Doctor Who Index du Forum
 
 
 
Doctor Who Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion


Voyages dans le Temps et autres paradoxes temporels...
Aller à la page: <  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Doctor Who Index du Forum -> Doctor Who -> La Série
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Oi!
[Passager clandestin du Tardis]

Hors ligne

Inscrit le: 22 Mar 2009
Messages: 374
Localisation: Lille

MessagePosté le: Lun 11 Mai 2009 - 22:20    Sujet du message: Voyages dans le Temps et autres paradoxes temporels... Répondre en citant

Reinette a écrit:

J'aime beaucoup le "look at those monsters" Laughing
Très Whovian, j'imagine bien Ten balancer un truc comme ça le jour où il veut pas s'embêter à expliquer : "Well, you know, wibbley wobbly and stuff and... oh great, look at those monsters !!" Mr. Green



(mais on se prend la tête si on veut d'abord non mais Oi! Mr. Green . Ca fait un joli brainstorming, c'est bon pour les neurones ^^)

Ma chère et précieuse Reinette, point n'est besoin de m'agresser cette fois-ci, moi je n'ai rien dit, je n'ai fait que citer Moffat, sans commentaires, c'est d'ailleurs Nafoute, toi et Morbidou qui en avez fait. Donc pour une fois je suis innocente. Mr. Green

Puisque tu me demande si gentiment mon avis, je le donne. Je le dis un peu partout mais tant pis j'assume: j'ai en général horreur de tout ce qui ressemble de près ou de loin à de la science-fiction, parce que cela me gonfle profondément, surtout quand elle parle sur un ton sérieux (oserais-je dire parfois pompeux) d'hommes venus de Mars qui ont des yeux rouges et sont là pour envahir la Terre, et d'un héros qui doit la sauver en rassemblant les objets symboliques des cinq continents qu'il doit aller chercher lui-même, au sein d'une pyramide, parce que les Martiens ont connu la Terre au moment des Egyptiens, c'est comme ça qu'ils ont réussi à monter les pyramides, bande d'idiots (je pourrais continuer longtemps^^)...
Certains univers livresques de science-fiction font exception à mon envie de faire un casse chez un marchand d'armes pour exterminer les costumes de Jedi, la collection des DVD de X-Files et les photos de Twilight... et encore plus exceptionnellement encore, je me laisse à regarder certaines séries télévisuelles, voire à les vénérer, comme Doctor Who, parce qu'elles échappent à cette règle.

Détaillons donc pour Doctor Who, le cas qui nous intéresse ici. Merci aux créateurs de la série, Doctor Who est une série de science-fiction intelligente dans la mesure justement où elle ne cherche pas à faire intelligente. C'est une série qui me dit (oui j'adore entendre des voix): coucou Oi!, je suis une série de science-fiction qui joue avec le réel, donc je ne vais pas essayer de te faire croire que je suis un univers à moi toute seule, et que tout ce que je dis doit être digéré avec ta cuillère d'huile de foie de morue tous les soirs, c'est bon pour la santé...
Au contraire, je suis une série avec un Docteur qui ne sait pas réellement son âge, qui a un tournevis sonique qui fait du bruit, un vaisseau capricieux qui ne l'emmène pas où il veut et qui refuse de prendre une autre forme qu'une cabine téléphonique des années 1950, des Slitheen qui pètent, des monstres qui ressemblent à des vieilles poubelles couvertes de grosses balles jaunes, des costumes extravagants (voire pas de costume, merci à Pertwee, Eccleston et Tennant), des répliques cultissimes, des jelly babies, Agatha Christie contre une guêpe géante, Charles Dickens entouré de fantômes, la dernière humaine en peau de... dos, un Docteur qui tient par la main son compagnon... mâle... là aussi je pourrais continuer longtemps.



