Doctor Who Index du Forum
 
 
 
Doctor Who Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion


Bilan Saison 4
Aller à la page: 1, 2, 3, 4  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Doctor Who Index du Forum -> Doctor Who -> Saison 4 + Episodes Spéciaux 2009
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Sunjin
Time Lord a la retraite

Hors ligne

Inscrit le: 02 Oct 2007
Messages: 10 529
Localisation: Mars
Cancer (21juin-23juil) 狗 Chien

MessagePosté le: Jeu 30 Oct 2008 - 12:02    Sujet du message: Bilan Saison 4 Répondre en citant

Bon, je vais inaugurer ce topic...Avec un avis partagé :

- sur la forme : Brillante, magistrale et exceptionnelle saison : on en prend plein les yeux, et pleins les oreilles, un peu d'ailleurs dans les oreilles ...

- sur le fond : un peu - beaucoup/trop d'exercice de style je dirais mais en contenu moins de profondeur que la saison 1 qui reste ma référence.


Après, mon appréciation pose cette question : depuis quand Doctor Who est une série avec un fond... Bah depuis jamais je dirais, mais RTD avait lancé avec la Saison 1 pas mal de thèmes "novateurs" et là c'ets moindre je dirais (on a des thèmes forts en début de saison et puis après c'est juste de l'entertainment il me semble...)

Une saison incroyable porté par Catherine Tate , et ça c'est énorme et j'adore

Mais une saison où j'ai eu aussi l'impression d'exercices de style en ce cens : on va faire un épisode chassé/croisé avec du mime = done et très bien - on va faire un épisode enquête à la agatha Chrstie = done!
On va faire un cliff jamais vu (régénération sans changement) = done...
On va faire un méga cliff de la mort qui tue =(le retour du bad wolf = done et puis tout ça sert à rien, ou presque, ou juste à faire de l'effet et c'est mon impression avec beaucoup de moments de cette saison : c'est fait pour faire de l'effet sur le coup, et ça marche c'ets brillant, éorme etc..., mais au-delà, arf, là c'est un peu creux !

Évidemment, ma déception du triptyque final et notamment le pétard mouillé du retour du Bad Wolf y sont beaucoup! Sans compter l'amertume finale où effectivement le poids de la fin "ère de Russel T. Davies" est très prégnant, mais bon...

Autre chose aussi, ce qui m'a le moins plus dans cette saison sont es 2 doubles épisodes, et sur 13 épisodes, ça fait presque un tiers quand même... d'où mon avis partagé : j'adore mais...

...Mais j'aime beaucoup les thèmes abordés et développés par RTD en général et RDT qui avait écrit 8 épisodes en 13 en Saison 1 en signe tout juste 6/14 (VOD, 401-410-411-412-413) dans cette saison 4 et à y regarder de plus près, même s'ils sont brillants, ce brillant relève plus de l'exercice de style, je sens moins une identité forte en terme d'écriture, c'est de l'action, bonne voir très bonnes, (Midnight est époustouflant) mais il me manque ce petit plus que je trouvais avant et qui me manque dans cette saison qui est assez exceptionnelle !

DE ce point de vue, vraiment, pas de regret que RTD s'en aille... Après, je ne peux m'empêcher de me demander si tout cet "assagissement" de RTD est dû juste à un essoufflement qui serait bien naturel, ou à des consignes internes BBC de freiner un peu ! Perso, je trouve la S1 très subversive et critique (notamment sur la sexualité..., ce ton a disparu dès la S2...) de chez RTD comme de chez Moffat (son double épisode en S1 est énorme sur le fond... tout est double, triple sens... c'était très osé..!) Boomtown y va pas de main morte non plus... Sans parler du final...

J'aimais bien cet aspect "subversif" (le finale la S3 est aussi énormissime de ce point de vue!) et la S4 est très consensuelle je trouve. Après, en terme d'actions et de divertissement : c'est : brilliant, oh yes !

Mais, quant on voit Jack dans ce final S4, et même Rose, c'est bien fade tout de même...Voir pas terrible... (je pense à jack...).
et le flop d'après l'énorme "Turn left"...

Et moi la scène que tout le monde attendais (et pas moi en plus) avec tout le monde dans le Tardis, bah voilà, c'est consensuel, j'aime pas et la musique m'a soulé en plus...

Sans parler de Martha qu'on nous colle et qui servait elle aussi à rien, et faisiat tâche comparé aux autres en terme de jeu...

Anyway ...

J'avoue aussi avoir été déçu du double épisode signé Moffat : trop dense j'ai l'impression, l'intrigue est bien, mais le mystère River au milieu a un peu parasité/plombé le tout et je sais pas, ça n'a pas trop fonctionné chez moi (je doute d'ailleurs qu'il soit nominé aux Hugo là, -l'avenir dira si j'ai raison - je vois Midnight plutôt, ou le 402 ou le 407... à suivre)

Mais c'ets la saison de Catherine Donna qui aura éclairé, porté, entrainé cette saison d'une manière plus que brillante !

Bon, mon avis est plus que susceptible d'évoluer, suite au temps, et à un revisionnage de cette saison...^^ ET je me suis régalée tout en attendant un renouveau avec l'arrivée de Moffat car l'objectif à atteindre il me semble ets de converser le niveau d'excellence de la série, et c'est une sage et excellente décision !

et Gina Bellman dans la S4, après C. Tate c'est vraiment une actrice incroyable à découvrir !! please !
_________________
KroniK Marsiennes : Bad Bad Sunjin
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Publicité






MessagePosté le: Jeu 30 Oct 2008 - 12:02    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
duam78
Lady Of The Tardis
Lady Of The Tardis

Hors ligne

Inscrit le: 20 Aoû 2008
Messages: 4 205
Localisation: Entre le Hub, le Tardis et sa maison avec son mari... épuisant ...
Féminin Verseau (20jan-19fev) 蛇 Serpent

MessagePosté le: Jeu 30 Oct 2008 - 12:28    Sujet du message: Bilan Saison 4 Répondre en citant

Que dire de plus après cette brillante explication..

