Doctor Who Index du Forum
 
 
 
Doctor Who Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion


[Concours Torchwood] Défi Littéraire

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Doctor Who Index du Forum -> Made in Gallifrey -> Fan Fiction -> Torchwood fan-fiction
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Sunjin
Time Lord a la retraite

Hors ligne

Inscrit le: 02 Oct 2007
Messages: 10 529
Localisation: Mars
Cancer (21juin-23juil) 狗 Chien

MessagePosté le: Dim 26 Oct 2008 - 14:58    Sujet du message: [Concours Torchwood] Défi Littéraire Répondre en citant

Voici les deux textes , encore un grand MERCI aux auteures

Citation:

Ma famille


Nous y sommes... Je les regarde tour à tour alors qu'ils plongent dans leur passé, dans tous ces détails, petits ou grands, qui les définissent vraiment. C'est à ce moment précis que ça m'apparaît comme une évidence : je les aime. Chacun d'une manière différente, bien sûr, mais je serais prêt à tout pour chacun d'entre eux. Ils sont ce que j'ai de plus cher au monde... ma famille...
A ce moment précis, je pourrais le leur dire, mais ça serait superfétatoire. Je sais qu'au fond d'eux ils le savent déjà. La façon dont ils ont accepté mon retour... D'autres m'auraient complètement rejeté... et ils auraient eu raison ! Mais pas eux... Même s'il y a eu quelques tensions au début, dont je suis totalement responsable, je le sais, tout va bien entre nous maintenant.

Je prends les pilules d'amnésies que j'ai posées sur la table et commence à faire le tour.

Gwen... l'aveu qu'elle vient de me faire ne me surprend guère... Dans d'autres circonstances, ça aurait pu instaurer de la tension dans notre groupe, mais là, je sais que dans quelques heures, elle l'aura oublié... et moi aussi. Et puis, elle a son Rhys... Il a vraiment de la chance d'avoir dans sa vie une femme comme elle. Elle est forte, courageuse, déterminée, mais aussi sensible et douce. Elle est notre lien à tous entre « la vraie vie » et ce capharnaüm qu'est Torchwood. Et elle est l'une des rares personnes qui arrive encore à me surprendre ! Il y a deux jours, elle a voulu nous faire manger un plat dont Rhys avait trouvé la recette sur le net : des beans on toast. Ce n'était pas fameux, mais on a passé un bon moment !
Et puis... Elle est la seule qui parvient à avoir une vie « normale » en dehors de Torchwood et je l'admire pour ça.

Tosh... Elle sait qu'elle va encore perdre celui qu'elle aime... Elle en a les larmes aux yeux. Cette chère Toshiko, si douée avec les ordinateurs mais si malchanceuse en amour. Elle a tellement peur de rester seule qu'elle choisit toujours la mauvaise personne, celui ou celle qui la fera souffrir. Bon, dans le cas d'Adam, elle ne l'a pas voulu, c'est lui qui s'est immiscé dans son esprit... mais il a encore fallu que ça tombe sur elle ! J'aurais tellement aimé lui épargner cette nouvelle épreuve...
Je sais qu'elle est attirée par Owen depuis toujours, qu'elle espère secrètement qu'il la remarque... Quel idiot ! J'espère qu'il va finir par se rendre compte quelle femme formidable elle est et l'inviter à sortir. Il la croit sûrement trop intelligente pour lui... et il n'a pas tout à fait tort !

Owen... le cynique et froid Owen... C'est un homme blessé qui tente de se protéger. Pour ça, il s'est forgé une carapace infranchissable. Mais je sais que derrière ce mur se trouve un cœur d'or qui n'hésite pas à risquer sa vie pour les autres. De toutes façons, il ne serait pas médecin s'il n'avait pas, au fond de lui, cette envie d'aider, de faire le bien.
J'admets que nous n'avons pas toujours été d'accord lui et moi... il m'a même tiré dessus ! Pourtant, je le respecte énormément, comme tous ici. Je sais que je peux compter sur lui pour garder la tête froide lorsque la situation l'exige... enfin, le vrai Owen, celui que je connais depuis toujours, pas cette chose mièvre qu'en a fait Adam et qui va bientôt disparaître.

