Doctor Who Index du Forum
 
 
 
Doctor Who Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion


[Livres + film + séries] Dune

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Doctor Who Index du Forum -> Le Tardis -> Autres univers et dimensions -> Science-Fiction
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Hachiko
[Face of Boe]

Hors ligne

Inscrit le: 04 Oct 2008
Messages: 876
Localisation: Dans le TARDIS
Féminin Verseau (20jan-19fev) 龍 Dragon

MessagePosté le: Mer 14 Jan 2009 - 17:57    Sujet du message: [Livres + film + séries] Dune Répondre en citant

DUNE






Introduction



Remarque : Tous les résumés ainsi que la présentation sont des copier-coller de sites web. En effet faire les résumés de 15 livres ainsi que des films et des télésuites m'auraient pris énormément de temps. Et puis Wikipédia propose un portail sur l'univers de Dune que je trouve assez complet et que je vous invite à aller voir à cette adresse

Présentation :Arrakis, plus connue sous le nom de Dune, est le nom d’une planète dans l’univers imaginaire créé par Frank Herbert pour le cycle littéraire homonyme. Dans un futur lointain, l’Homme s’est répandu partout dans la Galaxie. Les romans décrivent l’histoire des différentes Maisons de l’Empire et de leurs luttes. Entre théologie, écologie, politique, philosophie et combats, Frank Herbert a créé un univers particulièrement riche et intéressant. Deux adaptations cinématographiques s’en sont fortement inspirées. Après la mort d’Herbert en 1986, son fils Brian a écrit plusieurs séries se déroulant dans le même univers.


Les livres



La chronologie de l'univers de Dune est la suivante :
- Sous-cycle Dune, la génèse (La Guerre des Machines, Le Jihad Butlérien, La Bataille de Corrin)
- Sous-cycle Avant Dune (La Maison des Atréïdes, La Maison Harkonnen, La Maison Corrino)
- Sous-cycle Héros de Dune (Paul de Dune, Jessica de Dune, Irulan de Dune, Leto de Dune)
- Cycle de Dune (Dune, Le Messie de Dune, Les Enfants de Dune, L'Empereur-Dieu de Dune, Les Hérétiques de Dune, La Maison des Mères)
- Sous-cycle Après Dune (Les Chasseurs de Dune, Le triomphe de Dune)
Mais je vais présenter les livres dans leur ordre de parution.

I - Le Cycle de Dune



Le Duc Leto de la Maison Atréides règne sur Caladan, une planète agricole et océanique. Sa concubine, Dame Jessica, est une Bene Gesserit, école exclusivement féminine aux visées politiques mystérieuses et aux pouvoirs non moins étranges. Par amour pour Leto, Jessica lui a donné un fils, Paul Atréides, désobéissant en cela aux directives du Bene Gesserit dont le programme génétique prévoyait qu’elle engendre une fille. Les Bene Gesserit, surnommées les “Sorcières” par ceux qui les craignent, cherchent à créer un mâle, par sélection génétique, qui pourra voir ce qu’elles ne peuvent voir : le Kwisatz Haderach.

Le fils de Leto et de Jessica, Paul, est formé à l’art du combat. Qui plus est, il bénéficie de l’enseignement de sa mère, et devient un combattant redoutable. Il possède aussi quelques dons de prescience et d’analyse mentat.

L’Empereur confie au Duc Leto la planète Arrakis, ancien fief de la Maison Harkonnen, ennemi héréditaire des Atréides. Mais devant la popularité grandissante du « Duc Rouge », son cousin Leto, auprès du Landsraad, l’Empereur joue un double jeu. Il complote en secret avec Maison Harkonnen afin de faire tomber la Maison Atréides dans le piège d’Arrakis, avec l’intervention des troupes impériales de tueurs fanatiques, les Sardaukars. Leto est livré aux Harkonnens, trahi par son propre médecin Suk, Wellington Yueh. Ce dernier espérant tuer le Baron Vladimir Harkonnen par l’intermédiaire du Duc, au moyen d’un poison dissimulé sur Leto. Ceci dans le but de venger sa femme tuée par le Baron. C’est en fait une double trahison. Jessica et Paul s’enfuient dans le désert où ils sont aidés par les Fremen conduits par le naib Stilgar et Liet Kynes, ce dernier étant officiellement planétologiste impérial et l’arbitre du changement de fief.

Ici se situe la transition entre les tomes I et II du roman.

Jessica et Paul se réfugient chez les Fremen, peuple du désert “natif” d’Arrakis. Guidés par Liet Kynes, les Fremen voient en Paul un Messie, leur Mahdi, qui apportera le bonheur et l’eau à leur peuple. Paul devient alors Muad’dib et prend une Fremen comme concubine : Chani, la fille de Liet et Sayyadina du Sietch Tabr.

Utilisant la Missionaria Protectiva, Jessica devient la nouvelle Révérende Mère du Sietch, après avoir transformé l’Eau de Vie — eau dans laquelle est noyé un ver nouveau-né. Peu après, elle donne naissance à Alia, la fille du Duc et sœur de Paul. Au fil du temps, Paul Muad’dib et Jessica rassemblent les tribus Fremen et harcèlent le neveu du Baron Harkonnen, Glossu Rabban, qui a la gérance d’Arrakis. La Maison Harkonnen va devoir affronter la puissance tapie dans le désert et réveillée par Muad'dib.

Peu à peu, au contact de l’Épice, Paul s’éveille à la prescience. Il a une révélation lorsqu’il absorbe l’Eau de Vie, poison que seules les Bene Gesserit sont censées pouvoir neutraliser par une adaptation volontaire leur métabolisme. Muad’dib peut voir le “maintenant”, il peut voir en tout lieu ce qu’il s’y passe. Considéré comme le Kwisatz Haderach, il est en fait autre chose … peut être bien plus …

Devenu chef et messie des Fremen, Paul Muad’Dib les mène à la victoire face aux troupes des Sardaukars de l’Empereur. Vaincu, Shaddam se trouve obligé d’accepter le mariage d’alliance de sa fille Irulan avec Paul. Il accepte ainsi la domination des Atréides, et se retrouve lui-même exilé sur Salusa Secundus, planète de formation des Sardaukars.