Sunjin a écrit:

Une saison incroyable porté par Catherine Tate , et ça c'est énorme et j'adore

Il est vrai que Catherine Tate a beaucoup aidé dans cette saison... faut dire qu'après Martha, c'était pas dur...
Elle a mis un rythme endiablé mêlé de sentiments, notamment avec l'épisode des Oods.


Sunjin a écrit:
Évidemment, ma déception du triptyque final et notamment le pétard mouillé du retour du Bad Wolf y sont beaucoup! Sans compter l'amertume finale où effectivement le poids de la fin "ère de Russel T. Davies" est très prégnant, mais bon...
Je ne peux que te rejoindre sur ce sentiment, Le triptyque final était "conventionnel", et on sentait bien que RTD voulait clore quelque chose... son ère à la tête de DW... Mais c'est vrai qu'il y a été peut-être un peu fort... Un semi-final heureux, avec tout le monde, suivit du vrai final, triste à souhait, après lequel il se retrouve tout seul... (curse of the Time Lord...)

Sunjin a écrit:
et le flop d'après l'énorme "Turn left"...

Il est vrai qu'après Midnight et Turn Left, c'était dur de relever le défi... ces deux épisodes centrés chacun sur un seul personnage étaient énormes... et feront partie de mon Top 10 !!

Sunjin a écrit:
J'avoue aussi avoir été déçu du double épisode signé Moffat : trop dense j'ai l'impression, l'intrigue est bien, mais le mystère River au milieu a un peu parasité/plombé le tout et je sais pas, ça n'a pas trop fonctionné chez moi (je doute d'ailleurs qu'il soit nominé aux Hugo là, -l'avenir dira si j'ai raison - je vois Midnight plutôt, ou le 402 ou le 407... à suivre)

C'est également un des épisodes qui m'a le moins touché... trop de questions en suspend... trop d'informations non dévelopées, même si le passage de Catherine Tate dans sa vie parallèle était exceptionel !!!


BREF, pour en finir avec cette saison 4, ce fut une très bonne "cuvée", et en grande partie grâce à Catherine Tate qui seconde à merveille (voir même parfois surpasse) David Tennant. ça nous a changé des "jeunes filles" en adoration... Même si Rose reste à jamais, pour moi, LA compagne du Docteur.

Maintenant il n'y a plus qu'a attendre l'ère Moffat. espéront qu'il puisse faire sur une saison entière ce qu'il nous offrait le temps d'un ou deux épisodes... et qu'il ne s'essoufle pas à trop vouloir en faire...
_________________

http://drolededuam.hautetfort.com
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur MSN
arkeos17
[Master of the Vortex]

Hors ligne

Inscrit le: 15 Aoû 2008
Messages: 1 016
Localisation: Lot-et-Gallifrey
Masculin Sagittaire (22nov-21déc) 猴 Singe

MessagePosté le: Ven 31 Oct 2008 - 12:41    Sujet du message: Bilan Saison 4 Répondre en citant

What? What? Je n'ai pas laissé de bilan sur cette saison? Me connaissant , ça m'étonne...
Ok , Délire's End , c'est parti...

OOOOOOMMMMMMMMMMMMMGGGGGGGGGGGG!!!!
Est-ce que ça suffit à décrire à quel point cette saison m'a accroché , envouté , ensorcelé ?

Par où commencer? Par Donna (pardonna , tiens , ça alors...). Ben , je l'ai déjà dit dans le post-it "Donna Noble , la nouvelle compagne" mais je vais rajouter des éléments. Bravo Catherina Tate pour cette prestation exceptionelle , en nous servant une Donna aussi douée en émotion qu'en humour!! Elle est vraiment différente des autres puiqu'elle ne tombe pas amoureuse du Doc , malgré les apparences qui nous montre parfois un couple marié !! lol Son destin tragique maintes fois répété au fil des épisodes rendent son personnage plus intéressant et bien plus attachant encore!!!

En fait on voit un point commun avec Rose : dans Army of Ghosts , Rose nous dit qu'elle va raconter l'histoire de sa mort et , comme Titiluma , on croit qu'elle va trepasser dans le final de la saison 2. Mais non. Elle se retrouve dans une autre dimension. Et bé , Donna , c'est pareil... On nous préviens de sa mort sans cesse et finalement celle-ci devient Une Time Lord avant de perdre son stétut et sa mémoire.

D'ailleurs , question : laquelle perte est la plus horrible d'après vous?

Okay , on passe au Doc. Pas grand-chose à dire , Tennant est toujours exceptionnel dans le role nous montrant encore une fois les multiples facettes du Docteur , drole , émouvant , courageux , appeuré , faible...
Tennant power!!

Et pour finir les épisodes.
Toujours aussi funny les intro de saisons (Rose , The Runaway Bride , Smith and Jones , Partners in Crime...) ça c'est l'humour british mes aïeux!! Smile Parfaite introduction de Donna , à la recherche du Docteur , pour lui dire qu'elle a changé d'avis , notamment dans cette scène de communication inter-bureaux (ok , je viens d'inventer le mot).