Ianto... mon très cher Ianto... Une bouffée de tendresse m'envahit à chaque fois que je pense à lui... Il a vécu des moments terribles... Il dissimule tellement de douleur au fond de son cœur, des secrets qu'il me révèle peu à peu alors que notre relation devient plus intime et surtout plus solide. Il a l'air fragile en apparence, mais en fait, il est beaucoup plus fort que la plupart des gens... sûrement même plus que moi... J'ai longtemps refusé de l'admettre, mais il est celui dont j'avais besoin pour me stabiliser... il est mon ancre... Quand John m'a demandé ce qui me retenait ici, c'est son nom qui m'est venu à l'esprit immédiatement. Cela faisait très longtemps que je n'avais pas ressenti ça... il y a des gens qui riraient s'ils savaient que le très volage Captain Jack Harkness est en train de tomber amoureux...
Lorsque je suis près de lui, j'ai du mal à me retenir de le toucher, juste pour être sûr que je ne rêve pas. Je ne sais pas pourquoi, mais j'ai toujours peur qu'il disparaisse... c'est plutôt paradoxal quand on sait que c'est moi qui suis parti sans un mot la dernière fois ! Je ne pensais pas qu'il me pardonnerait de l'avoir abandonné, surtout après tout ce qui venait d'arriver... pourtant il l'a fait. Il m'a ouvert la porte de son univers... peu de personnes ont eu cet honneur. J'ai vu des facettes de lui que personne, pas même sa chère Lisa, ne connaissaient. Il m'a donné son entière confiance, son cœur, son âme, son corps... son amour...
Je me penche pour déposer un baiser sur son front, laissant mes doigts s'attarder sur sa peau, comme à chaque fois...

Il avale sans attendre la pilule d'amnésie. Ca ne m'étonne pas après ce qu'Adam lui a fait subir. Gwen et Owen le suivent peu après. Seule Tosh ne semble pas prête à oublier. Cet amour qu'il a implanté en elle est si fort ! Tout au fond de son cœur, elle sait que j'ai raison et finit par se laisser convaincre.

Je les regarde un instant, tous les quatre endormis, si paisibles...

Je les ai sauvés... à mon tour... Comme dirait un certain Seigneur du Temps : Allons-y !

***

Adam a détourné mes derniers souvenirs de mon père. Son argutie ne me fera plus changer d'avis. J'avale la pilule et mon esprit se brouille peu à peu. Je me laisse glisser sur le sol, à la fois soulagé et triste : même si j'avais enfoui ces souvenirs, ils faisaient partie de moi... mais maintenant c'est fini. Je sens que je m'endors et, quand je me réveillerai, j'aurai à nouveau perdu toutes ces images de mon père, de ma mère... de Gray... Ma dernière pensée est pour lui : Gray, où es-tu ?




Citation:


Je me réveillai adossé à une cellule des étages inférieurs. Qu’est-ce que je faisais ici ? Arrivé dans la salle centrale, je vis mes coéquipiers afférés sur les ordinateurs. Gwen m’informa que deux jours s’étaient envolés de nos mémoires et des sauvegardes des disques durs. Comment ? Pourquoi ? Personne ne savait. Tosh commença un diagnostic du système : Rien : 48 heures de nos vies avaient été effacées ! Elle se lança dans des explications théoriques superfétatoires et ses arguties, sûrement très intéressantes, mais incompréhensibles pour moi, me donnèrent mal à la tête. Je m’éclipsai dans mon bureau. Passant près de la table basse, un cahier attira mon attention. Entrouvert, j’y reconnu l’écriture de Ianto. « Mon cher Ianto… tu tiens un journal ! »