Paul Atréides a triomphé de ses ennemis. En douze ans de guerre sainte, ses Fremen ont conquis l’univers, partout flotte la bannière verte du Jihad des Atréides. Il est devenu l’Empereur Muad'Dib, presque un Dieu il voit l’avenir. Ses ennemis, il les connait : la Guilde spatiale, le Bene Gesserit, l’ancienne Maison Impériale Corrino et évidemment le Bene Tleilax. Il sait quand et comment ils frapperont. Ils vont essayer de lui reprendre l’Épice qui donne la prescience et peut-être de percer le secret de son pouvoir.

Dans leurs manigances, ils tentent d’exploiter la nostalgie de certains des Feydakins, lui envoient le Danseur-Visage Scytale, Bijaz le nain facétieux, et osent même ramener d'entre les morts le fidèle serviteur des Atréides décédé lors de l'attaque conjointe des Harkonnen et de l'ex-Empereur Corrino sur Dune … Duncan Idaho, sous la forme du ghola Hayt. Irulan tente d’empêcher Chani, sa Sihaya, de tomber enceinte par un traitement anti-contraceptif. Des plans à l’intérieur des plans …

Paul sait que tous les futurs possibles mènent au désastre. Il est hanté par la vision de sa propre mort. Et s’il n’avait le choix qu’entre plusieurs suicides ? Et s’il ruinait son œuvre en matant ses ennemis ? Peut-être n’y a-t-il pour le prescient pas d’autre liberté que celle du sacrifice… Celui de Chani, de ses jumeaux à naitre Leto, qui porte le nom de son grand père, et Ghanima… Celui du Sentier d'Or…





Comme l’annonçaient les prophéties, Dune, la planète des sables est devenue un jardin. On trouve encore quelques vers géants et donc la fameuse épice de prescience peut encore être produite, mais pour combien de temps ?

De l’épopée de Muad’Dib, il ne subsiste qu’un empire conquis, des guerriers déchus, des prêtres tentés par la théocratie. Et surtout, ses deux jumeaux, Leto et Ghanima, qui portent en eux nombre de générations. Mais, il y a également l’Abomination tellement crainte par le Bene Gesserit, et qui semble frapper Alia sœur de Muad’Dib, régente de l’Empire. Les morts dominent les vivants. Les jumeaux devront se séparer et Leto mènera un rude combat dont la “récompense” sera non pas la prescience, ni la longévité, mais l'immortalité…

Poursuivant un mystérieux chemin, le Sentier d'Or que son père a refusé d’emprunter, Leto entamera une métamorphose dans le but de préserver la race humaine.

Pendant ce temps, la sœur de Paul succombe à la tentation et devient l’Abomination en cohabitant avec l'esprit du baron Harkonnen. Et quid de ce mystérieux prophète aveugle du désert qui ressemblerait au disparu Muad'Dib ?





Suite à sa décision environ 3500 ans plus tôt de mener l’humanité vers le Sentier d'Or, Leto II est devenu un dieu vivant et tyrannique, qui poursuit sa mutation en ver géant au fil des siècles. Sa prescience et sa mémoire génétique quasi illimitées lui permettent de maitriser totalement les différentes organisations qui se partageaient auparavant l'univers, et qui tentent à présent tant bien que mal de résister à l'immense pouvoir de l’Empereur-Dieu, surnommé le “Tyran”.

Durant ces trois millénaires, Leto a bouleversé l’ordre ancien de bien des façons : les Grandes Maisons ne sont plus que l’ombre d’elles-mêmes, tandis que la Guilde, le Bene Gesserit, le Bene Tleilax et Ix sont ramenés au rang de serviteurs auxquels on accorde de petites récompenses pour les satisfactions apportées au Tyran. Les changements climatiques de Dune, instaurés par Paul Muad’Dib, ont conduit à l’extermination des vers géants dont le dernier spécimen vivant est l’Empereur.

D’un point de vue plus général, le règne de Leto II s’apparente à une stagnation intense, où la Paix de Leto est imposée sur tous les plans, qu’ils soient artistique, culturel, ludique ou religieux. Pourtant, le tyran se veut un professeur. Son règne entier n’est qu’une leçon pour l’humanité entière, c’est son Sentier d'Or.

De son côté, Leto vit un interminable enfer, dû à sa connaissance innée du passé, du présent et de l’avenir de l’humanité. Accompagné depuis le début de sa transformation par de nombreux gholas, tous des copies de Duncan Idaho fournies par le Bene Tleilax, il attend le jour où le Sentier d'Or portera l’humanité au-delà des dangers de l’annihilation.

Le premier pas de cet ultime plan de survie pour l’humanité est donné par une jeune fille rebelle, qui va mettre fin au règne physique de l’Empereur et lancer un gigantesque sursaut de renouveau dans l’univers.





Plusieurs milliers d'années ont passé depuis que l'Empereur-Dieu de Dune, Leto II, dont l'histoire a conservé le souvenir sous le nom de Tyran, est mort. Sa disparition a entrainé un tourbillon de violences, la Grande Famine puis la Dispersion de l'humanité à travers les univers. Ainsi le grand dessein du Tyran a continué de se réaliser : la survie de l'humanité est assurée.
Mais les forces qui l'organisent et la travaillent, le Bene Gesserit, le Tleilax, la Guilde des Navigateurs et les Prêtres de l'Empereur-Dieu, continuent à se disputer l'hégémonie et la source de la prescience et de la longévité, l'épice.
Dune, dont le nom est devenu Rakis, demeurera-t-elle la cible de toutes les ambitions alors que le Bene Tleilax a appris à produire de l'épice sans le secours des vers ?

C'est l'egnime que doit résoudre la Révérende Mère Taraza alors qu'on lui apprend que, sur Rakis, une jeune fille, presque un enfant, semble pouvoir commander aux vers géants et que, sur tout le pourtour de l'Empire, les Egarés de la Grande Dispersion reviennent.





Le Bene Gesserit fait face à la destruction, les Honorées Matriarches s'étant révélés des adversaires redoutables. Ces dernières n'ont en effet plus d'autres ennemis à redouter depuis la destruction du Bene Tleilax.

Le Bene Gesserit joue ses derniers atouts. Un projet de transformation de la planète mère en nouvelle Dune est mis en place pour pouvoir relancer la production de l'Épice. Scytale, le dernier maître Tleilaxu sauvé in extremis par le Bene gesserit, est gardé comme prisonnier, car il possède la connaissance et les moyens pour produire artificiellement l'Épice. Son pouvoir de négociation est cependant diminué lorsque Sheeana découvre le premier ver né sur la planète du Chapitre.