Sinon , des épisodes à intêret inégaux , parfois très bien , parfois un peu faible. Entre le début (Partners...) et le final (Turn Left et suivants) de cette saison , les aventures qui m'ont vraiment scotchée sont The Doctor's daughter et Midnight. Le premier pour l'évolution de la relation Ten/Jenny au fil de l'histoire (et d'autres détails qui sont dans mon résumé de l'épisode) et Midnight pour le huit clos haletant dans cette navette , ça donne presque des frissons...

Dans la catégorie "épisode bien sans plus" , j'ai nommé :
-Le double épisode de la Librairie (pour son intrigue , pas pour River)
-The Poison Sky (pour le suspense et la bataille Sontarans/Humains)
-Planet of The Oods (pour la rébellion des Oods et de leur protectrice , Donna)

Et enfin dans la catégorie "un peu faible à mon gout , reste un bon divertissement":
-The Fires of Pompeii (pas accroché mais sympathique)
-The Sontaran Stratagem (intrigue trop longue à partir)
-The Unicorn and The Wasp (idem que The Fires... pour Agatha Christie mais pas exceptionnel , normal , tous les épisodes ne peuvent être aussi fort qu'un final de saison)

Et pour finir , le final , brilliant , avec le retour de Rose et ... de tout le monde en fait!!
C'est un Crossover et j'attendais ça depuis la création de la série Torchwood et Sarah Jane Adventures. J'ai cru que Utopia résoudrait le problème mais seul Jack rencontre le Doc. Voilà que mes voeux sont exaucés avec cette incroyable triple épisode même si le premier est un peu à part puisqu'il relate Donna dans une dimension où elle tourne à droite. Mais dans les deux autres sont riches en suspense , révélations et émotions... le retour de Davros nous montre bien à quel point tout cela met un énorme enjeu dans ce final , surpassant les autres de loin (même celui de la saison 3 où seul une partie de l'univers était menacée).

Pauvre Donna , sache que je te regetterais toujours !! Crying or Very sad
_________________
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
chabadabadou
[Ood]

Hors ligne

Inscrit le: 31 Jan 2009
Messages: 1
Localisation: 74
Masculin Taureau (20avr-20mai) 鼠 Rat

MessagePosté le: Sam 31 Jan 2009 - 01:30    Sujet du message: Bilan Saison 4 Répondre en citant

Mon classement

1-Le double épisode de la Librairie. Du grand art. Le scénariste laisse le soin au spectateur de recoller les morceaux du puzzle. J'adore. Sans bien sûr nous donner tous les éléments. J'adore encore plus. Il nous laisse même imaginer le pire  (le "I am really sorry" de l'archélogue lorsqu'elle chuchote à l'oreille du Docteur la raison pour laquelle il doit lui faire confiance). C'est ce que j'appelle une histoire "ouverte". Tout est permis. On pense aux films Usual Suspects, Mulholland Drive etc...
Quelques "relents" de Matrix il me semble (Dr Moon / Femme en noir <> Morpheus)
(Et l'excellente "sortie" de Donna qui dit que si elle avait su, elle n'aurait pas fait un régime :-))) )


1- (et oui) Midnight. Pour le huis-clos. Je cite la "Librairie" en premier parce que le plaisir a été double (du fait que l'histoire tienne en deux épisodes). Idée originale et très bien traitée. Comment la peur peut transformer les gens...

Ensuite, c'est plus dur. Sans doute Turn-left. Pour développer un concept cher aux écrivains anglo-saxons. Que serait-il arrivé si ... au lieu de ... (du genre "Histoire alternative")

De manière générale, je rejoins un peu l'avis de quelqu'un sur ce forum qui préferait les épisodes "hors-série", comme "Blink" / "Les Anges Pleureurs" dans la saison 3.  Ils sortent un peu du cadre "traditionnel" ou "institutionnel" de la série auquel appartiennent les Daleks, les Cybermen par exemple. C'est ce qui a fait dire à mon fils à propos de la série "C'est jamais pareil" (il était resté un peu bloqué sur le coté kitch des permiers épisodes qu'il avait vu)

Je finirais avec une touche d'humour typiquement british en citant les Daleks dans le dernier épisode:

"EXTERMINIEREN"
_________________
chabada
Revenir en haut
fanderose
[Ood]

Hors ligne

Inscrit le: 17 Mai 2008
Messages: 35

MessagePosté le: Dim 1 Fév 2009 - 18:14    Sujet du message: Bilan Saison 4 Répondre en citant

Quelle saison incontournable, inoubliable surtout qui met fin à 4 saisons si prenantes avec des personnages si attachants.
Cette saison sera inoubliable car j'ai découvert ce site au moment de l'épisode de noel. j'ai pu suivre toute la saison un peu avec vous car je lisais les commentaires brillantissimes de tous les membres avec toutes les prises de têtes, les suppositions  et les espoirs

La saison 4 c'est vrai c'est la saison de Donna si formidable Donna, c'est l'éventuel si espéré par moi en tout cas de Rose, c'est aussi le flop total des épisodes finaux

Turn left, est définitivement mon épisode préféré de la saison, je le regarde souvent justement car il est encore porteur de tant d'espoir et le scénario d'un monde sans le doctor est chaque fois prenant. et puis il y a Donna et aussi ROSE et son sourire

Malgré River, j'ai aussi beaucoup aimé les 2 épisodes de Moffat je crois que c'est pour son esthétisme, ce monde virtuel, la petite fille et le Dr Moon. Je me souviens de toutes les suppositions qui ont été faites sur River

En troisième position , je mettrais Midnighit qui n'atteint pas le niveau de Blink mais le jeu de Tennant est époustouflant

Sinon, le premier était très sympa.

