif.
Etre croche : Etre malhonnête
Etre en famille : Etre enceinte
Être fripé: avoir de la difficulté à se réveiller.
Être off. être en congé provisoire
Etre assis sur son steack : rester assis à ne rien faire
être chicken = avoir peur
Etre sur le piton : Etre en pleine forme


c'est un beau tireux de pipes = en parlant d'un blagueur
C'est un bon jack = quelqu'un de bien, gentil
Chigner : s’emploie quand on veut parler d’un enfant trop gâté qui pleurniche pour un rien
Chiquer la guenille: boudeur.
faire la baboune = bouder
Il est bizouneux = quelqu'un qui ne fait pas grand chose
Il rempironne au lieu de s'emmieuter: se dit de quelqu'un qui empire au lieu de s'améliorer.
j'ai le moton = être ému
j'ai tu une poignée dans le dos ? = tu me prends pour un imbécile ?
je suis rendu au boutte = je suis épuisé
La boss de bécosses = quelqu'un qui donne des ordres
Mettre ses culottes: prendre ses responsabilité.
Niaiseux(seuse): Imbécile
Saffe comme un cochon: Gourmand
Se branler dans le manche = difficulté à faire un choix
se poigner le moine = être là à ne rien faire
S'exciter le poil des jambes: s'énerver, s'impatienter.
té viré su'le top = t'as perdu la tête
t'énerves pas le poil des jambes = panique pas
Têteux : Lêche-botte, quelqu’un prêt à dire n’importe quoi pour obtenir des bonnes grâces
Ti-cul: Morveux ou petite personne
un beau smatte = un gars qui n'agit pas intelligemment
Un enfant de nananne: être détestable, difficile.
Un tireux de pipes : raconteur d’histoires
y a tu vu la binne ? = as-tu vu son expression en parlant de quelqu'un


Avoir de l'eau dans la cave: avoir les pantalons trop courts.
Bas-culottes : collants
Jaquette : vêtement que l’on porte pour aller dormir
Short (les) : Slip d’un homme
zipper: monter la fermeture éclair


Bleuet: Myrtilles
Ça y sort par les oreilles: Il est repu
Canisse : canette de bière ou de soda
canne: (can) boîte de conserve
Chotte (une) : un petit coup, un peu (une chotte de cognac)
De la liqueur (boisson gazeuse)
dépanneur : petite épicerie où l’on trouve tout et qui est ouverte au-delà des heures normales
Des patates pilées (pommes de terre en purée)
dîner : déjeuner (repas du midi)
Graisseuses (des) : frites
Lever le coude: Prendre plusieurs bières
Mâche-patates (le) : bouche
Manger comme un bûcheron: S'enpiffrer
Patates pilées : Purée de pommes de terre
Roteux (les) : Expression populaire pour parler des hot-dogs
Se sucrer le bec: Manger des sucreries
Un dépanneur (petit magasin général)

Alcool
Un petit coup de fort = prendre de la boisson alcoolisée
Boire comme un biberon: S'enivrer
Boire comme un trou: Boire beaucoup (alcool)
Faire barrique: S'enivrer
Paqueté comme un œuf: ivre
Se chauffer le gorgeton: Boire un verre (eh oui! Encore!)
Se rincer le bec: Boire un verre
Se rincer le dalot: Boire un verre
Se taper une broue: Prendre une bière
y é guerlot ce soir = il a trop bu


avoir les yeux crasse = des yeux enjôleurs
Bec : un baiser
Chanter la pomme: faire la cour.
courir la galipotte = avoir de nombreuses aventures
Cute (quioute): Joli(e), mignon(ne)
Donner un bec sur la suce : Donner un baiser sur la bouche
elle veut son biscuit = elle désire une relation sexuelle
Etre accoté : vivre en concubinage
Fifi : homosexuel
Guidoune : femme de petite vertu
je vais la domper = je vais terminer notre relation
Partir pour la famille: débuter une grossesse.
Pitoune : Fille plutôt plantureuse
Scorer : Pour parler de quelqu’un dans le langage populaire qui a une très forte activité sexuelle.
Se crosser : Se masturber
Se matcher: trouver un(e) partenaire
Serin : Un homosexuel
Une vieille sacoche : une vieille femme
y a de la mine dans le crayon = un gros appétit sexuel


Bizoune : pénis dans le langage populaire
Chnolles (les) : les testicules, les couilles
elle a toute une paire de jos = elle a de gros seins
Gosses (les) : mot dans le langage populaire pour parler des testicules
Graine : mot vulgaire pour parler du pénis
les gosses : les testicules
Moine (le) : dans le langage familier le pénis
Paquet (le) : Expression populaire désignant les organes génitaux masculins
Pissette : Dans le langage familier pour désigner le pénis
Totons (les) : Pour parler des seins d’une femme
Zésine (la) : Mot populaire pour parler du pénis


Avoir le cœur dans la gorge : avoir envie de vomir
Avoir le va vite : avoir la diarrhée
Câler l’orignal : Vomir après avoir trop bu
Filer croche : ne pas se sentir bien physiquement


Bébitte à patates : coccinelle
Bibitte: Insecte ou animal inconnu
Une bébitte à patates = une bête à bon Dieu
Un maringouin: Un moustique



Balayeuse : Aspirateur
Barniques : Lunettes
Bicycle à gaz: Moto
braker: freiner

Cadran : réveil-matin
Câler : (adaptation du mot anglais call : appel) Ex : t’as juste à Me câler au téléphone
Changer son capot de bord: changer d'idée.
Char : voiture, automobile
Chauffer son char : conduire sa voiture

