Doctor Who Index du Forum
 
 
 
Doctor Who Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion


[Séries UK] Being Human
Aller à la page: <  1, 2, 3, 4, 5
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Doctor Who Index du Forum -> Le Tardis -> Autres univers et dimensions -> Fantastique & Fantasy
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Tyr
[Master of the Vortex]

Hors ligne

Inscrit le: 18 Jan 2010
Messages: 1 773
Localisation: La Réunion
Féminin Scorpion (23oct-21nov)

MessagePosté le: Mer 20 Fév 2013 - 16:18    Sujet du message: [Séries UK] Being Human Répondre en citant

5x03

Probablement le plus mauvais épisode de la saison pour l'instant: il était seulement bon. Je vous ai dit combien j'en voulais à la BBC de cette annulation et à Whitehouse d'avoir attendu cette année pour nous donner une série de cette qualité? Ah, la semaine dernière? D'accord.... Embarassed

Le diable ayant décidé de se prendre quelques jours de vacances, probablement avec Crumb (on les comprend, Londres en février c'est pas top top), pas de plan machiavélique pour relancer la guerre lycans/vampires à travers Tom et Hal cette semaine. "Heureusement", les profondes insécurités de Tom font qu'il n'a pas besoin du vilain capitaine pour que son complexe d’infériorité envers Hal lui re-pète à la figure. Tom joue très bien (nettement mieux que Russel Tovey je trouve), sa réaction est parfaitement crédible et d'ailleurs bien expliquée dans l'épisode et tout ça nous donne l'occasion d'avoir une scène choupinette entre Hal et Tom dans les bois mais je ne peux m'empêcher de trouver que cette intrigue fait redite. Elle est je trouve assez proche de l'épisode de l'année dernière avec le fantôme manipulateur qui s'invite dans la joyeuse bande et tente "d'effacer" Annie de la maison.

Enfin, cela faisait plus d'une saison qu'on n'avait pas eu droit à un débat philosophique sur l’influence de la "bête" sur la psyché des loups garous et jamais encore avec Tom si je ne m'abuse, c'est déjà ça. De plus, le coach est délicieusement insupportable bien que je trouve parfaitement stupide (sa manière de provoquer Hal alors que de son propre aveu il n'avait jamais entendu parler des vampires montre un manque d'instinct de survie assez effarant).

L'intrigue lady Mary n'est pas non plus transcendante mais la transformation jeune noble victorienne/charretier est amusante et l'actrice très convaincante. Regarder l'épisode juste après Reaper street donne un bonus en hilarité: Mme Reid, comment osez-vous vous comporter de cette manière? Mr. Green Mais cette sous-intrigue sert surtout à nous offrir un "Hal show" délicieux (là encore, je trouve l'acteur et le personnage nettement meilleur que Mitchell), que ce soit lors de ses interactions avec la "fausse" lady Mary ou dans son indignation lorsqu'il pense qu'elle l'accuse de se masturber. Mr. Green

Et puis il y a la fin. Hal, Hal, quelle grossière erreur... :dry: Certes le coach était insupportable mais pourquoi l'avoir tué? Pour le mettre dehors, ce n'était pas nécessaire. Il n'a aucun droit sur la maison et Hal est physiquement nettement plus fort qu'un loup-garou "débutant". Voilà désormais Hal non seulement "en tort" (bon, au moins il n'a pas bu son sang) alors qu'il vient de jurer encore une fois que sa période de tueur était derrière lui mais, surtout, en position d'infériorité vis à vis de Rook. Ce dernier peut maintenant le faire chanter en échange de son silence et peut-être le forcer à prendre la tête des vampires, comme il le souhaitait durant l'épisode 1. Enfin, j'ai au moins bien ri au moment où la sonnerie nokia du téléphone de Rook le sauve du suicide (quelqu'un a regardé un certain épisode de Sherlock?^^). Et puis il fallait bien de toute manière trouver quelque chose pour faire "chuter" Hal vu que hélas j'ai bien peur que cette série ne soit pas faire pour finir bien : je n'ai jamais compris pourquoi BBC la classe en comédie, malgré de nombreux passages d'humour absurde c'est clairement un drama.

