Doctor Who Forum Index
 
 
 
Doctor Who Forum IndexFAQSearchRegisterLog in


[8x10] In the Forest of the Night
Goto page: <  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  >
 
Post new topic   Reply to topic    Doctor Who Forum Index -> Doctor Who -> Saison 8
Previous topic :: Next topic  
Author Message
Capt.Jack
[Face of Boe]

Offline

Joined: 17 Nov 2009
Posts: 971
Masculin Capricorne (22déc-19jan)

PostPosted: Mon 27 Oct 2014 - 22:43    Post subject: [8x10] In the Forest of the Night Reply with quote

flash wrote:
J'ai aimé la scène où Clara dit au Docteur de partir, surtout les répliques "C'est mon monde aussi, je marche sur votre Terre, je respire votre air"


C'est en réponse a l'engueulade de clara trois épisodes plus tôt "Vous respirez notre air docteur, vous marchez parmis nous sur cette terre ..." (Fin de kill the moon)
Back to top
Publicité






PostPosted: Mon 27 Oct 2014 - 22:43    Post subject: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Back to top
DarkDalek
[Face of Boe]

Offline

Joined: 30 Apr 2010
Posts: 588
Localisation: Dans le vasseau dalek
Masculin Lion (24juil-23aoû) 猪 Cochon

PostPosted: Mon 27 Oct 2014 - 23:19    Post subject: [8x10] In the Forest of the Night Reply with quote

Cet épisode me laisse une impression mitigée. Outre le happy end totalement incohérent et inutile et le message moraliste écologiste, j'aime beaucoup la relation entre le Doc et Clara qui sont souvent en conflit, çà change de celle avec Eleven et des autres compagnes. Idem pour Danny, c'est rare que quelqu'un refuse de voyager avec le Doctor même si il me fait penser à Mickey a ses débuts dans sa relation avec le Docteur, Danny n'aime pas le docteur comme Mickey et le Docteur le méprise un peu ("prof d'EPS" et "Mickey the idiot"). Si Mickey avait fini par voyager avec le Docteur, je pense que Danny refusera toujours et que Clara quittera le docteur pour rester avec lui.
Back to top
Bad Wolf Who Waited
[Bow-ties Club]

Offline

Joined: 15 Jul 2014
Posts: 171
Localisation: Si je vous le disais, je devrais vous tuer ensuite...
Masculin

PostPosted: Tue 28 Oct 2014 - 00:13    Post subject: [8x10] In the Forest of the Night Reply with quote

Encore une musique de l'épisode, toujours vers la fin Smile https://www.youtube.com/watch?v=B4uf1Op1C2E
Back to top
flash
[Passager clandestin du Tardis]

Offline

Joined: 22 Mar 2014
Posts: 384
Féminin

PostPosted: Tue 28 Oct 2014 - 05:20    Post subject: [8x10] In the Forest of the Night Reply with quote

Capt.Jack wrote:
flash wrote:
J'ai aimé la scène où Clara dit au Docteur de partir, surtout les répliques "C'est mon monde aussi, je marche sur votre Terre, je respire votre air"


C'est en réponse a l'engueulade de clara trois épisodes plus tôt "Vous respirez notre air docteur, vous marchez parmis nous sur cette terre ..." (Fin de kill the moon)


oui je sais et la réplique de Clara était "Tu marches sur notre Terre, Docteur, tu respires notre air, tu fais de nous tes amis et c'est ta Lune aussi"
Back to top
Amandier
[Bow-ties Club]

Offline

Joined: 04 Nov 2013
Posts: 190
Féminin Scorpion (23oct-21nov) 虎 Tigre

PostPosted: Tue 28 Oct 2014 - 11:51    Post subject: [8x10] In the Forest of the Night Reply with quote

Encore un épisode qui m'a émerveillé. J'ai aimé le concept de la foret qui protège.

Par contre j'ai trouvé le docteur très très lent à le comprendre. Quand on voit les type en combi qui essaye de cramer l'arbre et qui découvre qu'ils sont ininflammable, ça fait de suite tilt que dans ce cas le feu solaire ne leur fera rien non plus donc la planète sera protégé.