Un premier long contact entre le Bene Gesserit et les Honorées Matriarches se fait lors de la rencontre entre Lucille et Dama. On en apprend plus sur les motivations de ces dernières, mais la "discussion" se termine mal pour Lucille à cause des différences fondamentales entre leurs deux philosophies.

Suite entre autres à la chute de Lampadas et à la mort de Lucille qui était la dernière gardienne des mémoires des sœurs du centre d’éducation Bene Gesserit, une attaque, menée par le ghola Miles Teg, est lancée contre les Honorées Matriarches sur Jonction. L'attaque semble réussie, mais une utilisation de "l'arme" par les Honorées Matriarches transforme subitement la victoire en défaite.

L'histoire principale se termine sur un coup de dé de la part du Bene Gesserit. Murbella, ayant suivi un entrainement Bene Gesserit depuis sa capture dans le dernier épisode fait croire à ses anciennes sœurs qu'elle s'est finalement échappée pour leur ramener les connaissances Bene Gesserit convoitées par ces dernières. Cependant, à cause de son entrainement, Murbella étant devenue plus qu'une simple matriarche, elle assure son contrôle sur ses anciennes sœurs en démontrant la supériorité de son héritage mixte en disposant facilement des matriarches qui s'opposent à elle. Elle initie ainsi une alliance forcée, accédant, suite à la mort de Darwi Odrade, au double commandement du Bene Gesserit et des Honorées Matriarches.

Le livre se conclut par une nouvelle Dispersion, guidée par Duncan Idaho, de certains insatisfaits ou craintifs quant à l'avenir de la nouvelle et fragile alliance.



II – Sous-cycle Avant Dune




Ce livre traite de la jeunesse du jeune Duc Leto Atréides que son père Paulus Atréides envoie sur la mystérieuse planète Ix afin de parfaire son éducation. Les fanatiques Tleilaxu, aidés secrètement par l'Empereur Elrood IX qui veut se venger de Dominic Vernius, accusent Ix de transgresser l'interdit majeur du Jihad Butlérien : ne pas faire de machines à l'esprit de l'Homme semblable. Ce sera un prétexte pour s'emparer d'Ix avec pour objectif inavouable de synthétiser l'épice.

Elrood IX charge dans le même temps Pardot Kynes, planétologiste impérial, d'élucider le cycle de l'épice, déterminer d'où elle vient et comment elle est fabriquée afin que l'Impérium soit moins dépendant de cette planète.

Enfin, l'histoire de Duncan Idaho commence avec tous les détails expliquant sa haine des Harkonnens. Ceux-ci, ennemis héréditaires des Atréides depuis la bataille de Corrin, exploitent actuellement Arrakis, la seule source de l'épice. Le Baron Vladimir Harkonnen devient gouverneur d’Arrakis et entend extraire un maximum de l’exploitation de l’épice.

On retrouve enfin le Bene Gesserit et son plan pour créer un homme supérieur, le Kwisatz Haderach, aboutissement de siècles de sélections génétiques.





Les sœurs du Bene Gesserit viennent sur Caladan et donnent à Leto une information capitale et, en contrepartie, Leto accepte que la jeune sœur Jessica demeure sur Caladan comme concubine. Celle-ci a reçu la mission de concevoir une fille avec Leto dans le cadre du programme génétique du Kwisatz Haderach. L’Ordre pense cet objectif à sa portée, après des siècles de sélection, avec la naissance de cette fille devant être la mère du Kwisatz Haderach. Le hasard et les talents erratiques des Atréides leur donneront bientôt tort…

L’acceptation à contre-cœur de Jessica auprès du Leto se transforme par la suite en amour véritable. Face à l’inconstance et à l'aigreur de Kailea , compagne en titre, Leto cherche de plus en plus la présence et les conseils de Jessica. À la mort de Victor, fils de Leto et Kailea Vernius, c’est encore vers Jessica que le jeune Duc blessé se tourne.

Pendant se temps, la cour de Kaitan poursuit ses manigances et intrigues. En secret, les Tleilaxu et le comte Hasimir Fenring, au nom de l'Empereur Shaddam IV, mènent l’ambitieux projet de créer l’épice artificielle. Débuté à la fin du règne d'Elrood IX, le projet semble sur le point d'aboutir et de bouleverser à tout jamais l’univers dépendant depuis si longtemps de l’Épice d’Arrakis. La planète Ix arrachée à la famille Vernius afin de servir de base d’expérimentation de ce projet, subit durement l’oppression des gnomes Tleilaxus. Dominic Vernius aura échoué dans ses tentatives pour libérer son peuple, le nom et l’honneur des Vernius repose à présent sur les épaules de son fils : le prince Rhombur. Mais que peut faire ce dernier banni et isolé sur Caladan, même avec le soutien indéfectible de compagnons tels que l'ami de son père Gurney Halleck, Thufir Hawat le Mentat-assassin des Atréides et bien sûr son ami Leto. Peut être sa compagne l’aidera-t-elle à trouver le courage de se battre pour son peuple.





Ce livre traite de la jeunesse du jeune Duc Leto Atréides, de sa rencontre avec Jessica et du rôle de Leto dans la reconquête d'Ix.

Sur Arrakis, Liet Kynes succède à son père Pardot Kynes comme planétologiste Impérial et Umma des Fremen.

Le projet ambitieux d'épice artificielle Amal, mené en secret par les Tleilaxu et Hasimir Fenring est finalement un fiasco complet qui risque de perdre la maison Corrino. La guerre de l'épice de Shaddam IV a pour résultat la destruction partielle ou totale de plusieurs planètes. La destruction d'Arrakis est évitée de peu grâce à l'intervention de la Guilde.

Le projet Bene Gesserit de créer le Kwisatz Haderach arrive à une étape importante avec la naissance du premier enfant de Jessica et de Leto.