Bref, un épisode plus léger que les autres au niveau du fil rouge même si la fin fait qu'on ne peut définitivement pas le classer comme stand alone et à mon sens moins drôle et moins prenant bien que tout à fait correct. En revanche l'alchimie entre les trois personnages marche du tonnerre, ça m'attriste de devoir les quitter dans 3 épisodes. Sad
_________________
Vous avez survécu à mes avalanches de mots? N'hésitez pas à découvrir mes articles sur différentes séries TV sur le site SerieViewer (ceux qui commencent en général par Et si...) http://www.serieviewer.com/articles/thematiques
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Mer 20 Fév 2013 - 16:18    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
GiveMeVicodine
[Face of Boe]

Hors ligne

Inscrit le: 05 Avr 2010
Messages: 694
Localisation: Partagée entre Nancy et le TARDIS...
Féminin Capricorne (22déc-19jan)

MessagePosté le: Lun 25 Fév 2013 - 21:22    Sujet du message: [Séries UK] Being Human Répondre en citant

Being Human – S05E04 - The Greater Good
" He must be right, he drives a Lexus! "


Un peu moins d'humour dans cet épisode, pas de batailles épiques de nourriture mais un scénario bien ficelé. Tom et Hal s'essaient donc au coaching surnaturel après le fiasco de la semaine dernière. Autant je ne suis définitivement pas une fan de Crumb (même si je l'ai trouvé plus intéressant dans cet épisode), autant j'ai bien aimé le côté éternel enfant de Bobby. J'ai même versé une petite larme quand il écoute le message de sa mère... Damn you Being Human, why so much feelings ??

Même si cet épisode a moins de rythme et d'humour que certains autres de la saison, il nous offre de grands moments d'émotion et nous permet d'avancer à pas de géant niveau intrigue.
J'ai, bien entendu, complètement adoré le développement de Hal' dans cet épisode. Sa double personnalité est vraiment bien confirmée ici et tous les éléments sont mis en place pour qu'il finisse par lâcher prise en fin d'épisode. La confession sur le fait qu'il ne se laissera plus aller à aimer à nouveau car au final il finira par tout détruire à cause de sa soif de sang reste certes basique, mais raisonne bien avec le personnage et son évolution jusque là et nous rappelle que la fin est définitivement trop proche. Je maudis à chaque épisode la décision d'arrêter la série alors que l'intrigue a autant de potentiel.
La relation Alex/Hal' reste en suspens, ils ont visiblement des sentiments l'un pour l'autre mais la situation ne semble pas idéale pour nouer une romance... Mr. Green Et je ne suis qu'à moitié déçue quand on voit la relation un peu cheap entre Mitchell et Annie qu'on nous avait servi il n'y a pas si longtemps... J'en ai encore des brûlures d'estomac à cause de l'excès de mièvrerie auquel on avait eu droit...

Concernant Tom, j'ai trouvé que cette intrigue avec Bobby arrivait pile au bon moment. Passer un peu pour un modèle de réussite doit lui faire beaucoup de bien à l'égo surtout après la semaine dernière. Par contre, pas sûr que sa nouvelle rencontre lui ait démenti l'idée que les loups-garous possèdent le gène de la loose...

Bref, on approche à grand pas de la résolution et de la confrontation avec le diable. Alex semble déjà emmètre des soupçons sur monsieur «  j'ai une tête de méchant tellement obvious que je comprends pas que personne n'ait remarqué ça avant, je vais quand même pas devoir porter une p*tain de paire de collants rouges et une cape pour qu'on me remarque ». Hal' a fait ressortir son plus mauvais côté et on sait que cela n'augure rien de bon pour le personnage. Tom est toujours égal à lui même avec son optimiste naïf juste adorable. Et moi, je pleure toujours en pensant qu'on nous prive en toute connaissance de cause d'une série qui montre autant de potentiel...
_________________

Keep calm, Grab the salt, Don't blink & Text Sherlock
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Tyr
[Master of the Vortex]

Hors ligne

Inscrit le: 18 Jan 2010
Messages: 1 773
Localisation: La Réunion
Féminin Scorpion (23oct-21nov)

MessagePosté le: Dim 3 Mar 2013 - 13:16    Sujet du message: [Séries UK] Being Human Répondre en citant

5x04

Hal... body of a greek god. You...body of a greek waiter

Encore un bon épisode mais que j'ai moins apprécié à cause de deux éléments très fréquents dans les séries mais que j'ai énormément de mal à supporter.

D'abord, je ne supporte pas le type de personnage "looser avec un bon fond" que Crumb représente. L'acteur est bon, le mélange de cruauté, de gaminerie, de réelle affection et de remords plus ou moins bien assumés est crédible mais je n'aime pas, et c'est tout. Toute la partie centrée sur Crumb m'a donc semblé bien longue et la scène du resto avec Alex m'a même franchement ennuyée. J'ai néanmoins appréciée sa fin, à la fois logique et touchante : puisqu'il finit par comprendre que la voie que lui montre Hal est sans issue et que le seul moyen pour que sa souffrance cesse est soit d'embrasser son coté obscur soit de mourir, sa décision est parfaitement adéquate.