L'histoire d'Annabelle ne m'a pas du tout intéressé non plus.
Back to top
TheInfinity
[Bow-ties Club]

Offline

Joined: 30 Dec 2013
Posts: 187
Localisation: Nomade dans l'espace et le temps
Masculin Taureau (20avr-20mai)

PostPosted: Tue 28 Oct 2014 - 13:09    Post subject: [8x10] In the Forest of the Night Reply with quote

On est tous d'accord (j'en ai pas vu un whovian dire le contraire) que la fin avec Annabelle est complètement inutile, à moins que...

Attention je rentre en zone du n'importe quoi mais on sait jamais ce qui peut se passer, il en va presque de l'impossible.

Et si cette chère Annabelle serait la prochaine compagne du docteur, celle qui sera l'après Clara. Cette scène n'est là que pour l'introduire, mais sans rien nous dire, laissant planer le mystère autour de ce personnage.
Cette scène(in the forest of the night) fera suite à sa première aventure (un épisode special noel ?), dont à la fin elle demandera au Docteur de la ramener chez elle, à ce moment là le Docteur lui demande son nom complet (ne connaissant que son prénom) et comprend qu'il s'agit de la soeur de Maebh. Il va donc la ramener en 2014, le jour où les arbres on sauvé la terre, qui doit être un point fixe dans le temps.
Le fait qu'elle ne soit pas encore annoncé par la BBC/Moffat veut simplement dire qu'elle commencera l'aventure DW que lors de la saison 10. Et donc attendant la fin de la saison 9 pour l'annoncé.
_________________
Il y a un temps pour vivre et un temps pour dormir.
Back to top
Lennox
[Dark Lord of All]

Offline

Joined: 22 Apr 2011
Posts: 2,856
Localisation: CIA Tower
Masculin

PostPosted: Tue 28 Oct 2014 - 14:45    Post subject: [8x10] In the Forest of the Night Reply with quote

Bon ça fait maintenant plusieurs épisodes que je n’ai plus posté de review mais je me lance car j’ai tout de même un peu envie de partager mon avis. Un avis pas spécifique à cet épisode mais sur la majorité des épisodes jusque-là, vu qu’on arrive déjà aux épisodes du season final samedi prochain. Si j’ai choisi de parler maintenant c’est parce que je pense que ce dernier épisode reflète assez bien tout ce que j’ai à dire sur cette saison.

Alors autant être clair dès le début : je n’aime pas du tout cette saison. Et ça me perturbe assez parce que j’ai du mal à exprimer pourquoi. Mais je vais tenter de faire en effort ici (au moment où j’écris ces mots je ne sais toujours pas ce que je vais dire d’ailleurs). Comme la mode est au review toute belle et structurée je vais m’hasarder à vous rédiger quelque chose de sympa à lire Mr. Green (oui parce que je sens que ça risque d’être long ^^).

Les symptômes

Avant d’essayer de comprendre pourquoi j’ai tant de mal avec cette saison, je vais tout d’abord revenir sur ce que cette dernière me fait ressentir :
Perte d’appétit : c’est bien simple, je n’attends plus les samedis soirs avec la même impatience qu’avant. Même si je regarde les épisodes au plus tard le dimanche soir je sens que c’est plus par habitude et pour éviter de me faire spoiler que par véritable intérêt.

Narcolepsie : j’ai conscience que Capaldi n’est pas le jeunot qu’était Smith et qu’il ne peut pas courir dans tous les sens (et peut être que cela n’a rien à voir avec lui) mais je trouve que le rythme des épisodes a considérablement diminué. Si bien que presque tous les épisodes ont provoqué chez moi, à un moment ou un autre, un ennui qui m’a amené à me demander quand l’épisode allait se terminer.


Les cinq étapes du deuil (moins 4 étapes) : Pas de choc, de colère, de marchandage et de dépression pour moi. Je suis passé direct à l’étape de l’acceptation. Etrangement ce désintérêt croissant et cette déception récurrente à la sortie de chaque épisode ne semble pas me perturber plus ça. Je trouve que la série perd de plus en plus en qualité mais, là où ça m’aurait enragé il y a quelques temps ça ne m’atteins pas plus que ça aujourd’hui. La série m’intéresse moins, ok. Certes c’est un fait mais ça ne me met ni en colère, ni triste, ni rien. Cela tient peut-être au fait qu’il n’y a pour le moment rien qui m’ait vraiment choqué jusque-là. Mais là je déborde un peu des symptômes.
Diagnostic

Mais pourquoi donc tous ces symptômes, Docteur ?