A partir de là, Docteur Who est certes un monde à part, une petite bulle dans laquelle on aime s'engouffrer, mais salutaire dans la mesure où nos sens demeurent en éveil, et qui n'insulte pas notre intelligence. Contrairement au professeur Hobbes, il n'a pas de définition pour chaque chose dans l'univers. Le compagnon trop curieux se prend une explication tellement simpliste qu'elle en est drôle, se fait envoyer sur les roses (I'll explain later) ou se prend tellement de termes techniques qu'il crie grâce avant la fin.
Pourtant, une explication pour le curieux fan, il y en a... cette histoire de points fixes, etc... Mais la pirouette est toute trouvée: les auteurs y pensent (apparemment RTD a passé son temps à faire des schémas et des graphiques) mais il ne faut pas pousser trop loin la logique, parce que soyons simpliste (effort considérable pour moi, et modeste avec ça^^) on n'a pas de cerveau de Time Lord, on ne peut pas comprendre, sinon notre cerveau exploserait comme celui du Docteur Donna; parce que ne soyons pas simpliste mais réaliste: c'est une série qui ne prend pas la grosse tête, donc c'est absurde de chercher d'appliquer notre logique jusqu'au bout à quelque chose de doublement fantaisiste. Il est en définitive plus intéressant de regarder ces monstres, même si une explication nous est donnée sur les points fixes et tout le tralala... 
_________________

Russell T Davies est mon dieu ! In Doctor Who and Russell T Davies we trust !
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Lun 11 Mai 2009 - 22:20    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Reinette
[Face of Boe]

Hors ligne

Inscrit le: 10 Mar 2009
Messages: 918
Localisation: Budapest
Féminin

MessagePosté le: Mar 12 Mai 2009 - 09:46    Sujet du message: Voyages dans le Temps et autres paradoxes temporels... Répondre en citant

Rho, quelqu'un qui n'aime pas la SF mais qui aime Doctor Who, je me sens moins seule Mr. Green. Oui forcément quand je dis que j'aime DW, on me répond "ah mais je croyais que t'aimais pas la science-fiction"... et ben non, comme toi j'aime pas ça (à part les Star-Wars mais c'est plus pour le souvenir d'enfance qu'autre chose)

Sinon je te rejoins pour la définition de la série, c'est sûr que les créateurs (de la nouvelle ou de l'ancienne série) cherchent pas à faire dans le sérieux qui se la pète. Justement parce que c'est anglais je pense... la série aurait eu un angle d'approche totalement différent si ça avait été fait aux USA je pense (Independance Day avec un Tardis, woohoo...). Les USA n'étant qu'un exemple, allez pas me dire que je suis une anti-américaine primaire Mr. Green

Après, en revanche, j'ai un rapport différent à la série. Je suis d'une curiosité sans bornes, si j'étais une compagne du Docteur il me supporterait pas 2H parce que le "I'll explain later" ça passerait jamais avec moi ^^. Du coup je cherche à appliquer n'importe quelle théorie alambiquée mais tenant un tant soit peu la rampe, pour expliquer les phénomènes de la série (et me marrer quand je vois que rien ne fonctionne parce que les scénaristes sont des gens normaux, eux, et qu'ils ont laissé des choses de côtés exprès, parce qu'ils avaient autre chose à faire).
C'est justement ce que j'aime avec DW en fait : ils ne cherchent pas à tout expliquer, du coup c'est le spectateur qui explique comme il veut, s'il veut se casser les neurones à tenter de le faire. Ca fonctionne très bien avec moi, ça donne lieu à de chouettes débats intérieurs (naaaan pas la camisole...)

Et du coup je trouve intéressant et rigolo (parce qu'inutile ^^) de faire des débats voués, de toute façon, à l'échec puisque personne n'aura le dernier mot car personne n'a la réponse, sur les théories qu'on peut établir.

Enfin bref, sur ce je vais me planquer dans un coin (voulais pas t'agresser moi Embarassed ) et en profiter pour finir mon chapitre de la BOT's fanfic, ça sera fait.


PS: j'imagine très bien RTD faire des graphiques et des schémas de partout Laughing
_________________


-- [ Militante du CARV ODTD, atteinte d'OJSD et OBCD, Présidente des FFFATBI ] --
Revenir en haut
Morbidou
[Centurion solitaire]

Hors ligne

Inscrit le: 23 Avr 2009
Messages: 69
Localisation: In the Tardis 8D
Féminin

MessagePosté le: Mar 12 Mai 2009 - 11:13    Sujet du message: Voyages dans le Temps et autres paradoxes temporels... Répondre en citant