Enfin, je n'aime pas les histoires d'amour dans les séries (c'est d'ailleurs aussi pour ça que je suis plus branchée séries anglaises, il y en a en général nettement moins). Je sais que Being Human a un petit coté soap qui fait qu'on ne peut pas totalement s'en affranchir mais les différents pairings de la série font toutes sans exception partie des storylines que j'aime le moins, et Hal/Alex ne fera sans doute pas exception même si au moins les deux personnages ET les deux acteurs sont bons, ce qui change. Puis bon, il ne reste plus que deux épisodes...

A part ça (et j'admets que le problème ne vient pas de la série mais de mes goûts personnels), c'est un chouette épisode. J'ai beaucoup aimé l'intrigue autour de Bobby, personnage très touchant (j'ai pourtant normalement aussi du mal avec ce genre de personnages) et dont l'histoire, comme le dit GMV, fait quand même bien piquer les yeux. De plus, même si cet épisode est loin d'être le plus drôle, quelques scènes et répliques m'ont bien amusée. Mention spéciale au "He must be right, he drives a Lexus! " de Bobby, au moment où Crumb fait des pompes avec Hal et à la mort du geek vampirisé ("Totally uncalled for!" doit être les dernières paroles les plus british de l'histoire des séries anglaises ).

Et bien sûr, le fil rouge avance. Notre diable favori ne se tourne pas les pouces : il recrute Rook (qui, il faut bien le dire, allait forcément passer du coté obscur de la force avant la fin de la saison) et se débarrasse du gentil Bobby. Alex, quant à elle, commence à se douter qu'un truc ne va pas lorsqu'elle surprend capitaine Lucifer en train de la regarder fixement (sérieux, outre le fait que, comme le dit GMV, le mec a une vraie tête de méchant, personne s'est encore penché sur cette épidémie de suicides?). Et bien sûr, l'attraction Hal/Alex est désormais (hélas) officielle et acceptée.

Enfin, dark Hal prend désormais clairement le dessus, sans surprises hélas : on savait depuis l'épisode précédent que le record de sobriété de Hal n'est que d'environ 50 ans et que son coté obscur était désormais à la surface. Lorsqu' il raconte à Crumb que la dernière fois qu'il a craqué il a dévoré sa femme sans le moindre remord et, surtout, sans la moindre provocation extérieure ni le moindre indice montrant qu'il était sur le point de replonger (excellent moment de narration d'ailleurs), on comprend que notre vampire favori est fichu. Le fait que son coté obscur finisse par prendre clairement le dessus sans qu'il ne puisse rien y faire lorsqu'il discute avec Crumb dans la cellule ne fait qu’ enfoncer le clou et j'avais du coup parié que la scène finale de l'épisode nous montrerait Hal buvant le flacon de sang (pour une fois que je devine juste...^^). Tiens, d'ailleurs, c'est pas très logique : on nous dit bien en saison 1 que le sang humain "en sachet", bref pas frais, ne nourrit pas vraiment et ne donne pas envie aux vampires.

Bref, tout est prêt pour ce qui sera forcément une fin triste. En ce qui me concerne, je ne pense pas que Tom tuera Hal (déjà vu avec la trinité précédente) : je pense que les trois vont se sacrifier pour faire le rituel permettant d'enfermer le diable. Et vu que cette série n'est pas et n'a jamais été une comédie, contrairement à ce que continue d'affirmer la BBC, je ne suis même pas sûre que ça fonctionnera. Je verrais bien une image finale nous montrant que le diable a peut-être réussi à s'échapper, avec éventuellement une fin nous montrant une autre trinité en train de se former afin de nous faire comprendre que cette histoire continuera encore et encore jusqu'à la fin des temps, sans vainqueurs ni vaincus.

Fin de mes célèbres théories foireuses sur le final. Plus que deux épisodes hélas : j'imagine que le prochain devra nous montrer Tom et Alex découvrant dark Hal et les quelques petites bêtises qu'il a pu faire cette saison afin que le final puisse se concentrer sur la réunification de la trinité et leur combat final. J'ai à la fois hâte de voir la suite et envie que la série ne s'arrête pas même si je suis néanmoins contente que Being Human finisse (pour l'instant) en beauté.
_________________
Vous avez survécu à mes avalanches de mots? N'hésitez pas à découvrir mes articles sur différentes séries TV sur le site SerieViewer (ceux qui commencent en général par Et si...) http://www.serieviewer.com/articles/thematiques
Revenir en haut
GiveMeVicodine
[Face of Boe]

Hors ligne

Inscrit le: 05 Avr 2010
Messages: 694
Localisation: Partagée entre Nancy et le TARDIS...
Féminin Capricorne (22déc-19jan)

MessagePosté le: Lun 4 Mar 2013 - 21:31    Sujet du message: [Séries UK] Being Human Répondre en citant

Being Human – S05E05 - No Care, All Responsibility
" She made you feel feelings ? - Yeah. - What a bitch ! "


… Quel épisode... La trinité éclate, Hal embrasse Alex et renoue avec son côté obscur et Tom en apprend plus sur les choses de la vie tout en restant aussi naïf et adorable qu'à son habitude. Rien de bien imprévisible, mais tout est si bien amené et traité qu'il n'y a rien à en redire.