Et bien je me suis déjà un peu avancé là-dessus mais je pense que ma difficulté vient en grande partie du rythme des épisodes. Je conçois que Doctor Who n’est pas une série d’action aux rebondissements toutes les 5 minutes mais je trouve quand même que la notion d’urgence qu’on retrouvait dans les précédentes saisons a disparue. Je ne sais pas si je suis le seul à ressentir cela mais en tout cas je ne comprends pas trop ce choix. Peut-être qu’après les « gros » épisodes de l’an dernier Moffat a décidé de calmer un peu le jeu mais je ne pense pas que ça soit nécessaire. On n’a par exemple par encore eu de grands moments épiques de Twelve. D’accord le season final approche mais l’epicness n’est pas réservée aux fins de saison.

Et je partage également l’avis de nombreuses personnes à propos de Clara. Si j’aime bien son personnage il faut avouer qu’elle prend beaucoup de place : au moins autant que le Docteur. Et je trouve ça vraiment dommage car si on ne se concentrait pas sur ses problèmes de couples par exemple (sérieusement ?) on aurait bien plus de temps pour développer le perso de notre nouveau Docteur. Qui pour le moment (selon moi) se résume à « grumpy » et « surounded by pudding brain ». Je trouve ça vraiment dommage car il y a tellement de chose à faire avec ce Docteur : l’espoir de retrouver Gallifrey, profiter d’une nouvelle chance (je rappelle que pendant plusieurs centaines d’années le Docteur était certain de mourir à Trenzalore, sort auquel il a réchappé), découvrir la couleur de ses reins, etc…

Bon et pour revenir un peu sur l’épisode de samedi, ce dernier m’a fait ressentir à peu près la même chose que les précédents.

Rythme : et bien cet épisode est certainement un des plus mauvais lotis de la saison à ce niveau-là. Ce n’est même pas qu’il ne se passe pas grand-chose, c’est qu’il ne se passe rien. On marche dans la forêt, on marche dans la forêt, OH MON DIEU UN LOUP, allons courir dans la forêt !, on continue de marcher dans la forêt, Oh un TARDIS, allons-y pendant quelques minutes avant de retourner marcher dans la forêt. C’est en gros ce que je retiens de l’épisode.

Enjeu : malheureusement le danger (l’éruption solaire) de l’épisode arrive très tard. Pendant les deux tiers de l’épisode la menace de l’épisode, les arbres (puisque c’est comme ça qu’ils sont caractérisés au début), est tout au plus un gène.

IncohérenceS (oui avec un S majuscules) : elles sont légions dans cet épisode.
Donc si j’ai compris, tous les arbres ont poussé en l’espace d’une nuit. Sauf que c’était en plein jour pour l’autre moitié de la planète. Donc j’imagine les gens en pleines rues se faire empaler par des pousses brutales de chênes. Mais bon c’est pour le bien commun alors ça passe. De même pour les accidents de la route, les avions qui peuvent plus se poser etc… Bon je sais que je chipote mais quand on fait un épisode qui touche TOUTE la planète faut quand même penser aux détails. J’imagine également la joie des pays d’Afrique désertiques qui ont vu apparaître un matin toute cette verdure pour se la voir enlever une journée plus tard… Sadique mère nature ^^

Si j’ai encore bien compris, c’est grâce à l’appel de Maebh qu’il n’y a pas eu de désherbage global. Donc genre un responsable reçoit un coup de fil d’une enfant qui lui qu’il faut être gentil avec les arbres et décide d’annuler l’opération parce que… bah parce que pourquoi pas ?