Youp, je viens juste reagir inutilement mais toujours gentiment! 8D

En fait c'est bete mais je suis juste surprise de constater que vous aimez doctor who sans aimez la science fiction ^^
Disons que c'est nouveau pour moi XD , je baigne dans un univers de science fiction et de fantasy presque tout le temps, a cause d emes centres d'interets et de mes amis evidement aussi. du coup les gens que je connais qui connaissent doctor who sont des gens de mon entourage, qui baignent à priori dans les memes univers que moi (grosso modo, parce que je me limite pas à ça X) ) Et comme Doctor Who est pour moi le paradigme de la SF; je veux dire, ça mélange absolument tous les ingredients du space opera de base -voyage dans le temps, dans l'espace, vaisseau spaciaux, aliens, robots, etc etc etc- je suis surprise qu'on puisse être fan sans aimer la science fiction et.... Je trouve ça vraiment genial!
Je veux dire, ca montre que doctor who ne se limite pas a interesser les geek et autres nolife (comme moi...) comme une serie genre star trek ou stargate mais que ça touche vraiment tout le monde! Pour toutes les raisons que vous avez résumé Oi! et Reinette (et que je reprendrais pas, vous avez fantastiquement bien dit les choses, inutile d'en rajouter ^^ )
Bref, je trouve ça juste genial, et ça fait plaisir!

aller... je conclue avec une citation? oui ça fait toujours bien, hop!
Une citation du grand monsieur Tennant: "Whovians are clever people!" 8D
_________________
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Sunjin
Time Lord a la retraite

Hors ligne

Inscrit le: 02 Oct 2007
Messages: 10 529
Localisation: Mars
Cancer (21juin-23juil) 狗 Chien

MessagePosté le: Mar 12 Mai 2009 - 13:07    Sujet du message: Voyages dans le Temps et autres paradoxes temporels... Répondre en citant

HS : enfin je précise qu'il ya des accros ultra-passionné de SF sur Bot (dont moi), et de fantasy (pa strop moi là par contre) et des nolife aussi et autres geek aussi (et pas que moi )
_________________
KroniK Marsiennes : Bad Bad Sunjin
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Bunny
[Ood]

Hors ligne

Inscrit le: 23 Mai 2008
Messages: 37
Féminin

MessagePosté le: Ven 4 Sep 2009 - 08:26    Sujet du message: Voyages dans le Temps et autres paradoxes temporels... Répondre en citant

Un article sur le voyage dans le temps : Le voyage dans le temps pour les nuls. J'ai tout de suite pensé à "Doctor Who" (en dehors du fait que la série soit citée dans les 1° lignes). En tout cas le point de vu est intéressant.
Revenir en haut
italia7794
[Centurion solitaire]

Hors ligne

Inscrit le: 07 Juil 2009
Messages: 64
Localisation: gallifrey
Masculin Lion (24juil-23aoû) 狗 Chien

MessagePosté le: Lun 7 Sep 2009 - 17:21    Sujet du message: Voyages dans le Temps et autres paradoxes temporels... Répondre en citant

Y faut pas oublier une chose c'est une série alors c'est normale qui est des ratés entre les différent scénariste et tout et tout !

Et a propos du présent : ça aussi c'est difficile quand le docteur va voir la famille Lucius pour eux c'est le présent donc leur avenir n'est pas écrit tout comme nous, nous vivons notre présent mais pour nous le future n'est pas écris alors que pour les gens du future si ! Mais le docteur change tout ça en mélangeant son présent et le présent le passé et le future des autres.

{{{Vous devez répondre à ce sujet pour voir la partie cachée}}}


Bon aller je réédite une 4ème fois lol

Concernant la mort du père de Rose a mon avis tout a été chamboulé car cela était du au Tardis et  du coup si son père aurrait été encore en vie son éducation aurrait put etre différente et du coup faire un autre métier et ne jamais rencontrer le docteur !