Du coup, ayant vraiment adoré cet épisode et ayant été scotchée devant du début à la fin, je ne sais pas trop quoi rajouter de plus... J'ai beaucoup aimé revoir une des actrices de la deuxième génération de Skins dans le rôle de Natasha, piège évident tendu pour envenimer les choses entre Tom et Hal mais j'ai vraiment apprécié son jeu, ses interactions avec le reste du cast et son lien avec Rook.

Tom est comme à son habitude choupinou au possible et j'ai aimé qu'on pousse encore un peu plus son antagonisme constant avec Hal'  (1)  sur des choses plus basiques, comme leur relations au s... aux choses de la vie(2). Tom, élevé « comme une bête » au fond des bois a pourtant eu une éducation sexuelle d'un niveau assez proche de celle que doivent recevoir les mormons (3) alors qu'Hal', bien qu'apparemment frigide au possible, du fait de sa lutte contre sa soif de sang, a lui été élevé pour ceux qui l'auraient oublié... dans un bordel ! Ces deux-là auraient définitivement des choses à se raconter Mr. Green .

Concernant Hal', je n'ai pas grand chose à rajouter. On voit très bien sa lutte et les raisons pour lesquelles il va replonger... Contrairement à une certaine personne contre laquelle je suis fâchée... Je sais bien que Tom, dans la rage du moment n'a sans doute pas remarqué que Hal' était couvert de sang sur tout le corps SAUF sur le visage (pas évident à faire à part si on boit directement avec une paille dans la carotide) mais Alex elle... Non je suis désolée, c'est peut être ses sentiments et sa déception qui ont fait qu'elle s'est comportée comme une parfaite abrutie mais, même si je l'apprécie beaucoup en général, elle m'énerve vraiment dans la fin de cet épisode. Et quand elle apprend que le Capitaine est responsable (et potentiellement le diable, le « He will rise » est assez clair) elle décide d'aller le provoquer inutilement, alors que l'urgence serait de retrouver Hal', qui, s'il n'a plus rien à perdre ne va pas tarder à replonger complètement. Idiote...

Bref, un épisode très très bon, que j'ai littéralement dévoré. Certes l'évolution est prévisible mais on reste fidèle aux personnages et à l'intrigue. La fin n'arrive vraiment que trop vite et va sans doute être dramatique. Je ne vois pas trop Tom tuer Hal', ça serait un peu une redite de ce qui a déjà été vu avant, et je ne peux pas imaginer Tom se faire assassiner. Je veux dire.. c'est Tom quoi, ça serait comme tuer un petit lapin... La solution donc la plus logique qui reste est que la trinité se sacrifie pour contrecarrer les plans du Diable . J'aime vraiment les personnages et je préférerais vraiment un happy ending mais c'est juste impossible vu l'évolution de la série... J'espère juste que la fin sera du même niveau que cette saison et donc dramatique au possible, même si je dois ensuite passer la nuit roulée en boule en questionnant le ciel sur les raisons de cette annulation injuste...

____________________________________________________________________________________________
(1) J'ai l'habitude de dire que c'est la nette opposition de caractère et d'histoire entre ces deux personnages qui rend leur amitié si intéressante (en comparaison à la trinité précédente)
(2) Y a des enfants qui peuvent lire ces reviews quand même ! (Comment ça non ? Même pas des loup garous fleur bleue?)
(3) Sérieusement, son « precious flower » va me tuer un jour Mr. Green

_________________

Keep calm, Grab the salt, Don't blink & Text Sherlock
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Tyr
[Master of the Vortex]

Hors ligne

Inscrit le: 18 Jan 2010
Messages: 1 773
Localisation: La Réunion
Féminin Scorpion (23oct-21nov)

MessagePosté le: Mar 5 Mar 2013 - 09:36    Sujet du message: [Séries UK] Being Human Répondre en citant

5x05

Et voilà, ça devait bien arriver un jour, mais me voilà complètement en opposition avec GMV sur un épisode. Enfin, pas totalement, je suis d'accord que l'épisode était objectivement parlant intéressant mais j'ai eu un mal fou à rentrer dedans: j'ai d'ailleurs mis 4h à le voir.