La gros mais, reste les deux derniers épisodes malgré les moments de retrouvaille doctor-rose où je jeu magnifique de doctot donna, tout ca finit trop  vite et trop mal.

Après un telle fin, il est normal que Tennant quitte la série, je pense qu'on aura trop été dans le souvenir de ces 4 super années.............
Revenir en haut
Elwray90
[Ood]

Hors ligne

Inscrit le: 03 Fév 2009
Messages: 6
Localisation: FRANCE
Masculin Scorpion (23oct-21nov)

MessagePosté le: Mer 4 Fév 2009 - 13:12    Sujet du message: Bilan Saison 4 Répondre en citant

Il est vrai que la fin de cette saison me fait rester sur ma faim. J'aurai préféré une fin un peu plus gaie voire même une continuité. C'est dommage cette série est vraiment géniale
Revenir en haut
ange_patrix
[Ood]

Hors ligne

Inscrit le: 23 Jan 2009
Messages: 4
Localisation: besne
Masculin Gémeaux (21mai-20juin)

MessagePosté le: Mer 4 Fév 2009 - 18:57    Sujet du message: Bilan Saison 4 Répondre en citant

effectivement une fin un peu space et terminée en 2 temps 3 mouvement :balai  

il dépose tout ses potes a la va vite et rose se contante d'un double    Shocked

mouai !!!

un peut triste tout ça

mais vivement la suite 
Revenir en haut
David-S
[Face of Boe]

Hors ligne

Inscrit le: 09 Jan 2009
Messages: 562
Masculin Bélier (21mar-19avr) 牛 Buffle

MessagePosté le: Mer 4 Fév 2009 - 19:10    Sujet du message: Bilan Saison 4 Répondre en citant

Aller go, à mon tour de faire mon petit bilan.

Alors, dans l'ensemble j'ai adoré cette saison, en particulier grace à Donna, qui pour moi est la meilleurs des compagnes, (même si j'aime beaucoup Rose et Martha aussi, mais mon coeur est grand, il y a de la place pour tous lol), j'adore sa personnalité si ... entière, parfois limite hystérique, son caractère de cochon aussi, et le fait qu'elle tienne tête au Doc et surtout qu'elle ne soit pas amoureuse de lui .

Sinon le doc était parfait aussi (mais ça on a l'habitude Smile ).

Pour mes épisodes préféré, je dirais ... que c'est dur de choisir donc je vais mettre ceux que j'ai préféré dans l'ordre où il me viennent à l'esprit sans idée de classement sinon ca va me rendre dingue.
Donc je dirais d'abord "Partners in crime" pour les retrouvailles Doc/Donna (la scène du bureau en particulier Laughing )
Ensuite, l'épisode avec Agatha Christie, avec une Donna trés en forme (les copyright, la scene de la révélation du tueur et le coup du poison mdr), d'ailleurs cet épisode m'a donné envie de lire Agatha Christie (pour info au passage lol)
Sinon, Midnight évidement le huis clos psychologique qui donne envie d'en coller une à 2 ou 3 humains légerement hystéro !!!
Et pour finir les 3 derniers épisodes de la saison avec un gros + à Turn Left parce que j'ai beaucoup aimé l'idée du retour en arrière.

Par contre j'ai moins aimé l'épisode de la bibliothèque, pas à cause de River (je vous l'ai dit mon coeur est grand lol), mais je sais pas pourquoi en fait, c'est juste une impression général que je ne m'explique pas ...

Sinon, le double épisode des Sontarans était génial aussi mais je regrette que la participation de Martha (que j'avais hate de revoir) ai été aussi ... BOF, décidément elle est pas gaté ma pauvre Martha (que j'aime toujours autant malgré tout lol)

Pour le final, je suis tout chamboulé aussi, au début on a un Doctor bien entouré, avec toute sa petite "famille" de terriens, et à la fin il repart seul et dépressif et sa famille a bien diminuer.

Le retour de Donna et Rose semble impossible (mais bon, "impossible" n'est pas français, mais c'est pas anglais non plus apparemment si on considère que le retour de Rose était déjà impossible avant lol).

Tout les autres ont leur propre vie, Jack à Torchwood, Sarah Jane avec son fiston...

On sent que le ménage a été fait pour accueillir quelque chose de nouveau, et c'est ça qui m'inquiète un peu, trop de nouveauté tue la nouveauté, changer de Doc est déjà assez traumatisant comme ca Sad
Ce qui me rassure un peu c'est qu'il reste toujours Martha et Mickey pour faire le lien...
_________________
Revenir en haut
Beltaranis
[Ood]

Hors ligne

Inscrit le: 04 Fév 2009
Messages: 7
Masculin Verseau (20jan-19fev) 猴 Singe

MessagePosté le: Ven 6 Fév 2009 - 02:09    Sujet du message: Bilan Saison 4 Répondre en citant

Aah, la saison 4. (attention c'est long, j'analyse aussi )

  D'abord, j'ai un arrière goût amer dans la gorge. S'il y a bien quelque chose qui m'énerve dans une histoire c'est quand elle suit une continuité rigoureuse mais decide d'un coup de revenir sur ses pas. Car c'est visceral chez moi, je suis ce genre de serie en relevant un maximum de details et j'ai l'impression d'avoir perdu mon temps et d'avoir été trahi si finalement j'ai l'impression qu'on a tout balancé de ce qu'il y a avait avant  et improvisé le reste. même si c'est vrai que je reflechis trop.
 Là, ce qui me gène c'est le coup des planètes. Dans le 4x12 j'étais aux anges : Plus que pour les autres saisons, la plupart des épisodes se reliaient et s'expliquaient par la disparition de ces planètes, c'était ça le fil rouge de cette saison. Quelques minutes plus tard dans le 4x13, je dechante et je realise qu'en replaçant les planètes à leur place et à leur époque, ils remettent complètement en cause les épisodes de la saison. Et ça c'est à l'opposé de la coherence qui avait été celle de la serie avant, on est loin de la saison 3. Je me rends compte que le depart du scenariste principal explique beaucoup de choses.
 Je crois que c'est une excellente chose que j'aie vu les épisodes à la suite, je n'ai pas eu le temps de trop gamberger sur ma vision du fil rouge.