Clara prend la responsabilité de laisser les enfants mourir puisque de toute façon ils vont perdre leurs parents. Dans le prochain épisode elle va faire quoi : aller bruler un orphelinat parce que de toute façon ils n’ont plus de parents ? C’est Danny qui va être content. Je comprends vraiment pas sa logique. Et je comprends encore moins que le Docteur semble l’accepter dans un premier temps.

Donc voilà en gros un épisode qui résume un peu tous les problèmes que j’ai avec cette saison pour le moment. Mais bon comme je l’ai dit plus haut, je n’en ai pas pour autant un goût amer ou quoique ce soit. Je ne sais si c’est parce que cette saison n’est pas si mauvaise après tout (il faudra peut-être lui laisser du temps) ou tout simplement parce que je me désintéresse de la série tout simplement. J’espère quand même que c’est la première solution.
Et qui, peut-être que le season final va tout changer Mr. Green

(P.S : je relis ce que j’ai écrit et en fait je me rends compte que c’est structuré n’importe comment, désolé ^^)
_________________
Back to top
Bad Wolf Who Waited
[Bow-ties Club]

Offline

Joined: 15 Jul 2014
Posts: 171
Localisation: Si je vous le disais, je devrais vous tuer ensuite...
Masculin

PostPosted: Tue 28 Oct 2014 - 15:10    Post subject: [8x10] In the Forest of the Night Reply with quote

Lennox wrote:
On n’a par exemple par encore eu de grands moments épiques de Twelve.


Eh bien si... La fin de Flatline, quand Twelve sort son discours "This plane is protected. I. Am. The. Doctor!" ^^


Concernant l'importance de Clara

Personnellement — et ça n'a rien à voir avec le fait que je sois amoureux fan de Clara — je n'ai jamais eu l'impression qu'elle prenait trop d'importance. Certes, elle a sauvé le Docteur en sautant dans sa timeline, elle l'a rencontré enfant...


EST-CE QUE TOUT LE MONDE A OUBLIÉ DONNA ?!


C'est elle qui sauve le Docteur dans les saisons 2 et 4... Un univers parallèle se crée carrément autour d'elle (!), et dans le final elle sauve quand même un peu beaucoup l'Univers. Donc si vous voulez vous plaindre de l'importance de Clara, plaignez-vous d'abord de l'importance de Donna.


ET C'EST PAS FINI !


Auriez-vous déjà oublié que dans la saison 3, Martha sauve la Terre ? Et dans la saison 1, Rose sauve elle aussi le Docteur puis la Terre en se débarrassant des Daleks.


ALORS POURQUOI SE PLAINDRE DE L'IMPORTANCE DE CETTE PAUVRE CLARA ?


Selon moi, la faute à un choc thermique. Clara et Clara sont deux personnes totalement différentes. Vous voyez ce que je veux dire ? La Clara de la saison 7 est totalement différente de la Clara de la saison 8. Je crois qu'on s'accordera tous à dire que Miss Oswald, depuis Deep Breath, a beaucoup plus de "character development".
Donc ce contraste a créé une sorte de réaction chaud/froid.
Back to top
SteamMoose
[Master of the Vortex]

Offline

Joined: 31 Mar 2013
Posts: 1,949
Masculin

PostPosted: Tue 28 Oct 2014 - 15:54    Post subject: [8x10] In the Forest of the Night Reply with quote

Petite review rapide: J'ai aimé cet épisode.

(ouaip, c'est très rapide)
_________________


There are worlds out there where the sky's burning...
Back to top
Tyr
[Master of the Vortex]

Offline

Joined: 18 Jan 2010
Posts: 1,863
Localisation: La Réunion
Féminin Scorpion (23oct-21nov)

PostPosted: Tue 28 Oct 2014 - 16:42    Post subject: [8x10] In the Forest of the Night Reply with quote

Bah non, elle est bien structurée ta review Lennox, et en plus en 3 parties (symptomes, causes et exemple de l'épisode de samedi). Bon, tu risques de te voir assigné en justice par GMV par contre, les comparaisons médicales c'est son domaine. Smile

Je comprends tout à fait lesdits symptômes cela dit parce que j'ai eu exactement les mêmes... l'année dernière. A de rares exceptions près je n'arrivais à rentrer dans aucun épisode et je m'ennuyais un peu. Mon explication à cela? Paradoxalement vu que le but avoué chaque semaine était de faire du grand spectacle, je trouvais que la saison avait un gros problème de rythme et souffrait de la disparition d'un certain souffle épique...ah ben tiens, ça te rappelle pas un truc? Laughing Comme quoi je pense que ces éléments sont beaucoup plus subjectifs qu'on ne pourrait le penser.