Juré je réédite plus ! ^^
Revenir en haut
kroko
[Ood]

Hors ligne

Inscrit le: 10 Sep 2009
Messages: 28
Localisation: strasbourg
Féminin Poissons (20fev-20mar) 虎 Tigre

MessagePosté le: Mer 16 Sep 2009 - 18:59    Sujet du message: Voyages dans le Temps et autres paradoxes temporels... Répondre en citant

tout ça me fait penser à un débat que j'avais eu jadis en cours d'anglais après avoir regardé le film l'armée des 12 singes.
de toutes façons dès qu'il y a histoire de voyages dans le temps, ça devient compliqué ...
l'explication de temps en boucle est la plus convaincante, c'est d'ailleurs un peu comme ça que le doctor explique la chose à Sally Sparrow, non ?
Revenir en haut
Alucard68
[Centurion solitaire]

Hors ligne

Inscrit le: 04 Fév 2009
Messages: 83
Localisation: Colmar
Masculin Gémeaux (21mai-20juin)

MessagePosté le: Jeu 17 Sep 2009 - 19:26    Sujet du message: Voyages dans le Temps et autres paradoxes temporels... Répondre en citant

Je viens de lire les quatres pages et ce fût assez rude d'un coup.

 D'après ce que j'ai pu lire sur le net en général, les Time Lords sont devenus des observateurs plus ils évoluent ( en milliés/millions d'années évidement ). Donc leur phylosophie de pas "modifier" le court du temps est certainement plus lié à ne pas perturber leur court du temps à eux plus que le reste de l'univers. Car Dans le final de la saison 4 on se rend compte que le futur affecte le passé puisque des planètes sont volées aussi dans le temps par les Daleks ! Donc la conception du temps à l'échelle de l'existence même n'est pas un facteur essentiel au déroulement de ce qu'on appelle ligne temporelle et même dimensionnelle. Pompeï n'aurait jamais explosé si le plan des Daleks n'avait été mis en place et donc la Guerre du Temps est un élèments important sur l'humanité car Ca'an est une clés du chamboulement temporel. Puis Rose aussi est un phénomène plus que paradoxe, quand elle absorbe le flux du Tardis, elle indique que le message Bad Wolf c'est elle qui l'a envoyé dans le temps et puis Donna est quand à elle un mystère car apparement sa "fusion" Docteur Donna semble être la raison de sa rencontre avec le Docteur et surtout la création du monde parallèle dans Turn Left puisqu'elle semble "connectée" avec la ligne du temps.
 Tout semble montrer que le paradoxe est important dans les voyagent des Time Lords. Juste le fait de voyager dans le temps semble obligatoirement même sans rien faire de spécial affecter la période visitée. Le Tardis est la clés car un Tardis est tout de même une créature vivante avec la capacité de voyage temporelle et apparement dimensionnelle puisque les Time Lords semblaient pouvoir le faire.

 On remarque tout de même que les évèments importants ne sont pas des causes directes des Time Lords mais d'êtres "normaux" comme les humains ou Daleks pour Ca'an qui ont atteint une pseudo "evolution" éclaire et qui donnerai l'idée qu'un simple individu ( avec une conception simple du monde ) ouvert à la connaissance et pouvoir illimité  leur offre une vision "réelle" des rouages du temps/Dimension alors qu'un Time Lord est trop complexe dans son résonnement ( comme spock ) car tout est logique. Mais la série montre finalement que rien n'est impossible et surtout dans un ordre logique.

Car si Eleven rencontre Song, se sera logiquement pas possible puisque Song dit que Ten est le plus jeune Docteur qu'elle rencontre. J'ai lu plus tôt dans le topic que ten aurai pu faire ce qu'il fallait pour song et c'est ce qu'il a fait en la sauvant virtuellement dans la bibliothèque.

 Pour Rose qu'elle ne puisse sauver son père c'est certainement liè au dernier épisode quand elle absorbe le flux du Tardis, elle dis qu'elle voit ce qui est , ce qui pourrait même si elle oublie ce qu'elle a vue par la suite rien ne dit qu'elle voit son père du monde parallèle et se qui passera par la suite. Bien que les scénarios n'éxistait ça laisse la porte grande ouverte et puis elle pleure peut être de par tout ce qu'elle voit dans le futur.

 Le Docteur sera la clès de la fin de la Guerre du temps certainement en tout cas moi je le vois de cette manière. Je pense que dans une saison prochaine la Guerre du Temps sera plus présente. Et puis TenBis reste un demi Time Lord.
Revenir en haut
sam122
[Headless Monk]

Hors ligne

Inscrit le: 12 Avr 2009
Messages: 415
Localisation: Rouen
Masculin Cancer (21juin-23juil) 狗 Chien

MessagePosté le: Ven 25 Sep 2009 - 17:06    Sujet du message: Voyages dans le Temps et autres paradoxes temporels... Répondre en citant

wibbly wobbly timey wimey ! Mr. Green

Nan mais on verra peut-être que ça sera expliqué dans The Waters Of Mars (vu qu'il dit "certains moment in time are fixed).
_________________
"We're all stories in the end...just make it a good one, eh ?"