III – Sous-cycle Dune, la génèse




Dix millénaires avant les événements relatés dans Dune, l'humanité se trouve soumise à la tyrannie des Machines Intelligentes. Imprudemment, lors de leur expansion dans la Galaxie, les sociétés humaines ont confié de plus en plus de responsabilités à leurs ordinateurs. Ceux-ci ont formé un réseau et son élément le plus puissant, OMNIUS, s'est emparé du pouvoir, profitant de la stagnation de l'insouciante civilisation humaine. En réaction, certains humains ont choisi de greffer leur cerveau sur des machines, devenant des cyborgs ou des cymeks, virtuellement immortels. Ils se sont baptisés eux-mêmes les Titans. Enfin, une poignée d'humains rebelles a créé la Ligue des Nobles pour secouer le joug d'OMNIUS et celui, à peine plus supportable, des Titans. Ainsi va éclater la Guerre des Machines, qui sera connue plus tard sous le nom de Jihad Butlérien et qui mènera à l'interdiction absolue de la création de machines à l'image de l'intelligence humaine. C'est alors que naissent les Grandes Familles, les Ordres comme celui, féminin, du Bene Gesserit, ou masculins, des Mentats et des Docteurs Suk, et les puissances obscures comme celle du Bene Tleilax.





Dans Le Jihad butlérien, les choses se compliquent nettement. Serena Butler, enceinte de son fiancé, a été faite prisonnière par les Machines. Elle a été expédiée sur Terre et remise à la Machine Intelligente Erasmus qui, fascinée par les humains, la traite bien. Erasmus se complaît à vivre comme un humain dans une villa inspirée de l'Antiquité romaine. C'est là que Serena a son enfant, un garçon, Manion, à la suite de quoi Erasmus la stérilise. Elle se révolte et, pour la punir, Erasmus tue son fils de trois ans. Un soulèvement s'ensuit au moment où Vorian Atreides (encore du côté des Machines) atteint la Terre. Bouleversé, il décide de sauver Serena et de basculer dans le camp des humains. Il la conduit sur Salusa Secundus, une des planètes libérées par les humains. Peu après, les cymeks détruisent toute vie sur Terre sur l'ordre d'Omnius. Erasmus s'est pour sa part réfugié sur Corrin, ou règne le plus puissant des robots, Omnius. Vingt ans passent. Alors commence le Jihad butlérien. Pour les humains, dans toute la Galaxie, Serena Butler devient la figure de proue de la révolte, du Jihad butlérien. Partout les humains se soulèvent contre les Machines au prix de pertes terrifiantes. Ils projettent une attaque nucléaire contre la Terre, où aucun humain n'a survécu et où seules subsistent désormais des Machines. Dans le camp des Machines, le fossé se creuse entre les Machines proprement dites et les Titans et leurs cymeks qui sont d'anciens humains. Les Titans survivants voudraient liquider Omnius. De son côté, Titus, qui a conduit sur Terre la révolte malheureuse contre les Machines et qui s'est échappé avec Serena, convainc la Ligue des Nobles de lancer sur tous les mondes un assaut décisif contre les Machines. Mais parce que les efforts de Titus ne conduisent qu'à des massacres, Serena décide de prendre elle-même la tête du Jihad.





Après Le Jihad Butlérien, il semble que la paix soit revenue dans la Galaxie. Les Machines ont reculé sur tous les fronts. Omnius semble en déroute. L'un des principaux artisans de cette victoire, Vorian Atreides, peut espérer savourer enfin sur Caladan un loisir mérité. Mais les Titans survivants et Omnius lui-même, qu'ils ont trahi, n'ont pas dit leur dernier mot. Les Humains libres devront les affronter dans une dernière bataille où tout peut être gagné. Ou perdu. La bataille aura lieu sur Corrin, dernière forteresse d'Omnius. Elle verra les Machines pensantes éradiquées ou les humains retomber dans leur esclavage... La bataille de Corrin laissera un nom dans l'Histoire.



IV – Sous-cycle Après Dune




Sheana, Duncan Idaho et une poignée de réfugiés ont fui à bord d'un non-vaisseau les terribles Honorées Matriarches juste avant qu'elles ne réduisent en cendres la planète Dune et ses vers producteurs d'épice.
Et ils continuent de fuir à travers l'espace inexploré l'Ennemi d'Ailleurs.
Les Bene Gesserit survivront-elles à l'assaut lancé par les Honorés contre leur dernière citadelle, la Maison des Mères ?
Que sortira-t-il des cuves Axlotl du Theilax? De l'Epice ou bien sous forme de gholas, les anciens héros ressuscités du temps de Paul Muad'Dib ?
Et qui est l'Ennemi d'Ailleurs?





Dans ce dernier tome du cycle, Omnius, l’Ennemi de l’humanité, met ses plans à exécution : l’ancien Empire est attaqué, Murbella fait difficilement face à la tête de son Ordre Nouveau (Bene Gesserit et Honorées Matriarches confondues) ; Duncan Idaho et ses compagnons sont toujours pourchassés. De son côté, Edrik, le Navigateur de la Guilde Spatiale, se sert de Waff pour recréer les Shai-Hulud et échapper à l’emprise des machines Ixiennes qui risquent d’éliminer ses semblables. Vladimir Harkonnen ressuscité éduque un ghola de Paul Atréides pour le compte d’Omnius, tandis que les Danseurs-Visage de Khrone servent d’espions à ce dernier et nourrissent leurs propres plans.



V – Sous-cycle Héros de Dune

Les livres de se sous-cycle ne sont pas encore parus en France, il n'exite donc pas encore de résumés mais voici quand même leur titre :
1 . Paul de Dune (2008)
2 . Jessica de Dune (2009)
3 . Irulan de Dune (2010)
4 . Leto de Dune (2011)



VI – Autres livres sur Dune




À peine sorti de l’École de Paix de Marak, Lewis Orne est envoyé en mission sur une des planètes perdues, qu’on vient de redécouvrir. L’Empire galactique, démantelé par la guerre des Marches, est en voie de réunification, et il faut empêcher le développement de civilisations guerrières dans les humanités séparées. Les hommes sont marqués par les horreurs de la guerre et la répression ne les aide pas à rééquilibrer leurs vies.

Mais Orne devine leurs problèmes et les résout comme par enchantement. Serait-il un foyer psi, un faiseur de miracles, un dieu en puissance ? Ceux qui le manipulent — le gouvernement, les prêtres du Surdieu, le contre-pouvoir secret des Nathians — jouent peut-être un jeu dangereux : créature devenue créateur, il peut causer douleur et souffrance. Sauf en trouvant le moyen d’apprivoiser la haine et la panique. Deviendra-t-il maître de lui ? de l’univers ? des deux à la fois ?