J’allais lui rendre quand mes yeux tombèrent sur une page contenant une recette de Beans on Toast. Bizarre, je le croyais allergique aux beans ! Je tournai la page et commençai à le lire. Réalisant ce que je faisais, je refermai le journal d’un coup et me dirigeai vers Ianto. M’accoudant à la rambarde, je le regardai ranger le Hub, comme à son habitude. Owen, concentré sur ses recherches posa sa tasse sur le détecteur de particules et se dirigea vers Tosh, pour partager ses théories. Ianto ramassa la tasse encore à moitié pleine en soupirant. J’imaginai ses pensées : « Jamais ils n’apprendront à ranger ! Si ça continue, le QG ressemblera à une porcherie ! ». Cette idée me fit rire. Ianto me regarda, exaspéré. Il demanda ce que j’avais à pouffer. Préférant éviter cette conversation, vu son état d’énervement, je tournai les talons et entrai dans mon bureau, son journal toujours en main. Je lui rendrai plus tard... Assis confortablement dans mon fauteuil, je ne pouvais quitter ce journal des yeux. Une irrésistible envie de le lire montait en moi. Que pouvait-il bien y inscrire ? Non, je ne dois pas ! C’est son jardin secret ! Oh, et puis zut ! Allons-y ! Une ou deux pages, ça ne fera de mal à personne!



Je me saisis du « Saint Graal » et l’ouvris à la première page. Pas de date… Il devait l’avoir commencé depuis un moment, car les trois-quarts des pages étaient noircies de notes, dessins, récits et autres pensées. Je passai quelques pages et m’arrêtai sur une, parsemée de traces de larmes. Je commençai ma lecture.



« Il l’a tué ! Comment a-t-il osé ? Elle n’avait rien fait de mal, c’était une victime ! J’aurais pu la sauver, l’aider à retrouver son état d’humaine. Lisa ! Oh, ma Lisa… Tout ça pour rien ! Tout ce temps à te garder en vie, à te cacher des autres… »



Je stoppai ma lecture à cet endroit. Ianto avait été bouleversé par cet évènement, mais je n’avais pu faire autrement. Elle n’avait plus rien d’humaine… Regagner la confiance de Ianto avait été très difficile, mais il avait compris mon geste et m’avait pardonné. Enfin j’osai le croire. Je sautai quelques pages.



« Je ressens depuis quelques temps de drôles de sentiments envers Jack. Je ne sais encore si c’est de l’amour ou l’évolution logique de notre amitié. Dès que je le vois, mon cœur s’enflamme ! Dès qu’il me touche, des frissons parcourent mon corps… »



Un frisson monta lentement le long de ma colonne vertébrale. Je feuilletai les pages à la recherche d’un passage qui m’assurerait de ses véritables sentiments.



« C’est sûr, mes sentiments pour Jack sont vraiment des sentiments d’amour ! Je ne ressens rien de tel en présence d’Owen ou d’autres hommes. J’ai l’impression qu’il a lui aussi des sentiments forts pour moi. Ses allusions, ses gestes et CE baiser lorsqu’il est revenu de chez les morts après avoir défait Abbadon… »



Ce passage semblait avoir été écrit peu de temps après que l’on ait évité la fin du monde, mais avant que notre relation ne commence réellement. « Il s’est passé beaucoup de choses depuis. Nous nous retrouvons souvent le soir, quand les autres rentrent chez eux. Au début, il était timide, et nos soirées se limitaient à boire des bières et à regarder des films. Puis, cela avait évolué et dorénavant, nous nous réveillons souvent ensemble le matin ». Je sortis de mes pensées et tournai la page. L’écriture n’était pas la même, comme s’il avait écrit sous le coup de la colère.



« Pourquoi cette sensation ? Pourquoi cette jalousie ? Et d’abord qui est ce capitaine John Hart ? Et de quelle nature est cette relation qu’il a eu avec lui ? »



Il s’était arrêté là, sans doute interrompu. Un peu plus loin, il reprenait son récit, de son écriture habituelle.



« Jack est revenu. C’est le principal. Il m’a fait comprendre qu’il était revenu pour moi et qu’il ne repartirait plus. Après cette journée mouvementée, nous avons passé la soirée ensemble, comme il me l’avait proposé au dernier étage de cette tour. Un cinéma, un repas, et… . Ce fut une expérience nouvelle, effrayante mais parfaite. Jack est un homme passionné mais il sait faire preuve de douceur et de romantisme… ».