Certes, c'est un fait, Twelve ne nous fait pas autant de ces grand discours devant l'adversité dont Eleven était friand (il ne le fait que dans Flatline) : soyons honnête, je pense que ce n'est vraiment pas le genre de Twelve^^. Certes, cela fait aussi quelques temps que nous n'avons pas eu de menace de la semaine vraiment impressionnante et susceptible de provoquer des millions de morts à part dans cet épisode (et tu en as déjà énuméré les défauts donc je vais pas recommencer^^) et durant Into the Daleks (et pas mal de gens dont moi ont du mal à prendre ces morceaux de ferraille au sérieux) mais personnellement, après l'an dernier où je trouvais justement que Moffat avait vraiment tendance à voir trop grand pour pas grand chose, cela m'a bien plu de faire un peu retomber le soufflé pour se contenter d'approfondir un peu ce nouveau Docteur. Cela dit l'épique est toujours là, c'est je pense une composante majeure du la série de toute manière: elle est là quand Twelve, débraillé et à moitié fou, s'adresse à un dinosaure géant et lui fait des promesses. Dans l'introduction de Into the Dalek, quand le vaisseau de Blue est poursuivi par les daleks. Dans le combat de Robin et du shérif sur une poutre (bon, là de manière parodique mais tout de même^^), quand trois humains se retrouvent à devoir prendre une décision au nom de l'humanité ou au moment où le Docteur attire la momie vers lui sans hésiter pour sauver la dernière victime.

La grosse différence est que l'épique n'est plus seulement l'apanage du Docteur et qu'il s'agit de scènes et non plus d'épisodes entier. Personnellement j'apprécie ce changement : comme je le disais, je trouvais qu'on en faisait tellement trop l'an passé que je n'y croyais plus. Si ce n'est pas ton cas, il n'y a hélas pas grand chose à faire parce que ce coté plus "discret" (enfin, dans la limite de ce que peut faire un personnage aussi fouille merde que le Docteur^^) me semble être une constante de Twelve. Je me demande en tout cas si ce que tu appelles une baisse de rythme ne vient pas surtout de cette baisse de l’intensité épique. J'ai de gros problèmes de capacité d'attention qui font que je bloque à chaque longueur et ai tendance à mettre pause et faire autre chose (il me faut en moyenne 2h pour regarder un épisode de 45mn). Doctor Who est une des rares exceptions où je peux voir un épisode sans pause, justement en partie grâce à ce coté assez épique, et je n'ai malgré tout pas bloqué sur cette saison à l'exception du premier épisode (j'ai toujours du mal dans les moments de folie post régénération). J'admets que l'épisode de samedi, lui, manquait de rythme et que Kill the moon avait un rythme déséquilibré mais les précédents n'ont quasiment aucun temps mort.


En revanche, oui, les menaces sont moins impressionnantes et, c'est évident, ce Docteur court moins partout : cela dit je doute que ce soit dû à l' âge de Capaldi (il n'est pas vieux même si après Smith il fait nettement plus âgé), c'est juste la caractérisation de Twelve. Il a plus de gravitas, il est plus posé. Je vois tout à fait ce personnage dire que courir est indigne de lui et que c'est au reste du monde de l'attendre. Smile D'ailleurs, il parle nettement moins fort que Eleven et élève très rarement la voix : à part pour communiquer avec le dinosaure (évidemment, la tête de celle ci est très loin de lui), je ne vois que la scène du TARDIS avec Danny dans The Caretaker comme exemple de moment où il crie et ça reste très mesuré au niveau des décibels. Détail amusant, le volume sonore de la série a baissé pour accompagner ce coté plus calme (je me souviens de plusieurs moments en saison 7 et même 6 où je trouvais la musique trop forte, ce n'est jamais le cas cette année). Bref, moins rythmé je ne pense pas (après, l'impression de rythme est aussi un ressenti, pas une science exacte) mais moins grandiloquent c'est évident. J'adorais Eleven mais trois ans de pile électrique combattant des événements à l'échelle de la galaxie (surtout que bon, Ten était pas mal dans son genre également^^) ça me suffit : je suis prête à passer au moins quelques années à garder le grand spectacle pour la fin de la saison et à me délecter des aventures de Grumpy twelve exigeant d'un froncement de sourcil et d'un mot sarcastique le respect et l'obéissance des sidekicks de la semaine que Eleven obtenait par pure énergie. Smile