Le roman face au Cycle de Dune

Bien que ce roman soit sous-titré Prélude à Dune, il n’entre pas directement dans la suite du cycle de Dune, mais est plutôt un trait d’union entre celui-ci et le l’univers de la CoSentience (références au « R & R » dans L'étoile et le fouet).

Le fait qu’il s’y rapporte vient du fait qu’ici, F. Herbert détaille sa manière d’aborder (de créer) une nouvelle religion telle que celles développées par le Bene Gesserit, dans l’univers de Dune.





La Route de Dune (The Road to Dune) est un recueil contenant des chapitres inédits de Dune, du Messie de Dune écrits par Frank Herbert et jamais publiés auparavant, et une nouvelle inédite écrite par Brian Herbert et Kevin J. Anderson.


Les films



Au cours des années 1970, une première tentative d’adaptation cinématographique avait été envisagée par Alejandro Jodorowsky avec, entre autres, les participations de Salvador Dalí (l’Empereur Padishah), Orson Welles (le baron Vladimir Harkonnen), Jean Giraud “Moebius” (3 000 dessins préparatoires), Christopher Foss (les vaisseaux spatiaux) ainsi que Giger (le décor de Giedi Prime, le siège de la Maison Harkonnen) pour la conception graphique, Dan O'Bannon pour les effets spéciaux, le groupe Pink Floyd pour la musique. Le projet ne se concrétisera pas pour cause de financement insuffisant (il faut dire que le film était prévu pour durer plus de six heures).

Une grande partie du matériel graphique composé par Moebius et Giger sera recyclé dans d’autres films tels Blade Runner ou Alien.






1 . Résumé :
En l’an 10191 AG (Après la Guilde), une seule substance permet de voyager dans l’espace : l’Épice. Cette substance, la plus convoitée de l’univers, ne se trouve que sur la seule planète Arrakis, aussi appelée Dune, planète aride et hostile, couverte de sable. Le Duc Leto Atréides remplace ses ennemis, les Harkonnen, à la tête du fief d’Arrakis, et part s’y installer avec sa concubine Jessica et son fils Paul. Les membres de la Maison Atréides pressentent un piège, tendu par le baron Harkonnen, mais ils doivent obéir à la volonté de l’Empereur. Peu après leur installation sur Dune, les Atréides sont trahis par le médecin personnel du Duc Leto et décimés par une attaque conjointe des forces Harkonnen et des troupes de l’Empereur. Paul et sa mère parviennent à fuir et se retrouvent seuls survivants de la famille Atréides. Perdus en plein désert, ils y rencontrent les Fremen, peuple indigène d’Arrakis et véritable maîtres du désert. Les Fremen attendent la venue d’un Messie qui les délivrera. Se pourrait-il que ce soit Paul ?

2 . Fiche technique :
Titre : Dune
Titre original : Dune
Réalisation : David Lynch
Scénario : David Lynch, d’après les romans éponymes de Frank Herbert
Musique : Toto
Pays d’origine : États-Unis
Genre : science fiction
Durée : 135 min (2 h 15)
Dates de sortie: 14 décembre 1984 (États-Unis); 6 février 1985 (France)

3 . Distribution :
Francesca Annis : Jessica Atréides
Brad Dourif : Piter De Vries
José Ferrer : L’empereur Padishah Shaddam IV
Freddie Jones : Thufir Hawat
Richard Jordan : Duncan Idaho
Kyle MacLachlan : Paul Atréides/Usul/Muad'Dib
Virginia Madsen : Princesse Irulan
Everett McGill : Stilgar
Kenneth McMillan : Baron Vladimir Harkonnen
Sting : Feyd-Rautha Harkonnen
Siân Phillips : Révérende Mère Gaius Helen Mohiam
Jürgen Prochnow : Duc Leto Atréides
Dean Stockwell : Dr Wellington Yueh
Max von Sydow : Liet Kynes
Sean Young : Chani
Patrick Stewart : Gurney Halleck
Alicia Witt : Alia

4 . Récompenses et nominations :
Récompenses :
Saturn Award 1985 : Meilleurs costumes
Nominations :
Saturn Awards 1985 : Meilleur film de SF, meilleurs maquillages et meilleurs effets spéciaux
Oscar 1985 : Meilleur son
Prix Hugo 1985 : Meilleure réalisation dramatique

5 . Trailer :




Une nouvelle adaptation du roman Dune est en cours de réalisation par Peter Berg. Il devrait sortir en 2010.



Les télésuites






Dune est une télésuite américaine en trois épisodes d'environ 90 minutes, adaptée et réalisée par John Harrison d’après l’œuvre éponyme de Frank Herbert et diffusée à partir du 20 décembre 2000 sur Sci-Fi Channel. En France, la télésuite a été diffusée en juillet 2001 sur Canal+ puis en 2004 sur M6. Résumé voir Dune, roman.

1 . Distribution :
William Hurt : Leto Atréides
Alec Newman : Paul Atréides
Saskia Reeves : Jessica Atréides
Ian McNeice : Baron Vladimir Harkonnen
Giancarlo Giannini : l'empereur Shaddam IV
Uwe Ochsenknecht : Stilgar
Barbora Kodetova : Chani
James Watson : Duncan Idaho
Jan Vlasák : Thufir Hawat
P.H. Moriarty : Gurney Halleck
Robert Russell : le docteur Wellington Yueh
Laura Burton : Alia Atréides
Matt Keeslar : Feyd-Rautha Harkonnen
László I. Kish : Glossu Rabban
Jan Unger : Piter De Vries
Julie Cox : la princesse Irulan Corrino

2 . Récompenses :
Emmy Award 2001 : Meilleurs effets spéciaux dans une série
Emmy Award 2001 : Meilleur directeur de la photographie pour Vittorio Storaro

3 . Trailer :






Les Enfants de Dune (Children of Dune) est une télésuite de science-fiction américano-germanique en trois épisodes d'environ 90 minutes, adaptée par John Harrison de l'œuvre éponyme de Frank Herbert, réalisée par Greg Yaitanes et diffusée à partir du 16 mars 2003 sur Sci Fi Channel. En France, cette télésuite a été diffusée sur Canal+. Résumé voir Le Messie de Dune et Les Enfants de Dune, romans.