Ce qui m'embête est le coté extrêmement prévisible de tout cela même si j'admets que c'était assez inévitable. Cet épisode, en tant que pénultième de la saison (et de la série) avait un cahier des charges "obligatoire": le coté obscur de Hal devait être dévoilé, la trinité devait être profondément ébranlée, Hatch devait être découvert au moins par un d'eux. Même le fait que Hal replonge à la fin était du coup assez prévisible.. Le fait d'utiliser une jeunette pour "appâter" Tom et Hal à la fois n'est pas non plus très surprenant même si l'actrice était très convaincante.

La seule "surprise" a été que Alex aussi soit complètement aveugle aux manipulations de Hatch alors qu'elle le soupçonne, qu'elle n'écoute pas Hal alors qu'il donne des PREUVES que ce n'est pas lui et qu'elle parte confronter le big boss au lieu d'aller immédiatement voir Hal et/ou Tom pour tout expliquer (Hal étant le plus urgent). Mais ce n'est pas réellement une bonne surprise. Peu d'humour en plus (j'avoue que le sujet s'y prêtait peu), à l'exception de la très rigolote scène "birds and the bees", déjà traitée de temps à autres mais toujours très fun.

Bref, j'espère que le final me satisfera plus. J'imagine que Tom va rentrer à l'appartement et voir le message complété par le sang mais vu que, soyons honnête, il a à peu près mes talents de détective, je ne vois pas trop ce qu'il fera de l'information à part décider de la donner à Hal, qui est probablement bien dans le coté obscur maintenant. Hal, désespéré par son acte, peut aussi rentrer à l'appart pour se faire tuer par Tom et réaliser à ce moment là la vérité (il a déjà affronté le diable après tout). Possible aussi que Rook finisse par réaliser qu'il s'est fait manipuler de bout en bout (le "suicide" de la fille n'est absolument pas logique après tout, il pourrait se poser quelques questions). Par contre je ne vois vraiment pas comment ils vont réussir à sauver Alex vu qu'ils ne savent pas où elle est (y'a un rituel pour invoquer les fantômes disparus?). Dans tous les cas je persiste et signe: pas moyen que la trinité s'en sorte à la fin.
_________________
Vous avez survécu à mes avalanches de mots? N'hésitez pas à découvrir mes articles sur différentes séries TV sur le site SerieViewer (ceux qui commencent en général par Et si...) http://www.serieviewer.com/articles/thematiques
Revenir en haut
GiveMeVicodine
[Face of Boe]

Hors ligne

Inscrit le: 05 Avr 2010
Messages: 694
Localisation: Partagée entre Nancy et le TARDIS...
Féminin Capricorne (22déc-19jan)

MessagePosté le: Mar 5 Mar 2013 - 09:48    Sujet du message: [Séries UK] Being Human Répondre en citant

Tyr a écrit:
Dans tous les cas je persiste et signe: pas moyen que la trinité s'en sorte à la fin.


Merci Tyr. Maintenant, grâce au principe très connu du "quand Tyr fait une prévision pour une série c'est l'inverse qui arrive", c'est sûr qu'ils vont tous s'en sortir Mr. Green ( tu peux pas aussi rajouter une phrase qui dit que tu es convaincue qu'il n'y aura pas de prochaine saison? pleeease? Laughing )
_________________

Keep calm, Grab the salt, Don't blink & Text Sherlock
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Tyr
[Master of the Vortex]

Hors ligne

Inscrit le: 18 Jan 2010
Messages: 1 773
Localisation: La Réunion
Féminin Scorpion (23oct-21nov)

MessagePosté le: Mar 5 Mar 2013 - 09:54    Sujet du message: [Séries UK] Being Human Répondre en citant

Tsss, moque-toi! On n'est pas d'accord sur un épisode, c'est déjà le premier sceau de l'apocalypse qui saute. Ma prédiction exacte devrait faire sauter tous les autres en même temps et alors, le monde m'appartiendra! Bwahahahaha!
_________________
Vous avez survécu à mes avalanches de mots? N'hésitez pas à découvrir mes articles sur différentes séries TV sur le site SerieViewer (ceux qui commencent en général par Et si...) http://www.serieviewer.com/articles/thematiques
Revenir en haut
GiveMeVicodine
[Face of Boe]

Hors ligne

Inscrit le: 05 Avr 2010
Messages: 694
Localisation: Partagée entre Nancy et le TARDIS...
Féminin Capricorne (22déc-19jan)

MessagePosté le: Mar 5 Mar 2013 - 09:59    Sujet du message: [Séries UK] Being Human Répondre en citant

Si ça arrive, je crois que j'irais demander asile chez Lulu et Crowley, ça pourra pas être pire Razz
_________________

Keep calm, Grab the salt, Don't blink & Text Sherlock
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Tyr
[Master of the Vortex]

Hors ligne

Inscrit le: 18 Jan 2010
Messages: 1 773
Localisation: La Réunion
Féminin Scorpion (23oct-21nov)

MessagePosté le: Lun 11 Mar 2013 - 22:08    Sujet du message: [Séries UK] Being Human Répondre en citant

5x06 So long, and thank you for the fangs

Hatch : "I'd turn water into wine but it's been copyrighted"


Où l'on apprend que Hatch a les goûts vestimentaires du 6ème Docteur, que le coté obscur détend et rend sexy et que le Diable a gardé les mêmes bonnes vielles ruses depuis la Création.