TARDIB
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Dr Donna
[Master of the Vortex]

Hors ligne

Inscrit le: 11 Oct 2009
Messages: 1 641
Localisation: dans le Tardis avec Ten bis Oi!
Féminin Taureau (20avr-20mai) 虎 Tigre

MessagePosté le: Lun 19 Oct 2009 - 21:44    Sujet du message: Voyages dans le Temps et autres paradoxes temporels... Répondre en citant

 
Citation:


MAIS dans le 1.08 "Father's Day" le simple fait de sauver Pete Tyler, - dont la mort n'est pas un point fixe tel l'éruption du Vésuve il me semble - entraine une rupture de l'espace-temps !



Est-ce c'est le fait qu'elle ait sauvé son père qui crée une rupture dans l'espace-temps ou plutôt le fait que les doubles du Docteur et Rose aient vu Rose-bis?
Le Docteur le dit bien: "Rose fait attention que nos doubles ne te voient pas, attends qu'ils disparaissent et vas-y" mais elle ne l'écoute pas et court sauver son père croisant le regard des 2 doubles. Et c'est ça qui a créé des pbs... enfin c'est ce que j'ai compris... Confused
_________________
Revenir en haut
sam122
[Headless Monk]

Hors ligne

Inscrit le: 12 Avr 2009
Messages: 415
Localisation: Rouen
Masculin Cancer (21juin-23juil) 狗 Chien

MessagePosté le: Mar 20 Oct 2009 - 11:26    Sujet du message: Voyages dans le Temps et autres paradoxes temporels... Répondre en citant

Oui, c'est comme dans HP quand ils remonte le temps ^^
Parceque ca peut choquer de voir son double, c'est un paradoxe on peut pas etre à deux endroits différents à un même instant t
_________________
"We're all stories in the end...just make it a good one, eh ?"

TARDIB
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Jojo
[Centurion solitaire]

Hors ligne

Inscrit le: 16 Oct 2009
Messages: 52
Localisation: toujours plus haut...
Masculin Verseau (20jan-19fev)

MessagePosté le: Mar 27 Oct 2009 - 22:21    Sujet du message: Voyages dans le Temps et autres paradoxes temporels... Répondre en citant

J'ai l'impression que vous négligez un point important dans cette affaire de voyage dans le temps.
Ce n'est pas le docteur qui permet que la chose soit possible, mais le Tardis.
Le docteur n'est qu'un mécano en quelque sorte, mais la machine est primordiale car sans elle le docteur reste chez lui à bouffer des bananes !
De plus le Tardis étant "vivant", rien ne dit qu'il ait besoin d'un pilote pour aller se balader où (et quand) il veut.
Dans son coeur se trouve le passé, le présent et l'avenir de TOUT l'univers, et cette connaissance phénoménale lui autorise toutes les fantaisies...
N'oublions pas qu'il est souvent "incontrôlable" et qu'il lui arrive de n'en faire qu'à sa tête, si on peut dire.
Pourquoi ?
Parce que le Temps est "un méli-mélo" et que c'est au Tardis qu'incombe la tâche d'éviter que toutes les boucles temporelles et autres paradoxes fassent trop de noeuds.
Le docteur est là pour replâtrer les fissures temporelles (entre autres) occasionnées par les voyages des seigneurs du temps.
Et il répare pas tout ce bazar avec son seul tournevis sonique, oh non...
Parfois aussi le remède est pire que le mal mais là encore c'est le Tardis qui arrondit les angles, bref qui sauve les meubles !
A mon humble avis son pouvoir télépathique ne sert pas qu'à la traduction des différentes langues que connait le docteur mais ce pouvoir est utilisé également pour manipuler les passagers qu'il transporte.
Par ce pouvoir psychique il est à même d'influencer certaines décisions de toutes les créatures qu'il désire.
Son pouvoir est donc immense et il peut même en faire profiter qui bon lui semble, même le méchant loup...
Le vrai patron à bord n'est pas forcément celui qu'on croit.
Je sais, tout ça peut sembler un peu compliqué, voire incompréhensible.
C'est pour ça que j'aime bien aussi la théorie d'un autre docteur qui fut un vrai précurseur en la matière :
Eh oui je veux parler d'un certain Dr Emmet Brown, on rigole pas je vous prie.
Lui aussi s'est préoccupé toute sa vie des fameux paradoxes temporels si dangereux d'après lui.
Jusqu'au moment de sa plus grande découverte qui peut se résumer à ceci :
- Les paradoxes temporels Marty ? Eh bin j'me suis dit... ON S'EN BALANCE !"