1 . Distribution :
Alec Newman : Paul Atréides/Muad'Dib
Susan Sarandon : Princesse Wensicia Corrino
Julie Cox : Irulan Corrino-Atréides
Edward Atterton : Duncan Idaho
Ian McNeice : Baron Vladimir Harkonnen
Barbora Kodetová : Chani
Steven Berkoff : Stilgar
Daniela Amavia : Alia Atréides
P.H. Moriarty : Gurney Halleck
James McAvoy : Leto Atréides II
Jessica Brooks : Ghanima Atréides
Jonathan Bruun : Farad'n Corrino
Martin McDougall : Scytale
Alice Krige : Dame Jessica Atréides

2 . Récompense :
Emmy Award 2003 : meilleurs effets spéciaux

3 . Trailer :



Produits dérivés



1 . Jeu de rôle
Dune (2000) : Jeu officiel publié par Last Unicorn Games.

2 . Jeux de société
Dune (1979) : jeu de société pour 2 à 6 joueurs, édité en France par Jeux Descartes.
Dune (1984) : pour 2 à 4 joueurs, édité par Parker Brothers, a eu moins de succès que son prédécesseur.

3. Jeu de cartes à collectionner
Dune (1997) : Jeu de cartes à collectionner conçu par Owen Seyler, édité par Last Unicorn Games.

4 . Jeux vidéo
1992 : Dune I : (RTS sous forme d’aventure) par Cryo Interactive
1992 : Dune II : (RTS) par Westwood Studios et édité par Avalon Interactive (Virgin Interactive).
1998 : Dune 2000 : (RTS) par Westwood Studios
2001 : Empereur : la bataille pour Dune : (RTS) par Westwood Studios
2001 : Frank Herbert's Dune : (Aventure)
Annulé : Dune Generations : Jeux de stratégie et de gestion annulé par Cryo Networks

5 . Musique :
Le cycle de Dune a également inspiré Iron Maiden (groupe de Heavy Metal créé en Décembre 1975 ) pour la composition de To Tame A Land (parue sur l’album Piece of Mind sorti en 1983). Le morceau aurait dû s’appeler Dune mais Frank Herbert refusa d'en donner l’autorisation.

Bene Gesserit est le nom choisi par un groupe de musique pop underground belge, en hommage à la suite de romans.

Bernard Szajner a produit en 1979 un LP Vision of Dune (Pathé/EMI; reed. CD en 1999 (Spalax)); Il s’agit de musique électronique expérimentale qui emprunte à l’atmosphere sombre de Dune et également certains noms qui servent de titres aux morceaux.


Sources :
- http://fr.wikipedia.org/wiki/Univers_de_Dune
- http://www.dunivers.com/index.php3
_________________

Merci Neph
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Mer 14 Jan 2009 - 17:57    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Nafoute
[Face of Boe]

Hors ligne

Inscrit le: 27 Avr 2008
Messages: 586
Localisation: Cornimont
Cancer (21juin-23juil)

MessagePosté le: Jeu 15 Jan 2009 - 08:47    Sujet du message: [Livres + film + séries] Dune Répondre en citant

hé bien hé bien, c'est ce qui s'appelle un résumé complet !

Je n'ai jamais vraiment accroché à cette saga. Mais c'est sûrement dû au fait que je n'ai vu en tout et pour tout que le film de David Lynch. Et puis, bon... c'est du David Lynch... ça navigue donc entre SF, abstrait et surréalisme...

Enfin bon, dès que j'ai fini les livres de H2G2, j'essaie de m'y mettre.
_________________
La Wibbly Wobbly Team recrute.
Si vous voulez aider à la création de sous-titres français pour les épisodes classiques, cliquez ci-dessous :
Revenir en haut
duam78
Lady Of The Tardis
Lady Of The Tardis

Hors ligne

Inscrit le: 20 Aoû 2008
Messages: 4 205
Localisation: Entre le Hub, le Tardis et sa maison avec son mari... épuisant ...
Féminin Verseau (20jan-19fev) 蛇 Serpent

MessagePosté le: Jeu 15 Jan 2009 - 09:17    Sujet du message: [Livres + film + séries] Dune Répondre en citant

Alors là... beau travail  Hachiko    

Je dois dire que je ne connais pas cette "franchise"... j'ai dû regarder le tiers du David Lynch... peut-être n'étais-je pas dans un bon jour... mais il ne m'a pas tellement attiré...    je l'avais trouvé un peu kitch et dépassé ... 

Mais ta présentation donne vraiment envie... donc maybe... j'y reviendrai peut-être un jour... 

Et quel dommage que la tentative de Jodorowsky n'ai pas aboutie, avec une telle équipe... cela aurait été splendide ... Wink
_________________

http://drolededuam.hautetfort.com
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur MSN
Pandora
[Passager clandestin du Tardis]

Hors ligne

Inscrit le: 10 Juil 2008
Messages: 319
Localisation: Giléad ou Westeros
Féminin Scorpion (23oct-21nov) 鷄 Coq

MessagePosté le: Jeu 15 Jan 2009 - 10:35    Sujet du message: [Livres + film + séries] Dune Répondre en citant

Rhooo, moi je me poste en defensseuse (si si ça se dit  Mr. Green ) du film de Lynch. Déjà parce que j'aime beaucoup Lynch, et ensuite parce qu'à la lecture du bouquin, je n'ai pas été choquée par ses changements.
Par contre il faudrait que je redonne une chance aux téléfilms, je n'avais vu que le premier que je n'avais pas aimé mais depuis le temps j'ai peut-être changé d'avis Rolling Eyes

Et j'avoue que j'attends avec une certaine impatience d'en savoir plus sur le projet de Peter Berg... notemment le casting ^^

Au niveau des bouquins il faut que je termine La Maison Corrino, et je lirais bien les trois tomes de la Genèse parce que j'ai envie d'en savoir plus sur le jihad butlérien, mais j'avoue que continuer à en écrire encore me semble être une exploitation à fond d'un produit rentable Laughing Est-ce que la qualité - et l'intérêt, suivent?

En tout vas merci pour ce post Hachiko !
_________________


La Boîte de Pandora
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur MSN
Sunjin
Time Lord a la retraite

Hors ligne

Inscrit le: 02 Oct 2007
Messages: 10 529
Localisation: Mars
Cancer (21juin-23juil) 狗 Chien

MessagePosté le: Jeu 15 Jan 2009 - 11:09    Sujet du message: [Livres + film + séries] Dune Répondre en citant

Hachiko

Alors je m'incline devant cette magnifique et surtout très complète présentation.