Et voilà, c'est fini. Après 5 ans de vampires émos, de fantômes amoureuses et de loup-garous manquant d'estime de soi, Whitehouse nous abandonne après avoir enfin réussi à corriger les défauts de rythme et de personnages fadasses surjouant à mort (Annie, si tu nous regarde...^^). Je lui en veut un peu d'avoir mis autant de temps à décoller mais quel atterrissage!

Ayant trouvé que l'épisode précédent était le moins bon de cette saison (d'un haut niveau il faut dire), j'avoue que je craignais que ce final ait les trois défauts qui m'ont rebutée la semaine dernière : le rythme défaillant, le manque d'humour et le coté prévisible. Et ben, surprise...non, non et non! Non seulement Whitehouse parvient à éviter ces trois écueils mais il parvient aussi à... rendre presque toutes mes théories fausses! Hein, comment? Trop facile? Tais toi GMV! :dry: Enfin bon, relisez le dernier paragraphe de ma review précédente si vous voulez rigoler. Embarassed

Concernant le comique, je remercie Dark Hal de faire ce que fait tout vampire qui replonge dans le coté obscur après un long sevrage, retrouver son sens de l'humour. Sérieux, je m'étais déjà fait la réflexion devant Buffy mais vu combien les vampires "gentils" se prennent la tête et combien les méchants sont cools, drôles et charismatiques, je comprends un tantinet qu'ils hésitent à rejoindre les buveurs de sangs anonymes. Mention spéciale à la scène d'intro, absolument parfaite (tout comme l'acteur d'ailleurs, j'avais pourtant quelques réserves durant ses premiers épisodes). Hatch, en bon Diable parfaitement traditionnel, a également droit à quelques belles répliques bien croustillantes.

Niveau rythme je dirais que c'est un sans faute, et ce alors que Whitehouse se livre à un des exercices les plus casse-gueule à ce niveau là : séparer les héros en leur donnant des histoires parallèles sur fond de flash-back (Supernatural, si tu nous regarde...^^). Ce n'est pas mon passage favori mais j'admire la performance, aucune de ces storylines ne m'a donné envie d'appuyer sur avance rapide. Pas non plus de temps morts et de remplissages : les personnages arrivent aux bons endroits au bon moment et évitent les longs discours inutiles. J'ai d'ailleurs vu l'épisode en 1h, ce qui doit être un record pour moi devant cette série.

Nous arrivons enfin au prévisible. C'est probablement là que Whitehouse s'en sort le moins bien mais il fait néanmoins très fort. On se doutait tous (enfin moi, et vu mon manque de talent pour les théories j'ose espérer que vous aussi) que le Diable allait leur faire le coup de la double fausse réalité : celle qu'ils leur propose individuellement et qui rate, puis celle où ils sont ensemble et croient avoir gagné jusqu'au moment où Rook avoue être possédé. Whitehouse nous en offre trois. Je m'en doutais un peu, ou plutôt je l'espérais, parce que la mort du diable Rook aurait été sinon sacrément ridicule (il leur laisse tranquillement le temps de refaire le rituel pendant qu'il nous fait son son et lumières de vilain diable tout puissant) mais du coup on évite le foutage de gueule qu'aurait été le "les gentils ont gagné parce que le méchant a voulu faire son malin au lieu de les buter aussi sec". Cette fausse fin fadasse est d'ailleurs à mon avis clairement voulue puisque la fausse fin précédente (l'armée secrète deux ex machina) est encore plus clichée. Après tout, jouer sur les lieux communs de l'horreur/fantastique est le parti-pris de la série (cf la scène très drôle de la sortie de tombe d'Alex, main en avant^^).

Et niveau lieu commun, le Diable se pose là! Petit discours sur le fait que les humains n'aient pas besoin de lui pour être des ordures? Check! Annonce comme quoi Dieu a largué les amarres et se fout du résultat final? Check! Tentation à coup de réalité où le plus cher désir a été exaucé? Check! De la Bible à Supernatural, même Diable et mêmes armes. C'est peut être un peu dommage, je pense en particulier à une série de la BBC qui avait été un peu plus surprenante de ce coté là malgré quelques points communs (non, je peux pas dire, sinon je spoile complètement ladite série^^). Nous avons même droit au fait que s' il triche, tente et ment il tient néanmoins ses promesses. Hal, Tom et Alex voient en effet leur plus cher désir devenir réalité...leur réalité. Mais bon, là encore, Being Human est justement une série réutilisant les clichés: je ne pense pas qu'on puisse lui reprocher d'aller jusqu'au bout.