 Mais même sans ça, cette saison m'a laissé une très bonne impression. J'ai passé sept semaines excellentes à attendre impatiemment le Mardi grâce à ces previews qui cultivaient le suspense. Un suspense qui disparaissait en une poignée de minutes mais c'est le but d'une preview : Allecher. Et ça marchait. Même quand je savais que l'épisode suivant arrivait moins d'une minute après qui me paraissait trop longue.
    Et les moments durant les épisodes ne sont pas en reste. C'est très probablement la saison que j'ai trouvé la plus hillarante, grâce aux échanges dantesque entre le Docteur et Donna, notament (Avec le muet qui est parmi les meilleurs, paradoxalement avec ces grands bavards). Elle est aussi bourré de ces élements que j'affectionne : Mystères joliment developpés, extraterrestres sympathiques, intrigues bien amenées, personnages interessants, pleins de 'predictions' obscures de partout sur ce qui allait arriver et rempli de surprises.  J'ai adoré du coup la rencontre avec River, et le autres paradoxes, celui du Vesuve et le tout petit avec Jenny. Je me suis amusé aussi à relever les apparitions de Rose (d'ailleurs je suis resté coi de surprise pendant une bonne minute en la voyant la première fois alors que je n'en suis pas un fan absolu, bien joué)
 Il me semble que c'est la saison (dans les quatre nouvelles) où le Docteur est le plus pris à defaut, par Davros bien sûr qui l'accuse d'être comme lui, par Donna, presque continuellement ébranlé dans sa vision, par River, un personnage qui cette fois en sait beaucoup plus sur lui qui lui-même, par Jenny à qui il se retrouve incapable de repondre. Mais aussi dans Midnight où il n'est plus cru, plus suivi, où il n'ose même pas se vanter d'être alien de peut d'être persecuté.

   Justement Midnight est un épisode qui m'a beaucoup surpris. Et en y repensant, j'ai l'impression que c'est dans celui-là que se trouve le veritable fil rouge. Même si la serie a deja abordé le sujet de diverses façons, j'ai l'impression que c'est celle-là qui insiste énormement sur les travers de la nature humaine dans l'adversité surtout avec Midnight.
  D'abord, en voyant le preview de cet épisode , je me disais qu'on allait encore avoir droit à un huis-clos où des personnages perdent la vie les uns après les autres jusqu'à ce qu'ils s'échappent ou le docteur trouve le 'truc'. Avec l'épisode de Noël, ça faisait quatre, ça fait beaucoup, surtout que le Docteur y est sans compagne la plupart du temps sauf dans l'épisode avec Agatha Christie. Mais les huis-clos sont justement utilisés pour mettre en évidence les histoires et les des personnages et dans Midnight, on voit des gens normaux devenir, sous le coup de l'isolement et la peur, des meurtriers paranoîaques et têtus, prêts à se debarasser de tout ce qui est inconnu.  C'est aussi par peur que les humains de Messaline se donnent les moyens de se lancer dans une boucherie interminable venant d'une cause ridicule et refusent même que des étrangers pacifistes les 'contaminent' . De la même façon, les soldats de l'Unit s'attaquent impulsivement aux Sontariens malgré les avertissements du Docteur (alors qu'il est la grande autorité qu'ils ont appaellé d'urgence pour les aider et qu'ils saluent respectueusement). Et il y a le fanatisme des prophètes de Pompeï, le traffic des Oobs ainsi que l'immense deforestation à l'origine de la Grande Bibliothèque. Et c'est le Docteur en version mi-humaine qui decide de commettre un genocide sur les Daleks en cedant aux avertissements de Caan. Tout ça avec les multiples references aux camps de concentration en fin de saison et ce qui est sous-entendu dans le monde de Donna de Turn Left sur les frontières fermées notament. 
  Et pour enfoncer le clou, le petit genie dans l'histoire des Sontariens estime lui même que l'Humanité n'a pas le droit de vivre.