Dune pour moi c'est culte et l'œuvre en matière de littérature fondatrice de ma passion pour la SF, une œuvre que je lis et relis depuis mes 13 ans, sans me lasser, tant elle est riche -bon surtout la partie écrite par Frank Herbert (FH) .

Les prequels (Genèse et avant Dune) et l'Après Dune sont moins profond dans le contenu, l'écriture a perdu le souffle épique de Herbert père MAIS l'écriture est honnête, les actions et personnages bien rendus et surtout cela permet de posséder toutes les pièces du puzzle de cette histoire, car sinon, le dernier tome écrit par F. Herbert "la maison des mères" reste incompréhensible. Et personnellement, je trouve le personnage de Norma Cerva extraordinaire !

: en terme de romans, l'histoire est bouclée là.

Pra contre, je ne connais pas "Héros de Dune" et là par contre, je mets un bémol, je ne vois pas ce que ça va apporter de plus, d'autant que ce sont là des personnages qui ont pris vie sous la plume de FH...

J'ai vu les téléfilms ils sont affligeants, c'ets pour moi un véritable massacre ! ET quelle déception, moi qui me faisait une joie de plonger visuellement dans ces univers ! Sad

Le film de LYnch, j'aime parce que visuellement un certain nombres de choses correspondent, mais il faut avouer que pour les personnes qui n'ont pas lu les livres, l'accès est difficile : c'ets une univers vaste et complexe avec un fond de géopolitique, relations économiques, luttes de pouvoirs, manipulations et autres complot dans le complot, bref, le film est trop court, je n'aime pas certains de ces raccourcis, mais globalement j'y ai retrouvé les univers et les personnages des livres :

Dune pourrait faire une série de très grande qualité (par contre, arf, je n'ose imaginer le budget...) l'animation serait peut-être un format plus adapté ^^

Dune est une œuvre vaste portée par un souffle épique et des réflexions très profondes : sur la nature humaine, la technologie,, le rapport aux autres, le pouvoir, les religions, l'écologie, la gestion des ressources, la prédestination et la notion de destin....

La lecture est parfois ardue (les tomes de FH, et je pense aux aventures du bashar Miles Teg avec les sondes T.) mais toujours riche et portée par ce souffle. Cette saga nous offre aussi une galerie de personnages vraiment géniaux et manie la stratégie dans ses plus habiles méandres, là aussi, c'ets une sacré source de stimulation dans l'histoire, voir chacun des protagonistes et factions élaborer sa stratégie et se confronter à celle des autres, du grand art à ce niveaux, et des rebondissements absolument jouissifs et inattendus !

Quant au destin de DUncan Idaho :

J'aime aussi beaucoup Alya, Léto complètement fascinant, Sheeana, Norma *ouch* et Miles aussi ! Les Bene Gesserit sont absolument fascinantes, et effrayantes aussi ! Sans parler d'Erasmus et Omnius !

Quant aux Harkonnens, arf, l'histoire de Giedi Prime est d'une atrocité sans nom..

Bref, une histoire complète dans un univers cohérent, riche et rempli de surprises, je recommande et en lisant de façon chronologique :

- les 3 tomes de Dune, la genèse
- les 3 tomes d'Avant Dune
- les 6 tomes de Dune, écrit par Frank Herbert.
- les 2 tomes d'Après Dune.

La route de Dune est facultative^^
_________________
KroniK Marsiennes : Bad Bad Sunjin


Dernière édition par Sunjin le Jeu 15 Jan 2009 - 12:04; édité 1 fois
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Pandora
[Passager clandestin du Tardis]

Hors ligne

Inscrit le: 10 Juil 2008
Messages: 319
Localisation: Giléad ou Westeros
Féminin Scorpion (23oct-21nov) 鷄 Coq

MessagePosté le: Jeu 15 Jan 2009 - 12:02    Sujet du message: [Livres + film + séries] Dune Répondre en citant

Yep c'est surtout sur Les héros de Dune que j'avais des doutes, et comme je vois que tu les partage ^^

Perso le livre sur lequel j'ai ramé c'est l'Empereur-Dieu... la vache j'ai du m'accrocher pour le finir. Et puis quelques temps plus tard j'avais repris la saga depuis le début, et bizarrement la deuxième fois il est mieux passé Laughing

Je plussoie pour Duncan... quel destin ! Surprised

Bon allez, je finis mon Ellroy et mon Conrad, et en route pour les Corrino ^^
_________________


La Boîte de Pandora
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur MSN
Hachiko
[Face of Boe]

Hors ligne

Inscrit le: 04 Oct 2008
Messages: 876
Localisation: Dans le TARDIS
Féminin Verseau (20jan-19fev) 龍 Dragon

MessagePosté le: Jeu 15 Jan 2009 - 13:48    Sujet du message: [Livres + film + séries] Dune Répondre en citant

Merci pour tous ces messages. Embarassed Smile Embarassed

Mais comme je l'ai dit dans mon premier message, je n'ai pas fait les résumés moi-même (contrairement au sujet sur Stargate), mais j'ai juste fait un copier-coller des résumés à partir de sites web. Par contre j'ai fait toute la mise en page et sa a été long et dur , mais bon je suis contente du résultat Smile

Je suis d'accord avec Sunjin et Pandora sur Les Héros de Dune, je suis assez perplexe. Est-ce bien nécessaire ? Est-ce que ça va réellement apporter quelque chose à la sage ? Ou est-ce que ce n'est pas juste histoire de "surfer" sur le succès de la saga ? L'avenir nous le dira. Et puis j'ai hâte des news du film Peter Berg, si quelqu'un à des news n'hésitez pas à poster Wink

Et bonne lecture à ceux qui s'y mettent ^^
_________________

Merci Neph
Revenir en haut
Tyr
[Master of the Vortex]

Hors ligne

Inscrit le: 18 Jan 2010
Messages: 1 773
Localisation: La Réunion
Féminin Scorpion (23oct-21nov)

MessagePosté le: Mar 19 Jan 2010 - 01:12    Sujet du message: [Livres + film + séries] Dune Répondre en citant

Ahhhh! Merci Hachiko de m'avoir indiqué ce topic. Dune est une des sagas que j'ai le plus lue (je parle de la saga originale, je reviendrais sur la suite apres).