Je tiens d'ailleurs à ricaner de moi-même à ce moment précis (GMV ne se gênera pas de toute manière^^) : ma seule et unique théorie CERTAINE était que la trinité ne survivrait pas à l'épisode : non seulement c'est le cas (dans une autre réalité, certes, mais ils vivent néanmoins)...mais ils sont probablement les seuls au monde à avoir survécu! Mort de Rire Bon, cela dit, en parlant théories, je ferais remarquer que j'ai eu juste pour certaines d'entre elles. C'est parti pour le moment Tyr s'autocongratule devant ses quelques victoires!

Citation:
je ne pense pas que Tom tuera Hal (déjà vu avec la trinité précédente)

Ok, j'avoue, là c'était facile.^^ Mais...

Citation:
] vu que cette série n'est pas et n'a jamais été une comédie, contrairement à ce que continue d'affirmer la BBC, je ne suis même pas sûre que ça fonctionnera. Je verrais bien une image finale nous montrant que le diable a peut-être réussi à s'échapper]

Bon, ok, il a fait plus que s'échapper, il gagne sur toute la ligne... mais bien vu quand même, c'est exactement la dernière image!^^

Bon, par contre, j'avoue...
Citation:
J'imagine que Tom va rentrer à l'appartement et voir le message complété par le sang mais vu que, soyons honnête, il a à peu près mes talents de détective, je ne vois pas trop ce qu'il fera de l'information à part décider de la donner à Hal, qui est probablement bien dans le coté obscur maintenant. Hal, désespéré par son acte, peut aussi rentrer à l'appart pour se faire tuer par Tom et réaliser à ce moment là la vérité (il a déjà affronté le diable après tout). Possible aussi que Rook finisse par réaliser qu'il s'est fait manipuler de bout en bout (le "suicide" de la fille n'est absolument pas logique après tout, il pourrait se poser quelques questions). Par contre je ne vois vraiment pas comment ils vont réussir à sauver Alex vu qu'ils ne savent pas où elle est (y'a un rituel pour invoquer les fantômes disparus?). Dans tous les cas je persiste et signe: pas moyen que la trinité s'en sorte à la fin.


Et c'est un...sans vrai! Et oui, le contraire du sans faute! On m'applaudit bien fort! Embarassed Ok, je baisse les bras, je suis pas bonne en théories et c'est tout! Mr. Green

Pour conclure, bravo! Cette série commençais relativement mal (je pense sincèrement que je n'aurais pas tenu plus de deux épisodes si j'avais dû la commencer maintenant), sorte de sitcom fantastique un tantinet caricaturale et très lente avec néanmoins quelques trouvailles intéressantes. Elle n'a cessé de s'améliorer au fil des saisons, n'hésitant pas à changer l'intégralité de son cast, et ça a payé. A l'image de la série dans son ensemble, ce final a une note douce-amère, les gentils gagnant tout et perdant complètement, qui ma foi passe très bien. A l'image de la série dans son ensemble, elle n'hésite pas à se moquer gentiment d'elle-même, le titre "Being Human" étant à la fois prémonitoire et...totalement faux. Mr. Green Je regrette bien sûr qu'elle se termine, ainsi que les occasions manquées (si on avait eu cette trinité depuis le début...), mais je suis contente de voir que Whitehouse n'a vraiment pas foiré sa fin, que ce soit cet épisode ou même la saison dans son ensemble. Je souhaite à ce dernier de nous offrir des épisodes de Dr Who aussi bons que ça et au casting d'avoir la carrière qu'ils méritent.
_________________
Vous avez survécu à mes avalanches de mots? N'hésitez pas à découvrir mes articles sur différentes séries TV sur le site SerieViewer (ceux qui commencent en général par Et si...) http://www.serieviewer.com/articles/thematiques
Revenir en haut
GiveMeVicodine
[Face of Boe]

Hors ligne

Inscrit le: 05 Avr 2010
Messages: 694
Localisation: Partagée entre Nancy et le TARDIS...
Féminin Capricorne (22déc-19jan)

MessagePosté le: Lun 11 Mar 2013 - 22:26    Sujet du message: [Séries UK] Being Human Répondre en citant

Being Human – S05E06 - The Last Broadcast
" You know where you went wrong ? You should have put us together. Everything is incomplete without them. "

" Annie, George, Mitchell, Nina, the two of you, what none of you realised, what none of us realised, is the desire to be human is the end, not the beginning. To want it is to have it. You're not wasting your time Tom, you've already won. "



Comme promis dans ma dernière review, me voici donc roulée en boule dans ma couette à chouiner sur l'annulation de cette série. Enfin, techniquement je pleure à moitié. Parce que pour une fin, c'est quand même une fin du tonnerre...