 
 C'est clair que ce ni la première ni la dernière fois qu'il y a ce genre d'accusations dans la serie. Mais je trouve qu'il y en a beaucoup. Ce qui me fait penser que je ne plante quand même pas tant que ça c'est dans les aliens de la saison. Alors, oui, en fin de saison on a les Daleks avec le plan complètement megalomanique de supprimer l'Univers mais d'un autre, tous les autres sans exception ont beau être particulièrement excessifs, ils ont tous une raison de s'attaquer à la Terre differente des ambitions pucuniaires, de collection, de faim ou juste de destruction gratuite comme pour ceux des autres saisons, là c'est une consequence indirecte et même si les consequences sont nefastes et ça les rends globalement presque à plaindre. Ainsi, ils s'attaquent aux humains parce qu'ils ont perdu leur patrie, pour les Pyroviliens et les Adiposiens, parce qu'ils se debarassent d'intrus pour les insectes de la Grande Bibliothèque, parce qu'ils veulent retrouver leur liberté pour les Oods (mais là c'est des gentils), l'extraterrestre de Midnight veut 'juste' communiquer et apprendre, les Hath sont exactement sur le même plan que leurs homologues humains et l'abeille (hé hé, les abeilles, je n'avais pas fait le rapprochement) de l'épisode d'Agatha Christie se contente d'imiter aveuglement des romans qui decrivent finement la psychologie humaine. Quand aux Sontariens, utiliser la Terre est un moyen de renouveller leur population, comme pour les Adiposiens. 
 A coté de ça, le Docteur a l'air de vouloir absolument et plus qu'avant se detacher de ces travers desesperés. "Il est l'homme qui ne le fera pas", celui qui ne cède pas à la vengeance même quand on tue sa fille ou qu'il a l'occasion d'éradiquer la race Dalek. Il juge que Jenny, millitaire avec le crane bourré de strategies millitaires et d'idées humaines, n'est pas du tout une Time Lady et surtout il estime donc que sa race est vraiment au dessus de ça puisqu'il n'a pas sa langue dans sa poche pour juger les actes des autres races mais reprends Donna dans l'épisode des Oods quand elle s'offusque du traitement qui leur est infligé, comme si elle n'en avait pas le droit, elle. Je l'ai trouvé même presque pretentieux dans Midnight quand il s'estime à plusieurs reprises superieur aux autres. A plusieur  rreprises il martelait qu'il ne voulait pas se rabaisser à porter une arme et il pense même pouvoir supporter le 'téléchargement' à la bibliothèque. J'ai eu l'impression que durant la plupart de la saison, il cherchait à prouver quelque chose sur lui, peut-être ene reaction à tous ces actes desesperés autour de lui.  Mais il ne l'a pas volé, la saison le montre encore à plusieurs reprises qu'il est exceptionnel, comme 'Turn Left' en entier en montrant la Terre sans lui.
 Même j'ai trouvé le nombre de personnes se sacrifiant dans la saison plus élevé que d'habitude même sans compter celles qui souhaitaient le faire ou celle qui n'est pas réellement morte. C'est à mon avis ce qui contrebalance le procès sur l'Humanité: le sacrifice ,même s'il y a une idée de meurtre derrière. Le fait que c'est compagnon soient poussés à le concretiser est sûrement ce que pointe du doigt Davros. Enfin, j'espère sinon toute ma reflexion tombe à l'eau car ça impliquerait que le petit groupe a des reactions de destruction à cause du Docteur plutôt que par leur nature d'humain.  
 Je pense qu'il leur a juste donné les armes pour le faire, en les sauvant à chaque fois. Mine de rien, sans lui, la Terre survit jusqu'au Daleks. Pas sans casse, mais s'il ne s'était jamais interessé à la terre, ça n'aurait probablement pas été le cas.

 N'empêche, la saison finit sur une note positive sur l'Humanité... et lui admets du genie : Les connaissances du seigneur du temps couplées à l'humain donnent des resultats inedits. D'ailleurs, même sans ça, Donna avait aidé efficacement aidé le Docteur et lui a même sauvé la vie. Il admet lui-même qu'elle a été le personne la plus importante de l'Univers, devant lui, donc. Pas mal pour une interimaire permanente. Maisavec ça je ne vois pas où ils veulent en venir. Et si ça trouve il n'y a rien à comprendre... Je reflechis vraiment  trop.


   Bref, malgré les mystères sur le nom du Docteur à la conclusion à la resolution pour les calendes grècques et le fin trop abrupte et peu logique à mon sens (mais j'ai deja suffisament donné mon avis dessus), j'ai beaucoup aprecié cette saison pour toutes les raisons données plus haut mais pour sa faculté de passer de la gravité à l'hilarité. Et aussi parce qu'elle m'a fait reflechir un peu même si je me suis peut-être emballé surtout que je n'ai vu la plupart des épisodes qu'une fois.


Dernière édition par Beltaranis le Ven 6 Fév 2009 - 10:48; édité 1 fois
Revenir en haut
Nafoute
[Face of Boe]

Hors ligne

Inscrit le: 27 Avr 2008
Messages: 586
Localisation: Cornimont
Cancer (21juin-23juil)

MessagePosté le: Ven 6 Fév 2009 - 09:08    Sujet du message: Bilan Saison 4 Répondre en citant

Bravo pour cette analyse très poussée, vraiment !

J'avais bien vu que l'humanité et ses valeurs étaient au cœur de cette saison (avec Donna faisant souvent référence à sa condition d'humaine), mais je n'avais pas relevé tous ces détails.
_________________
La Wibbly Wobbly Team recrute.
Si vous voulez aider à la création de sous-titres français pour les épisodes classiques, cliquez ci-dessous :
Revenir en haut
Sunjin
Time Lord a la retraite

Hors ligne

Inscrit le: 02 Oct 2007
Messages: 10 529
Localisation: Mars
Cancer (21juin-23juil) 狗 Chien

MessagePosté le: Ven 6 Fév 2009 - 09:17    Sujet du message: Bilan Saison 4 Répondre en citant

Alors Confused pour le coup des planètes, et si j'ai bien compris ta question Beltaranis : ici contrairement à la Saison 3 le temps n'est pas altéré et les évènements ne se rembobinent pas donc on est pour moi dans une ligne de temps continue :

A => des planètes disparaissentB : le Doc trouve les planètes C : le Doc remet les planètes D : le temps continue son cours

A===================>B===================>C==================>D ========>E====>F etc...