Contrairement à une majorité de fan, je suis surtout intéressée par les trois derniers tomes. Ca ne signifie pas que je n'ai pas aimé les autres, bien au contraire. Les fremens, les vers des sables, le bene gesserit, le Tleilax....tout ça m'a passionné et je les ai donc lus et relus: mais je trouve les personnages relativement peu creusés. Muad Dib, Jessica, Stilgar, Gurney...sont des personnages fascinants mais qui restent assez inhumains. Je n'ai jamais réussi à compatir à leurs épreuves car ils paraissaient plus grands que nature et l'on n'a presque jamais de point de vue interne qui nous ferait ressentir ce que ces personnages ressentent. Ce problème est corrigé dans les derniers tomes, d'où ma préférence.Je me pencheraient donc surtout sur eux.

L'empereur Dieu de Dune:
Sans doute le tome le moins aimé des fans (ta réaction ne m'a pas étonnée, Pandora Smile )...et un de mes favoris! Il est plus lent que les autres et le personnage de Siona ne m'intéresse pas plus que ça mais j'ai trouvé l'évolution de Duncan fascianante. Et Leto et sa schizophrénie étrange, désespérement seul et condamné à voir un futur qu'il ne peut éviter, qui sait qu'il sera haï pour des siècles et des siècles mais ne peut s'éloigner de son sentier d'or car la survie de l'humanité en dépens...  Et son histoire d'amour, qu'il sait impossible mais qu'il ne peut s'empecher de vivre...Brrrr! C'est un des personnages les plus touchants que je connaisse, tous livres confondus.
Certes Muad dib avait  un peu le même destin, lui aussi a dû prendre la tête d'un jihad sanglant qu'il ne cautionnait pas, prisonnier de sa propre légende. Lui aussi a vu son destin et n'a pu l'éviter. Lui aussi a eu une belle histoire d'amour qui, il le savait, devait mal finir. Mais j'ai trouvé que ses sentiments étaient moins explicites que ceux de Leto, et ça m'a donc moins touché.

Les hérétiques de Dune/La maison des mères
 J'adore le bene gesserit, et leur combat contre les honorées matriarches (très intéressantes aussi) m'a passionné. De plus les personnages de Miles Teg, Duncan Idaho, Darwi Odrade, Sheena et Murbella sont vraiment bien étoffés et plein de facettes différentes. Même les personnages secondaires sont intéressants: Murbella, Tam, Taraza, Lucille... Et puis, que de pistes intéressantes dans ces tomes! D'où viennent les honorées matriarche? Qui est l'ennemi mystérieux qu'elles fuient( bouh, que je n'ai pas aimé l'explication donnée par le fils Herbert!)? Pourquoi cette évolution de Teg? Et bien sûr qui  est le mystérieux couple de jardiniers (là encore je n'ai pas aimé l'explication du fils Herbert car pour moi il s'agissait de l'auteur et de sa femme, qui laissaient leur personnages reprendre leur liberté en arrêtant là la saga).Et puis, quelle intéressante évolution des Tleilaxu, que l'on prenait jusqu'à présent pour de stupides gnomes sans plan précis.

Pour la prequel et la suite écrites par le fils, je suis parfaitement d'accord avec Sunjin. C'est moins bon, le style a perdu de sa magie (mais bon, c'était inimitable) mais c'est honnête, bien écrit et intéressant. Comme je le disait plus haut certaines des explications ne m'ont pas plu mais j'ai adoré l'idée que les honnorées matriarches soient les descendantes de femmes Tleilaxlu! C'est parfaitement logique et vraiment bien trouvé. Avant Dune, en revanche, ne m'a pas du tout intéressé. Moi aussi j'ai eu l'impression de voir un "bon filon" exploité trop à fond... Sad


Je n'ai pas du tout aimé le film de David Lynch (et j'aime bien Lynch pourtant), que j'ai trouvé bien trop fouilli. De plus je n'ai pas retrouvé la magie de l'oeuvre originale. Par contre la série TV m'a bien plus (si si Pandora, redonne lui une chanse). Dune était plutôt bien retranscrite même si je trouve Muad dib un peu trop  "jeune premier" et le costume des bene gesserit franchement ridicule. Par contre le reste est tout à fait honnête. Le messie de Dune, en revanche, est tout simplement excellent. Je l'ai même préféré au livre! La scène presque finale de la vengeance, sur fond musical, est vraiment poignante!  Bon, par contre je n'ai pas aimé l'adaptation des Enfants de Dune. Déjà ils sont censés avoir 7 ans, pas 18!!! Sad

Voilà. Encore une fois j'ai pondu un pavé, je suis incorrigible! Sad
_________________
Vous avez survécu à mes avalanches de mots? N'hésitez pas à découvrir mes articles sur différentes séries TV sur le site SerieViewer (ceux qui commencent en général par Et si...) http://www.serieviewer.com/articles/thematiques
Revenir en haut
Chlorur
[Headless Monk]

Hors ligne

Inscrit le: 22 Aoû 2010
Messages: 471
Localisation: Suisse
Féminin Cancer (21juin-23juil) 猴 Singe

MessagePosté le: Sam 4 Sep 2010 - 00:40    Sujet du message: [Livres + film + séries] Dune Répondre en citant

J'adore cette saga, cet univers, ces personnages, cette magie!

Le film de Lynch était pas mal…mais je dois dire que je suis une fervente défenseuse du téléfilm de John Harrison! J'ai vraiment eu un coup de cœur pour cette adaptation (peut-être parce que c'est la première que j'ai vu...je ne saurais le dire...en même temps, un coup de cœur, ça ne s'explique pas! ^^)

Même si cinématographiquement, ce téléfilm contient plusieurs fausses notes, je le trouve vraiment intéressant. L'univers qu'il nous offre est assez proche de ce que je m'étais imaginé et les personnages (bien que pour beaucoup, leur personnalité diverge de l'œuvre originale) sont vraiment crédibles.

Quoiqu'il en soit, je trouve cette saga vraiment fantastique, transcendante et plein de profondeur.
_________________
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 01:33    Sujet du message: [Livres + film + séries] Dune

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Doctor Who Index du Forum -> Le Tardis -> Autres univers et dimensions -> Science-Fiction Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Template lost-kingdom_Tolede created by larme d'ange
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com