J’avais ce que je voulais. Je refermai le cahier, un léger sentiment de culpabilité flottait en moi. J’appelai Ianto par l’interphone pour lui remettre son journal.



Pendant que je l’attendais, j’aperçus une boîte posée sur la table. Je n’en avais aucun souvenir. Je me saisis de l’artefact encore emballé dans son plastique et le sortit. C’était apparemment une boîte en bois. Une sorte de clé tomba du sachet. Au même moment Ianto entra et me demanda ce que je voulais. Je lui tendis le journal. Il me remercia en précisant qu’il le cherchait depuis un moment. Alors qu’il sortait, je ne pus m’empêcher de lui dire « pour ta gouverne, "accueillir" ça s'écrit avec deux "c" et deux "l" ! ». Je devinai l’expression de son visage alors qu’il sortait et cela m’amusa. Mes yeux tombèrent sur le sachet : « Propriété d’Adam ». Je rappelai immédiatement Ianto, pour lui demander qui était cet « Adam ». Il n’en avait aucune idée, et s’éclipsa rapidement, son journal serré contre sa poitrine, encore sous le choc de ma « petite » trahison. Je m’emparai de la clé qui une fois introduite, n’enclencha aucun mécanisme. Je décidai d’abandonner et de la transmettre à Toshiko ; elle saura peut-être comment faire… Je la posai et commençai à partir lorsqu’elle émit un bruit et s’entrouvrit. Je la pris et regardai à l’intérieur. Rien… Seul, du sable s’en écoula lorsque je la retournai. Qu’est-ce que cela pouvait bien signifier ?


_________________
KroniK Marsiennes : Bad Bad Sunjin


Dernière édition par Sunjin le Mer 5 Aoû 2009 - 21:59; édité 3 fois
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Publicité






MessagePosté le: Dim 26 Oct 2008 - 14:58    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Cybelia
[Passager clandestin du Tardis]

Hors ligne

Inscrit le: 18 Nov 2007
Messages: 316
Localisation: Périgueux, Dordogne
Féminin Poissons (20fev-20mar) 龍 Dragon

MessagePosté le: Dim 26 Oct 2008 - 16:39    Sujet du message: [Concours Torchwood] Défi Littéraire Répondre en citant

Vous avez reçu que deux réponses ? Eh ben... ça a dû être plus facile du coup pour choisir le ou la gagnant(e)... lol !
_________________
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur MSN
duam78
Lady Of The Tardis
Lady Of The Tardis

Hors ligne

Inscrit le: 20 Aoû 2008
Messages: 4 205
Localisation: Entre le Hub, le Tardis et sa maison avec son mari... épuisant ...
Féminin Verseau (20jan-19fev) 蛇 Serpent

MessagePosté le: Dim 26 Oct 2008 - 21:42    Sujet du message: [Concours Torchwood] Défi Littéraire Répondre en citant

Bravo à toi !!!

superbe fic !!!! et en plus, elle précède la mienne !!! c'est assez drôle !!!
on pourrait en faire qu'une seule !!!

à toi !!!
_________________

http://drolededuam.hautetfort.com
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur MSN
Cybelia
[Passager clandestin du Tardis]

Hors ligne

Inscrit le: 18 Nov 2007
Messages: 316
Localisation: Périgueux, Dordogne
Féminin Poissons (20fev-20mar) 龍 Dragon

MessagePosté le: Lun 27 Oct 2008 - 19:41    Sujet du message: [Concours Torchwood] Défi Littéraire Répondre en citant

à toi aussi, ta fic est super ! ^^
_________________
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur MSN
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 04:27    Sujet du message: [Concours Torchwood] Défi Littéraire

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Doctor Who Index du Forum -> Made in Gallifrey -> Fan Fiction -> Torchwood fan-fiction Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Template lost-kingdom_Tolede created by larme d'ange
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com