Dans le final de la Saison 3, on était dans une "ligne" circulaire avec retour au point A, là on continue donc les remettre en place n'altère pas le passé dans lequel les planètes ont disparus ... et sont revenues, lol du coup pour "lost Moon of Posh"

J'espère que j'avais bien compris la question
_________________
KroniK Marsiennes : Bad Bad Sunjin
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Beltaranis
[Ood]

Hors ligne

Inscrit le: 04 Fév 2009
Messages: 7
Masculin Verseau (20jan-19fev) 猴 Singe

MessagePosté le: Ven 6 Fév 2009 - 10:47    Sujet du message: Bilan Saison 4 Répondre en citant

En fait non, ce n'est pas ce que je voulais dire. Quand je fais reference à la saison 3 c'est parce qu'elle joue énormement sur la ligne circulaire du temps.  Je ne me souviens pas exactement de la scène mais dans l'épisode avec Shakespeare, Martha dit au Docteur que les sorcières ne peuvent pas envahir la Terre puisque les humains ont existé après. Il lui repond que le temps n'est pas une droite continue... ou quelque chose de similaire. Cet aspect apparait souvent dans cette saison et on le retrouve même dans l'histoire de Pompei quand le Docteur se rends compte qu'il est à l'origine de l'eruption.
 Tout ça implique que le present est deja conditionné par les futures incursions dans le passé. Elles peuvent même en être à l'origine mais la ligne du temps ne doit pas changer. Et justement, à la fin de la saison 3, le Tardis devient une machine à paradoxe et le rembobinage est possible parce que les évenements de fin de saison sont une abberation temporelle, les humains emmenés par Le Maitre ne pouvant pas exister s'ils s'attaquent à leurs ancêtres, complètement à l'inverse de l'idée de boucle temporelle. 
 C'est plus ou moins l'idée dans la serie il me semble (par opposition au voyage dans le temps façon retour vers le futur par exemple) même s'il y a eu deux ou trois petits coups de canif dans le système.

 Le problème ici c'est que toutes ces planètes ont été recuperées aussi dans le temps. Pyrovillia notament a disparu depuis 2000 ans. Et en inversant le processus, le Docteur les replace normalement dans le temps dans lequel elles sont parties (sinon, je n'en vois pas l'interêt de les ramener et la perturbation dimensionelle venait des planètes deja manquantes, si je ne me trompe pas). Ce qui signifie qu'"après" son action, elles n'auront disparu que quelques heures, ce qui ne justifie pas vraiment que ces aliens s'attaquent à la Terre et surtout qu'ils le justifient par rapport à la disparition de leur planète, puisqu'elle est revenue. A la limite, que les refugiés Pyrovilliens soient partis precipitament sans jamais chercher à savoir si leur planète était revenue, je l'admets. Mais que les refugiés d'Adipose aient eu le temps de faire monter toute l'affaire sur Terre, je n'y crois pas trop.

  En fait, c'est comme si on avait ça si on suit la chronologie donnée par la serie par rapport à une planète:

A : La planète disparait   B : Les refugiés s'attaquent à la Terre  C : Le Docteur defend la Terre D : La planète reapparait avec les autres autour du vaisseau Dalek    E : Les Docteurs ramènent les planètes

A=========>B==========>C============>D =========>E====>....

  Les évenements du E signifient qu'entre A et B, on aura un F: La planète reapparait. Une poignée d'heures après A. Ce qui à mon avis donne ça :

A===>F====>B?==========>C'?============>D =========>E====>....

 Forcement, ça ne change rien pour D et E mais je ne suis pas convaincu que B existe encore et même si c'était le cas, je ne pense pas que C se passe de la même façon, les motivations seraient differentes.
 Ca fonctionne si F est après C et c'est peut-être ce qui s'est passé mais je n'en comprends pas la logique.  Par contre, je pense que le sujet est quand même suffisament flou pour qu'on puisse imaginer des hypothèses tordues. Mais ça me chiffonne, justement , que la question des planètes qui a un certain poids dans l'intrigue et dans la coherence soit finalement laissée brusquement de coté, beaucoup à l'imagination alors que je n'ai pas l'impression que la coeherence soit évidente. Ca va dans le sens de la fin de saison precipitée et perdue entre tous ses personnages à mettre à valeur et l'histoire à achever. 
 Mais je cherche sûrement la petite bête là où il n'y en a pas.
Revenir en haut
Sunjin
Time Lord a la retraite

Hors ligne

Inscrit le: 02 Oct 2007
Messages: 10 529
Localisation: Mars
Cancer (21juin-23juil) 狗 Chien

MessagePosté le: Ven 6 Fév 2009 - 11:03    Sujet du message: Bilan Saison 4 Répondre en citant

arf Confused et lol non chercher à comprendre c'ets toujours bien moi je dis Mr. Green

Le problème dans tout ça c'est la notion de temps extrêmement relative, bon sans se tromper on sait que dans la série on parle toujours en temps "humains où une année = 365 jours oki...

Là où ça coince surtout je crois c'ets avec la lune perdue de Posh, qui est perdue dans le futur car il me semble bien que Midnight se passe dans le futur en plus d'être sur une autre planète, donc là la lune aurait dû être la lune retrouvée de Posh non Confused et l'action du DOc en maintenant le continuum prévu aurait dû faire que la lune était "always lost"... Question

Sauf que les daleks ont altérés la réalité, et qu'en plus on ne sais pas quand ils ont pris chacune des planètes.... si par exemple ils les ont prises une par une sur un long laps de temps, Pyrovilia va revenir à sa place 2000 ans après non ? Confused

Sauf que, les daleks voyagent aussi dans le temps non ? Mais ont-ils pour autant voyagé dans le temps pour prendre les planètes ? Arf, c'ets un sacré sac de nœuds en terme d'imbrications/répercussions...