Après un quasi sans fautes cette saison, Toby whithouse complète donc ce sextet gagnant avec cette petite perle. L'épisode est rythmé et drôle(1), tout en restant dramatique au possible, la bande son est toujours aussi soignée et Hal chante à nouveau (cette scène est d'ailleurs devenue depuis une de mes scènes cultes).

Concernant le scénario de l'épisode, j'ai été soufflée. Tout est crédible, bien maîtrisé, diablement intéressant et bien en accord avec l'évolution des personnages. L'intro est excellente et on retourne très vite à l'essentiel quand Alex arrive en plein milieu de la bagarre entre Tom et Hal pour leur faire remarquer que l’Apocalypse est arrivée. Le discours du diable, cynique au possible bien qu'un peu classique pose un point de vue sur la religion en définitive assez proche de celui de Supernatural. Mais malgré tout, on se rattrape très vite et on propose à nos héros de choisir entre accomplir le rituel ou revenir en arrière et tout recommencer. Je ne suis d'habitude pas fan de ce genre de scènes où l'on sépare les héros pour les confronter à une réalité alternative mais je suis restée scotchée devant ces très bonnes scènes comme je l'ai été pendant le reste de l'épisode.

Pour ce qui est de la fin de l'épisode, je tiens à remercier Tyr. Je l'avais personnellement suppliée la semaine dernière d'affirmer que la trinité ne pourrait en aucune façon survivre... et ça n'a pas loupé, les scénaristes ont encore fait l'inverse de ce que dit Tyr \o/ . Bon, enfin, pour ce qui est d'être « en vie » ce n'est peut être pas le bon mot. Après avoir été dupés par le diable 2 fois, cette réalité ne pourrait en fait n'être qu'une manipulation du diable pour mettre la trinité à l'écart en leur donnant ce qu'ils désirent vraiment. Pas seulement une vie normale, mais aussi être ensembles. Mais vous savez quoi ? Je m'en fiche. Manipulation de diable ou vraie réalité dans laquelle ils l'ont vaincu (2)(3) au final ça n'a pas vraiment d'importance car cela ne change pas la fin. Tom, Hal' et Alex sont heureux et ensembles. Et c'est ça l'important.(4)

En bref, un épisode à l'image de cette saison. Tout est parfaitement équilibré, entre tension dramatique et humour. On nous apporte ici une fin ouverte mais excellente à la série. Que demander de plus ? A part de retourner dans le temps et de commencer directement les 5 saisons avec cette trinité ? Je ne vois pas.

* Retourne se rouler en boule dans sa couette en essayant d'oublier que la semaine prochaine elle n'aura pas sa dose de Damien Molony *


____________________________________________________________________________________________
(1) Hal qui se cure les dents en arrière plan pendant qu'Alex et Tom se disputent sur le sort de Rook a failli me faire mourir de rire, tout comme la scène au cimetière Mr. Green
(2) Oh come on... Vaincre complètement le diable ? Et puis cette histoire de malédiction liée au diable qui devrait disparaître avec lui concerne peut être Tom et Hal', mais pas Alex. Je veux dire, tous les autres morts devraient revenir à la vie du coup non ? J'ose même pas imaginer le problème futur face à la surpopulation... Et Hal' incite beaucoup trop sur le fait que si le diable avait voulu les piéger ils les auraient mis ensembles... Et puis ça ne cadrerait pas non plus avec le titre de l'épisode, qui sous entend que l’Apocalypse a bien eu lieu suite à l'intervention télévisuelle du diable...
(3) Au final c'est quand même cette version que je préfère. Parce que je ne suis qu'une fillette. Et j'assume parfaitement.
(4) Autres points importants en vracs : Hal' et Alex vont enfin se faire plein de bisous et avoir pleins de bébés trop mignons qui seront partagés entre langage soutenu désuet et injures écossaises pures souches ; Tom va enfin pouvoir faire ses preuves sans le « loup » qui selon lui le retient en arrière et ils vont tous pouvoir regarder pleeeins d'émission de télé sur des antiquaires. Vous référer au (3) si vous avez des problèmes avec ma vision des choses.
_________________

Keep calm, Grab the salt, Don't blink & Text Sherlock
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 00:53    Sujet du message: [Séries UK] Being Human

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Doctor Who Index du Forum -> Le Tardis -> Autres univers et dimensions -> Fantastique & Fantasy Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page: <  1, 2, 3, 4, 5
Page 5 sur 5

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Template lost-kingdom_Tolede created by larme d'ange
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com