Concernant la compagne, comme le dit Bad Wolf Who Waited, je pense que Clara souffre beaucoup de la comparaison avec son avatar de la saison 7.Elle ne prend pas plus d'importance que d'autres compagnes avant elle: je trouve personnellement qu' Amy en prenait au moins autant en saison 5/6. J'ai passé les 3/4 de la saison 5 à râler sur l'omniprésence et l'importance démesurée de Amy donc je ne vais pas me moquer de ceux qui font de même avec Clara, qui elle ne me dérange pas du tout (la logique c'est pour les matheux non mais^^).

Bref, tout ça pour dire que j'espère que le double final, forcément plus épique, va te réconcilier avec Twelve vu qu'hélas une bonne partie de ce que tu reproches à la saison semble dû à sa caractérisation, qui influe sur tout le style de la série. Au moins tes problèmes avec Clara devraient disparaître assez vite, un an et demi c'est assez long pour une compagne donc je pense qu'elle ne va pas rester longtemps. N'hésite pas à nous dire ce que tu as pensé du double final, en espérant que papy Twelve te bluffe! Smile
_________________
Back to top
titia
[Centurion solitaire]

Offline

Joined: 26 Aug 2014
Posts: 88
Féminin

PostPosted: Tue 28 Oct 2014 - 18:24    Post subject: [8x10] In the Forest of the Night Reply with quote

Un joli épisode mais qui ne sert pas à grand chose.

En vrac :

- Les créatures m'ont fait pensé aux nanogènes guérisseurs d'empty child, dans le sens p'tits machins qui manipulent l'adn, ici des plantes pour les faire se développer à vitesse grand V puis disparaitre une fois leur rôle achevé.

- J'ai bien aimé Maebh, enfin elle est au moins plus plaisante que Courtney quoi. Puis j'ai bien aimé qu'elle mouche le Docteur quand elle parle de communication qui se passe de mots ou de technique. J'aime bien voir le Docteur mouché, ça lui fait les pieds.

- Une mystérieuse forêt apparait soudainement ? Clara au taquet passe en mode aventure doctoresque Hey j'ai un truc incroyable à te montrer, The question is comment s'est arrivé, bon ben moi je vais avec le Docteur Danny tu gardes les mioches. Appeler l'école ? les parents ? Ramener les enfants chez eux ? Au second plan.
Certains ont mentionné le fait qu'elle prenne la décision de "laisser mourir le groupe". Oui enfin pour la défendre et d'ailleurs elle le dit, c'aurait été quoi le plan ? On embarque quelques enfants, on attérit sur une planète quelconque et on leur dit : "voilà, il n'y a plus que vous maintenant, vos parents, votre famille, vos amis, ils sont morts. Ils sont tous morts. En fait toute l'espèce humaine est morte. Et vous ne reverrez plus jamais la Terre. Have a nice day !" ?

- La pseudo-sagesse de Danny avec son bla-bla sur le fait qu'une personne est bien plus mystérieuse que tout l'Univers, qu'il a manqué mourir alors ce qu'il se passe autour de lui est finalement le plus important machin... pfff, ouais c'est joli comme ça mais en pratique... on te propose de voir une tempête solaire en direct live d'un tardis ben tu réponds pas "mouais bof" sous prétexe qu'un petit merdeux dit maintenant "sil te plait". Puis il me soûle à toujours la ramener avec son "j'étais un soldat, j'ai fais la guerre, je sais maintenant ce qui est important". P'tain, mais tu veux quoi, une médaille "j'ai tout compris à la vie" ?