_________________
Ils disaient que c'était impossible... alors je l'ai fait !
Revenir en haut
italia7794
[Centurion solitaire]

Hors ligne

Inscrit le: 07 Juil 2009
Messages: 64
Localisation: gallifrey
Masculin Lion (24juil-23aoû) 狗 Chien

MessagePosté le: Mar 27 Oct 2009 - 22:55    Sujet du message: Voyages dans le Temps et autres paradoxes temporels... Répondre en citant

Juste qu'un TARDIS ne fonctionne pas sans seigneur du temps.

PS : J'adore ! RVF !!!
Revenir en haut
Jojo
[Centurion solitaire]

Hors ligne

Inscrit le: 16 Oct 2009
Messages: 52
Localisation: toujours plus haut...
Masculin Verseau (20jan-19fev)

MessagePosté le: Mer 28 Oct 2009 - 11:39    Sujet du message: Voyages dans le Temps et autres paradoxes temporels... Répondre en citant

Ca ne m'étonne pas, que tu adores Retour vers le futur et tu as bien raison.
C'est en effet un excellente trilogie, bourrée de bonnes idées, pleine d'actions et d'humour.
Un peu comme la série TV qui nous passionne ici justement.
Et c'est là qu'il faut se méfier de certaines comparaisons à mon avis.
Le Tardis, c'est autre chose qu'une "vulgaire" DeLoreanne, même tournant sous 2.23 gigawatts !
La bagnole du doc n'est rien d'autre qu'une mécanique d'avant-garde (ô combien) mais elle n'est pas "vivante" comme le Tardis.
Une voiture FONCTIONNE seulement quand le pilote est à bord et s'arrête en tournant une clé.
Le Tardis lui ne fonctionne pas sur ce principe primaire, il se contente pas d'attendre le retour du conducteur sur un parking...
En réalité le Tardis n'est JAMAIS à l'arrêt, même vide il veille au grain pour assurer d'abord la sécurité du docteur Who et si possible celle de ses compagnons.
C'est sa raison d'être de négocier sans cesse avec le méli-mélo du Temps afin de s'assurer que le "boss" soit toujours sur la ligne temporelle la plus favorable.
Celle qui lui permettra de vivre des centaines d'années malgré tous les dangers et les risques encourrus dans ses nombreux voyages.
Si le docteur s'éloigne de cette ligne "de vie" par des actes inconsidérés le Tardis se charge de rattraper le coup à chaque fois pour protéger son "propriétaire".
Encore qu'il soit légitime de se demander qui est le propriétaire de l'autre...
Alors que pour une bagnole la réponse est évidente.

_________________
Ils disaient que c'était impossible... alors je l'ai fait !
Revenir en haut
italia7794
[Centurion solitaire]

Hors ligne

Inscrit le: 07 Juil 2009
Messages: 64
Localisation: gallifrey
Masculin Lion (24juil-23aoû) 狗 Chien

MessagePosté le: Mer 28 Oct 2009 - 12:29    Sujet du message: Voyages dans le Temps et autres paradoxes temporels... Répondre en citant

Oh que oui j'adore ça et dommage qu'il n'y en ai que 3 !!!

Et je suis d'accord pour ta comparaison Tardis-Delorean la Tardis est constamment au "travail". Mais lui il n'as pas besoin de plutonium ^^.

"C'est froid fichtrement froid !"
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 18:40    Sujet du message: Voyages dans le Temps et autres paradoxes temporels...

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Doctor Who Index du Forum -> Doctor Who -> La Série Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page: <  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  >
Page 4 sur 7

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Template lost-kingdom_Tolede created by larme d'ange
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com