De la pâte à dents (dentifrice)
décrisse : que l’on donne à quelqu’un pour lui signifier de partir et vite
dégraye la table = desservir la table
Des vidanges (ordures)
Driver : celui qui conduit, qui dirige

Ecrire en lettres carrées : écrire en capitales
En criant lapin: en un rien de temps, sur le champ.
Etre belette : Mettre son nez partout

Faire du pouce: faire de l'auto-stop.
Faire l’ordinaire : faire la cuisine de tous les jours
Faire un flat : crever un pneu
Flos (les) : quand on veut parler des enfants. Ex : peux-tu surveiller mes flos ? je reviens tout de suite
Flusher la toilette : tirer la chasse d’eau
Foufounes : fesses de bébés

Il pleut à boire debout: se dit lors d'un orage torrentiel.
il sent le ouistiti = il pue
ja vais aller gazer = aller mettre de l'essence
les garcettes en l'air = gesticuler beaucoup

Livre du téléphone : annuaire téléphonique
M'a aller gazer mon char: Je vais aller faire le plein.
Maller une lette : Poster une lettre
Mouiller à boire debout: une bonne averse.
Mouver : déménager

Nettoyeur : pressing
Niaiser: Berner, flâner
On n’est pas sortis du bois : on n’est pas au bout de ses peines
on n'est pas sorti du bois = on est pas à bout de nos misères
ousse que j'ai mis barniques ? = chercher ses lunettes

Pacter ses p'tits: ramasser en vitesse.
parquer: stationner
Partir comme un p’tit poulet : mourir doucement
Pas avoir une cenne : ne pas avoir d’argent
passer dans le beurre = manquer son coup
Passer la nuit sur la corde à linge: passer une nuit blanche.
Pitonner : Zapper, si on parle d’une télé, taper sur un clavier d’ordinateur
plasteur: (plaster) dyachilon
prendre une décision : Se brancher

Raide comme d'la corde de poche: avoir les cheveux droits et rebelles,pas moyen de les friser.
Rare comme de la marde de pape: pas facile à trouver.
rusher: travailler vite ou fort

S’énerver les poils des jambes : perdre le contrôle d’une situation, s’énerver, paniquer
S’enfarger dans les fleurs du tapis : S’arrêter à des détails sans importance
Sacre moi la paix : laisse moi tranquille
Sacrer son camps: partir.
Se faire passer un Québec: se faire berner, rouler.
Se tirer une bûche: prendre une chaise. Autrefois, les ménages modestes se servaient de bûches pour s'asseoir, d'où l'expression.
s'enfarger dans les fleurs du tapis = s'arrêter à des détails insignifiant
S'enfarger dans les fleurs du tapis: s'arrêter à des petits détails, se compliquer la vie.
Sortir les vidanges : sortir les poubelles
Souffleuse: Chasse neige

Ti-cul: petite personne
Tiens ben ta tuque: fais attention.
tire-toi une bûche = viens t'asseoir
Tough (Toffe): Difficile, dure

Un aiguisoir (taille-crayon)
Une bécosse qui pue = WC, des toilettes à l'extérieur
Une chicane (conflit)
Une tabagie (vend des cigarettes et des journaux)
une vraie réguine = un truc qui fonctionne mal

Valise : coffre arrière d’une voiture
Veilleux : quelqu’un qui aime aller se coucher tard
Y parle comme y marche: parler mal.
y va manger ses bas = y va avoir de graves problèmes
Y'a la calotte calée jusqu'aux oreilles: la casquette enfoncée.



_________________

http://drolededuam.hautetfort.com
Back to top
Visit poster’s website MSN
K9.1
_
_

Offline

Joined: 01 Mar 2009
Posts: 634
Localisation: messaline
Sagittaire (22nov-21déc) 虎 Tigre

PostPosted: Tue 17 Mar 2009 - 11:22    Post subject: Le Québec... Reply with quote

le coeur a ses raison est vraiment enorme je suis totalement fan, son univers, ces personnages et surtout ces moment culte dont on ne ce lasse pas! 
j'ai meme eu l'honneur lors de mon voyage au quebec de pouvoir assister a l'enregistrement de 3600 secondes d'extase, l'emission de marc labreche!
si il y en a qui connaisse pas c'est ici , Marc Labreche fidel a lui meme incarne plusieur personnages delirant et vous pourez meme reconnaitre certain des acteurs du coeur a ses raisons!!

_________________
Back to top
MSN
ambre94
[En Rehab' avec John Hart]

Offline

Joined: 29 Sep 2009
Posts: 282
Localisation: en RP
Féminin Verseau (20jan-19fev) 蛇 Serpent

PostPosted: Tue 8 Dec 2009 - 16:08    Post subject: Le Québec... Reply with quote

Depuis que je suis petite, je n'ai qu'une envie : c'est d'aller voir nos cousins...

Pour dire, à 10 ans, j'étais fan de Garou (on a tous eu des errances...), puis j'ai découvert Marc André Grondin dans C.R.A.Z.Y., Stéphane Rousseau, Pierre Lapointe et autre... Mes parents m'ont même emmenée dans un resto canadien. Je trouve juste étrange de mettre des raisins secs partout...

Merci pour ce dossier c'est vraiment génial !


_________________
Back to top
Display posts from previous:   
Post new topic   Reply to topic    Doctor Who Forum Index -> Le Tardis -> Inside the Tardis All times are GMT + 1 Hour
Goto page: 1, 2  >
Page 1 of 2

 
Jump to:  

Index | Administration Panel | Free forum | Free support forum | Free forums directory | Report a violation | Conditions générales d'utilisation
Template lost-kingdom_Tolede created by larme d'ange
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group