- je parle pas des incohérences, cela a déjà été dit, je rajouterai juste que la mère de Maebh est la seule qui se bouge pour retrouver sa gosse ? Et les autres ne téléphonent même pas ? Mais bien sur.

- le next time
Hiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii ! je veux, je veux, je veux !
Back to top
Lennox
[Dark Lord of All]

Offline

Joined: 22 Apr 2011
Posts: 2,856
Localisation: CIA Tower
Masculin

PostPosted: Tue 28 Oct 2014 - 21:20    Post subject: [8x10] In the Forest of the Night Reply with quote

Merci pour ce retour bien argumenté Tyr Mr. Green

En effet le rythme est un pur ressenti et comme je l'ai dit moi-même je m'explique difficilement ce désintérêt pour cette saison parce qu'en essayant d'être objectif (et si on met tout ce qui est incohérences de côté [il y en a toujours eu et il y en aura toujours] il faut avouer que cette saison n'a pas vraiment de raison de me décevoir à ce point.

Par contre pour Clara quand je parle de son importance ce n'est pas tant dans ces actions. C'est normal que la compagne sauve le Docteur, c'est comme ça que ça fonctionne : Le Docteur sauve le monde et la compagne sauve le Docteur. Ce que je reproche c'est le temps passé sur elle et sa vie en dehors du Docteur (comme ça avait été le cas dans la s7 avec les Ponds d'ailleurs). Là où on avait plus l'habitude de voir un compagnon entrer dans la vie du Docteur (avec quelques retours sur la vie de la compagne) j'ai plus l'impression que c'est le Docteur qui s'intègre dans l'environnement de la compagne. Et c'est principalement dû au fait que les compagnons ne voyagent plus à temps plein avec le Docteur (ce qui est une erreur je trouve). J'ai conscience que c'était exactement la même chose dans la première partie de la s7 avec les Ponds mais j'ai dû l'accepter plus facilement que je savais qu'au bout de 5 épisodes ça allait être terminé.
_________________
Back to top
Clara Oswin Oswald
[Master of the Vortex]

Offline

Joined: 26 Dec 2012
Posts: 1,705
Localisation: Chez Jenna !
Masculin Gémeaux (21mai-20juin) 蛇 Serpent

PostPosted: Tue 28 Oct 2014 - 23:51    Post subject: [8x10] In the Forest of the Night Reply with quote

Lennox wrote:
(comme ça avait été le cas dans la s7 avec les Ponds d'ailleurs).


C'était normal pour la 7A, ces 5 épisodes étaient presque entièrement consacré à leur départ ^^
_________________
Back to top
Skype
Ithyl
[Master of the Vortex]

Offline

Joined: 22 Apr 2013
Posts: 1,679
Localisation: canada
Féminin Poissons (20fev-20mar) 龍 Dragon

PostPosted: Wed 29 Oct 2014 - 00:04    Post subject: [8x10] In the Forest of the Night Reply with quote

Lennox wrote:
Merci pour ce retour bien argumenté Tyr Mr. Green


Par contre pour Clara quand je parle de son importance ce n'est pas tant dans ces actions. C'est normal que la compagne sauve le Docteur, c'est comme ça que ça fonctionne : Le Docteur sauve le monde et la compagne sauve le Docteur. Ce que je reproche c'est le temps passé sur elle et sa vie en dehors du Docteur (comme ça avait été le cas dans la s7 avec les Ponds d'ailleurs). Là où on avait plus l'habitude de voir un compagnon entrer dans la vie du Docteur (avec quelques retours sur la vie de la compagne) j'ai plus l'impression que c'est le Docteur qui s'intègre dans l'environnement de la compagne. Et c'est principalement dû au fait que les compagnons ne voyagent plus à temps plein avec le Docteur (ce qui est une erreur je trouve). J'ai conscience que c'était exactement la même chose dans la première partie de la s7 avec les Ponds mais j'ai dû l'accepter plus facilement que je savais qu'au bout de 5 épisodes ça allait être terminé.


C'est exactement ce que je pense à propos de l'importance des compagnes. Les compagnes sauvent le Docteur et le monde parfois, mais on ne passe pas la majorité de la série à parler de leur vie personnelle (comme avec les Ponds).