*complicate*
_________________
KroniK Marsiennes : Bad Bad Sunjin
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
David-S
[Face of Boe]

Hors ligne

Inscrit le: 09 Jan 2009
Messages: 562
Masculin Bélier (21mar-19avr) 牛 Buffle

MessagePosté le: Ven 6 Fév 2009 - 12:28    Sujet du message: Bilan Saison 4 Répondre en citant

Wouaaa !!!
Beltaranis, ton analyse est impressionnante, et dire que je regardais cette série comme un simple divertissement (pauvre naïf que je suis ), tu m'a ouvert les yeux, je crois que je vais faire plus attention maintenant ...
D'ailleurs, si il te prenait l'envie d'analyser comme ca toutes les saisons, voir tout les épisodes et même tout les personaegs par la même occasion Laughing , sache que moi je suis preneur Okay .

Voila, sinon pour en revenir à cette histoire de planètes volées, j'y ai pas mal réfléchit depuis tout à l'heure et je me suis demandé si le Docteur n'avait pas tout simplement renvoyé les planètes à leur place à des moments différents.
Je m'explique, le docteur est capable d'avoir un aperçu de tout ce qui a été, de ce qui est et de ce qui pourrait être, mais on sait aussi qu'il n'a pas vraiment le droit de faire ce qu'il veut (il ne touche pas au points fixes de l'Histoire par exemple).
A partir de la, on peut imaginer que le Doc n'a pas pu remettre les planètes à leur place juste après leur disparitions puisque ca reviendrait, comme l'a dit Beltaranis, à revenir sur toutes les conséquences du vol des planètes. Hors, les conséquences ont été suffisamment importantes pour que le Doc n'ait plus le droit de revenir dessus .

On peut le voir rien qu'avec le Vésuve, il dit clairement que c'est un point fixe, donc si il remet la planète à sa place, pas d'éruption, pas de point fixe ...

Surtout que l'histoire du Vésuve à un impact sur le Docteur lui même puisque Donna parvient à le convaincre de sauver une famille (ce qui marque une évolution de sa personnalité, même si c'est minime).

Ensuite, on peut imaginer le même cas de figure avec Adypose, si le doc renvoit la planète a sa place, pas d'invasion de la Terre et donc pas de bébés boule de gras, hors 60 000 (???) ou en tout cas plusieurs dizaines de milliers de nouveaux individus (nouvelles espèces d'ailleurs, je doute que des boules de graisse humaines soit très courantes dans l'univers lol) ca doit pas passé inaperçue dans le déroulement de l'univers...

Pour la lune perdu de Posh, et bien, si il remet la lune a sa place, elle n'est plus perdu donc ...
La jeune fille de Midnight n'écrit pas sa thèse sur la lune perdu, elle ne devient pas l'assistance du professeur "je sais plus quoi", elle ne se retrouve donc pas dans la navette avec le doc, ce qui aurait pu avoir de graves conséquence pour le Doc, si on imagine (oui il faut beaucoup imaginer lool) qu'elle a quand même été une des seules a douté des paroles de Ciel, ce qui a peut être sauvé la vie du doc, donc ...

Bref, touuuuuuuut ca pour dire que je pense que le Docteur a tout simplement remis les planètes à leur place à des moments précis, en évitant de changer tout ce qui c'était produit depuis le moment où elles ont été volé.
(D'ailleurs, le vole d'une 20aine de planètes ne peut il pas être considéré comme un point fixe dans l'histoire de l'Univers ???)

J'éspère avoir été clair, cette histoire de planètes est une peu
_________________
Revenir en haut
Rhumer
[Master of the Vortex]

Hors ligne

Inscrit le: 11 Mar 2008
Messages: 1 221
Localisation: Caen
Masculin Bélier (21mar-19avr)

MessagePosté le: Ven 6 Fév 2009 - 12:43    Sujet du message: Bilan Saison 4 Répondre en citant

Dans votre histoire vous avez oublier un élément, Le Doctor ramène les planètes d'accord, mais qui les a enlevé ? C'est le nouvelle empire de Davros, lui même de retour grâce à Caan.
Donc d'une certaine manière si Caan n'était pas chercher Davros, les planètes serait rester à leur place, et rien de cela ne serait arriver. pour moi c'est celle la !, la Time Line originelle.

Le Doctor n'est pas le seul à maitriser le temps et donc à voyager le long de cette time line. (et à la modifier)

Dans ce raisonnement le Doctor rétablie la time line.

On peut même aller encore plus loin finalement, car Caan est un membre du culte de Skaro, qui c'était enfermer dans le VOID donc hors du temps et de l'espace, lors de la guerre du temps. Donc dans Doomday, le culte fait intrusion dans la time line, et cette intrusion est la cause de tout les événements jusqu'à la saison 4.

Comme je l'ais déjà dit dans un autre topic "time power" ^^, tout est relative (même Einstein le dit ^^) , tout dépend comment on voit les choses
_________________



Dernière édition par Rhumer le Ven 6 Fév 2009 - 14:20; édité 1 fois
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur Yahoo Messenger
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 17:48    Sujet du message: Bilan Saison 4

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Doctor Who Index du Forum -> Doctor Who -> Saison 4 + Episodes Spéciaux 2009 Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page: 1, 2, 3, 4  >
Page 1 sur 4

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Template lost-kingdom_Tolede created by larme d'ange
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com