Je n'ai pas parlé de Clara dans ma review de l'épisode pour une bonne raison: Je ne l'ai pas aimé et plus ça va, moins j'ai d'intérêt pour elle. En tant que prof, je ne peux que déplorer son incompétence professionnelle (abandonner ses élèves pour suivre le Docteur... elle me rappelle drôlement Rose par son irresponsabilité. Au moins Rose avait l'excuse d'être à peine sortie de l'adolescence). Voir une autre saison qui donne trop d'importance à la compagne ne m'emballe pas du tout, mais on verra au final et puis si elle est là en saison 9 (j'espère que non, une saison et demi c'est amplement suffisant pour une compagne selon moi) on va voir comment ça va évoluer.
Je trouve très dommage que le développement de Twelve n'ai pas toute l'importance qu'il mérite (au profit de la love-story Clara/Danny) et surtout, qu'en est-il de la recherche de Gallifrey ? On a un nouveau docteur, ce serait bien de pouvoir le connaître !


Bad Wolf Who Waited wrote:




Concernant l'importance de Clara

Personnellement — et ça n'a rien à voir avec le fait que je sois amoureux fan de Clara — je n'ai jamais eu l'impression qu'elle prenait trop d'importance. Certes, elle a sauvé le Docteur en sautant dans sa timeline, elle l'a rencontré enfant...


EST-CE QUE TOUT LE MONDE A OUBLIÉ DONNA ?!


C'est elle qui sauve le Docteur dans les saisons 2 et 4... Un univers parallèle se crée carrément autour d'elle (!), et dans le final elle sauve quand même un peu beaucoup l'Univers. Donc si vous voulez vous plaindre de l'importance de Clara, plaignez-vous d'abord de l'importance de Donna.







Donna en saison 2 ? depuis quand ? J'ai certainement pas oublié Donna, c'était la meilleure compagne de toutes selon moi. Turn left ne tourne pas autour de Donna mais démontre l'impact d'un choix qui fait qu'elle n'a jamais rencontré le Docteur et qu'il est mort parce qu'elle n'était pas là pour lui dire d'arrêter. L'idée c'était de voir le monde sans le Docteur. Puis il y a Docteur Donna à la fin de la 4, mais c'est son dernier épisode et elle ne peut pas rester Docteur Donna. On est quand même loin de Amy Pond qui ramène le Docteur du void en se souvenant de lui, ou Clara qui s'est incrustée dans la vie de toutes les incarnations passées du Docteur.


Last edited by Ithyl on Wed 29 Oct 2014 - 00:12; edited 2 times in total
Back to top
jopauloccsfan
[Ood]

Offline

Joined: 24 Nov 2013
Posts: 26
Localisation: La Réunion
Masculin Sagittaire (22nov-21déc)

PostPosted: Wed 29 Oct 2014 - 00:06    Post subject: [8x10] In the Forest of the Night Reply with quote

Moi j'aime bien ces épisodes où il n'y a pas de méchants.
C'est frais, ça permet de décompresser et de ne pas se prendre la tête.
Je regarde toujours les filers dans cette optique.
Comme Lennox, je n'arrive pas à encadrer Clara. C'est le personnage lui-même qui me gène : elle arrive comme un bouche-trou à la solitude du docteur et elle a des attentes ambigües vis-à-vis de celui-ci. Enfin elle réécrit la légende du docteur de sa création à sa mort. Pour un bouche-trou c'est un peu trop.

Je préfère par contre le personnage de Danny qui possède un vrai charisme et un vrai background qu'il aurait été judicieux d'exploiter : peut-être pour la prochaine saison.
Back to top
Display posts from previous:   
Post new topic   Reply to topic    Doctor Who Forum Index -> Doctor Who -> Saison 8 All times are GMT + 1 Hour
Goto page: <  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  >
Page 4 of 7

 
Jump to:  

Index | Administration Panel | Free forum | Free support forum | Free forums directory | Report a violation | Cookies | Charte | Conditions générales d'utilisation
Template lost-kingdom_Tolede created by larme d'ange
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group